MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'art contemporain... et vous ....

33 ans 92 / 69 5897
Pour délimiter la période, je ne vais "m"attaquer" qu'à la période du XX, c'est à dire du fauvisme à nos jours .... Donc l'équivalent des oeuvres que l'on peut trouver  
au Centre Georges Pompidou..

Est ce que vous êtes sensible à cette forme d'art ?
Trouvez vous même que cela mérite le nom d'art ? si je pose cette question, c'est que je suis souvent confrontée à des interrogations quant à des oeuvres du XX, comme cela ou http://www.a-r-t-asso....2004/Kasimir-MALEVITCH6Car.jpg (Malevitch, carré noir sur fond blanc)

Or, ces oeuvres ont indéniablement une valeur historique, qui justifie qu'elles soient montrées dans un musée... ? (première idée, première fois que l'on théorisait un carré etc..)
Est ce que cela rentre en comptep our vous ?
Si non, trouvez vous que c'est la faute des musées qui ne font pas assez d'effort pour expliquer l'oeuvre ?

vous posz vous les mêmes questions our des oeuvres n'appartenant pas à l'art contemporain ?

Est ce finalement trop "élitiste" ?
43 ans 1551
eh bien je vais jouer l'inculte hermetique de base.

c'est du foutage de gueule, pas de l'art. Ces mecs qui font ce genre de truc sans s'fouler pour se la jouer grands penseurs devant tout le monde et extirper du pognon...grrrrrr.....
7404
personnellement malevitch ne me fait ni chaud ni froid et on aura beau m'expliquer la théorisation de la forme, l'audace du concept, le contexte politique et culturel de l'auteur, je continue à dire "bof". Je reste persuadée que le mouvement dada aurait du perdurer et ouvrir les yeux de certains, plus qu'il ne faille ouvrir les yeux des autres pour "comprendre"
B
36 ans 3449
Chui un peu d'accord avec Raoul, c'est quand même relativement simpliste... et les gens s'arrachent ce genre d'art (à prix d'or, j'imagine) Enfin personnellement, ça ne me parle pas du tout. Mais bon, l'appréciation de l'art est subjectif...

Badine*

(qui a 6 ans débordait des coloriages tous de la même couleur, si elle avait su que ça vaudrait peut-être des millions...)
F
45 ans Neverland 1830
Est-ce de l'art ? Oui forcement, selon la definition qu'on donne au mot.
Si ca a une valeur historique, ca a sa place dans un musée également, indéniablement.

Je ne me pose pas les mêmes questions pour les oeuvres moins hermétiques, je suppose donc que c'est parce que l'art contemporain demande plus de culture et/ou sensibilité que j'en ai. Toujours est il que ca me laisse froid, ca ne me transmet rien, je ne m'y intéresse pas.
49 ans belgique/arlon 11975
moi je n'aime pas du tout l'art contemporain,je trouve que cela resemble plus à un tas d'ordures qu'autre chose, mais bon chaqu'un son truc hein ;)
,je préfère de loin les classiques( Michelangelo,Milo,etc) et pour un peu plus d' "exotisme" je regarde les oeuvres de Dali, mais pas toutes non plus... :lol:
37 ans Paris 250
Perso je fais la différence entre art moderne et art contemporain (je ne sais pas ce que tu penses de cette délimitation, Sabishoo, mais bon :) )
Disons que, par exemple, la collection permanente du Centre Pompidou, j'adore presque tout, par contre, l'expo Dyonisiac qu'il y a actuellement, ça passe moyen chez moi...
Je crois qu'à partir d'une certaine époque (je sais pas, vers 1980 environ), l'art me dépasse complètement. Quoique même avant, certaines oeuvres me laissent interloquée (genre Joseph Beuys). Le problème, c'est que mes parents qui adorent l'art en général et qui aiment vraiment l'art contemporain, m'ont trop longtemps influencée. Je me rappelle, dans les musées, ils étaient capables de s'extasier devant les toiles de Basquiat. Et moi, du coup, je me disais "ils ont raison, c'est bien, Basquiat'. Or en grandissant, je me suis rendue compte que Basquiat, j'aimais pas trop, voire pas du tout, en fait :)
Par contre, je tuerais pour avoir un vrai Rothko chez moi et remplacer le vieux poster au dessus de mon lit, aucun doute là-dessus :lol:
K
41 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Ben comme pour beaucoup de choses, je marche au feeling avec l'art, contemporain ou pas. Les carrés sur fond lambda, ok, je veux bien comprendre la démarche, on ne me fera pas aimer pour autant (et j'ai fait 3 ans d'histoire de l'art, hein !), on aura beau me louer l'inventivité de Picasso, pour moi, son oeuvre qi me plait le plus est une scultpure quasiment inconnue qui vient de ses archives, un visage ultra simple, fait avec 4 formes, en alu...

L'oeuvre contemporain qui m'a sans conteste marqué le plus était dans une expo temporaire au centre pompidou il y a pas mal d'années.

Dans une vitrine, un journal intime, une plume et un flacon. Le journal, écrit avec une sorte d'encre sépia, parlait de banalités, d'une sortie au marché, rien de passionnant.
Et puis on lit le petit carton qui donnait le nom de l'oeuvre et de l'artiste (que j'ai honteusement oublié de noter) ainsi que les matériaux utilisés : Journal, plume, sang séropositif.

:shock: J'en suis restée comme un rond de flan tellement toute la signification de l'oeuvre qui paraissait si banale m'était tombée dessus d'un coup. Et je me suis demandée combien de gens étaient passés à coté sans comprendre, sans voir cette signification si forte, et finalement, le fait que c'était si facile à rater, ça remettait encore une couche sur le sens de l'oeuvre. Chapeau à l'artiste dont je ne connais pas le nom.
43 ans 1551
Pour donner un exemple de ma méfiance envers ce genre de pratiques (les histoires de carré, pas celles de Katcal) je vais vous raconter mes cours de dessin à l'école.

En gros, tout le monde s'echinait à essayer de dessiner des natures mortes, visages ou même choses abstraites mais un poil recherchées quand même. tout le monde sauf moi, déjà à l'epoque glandeur jusqu'au tréfond de mon ame. Le truc que j'avais trouvé? ben gros tas de peinture, et hop barbouiller le papier en deux minutes comme un gamin et après j'étais libre pour glander tout l'après-midi. Et ça rendais tout le monde malade parce que quand la prof mettait les notes j'avais toujours de bonnes notes et quand ils protestaient contre ma technique de glande minimaliste elle leur sortait des théorie sur le fait que ce n'était pas que du barbouillage anodin et que c'était une expression de sensibilité blablabla alors même que j'étais le premier à dire que je me foulait pas et que j'avais juste trouvé le meilleur rapport travail/notes.
1488
Je rejoins Littlecat sur la différence à faire entre art contemporain et moderne, définitions qui n'existent pas (les plasticiens et les musiciens se tapent régulièrement dessus à ce sujet ce qui est très très drole) mais bon il fallait que cela soit dit.

Pour le cœur de la question : ça dépend de l'œuvre. Au passage, un monochrome peut très bien regorger d'expression là ou un collage surchargé ou une installation vidéo flashie n'expriment rien du tout : question de sensibilité personelle et d'accrochage. Parce que galeriste c'est aussi l'Art et la manière de mettre en scène une collection dans des locaux particuliers : le boulot de commissaire d'exposition étant un vrai métier au dela des prout et des falbala.

Et au delà de ce que dégage une œuvre, les catégories monochrome ou ready made de Duchamp ont leur place dans un musée pour leur interet historique : sur.

Brefl, tout ça est question de sensibilité avant tout : meme si on ne maitrise pas les techniques artistiques d'expression et l'histoire de l'art, y a quand meme moyen d'apprécier.

Quand à la notion d'art contemporain, on fait trop souvent l'amalgame entre le mot contemporain et des œuvres utilisant des techniques extrèmes ou avant gardistes: et CA c'est fourbe et élitiste. Parce que automatiquement le lien mental se fait entre contemporain/moderne et des œuvres relevant du couteau en corne planté dans un morceau de gruyére sculté en forme de Marianne. (ça existe, si si).

L'art moderne/contemporain c'est aussi des formes d'expression tout à fait classiques comme le collage ou l'huile ( y en a encore qui persistent heureusement) et qui " parlent " de façon fantastique. Exception faite que ces formes d'expression sont très mal réprésentées dans les médias notemment. IL n'y à qu'à voir les reportages d'ART sur les expos d'art contemporain.

Après..

Dire que les musées/galeries ne font pas d'effort pour sensibiliser le public, ça fait pas un pli. Car si l'œuvre est accrochée au mur du temple, c'est quelle est canonisée. Après le manque de connaissance personnelles dans les techniques artistiques fait qu'une critique devient difficile pour le commun des mortels et de toute façon passerai pour déplacée. Et c'est bien domage. Car c'est souvent face à des néophytes ayant des réactions " connes " : " " C'est beau je trouve ce que vous faites " que les artistes se lachent et expliquent leur démarche : et là ça devient passionnant.. Enfin ceux qui ont et la volonté, et la capacité d'expliquer leur travail à des poireaux non acheteurs certains.

C'est bien dommage que les galeries /musée livrent comme ça le public en pature aux œuvres mais ça fait partie de la french culture culturelle. Elitiste tout ça ? assurément ma p'tite dame.

Quand au débat " appréciez vous l'art contemporain ? " ça revient à demander si on est sensible à l'art de son époque. Réponse : oui, forcément, tout le monde, à des degrés divers mais stop aux amalgames parce que l'élitisme ça se cultive.

Bon c'est facile de lancer des sondages comme ça sans se mouiller, et toi alors ?
1488
Je rejoins Littlecat sur la différence à faire entre art contemporain et moderne, définitions qui n'existent pas (les plasticiens et les musiciens se tapent régulièrement dessus à ce sujet ce qui est très très drole) mais bon il fallait que cela soit dit.

Pour le cœur de la question : ça dépend de l'œuvre. Au passage, un monochrome peut très bien regorger d'expression là ou un collage surchargé ou une installation vidéo flashie n'expriment rien du tout : question de sensibilité personelle et d'accrochage. Parce que galeriste c'est aussi l'Art et la manière de mettre en scène une collection dans des locaux particuliers : le boulot de commissaire d'exposition étant un vrai métier au dela des prout et des falbala.

Et au delà de ce que dégage une œuvre, les catégories monochrome ou ready made de Duchamp ont leur place dans un musée pour leur interet historique : sur.

Brefl, tout ça est question de sensibilité avant tout : meme si on ne maitrise pas les techniques artistiques d'expression et l'histoire de l'art, y a quand meme moyen d'apprécier.

Quand à la notion d'art contemporain, on fait trop souvent l'amalgame entre le mot contemporain et des œuvres utilisant des techniques extrèmes ou avant gardistes: et CA c'est fourbe et élitiste. Parce que automatiquement le lien mental se fait entre contemporain/moderne et des œuvres relevant du couteau en corne planté dans un morceau de gruyére sculté en forme de Marianne. (ça existe, si si).

L'art moderne/contemporain c'est aussi des formes d'expression tout à fait classiques comme le collage ou l'huile ( y en a encore qui persistent heureusement) et qui " parlent " de façon fantastique. Exception faite que ces formes d'expression sont très mal réprésentées dans les médias notemment. IL n'y à qu'à voir les reportages d'ART sur les expos d'art contemporain.

Après..

Dire que les musées/galeries ne font pas d'effort pour sensibiliser le public, ça fait pas un pli. Car si l'œuvre est accrochée au mur du temple, c'est quelle est canonisée. Après le manque de connaissance personnelles dans les techniques artistiques fait qu'une critique devient difficile pour le commun des mortels et de toute façon passerai pour déplacée. Et c'est bien domage. Car c'est souvent face à des néophytes ayant des réactions " connes " : " " C'est beau je trouve ce que vous faites " que les artistes se lachent et expliquent leur démarche : et là ça devient passionnant.. Enfin ceux qui ont et la volonté, et la capacité d'expliquer leur travail à des poireaux non acheteurs certains.

C'est bien dommage que les galeries /musée livrent comme ça le public en pature aux œuvres mais ça fait partie de la french culture culturelle. Elitiste tout ça ? assurément ma p'tite dame.

Quand au débat " appréciez vous l'art contemporain ? " ça revient à demander si on est sensible à l'art de son époque. Réponse : oui, forcément, tout le monde, à des degrés divers mais stop aux amalgames parce que l'élitisme ça se cultive.

Bon c'est facile de lancer des sondages comme ça sans se mouiller, et toi alors ?
32 ans 92 1838
L'art quoi ? :shock:


:lol: ;)
K
41 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
temporain...


poussez pas :D :arrow:
41 ans 81
Personnellement ça me laisse de marbre. Je ne ressens rien devant ça et j'ai du mal à voir cela comme de l'art car pour moi il y a une absence totale d'esthétique. Certes il y a création mais ce n'est pas beau et intéressant.

Enfin, chacun ses goûts :)
49 ans belgique/arlon 11975
Katcal a écrit:
temporain...


poussez pas :D :arrow:


hein ton purin :shocked!:

attends kat je viens avec :arrow:
B I U