MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Traitements hormonaux à plus de 125 kg ?

38 ans Montréal, Qc 572
Bonjour les filles,

J'aimerais savoir si certaines parmi vous avez reçu de la part de votre médecin des traitements hormonaux (clomid, duphaston etc.) même en pesant plus de 125 kg ?  
Si oui, a-t-il été réticent au départ ?

Je dois rencontrer une gynéco en fertilité dans 2 mois et j'ai terriblement peur qu'elle me demande de perdre x kg avant de faire quelque chose avec moi. Je sais que des traitements hormonaux me permettraient sans doute de tomber enceinte (j'ovule déjà, seulement, ma phase lutéale est trop courte).

Donc, est-ce que votre gynéco vous a déjà dit qu'il ne pouvait rien pour vos coté médication si vous ne perdiez pas de poids ?

Merci!
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
POur duphaston, cela ne devrait pas poser de probleme, n'etant pas en soi un traitement de l'ovulation.

POur le clomid, c'est une autre histoire, cela dependra de ton gygy, et pour les injections là se posera le probleme.

SI ta phase luteal est trop courte, le duphaston te sera sans doute proposé dasn un premier temps car apparement tu ovules. Sur quoi quelle base dis tu que ta phase luteale est trop courte?
L
42 ans Angers,49 1219
Bonjour! pour ce que j'en sais,on te demandera de perdre un peu de poids si tu passes par une pma (procréation médicale assistée) car il est vrai que les traitements hormonaux sont plus "lourds"à supporter pour le corps et ont tendance à faire prendre du poids.En même temps,c'est juste entre 5 à 10 kg,c'est pas trop méchant et c'est pour une bonne raison : avoir un bébé.Et surtout ne te mets pas la pression avec les médecins.Bon courage!
38 ans Montréal, Qc 572
En réponse à boubou... parce que ma phase lutéale dure moins de 10 jours... donc pas assez de temps pour la nidation.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Maree a écrit:
En réponse à boubou... parce que ma phase lutéale dure moins de 10 jours... donc pas assez de temps pour la nidation.


Oui mais je voulais juste savoir si tu te basias sur tes courbes de tempé ou autre chose
38 ans Montréal, Qc 572
Oui j'ai quelques courbes de fait et c'est le même scénario à chaque mois :(
Ça vaut la peine de consulter, non?
38 ans 77 1587
personnellement nous sommes partis pour une FIV icsi, donc on passe 'directement' aux choses sérieuses car le souci vient de mon homme, et en décembre, j'étais à 125, la gynéco de la PMA m'a demandé de passer sous la barre des 100, que ce serait mieux pour les traitements (dosage selon poids) et aussi pour la grossesse etc

donc en décembre j'étais à 125, et je l'ai revu il y a une semaine j'étais à 107 kg et elle nous a donné le fameux dossier qui va faire débuter les choses, même si en vrai je pense que il y aura rien de commencer concrètement avant mai-juin minimum car on doit revoir l'andrologue et son avis compte aussi, et en tout cas on a d'or et déjà rdv avec le biologiste et l'anesthesiste et avec les infirmières pour rendre le dossier complet

donc elle a vu que j'avais quand mm bien perdu même si c'est pas encore sous les 100, d'ou son "feu vert", j'étais vraiment contente d'avancer enfin !

mais bon chaque cas est différent, mais même une petite perte ça peut être bénéfique pour tout traitement je pense
38 ans Montréal, Qc 572
La clinique où je vais consulter est privée, donc on doit payer à chaque rendez-vous et certaines choses peuvent nous être remboursées par nos assurances personnelles. Peut-être que ce sera différent que dans la sphère publique. L'avantage c'est que les rendez-vous sont beaucoup plus rapides et le service est d'ordinaire plus axé sur le "client" puisque c'est lui qui paie et non le système de santé. C'est la médecine à deux vitesses...
108 ans 6176
Que les medecins soient dans la sphère privée ou publique , ne changent rien au fait que les traitements hormonaux sont plus efficaces à dosage egale quand on est moins ronde.

donc à moins qu'à Montréal , vous ayez des traitemnets autres que les notre s( le dosage maximum quotidien autorisé est peut-etre différent au Canada qu'en France) sinon tu risques d'etre confrontée aux même problèmes de kgs à perdre, pour améliorer la reponse ovarienne, que nous.
38 ans Montréal, Qc 572
Pour avoir vécu en Europe, les traitements proposés de façon générale sont assez différents.
Pour la fertilité je n'en sais encore rien. Seul le gynéco me le dira. Et puis, perdre quelques kilos je m'en fout, mais devoir perdre 60 lbs pour que le médecin daigne regarder mes courbes et penser à des traitements, bien désolée mais oui j'ai plus de chances qu'au privé on me prenne au sérieux qu'au public. ;)
De toute façon, je ne pense pas pour l'instant que j'aie besoin de traitements lourds, seulement quelque chose qui va faire allonger la phase lutéale, sous toute réserve que cela ne cache pas un problème plus sérieux.
108 ans 6176
Je pensais que ta question ne portait que sur les traitements et pas sur les medecins :D !

Ceci étant, trouver un gyneco non grossophobe n'est pas à mon avis plus aisé dans le privé que dans le public, que ce soit ici ou outre atlantique. On trouve malheureusement des medecins obtus (et des crétins) dans tous les pays, mais à l'inverse on peut tomber aussi sur des medecins tout à fait compétents et efficaces... et c'est tout ce qu'on te souhaite ;)
41 ans 3420
j ai pris du clomid a 135 kg ca a marché au bout de deux mois ;)
2 cp/j
38 ans Montréal, Qc 572
coccinelle! félicitations pour ton ptit bout en passant j'avais suivi quelques uns de tes posts ;)
donc ton médecin n'a vu aucune objection à ce que tu prennes du clomid même en fort surpoids ? (c'est mon cas aussi..) quels examens as-tu passé avant qu'on te donne du clomid ?


trisss, je pense quand même que les médecins au privé sont plus conciliant$$, pour avoir entendu quelques histoires. Je ne peux dire pour les cliniques privées en France mais ici, disons que plus tu fais de tests, plus ils font d'argent avec toi et plus ils sont heureux. Mais d'ordre général, des médecins grossophobes j'en ai rencontré très peu ici (et j'en ai vu plus qu'à mon tour des médecins)... ça m'avait choqué de constater comment l'obésité est beaucoup plus pointé du doigt en europe qu'ici en amérique (et là je sais qu'on se lance dans un grand débat, ce n'est pas parfait ici, mais disons simplement différent ;). J'ai rendez-vous vendredi matin avec une nouvelle médecin de famille, je ferai un petit compte rendu :) Je verrai si mes inquiétudes sont fondées ou non...
39 ans mantes la ville(78) 4522
pareil j ai pris du clomid ormone et gonal f 75 ui
B I U