MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

pouvoir éditer ses propres posts?

46 ans 76 1706
kikou.
ici patrice.
ce serait super si on pouvait éditer ses propres posts pcq des fois on fait des erreurs en les écrivant.
ce serait moins lourd.
merci.
32 ans aix-en-provence 1966
Ben en fait, on en avait déjà parlé quelque part mais je retrouve pas le sujet, ils ont supprimé cette fonction car certains s'en servaient pour modifier voir supprimer des posts en abusant donc il faut bien relire avant de l'envoyer
46 ans 76 1706
bon ben tant pis,alors.
merci .bisous.
32 ans aix-en-provence 1966
Ca y est, je l'ai retrouvé c'est ici qu'on en a parlé (un peu hors sujet mais bon, ça sert toujours) regarde à la page 6 sur http://www.vivelesrond...um/viewpost_156138_.htm#156138
13610
C'est un sujet qui revient à la surface.

La décision de ne plus éditer ses propres posts à été décidée pour des raisons bien précises.

Voici un message de David que j'ai retrouvé en faisant une recherche sur le forum ;)

david a écrit:
On a déjà vu plusieurs fois des gens à plus de 1000 messages, suite à des histoire perso, éditer tous leurs messages pour les vider...et enlever ainsi toute cohérence à certaines discussions.
Sans parler des conjoints jaloux ou des ptits frères farceurs.
En général, ces membres regrettent leur geste ensuite, quelques jours plus tard.

En plus cette mesure évite vraiment des incompréhensions suite à édition d'un message, et çà permet globalement de faire plus attention à ce qu'on écrit.

Par contre, vous pouvez :
user et abuser de la prévisualisation avant d'envoyer un message.
faire vos ajouts dans des nouveaux posts.
En cas de besoin absolu contacter un modérateur en pv.
32 ans aix-en-provence 1966
Ambre a écrit:
C'est un sujet qui revient à la surface.

La décision de ne plus éditer ses propres posts à été décidée pour des raisons bien précises.

Voici un message de David que j'ai retrouvé en faisant une recherche sur le forum ;)

david a écrit:
On a déjà vu plusieurs fois des gens à plus de 1000 messages, suite à des histoire perso, éditer tous leurs messages pour les vider...et enlever ainsi toute cohérence à certaines discussions.
Sans parler des conjoints jaloux ou des ptits frères farceurs.
En général, ces membres regrettent leur geste ensuite, quelques jours plus tard.

En plus cette mesure évite vraiment des incompréhensions suite à édition d'un message, et çà permet globalement de faire plus attention à ce qu'on écrit.

Par contre, vous pouvez :
user et abuser de la prévisualisation avant d'envoyer un message.
faire vos ajouts dans des nouveaux posts.
En cas de besoin absolu contacter un modérateur en pv.


Génial Ambre, parce que moi, j'avais beau essayer de trouver à part celui qu'on avait vaguement abordé en hors sujet que j'ai cité plus haut, pas moyen de remettre la main dessus !!!
41 ans Dans la lune, avec elle... 122
Ambre a écrit:
C'est un sujet qui revient à la surface.

La décision de ne plus éditer ses propres posts à été décidée pour des raisons bien précises.

Voici un message de David que j'ai retrouvé en faisant une recherche sur le forum ;)

david a écrit:
On a déjà vu plusieurs fois des gens à plus de 1000 messages, suite à des histoire perso, éditer tous leurs messages pour les vider...et enlever ainsi toute cohérence à certaines discussions.
Sans parler des conjoints jaloux ou des ptits frères farceurs.
En général, ces membres regrettent leur geste ensuite, quelques jours plus tard.

En plus cette mesure évite vraiment des incompréhensions suite à édition d'un message, et çà permet globalement de faire plus attention à ce qu'on écrit.

Par contre, vous pouvez :
user et abuser de la prévisualisation avant d'envoyer un message.
faire vos ajouts dans des nouveaux posts.
En cas de besoin absolu contacter un modérateur en pv.


Je suis inscrit sur plusieurs autres forums et je n'ai jamais vu de telles pratiques (vider tous ses post) et pourtant tous ont la fonction "editer"...


Je pense pourtant qu'il n'y a pas plus d'idiots sur ce forum que sur d'autres donc ca m'etonne que ces agissements aient eté si fréquents qu'on en soit arrivé à supprimer cette fonction....

En ce qui concerne la previsualisation, elle est certes utile mais meme en l'utilisant on peut avoir envie de preciser une petite chose dans son message quelques secondes apres l'avoir posté, un detail qui nous aurait echappé, et je ne parle pas des fautes d'orthographe...

Enfin c'est mon avis, je pense réellement que cette fonction manque, malgré cette explication, je suis circonspect!
38 ans 3372
pourtant morrigan, avec mes presque 2 ans de VLR derriere moi, je peux te dire que c'est arrivé, assez fréquemment, effectivement...

eh oui...
13610
tigroutte a écrit:
pourtant morrigan, avec mes presque 2 ans de VLR derriere moi, je peux te dire que c'est arrivé, assez fréquemment, effectivement...

eh oui...


C'est pas que je copite hein... mais dis-toi Morrigan que si ça de telles mesures ont été prises, c'est parce que nous avons eu des problèmes :?
42 ans barcelona 5852
Morrigan,
c'est pas une question d'idiotie. C'est plutôt une histoire d'impulsivité à un moment donné.
Peut être plus ici qu'ailleurs des personnes, (et particulièrement des femmes) communiquent sincèrement sur des aspects particulièrement sensibles de leur existence...

Interroge toi peut être plus par toi même sur le sens de ce choix de ne pas éditer, qui n'est là pour ennuyer personne, bien au contraire.
41 ans Dans la lune, avec elle... 122
david a écrit:
Morrigan,
c'est pas une question d'idiotie. C'est plutôt une histoire d'impulsivité à un moment donné.
Peut être plus ici qu'ailleurs des personnes, (et particulièrement des femmes) communiquent sincèrement sur des aspects particulièrement sensibles de leur existence...

Interroge toi peut être plus par toi même sur le sens de ce choix de ne pas éditer, qui n'est là pour ennuyer personne, bien au contraire.


Oui tu as raison, peut-etre qu'en effet les sujets abordés sur ce forum peuvent inciter a effacer ses anciens messages meme si je pense que ce serait quand meme rare si c'etait possible...
Merci de ta reponse en tout cas!
2309
david a écrit:
Morrigan,
c'est pas une question d'idiotie. C'est plutôt une histoire d'impulsivité à un moment donné.
Peut être plus ici qu'ailleurs des personnes, (et particulièrement des femmes) communiquent sincèrement sur des aspects particulièrement sensibles de leur existence...

Interroge toi peut être plus par toi même sur le sens de ce choix de ne pas éditer, qui n'est là pour ennuyer personne, bien au contraire.


Par rapport à ce que j'ai mis en gras justement, je me pose une petite question : Puisque justement certaines personnes disent certaines choses qu'elles pourraient regretter sur des aspects intimes et privés de leur vie, le fait qu'elle ne puissent pas éditer leur post n'est pas une sorte de violation de leurs libertés individuelles ?
Je veux dire par là que l'auteur d'un poste reste le seul propriétaire moral de ce qu'il écrit et devrait pouvoir disposer de ses écrits à sa guise...
Je sais qu'il est "conseillé" aux administrateurs de forums de laisser la liberté aux membres de modifier leurs propres messages, cela n'éviterait il pas que l'on puisse attaquer des administrateurs pour avoir empêcher les membres de leurs forums de disposer librement de leurs messages en les éditant s'ils le souhaitent ?
Je pense que si une personne demandait à effacer la totalité de sa participation sur un forum, ce serait malgré tout son droit le plus strict. Même si en effet, j'imagine les problèmes de lisibilité que cela engendrerait dans ce cas précis.
Toute fois, que ce phénomène se soit produit j'imagine que c'est bien possible, mais je doute que cela soit vraiment une menace sur un forum d'une telle ampleur avec tant de topics et de membres.
Ainsi, dans ce document sur les Recommandations aux o...ateurs de forums de discussion on peut voir qu'il est vivement conseillé aux administrateurs :

Citation:
.5.) de ne pas se considérer comme propriétaire des messages postés, ces derniers appartenant à leurs auteurs.

.8.) de rendre possible la suppression d'un message par son auteur à tout moment.
42 ans barcelona 5852
Merci de tes précisions...

En bons routards que nous sommes, depuis le temps nous avons lu pas mal de textes légaux et de recommandations en tous genre.
Ma conclusion : ils sont bien sympa les bureaucrates de l'internet français. :lol:

Plus sérieusement, la réalité c'est que de toutes façons, vis à vis de la loi française, les propriétaires d'un nom de domaine sont responsables de tout ce qui se raconte sur leur site.

Si sur VLR, les membres sont d'avantage des vrais gens que des farfadets virtuels qui jouent à cache cache derrière des pseudo, ce n'est peut être pas tout à fait par hazard non plus...

Sur VLR, les contributions ont une valeur, un poids...peut être aussi car il faut réfléchir un peu à ce qu'on dit.
Pour notre part c'est un choix éditorial réfléchi, et d'expérience.

Devons nous donner automatiquement le pouvoir à quelqu'un d'éffacer sa question, juste parce qu'il n'est pas satisfait des réponses que de nombreuses autres personnes ont consacré du temps à écrire ?
->Beaucoup de cas comme çà. ( régimeuses, personnes de mauvaise foi...)

Devons nous donner automatiquement le pouvoir à quelqu'un d'effacer toutes ces contributions juste parce que aujourd'hui cette personne va très mal ?
->Quelques cas, et malheureusement, à tête reposées, les personnes regrettent...mais elles se sentent "grillées" et n'osent plus poursuivre leur démarche avec VLR. Alors que faut il faire ??

Conformément à la CNIL, nous anonymisons qui veut sur demande : changement de pseudo à des fins d'anonymat, supressions d'info nominatives.
Il ne reste plus qu'un pseudo anonyme, et des contributions tout aussi anonymes.
Et pour tout autre problème, nous sommes avant tout humains, compréhensifs et ouverts au dialogue.


:idea: Quand on parle de liberté individuelles, il faudrait aussi parler de libertés collectives, de civisme, d'humanité, d'engagement, de la possibilité de contruire autre chose qu'un chateau de carte virtuel sur le net.

Ce qui est un peu le pari de VLR. Pari réussi ou pas ? :)
2309
david a écrit:
Merci de tes précisions...

En bons routards que nous sommes, depuis le temps nous avons lu pas mal de textes légaux et de recommandations en tous genre.
Ma conclusion : ils sont bien sympa les bureaucrates de l'internet français. :lol:

Plus sérieusement, la réalité c'est que de toutes façons, vis à vis de la loi française, les propriétaires d'un nom de domaine sont responsables de tout ce qui se raconte sur leur site.


Absolument, mais ils n'en sont pas les propriétaires, chaque posteur est le propriétaire de ce qu'il poste.

david a écrit:
Si sur VLR, les membres sont d'avantage des vrais gens que des farfadets virtuels qui jouent à cache cache derrière des pseudo, ce n'est peut être pas tout à fait par hazard non plus...

Sur VLR, les contributions ont une valeur, un poids...peut être aussi car il faut réfléchir un peu à ce qu'on dit.
Pour notre part c'est un choix éditorial réfléchi, et d'expérience.


Chaque personne qui poste dans un forum n'a pas cette reflexion et cette expérience. Certains sont même absolument profanes sur internet.

david a écrit:
Devons nous donner automatiquement le pouvoir à quelqu'un d'éffacer sa question, juste parce qu'il n'est pas satisfait des réponses que de nombreuses autres personnes ont consacré du temps à écrire ?
->Beaucoup de cas comme çà. ( régimeuses, personnes de mauvaise foi...)

Devons nous donner automatiquement le pouvoir à quelqu'un d'effacer toutes ces contributions juste parce que aujourd'hui cette personne va très mal ?
->Quelques cas, et malheureusement, à tête reposées, les personnes regrettent...mais elles se sentent "grillées" et n'osent plus poursuivre leur démarche avec VLR. Alors que faut il faire ??


C'est peut être un problème à régler en modération plutôt qu'avec un interdit simple et implaccable. Si le premier message d'un topic est effacé par son auteur, un modérateur peut formuler la question de façon différente en stipulant que l'auteur du message à préféré éditer son message.
Mais dans l'absolu, oui, on doit donner les droits aux auteurs de disposer librement de leurs propres écrits.

david a écrit:
Conformément à la CNIL, nous anonymisons qui veut sur demande : changement de pseudo à des fins d'anonymat, supressions d'info nominatives.
Il ne reste plus qu'un pseudo anonyme, et des contributions tout aussi anonymes.
Et pour tout autre problème, nous sommes avant tout humains, compréhensifs et ouverts au dialogue.


:idea: Quand on parle de liberté individuelles, il faudrait aussi parler de libertés collectives, de civisme, d'humanité, d'engagement, de la possibilité de contruire autre chose qu'un chateau de carte virtuel sur le net.

Ce qui est un peu le pari de VLR. Pari réussi ou pas ? :)


Il y a en l'occurence des libertés individuelles "bafouées" parcequ'il n'est pas fait état d'un engagement de la part des auteurs à renoncer à leurs droits sur leurs écrits. Les raisons de cette décision sont exposées, mais elles ne font pas l'objet d'un chapitre de charte que les membres auraient à accépter afin de voir leur inscription validée.
42 ans barcelona 5852
Tu as raison Il y aura toujours des empêcheurs de tourner en rond, des gens bienpensants pour agiter bruyament les étendarts de grands principes dont ils n'ont pas la moindre idée des implications concrêtes que représentent leur application dans la pratique.

Autant s'en prémunir le mieux possible. même si c'est pas toujours évident...ils sont souvent là ou on ne les attend pas. Et même si on se blinde juridiquement, la menace existe.
Si personne ne prenait jamais le risque d'assumer une transgression, je pense que rien de grand ne se serait jamais construit.

Je garde bien sur ton conseil...Dès fois qu'un riche oisif se décide à s'acharner contre VLR.
Citation:
Il y a en l'occurence des libertés individuelles "bafouées"

Si je voulais être méchant, je proposerais à la personne qui ose dire çà un petit séjour en Corée du Nord ...un petit voyage d'étude, juste histoire d'étoffer son propos sur les "libertés individuelles".
Puisque de toutes façons aussi humains, souple et compréhensifs qu'on soit, cette personne ne serait probablement jamais contente de ce qu'on lui offre.
B I U