MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Kyste Pilonidal ou Saccro-coccygien

29 ans Lille 898
Alors voilà je viens pas demander des conseils mais plutôt faire part de mon expérience, afin que d'autres femmes & hommes ne se posent pas trop de question...

Un kyste pilonidal,  
c'est au départ un poil qui se retourne dans votre peau, au niveau du pli inter-fessier, il se forme alors un bouton, comme un furoncle, et c'est malheureusement indolore jusqu'à ce que le kyste se forme... Vous avez alors une boule de chair au niveau de la raie des fesses... Il faut consulter votre médecin généraliste pour qu'il vous examine et vous redirige vers un chirurgien qui décidera ou non d'opérer rapidement.
Personnelement, je me suis fais opérer vendredi, et mis à part la douleur post-opératoire, tout va bien. L'anesthésie "rachi" (dans le dos comme une péridurale mais qui fais moins mal), endors tout le bas du corps et vous aurez l'impression de peser des tonnes, parce qu'on arrive pas à se soulever :lol: Ensuite, le chirurgien dans le bloc, vous introduit du bleu de méthylène pour voir jusqu'aà où ca c'est étendu... Et là, il charcute, mais vraiment aucune douleur grâce à cette anesthésie... Il introduit ensuite une mèche, mais ne referme pas la plaie, car sion il y a risque d'infections, vous avez alors un pansement énorme qui couvre toutes les fesses, et parfois vous suppurez un peu, mais rien de grave ;) Bon après le retour à la maison (dans les 24h après opération généralement), est un peu douloureux, on ne peut pas s'asseoir, ni s'allonger sur le dis, seulement de côté ou sur le ventre... et y a 3 semaines minimum de soins infirmiers après...

Je poste ceci, car le kyste pilonidal concerne surtout les hommes , les adolescents et... les femmes en surpoids (je sais pas pourquoi, mais c'est comme ca... et moi en plus comme je cumule deux critères :lol: )
Tout ça pour dire que si vous vous faites détecter un kyste pilonidal, n'ayez pas peur ;)
R
36 ans Paris 1624
Argh je te souhaite bon courage pour ta guérison, je connais ça, j'ai dû me faire opérer 2 fois en 2 ans...

Donc le problème je le connais bien, et tous les inconvénients que tu as cités (la douleur, l'incapacité à s'asseoir, à s'allonger sur le dos...). T'auras peut-être droit à la belle bouée pour t'asseoir ! :lol:

Par contre pour mes opérations j'avais choisi l'anesthésie générale. ;)
L'opération en elle-même ne dure pas longtemps mais je préférais ne pas être consciente, pour moi c'était préférable de dormir et de se réveiller en se disant "c'est fini" ! :lol:

Pour la durée d'hospitalisation, la 1ère fois je suis sortie le lendemain mais j'ai dû retourner aux urgences quelques jours après parce que la plaie saignait, et j'y ai passé une nuit.
La 2ème fois je suis restée une semaine à l'hôpital parce que ma tension ne remontait pas.

Par contre les 3 semaines de soins, je ris un peu... Mais peut-être que ta plaie est moins importante que la mienne (je l'espère pour toi en tout cas !). :?
La 1ère fois j'en ai eu pour 8 mois de pansements à changer quotidiennement, mais ce n'était pas des mèches, des simples compresses + le pansement américain.
La 2ème fois j'ai eu droit aux mèches + pansement américain, changées tous les 2 jours, et c'est vrai que la guérison a été plus rapide... mais elle a tout de même duré 4 mois.

Dans tous les cas, ça m'a laissé une "belle" cicatrice boursouflée, c'est génial, un complexe en plus... :evil:
40 ans 77 5703
et bieeeen...

sympa le programme!

bon, j éspère que tu vas vite te reùettre.


mais la je me demande si je n ai pas déjà eu ce souci... par contre, pas de docteur, j ai arrangé à ma sauce (pas la meilleure façon j imagine...)

mais ce truc ne se perce pas naturellement?
R
36 ans Paris 1624
djaga a écrit:
mais ce truc ne se perce pas naturellement?

Si si, et c'est très désagréable ! :lol:
Mais il ne part pas pour autant, la seule solution c'est de le faire enlever par un chirurgien.
A
34 ans 163
Kitaki a écrit:
djaga a écrit:
mais ce truc ne se perce pas naturellement?

Si si, et c'est très désagréable ! :lol:
Mais il ne part pas pour autant, la seule solution c'est de le faire enlever par un chirurgien.


je confirme et le très est en dessous de la réalité :?

j'ai eu ça et ça c'est infecté et j'ai laissé trainer parce que j'étais dans une situation compliquée. Bref 3 jours de pur enfer, à ne pas pouvoir m'asseoir, être allongée etc. ça a fini à se percer tout seul avant que j'aille voir mon médecin. Bilan 3 semaines de soins :?
Bref c'est pour ça que je ne veux pas me faire opérer :oops:
29 ans Lille 898
Kitaki a écrit:
Par contre les 3 semaines de soins, je ris un peu...


Bah en faite, on m'a dit minimum trois semaines et j'ai rdv avec mon chirurgien pour voir s'il en faut encore beaucoup ou pas.

Kitaki a écrit:
Mais peut-être que ta plaie est moins importante que la mienne

Un quartier de pamplemousse nous a dit l'infirmière, en tout cas d'après ma mère c'est grand/gros, mais pas moche vu qu'on voit que la chair, je n'ai pas du tout suppurer ! Et l'infirmière me trouve très courageuse :lol:


[quote"Kitaki"]djaga a écrit:
mais ce truc ne se perce pas naturellement?

Si si, et c'est très désagréable !
Mais il ne part pas pour autant, la seule solution c'est de le faire enlever par un chirurgien.

Moi il n'a JAMAIS mais JAMAIS perçé, j'ai toujours eu qu'un simple furoncle blanc, mais jamais perçé, et puis des douleurs insupportables ui m'ont forcé à consulter le médecin ...


En tout cas, merci de vos encouragements, même si mon poste c'était pour rassurer les souffrants de kyste saccro-coccygiens.
R
36 ans Paris 1624
Adeuh a écrit:
Un quartier de pamplemousse nous a dit l'infirmière, en tout cas d'après ma mère c'est grand/gros, mais pas moche vu qu'on voit que la chair, je n'ai pas du tout suppurer ! Et l'infirmière me trouve très courageuse :lol:

Et elle a raison l'infirmière, parce que c'est même si c'est bénin c'est pas évident au quotidien. ;)
Un quartier de pamplemousse c'est pas mal quand même, le mien a l'époque était de la taille d'une pièce de 5 francs.
Mais déjà avec les mèches ça traînera probablement moins qu'avec de simples compresses.

Citation:
Moi il n'a JAMAIS mais JAMAIS perçé, j'ai toujours eu qu'un simple furoncle blanc, mais jamais perçé, et puis des douleurs insupportables ui m'ont forcé à consulter le médecin ...

Peut-être parce que tu n'as pas trop traîné pour consulter. ^^
Et c'est pas plus mal que tu n'aies pas eu à supporter ça, parce que franchement c'est pas glamour :lol:

Citation:
En tout cas, merci de vos encouragements, même si mon poste c'était pour rassurer les souffrants de kyste saccro-coccygiens.

T'as eu une bonne idée, parce que c'est vrai qu'au départ on peut vite s'inquiéter quand on ne sait pas ce que c'est. ;)
R
36 ans Paris 1624
Je viens aux nouvelles ^^

Alors Adeuh, comment tu vas ? La cicatrisation n'est pas trop pénible ?
29 ans Lille 898
Les soins à domicile commencent à peser... mais bon :lol:
Mercredi dernier, elle me dit "samedi ca devrait être bon", elle revient samedi "bon bah lundi", elle revient lundi "bon on verra ce que ca donne mercredi" : donc demain nouvelle inspectio de mes 2cm² de chair manquante, et si ca ne saignote plus, ma mère ou Namour pourront me faire mes pansements à la place de l'infirmière... Elle a peur que ca se réinfecte si elle ne continue pas elle-même les soins tant que ca saignote...

En tout cas merci de venir aux nouvelles ! ;)
P
38 ans Toulouse 1135
Bonjour,


Moi aussi j'ai eu le droit 2 fois à cette opération, et au même endroit du coup la deuxième fois ils ont creusé jusqu'à l'os!!!! Par contre j'ai eu une anesthésie générale à chaque fois, et deux mois avant de m'asseoir!!!!
La première fois ils avaient refermé la plaie, j'avais pas eu la meche, mais au bout d'un mois ca à péter donc apres on me faisait un pansement 3 fois par jour avec du tulle gras jusqu'à ce que se soit bien refermé.
et la deuxieme fois j'ai eu la meche.

Par contre j'ai jamais souffert après l'opération. C'etait peut etre dû au fait des 2 mois couchées, avec autorisation de se lever juste pour aller à la selle, pour le reste j'avais le bassin.......

voili voilou

En tout cas bon courage à tous ceux qui traversent cette galère.

Bisous tout le monde
29 ans Lille 898
Je sais pas s'il faut remettre en cause la qualité du chirurgien mais, si tu as lu mon premier post où j'explique tout, ils m'ont enlevé comme une quartier de pamplemousse, et également jusqu'à l'os, car je ne m'étais jamais rendu compte qu'un kyste se logeait là... On ma quand même enlevé un sacré morceau, et mon chirurgien a dit que c'est la première fois qu'il en retiré autant (30 ans de carrière), l'infirmiere à domicile m'a dit la même chose...
ET POURTANT, j'ai pu me "promener" dès le lendemain matin, quand je suis sortie : j'ai été faire les courses avec ma mère, 3 semaines plus tard j'allais au parc d'attractions (un peu de douleur parfois quand ca cognait).
ET AUJOURD'HUI, l'infirmiere m'a dit qu'elle ne revenait plus (elle habite en haut de la rue, au cas où y a un problème :lol: ) et que je pouvais faire mes pansements moi-même (compresse + sparadrap après la douche du soir), et donc voilà depuis aujourd'hui, je suis comme libérée de cette contrainte énorme ! Même si j'attends avec impatience que ce centimètre de peau se referme entièrement (une affaire de jour) moi qui galère depuis le 20 février...

Tout ça pour dire que je ne comprends pas toujours les conséquences liés à certaines opérations sans remettre en question les capacités du chirugien... comme la tienne poupougne31
P
38 ans Toulouse 1135
j'ai oublié de préciser que c'était il y a 10 ans pour la première opération et 8 ans pour la deuxieme, la technique a peut être évoluée depuis.
R
36 ans Paris 1624
C'est clair, c'est bizarre que tu guérisses aussi vite Adeuh, mais tant mieux pour toi ! ;)

Mais moi aussi ça fait un bail, c'était en 2000/2001.
La 1ère fois le chirurgie avait utilisé du nitrate d'argent pour ralentir la cicatrisation qui allait trop vite à son goût. :?

Par contre les jours suivants l'opération j'étais loin de gambader, on m'avait même surnommée "Grand-mère Yeta"... :lol:

Citation:
et mon chirurgien a dit que c'est la première fois qu'il en retiré autant (30 ans de carrière), l'infirmiere à domicile m'a dit la même chose...

Je comprendrai jamais le besoin qu'ont certains médecins de dire ça, c'est censé être un compliment ? Ca inquiète plus qu'autre chose ! :mrgreen:
29 ans Lille 898
Kitaki a écrit:
Citation:
et mon chirurgien a dit que c'est la première fois qu'il en retiré autant (30 ans de carrière), l'infirmiere à domicile m'a dit la même chose...

Je comprendrai jamais le besoin qu'ont certains médecins de dire ça, c'est censé être un compliment ? Ca inquiète plus qu'autre chose !


Ouais je sais pas, surtout qu'il me dit ça, j'étais au bord des larmes à cause de mon impuissance au niveau des jambes avec l'anesthésie, je supportais pas de pas réussir à les bouger :evil:
B I U


Discussions liées