MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Besoin d'aide pour ne pas tomber dans le "se faire vomi

L
33 ans 2
Bonjour,
J'ai 21 ans et je suis assez mal dans mon corps et dans ma tête en raison des kilos que j'ai en trop !
J'ai souvent essayé de faire des régimes,  
mais ça n'a jamais marché car j'aime manger et me privé est vraiment difficile !!
Seulement depuis quelque temps j'ai eu un genre de "déclic" et j'ai pas mal réduit se que je mange, et ce qui me fai peur c que je devient à moitié obsédé par ça maintenant, je me pèse tou les jours, réfléchi à tou ce que je mange et lorsque je trouve que j'ai un peu trop manger, ou pour me rassuré, je me fai vomir.
Je connais tou les risques de cette acte, seulement je ne peu pas non plus m'empêcher de me dire que ça peu être une solution pour une perte de poids sans trop de difficulté.
Je voudrai juste essayer de perdre du poids et ensuite arrêter ça, mais j’ai vraiment peur de tomber dans ce cercle vicieux !
Je sais pas si certaine aurai des conseils à me donner pour que je ne tombe pas la dedans et que j’arrive à perde du poids !
Merci de m’avoir lu !
33 ans là bas, au loin 1705
MERCI, je suis maintenant rassurée que je ne suis pas un cas particulier!

pour te répondre, je ne donne pas des conseils,mais plutot mon témoignage car je passe par la même phase que toi.

il y a deux semaines je suis sortit avec des camarades; je me suis sentie assez mal car l'atmosphère est un peu tendu entre moi et les 20 autres personnes (longue histoire! :lol: ). le soir venu, j'ai vu les photos prises le jour même,et là : horreur! no, no, no, c'est impossible que je sois aussi grosse :shock: . je crois que c'est à cet instant là où j'ai eu le déclic. et au lieu de me jeter sur la nourriture pour oublier comme je le fais toujours, j'ai eu horreur de remanger et j'avais sans cesse cette image de moi parmi les minces.

depuis ce jour là, je n'ai plus mangé, enfin .. si, je me suis forcé à avaler un quart de repas par jour pour "tenir le coup", un quart de repas qui partait aussi vite qu'il était avalé en usant et abusant de sport! (je n'arrive pas à me faire vomir :roll: ce qui est bien je trouve).

je me suis sentie si bien et en même temps si mal. bien parce que je me sens légère, même avec les douleurs partout dans le corps le sport m'aide à me sentir plus légère. bien aussi parce que j'ai perdu du poids. d'un autre côté, le fait de manger m'anesthésiais et je ne pensais plus à rien, là pour ne plus penser à ces petits traumatismes qui me bouffent la vie, je pense ... à la nourriture!

aujourd'hui, je passe mes journées à réfléchir à ce que je vais manger, à comment cacher le fait que je ne mange pas autant que je le fais croire à mes amis. certes, je vis en internat et ici, tout se sait! je vis dans la constante crainte d'être dévisagée, qu'on sache ce que je cache. peur aussi parce que j'ai connu tous les TCA qui puissent exister et je ne veux pas y retomber.

désolée si mes phrases sont désorganisées mais depuis hier (et après m'être sentie super trop bien ^^), je me sens siii maaaal et qu'en conséquence, j'ai un millier d'émotions qui vont et viennent.

je ne compte pas m'arrêter avant d'avoir perdu ces kilos qui me bouffent de l'intérieur, qui m'empêchent d'être ce que je veux être, qui me renvoient une image de moi que je déteste. j'aime me sentir le ventre vide, la faim qui tiraille.. j'aime moins quand je mange et que je ne puisse pas être capable de m'arrêter.

je refuse de croire que mon attitude n'est pas normale, je suis sûre que je fais le bon choix car en repensant à comment je me sentais dans mes périodes de gavage, je ne veux plus le refaire.
28 ans France 108
Bon...Moi, j'ai une expérience similaire...Je n'ai pas particulièrement envie d'évoquer tout ça maintenant, en fait je suis malade bien comme il faut et, pour l'anecdote, si je suis sur mon ordi maintenant, c'est parce qu'il chauffe fort et qu'il me tient chaud...

Mon expérience, je la détaille dans mon blog. J'ai 16 ans mais 4 ans d'expérience en la matière...Et je suis surtout en passe de me guérir...

Mais il y a plusieurs choses que j'ai apprise, et la dernière en date c'est que la boulimie (parce que on est les 3 dans de la boulimie, non?) ce n'est que le symptôme d'autre maux plus psychologique et cela m'a été reconfirmé par un site internet très bien fait et motivant : http://www.boulimie.fr...

Mais bon, tout cela, j'ai mis du temps à en prendre conscience et à l'accepter, surtout...

Désolée de n'être pas plus précise, j'ai le cerveau qui part dans tous les sens, je ne voudrais en tout cas pas passer pour la petite chieuse qui sait-tout-sur-tout comme ça a déja été le cas...

Bon courage en tout cas...

Zoé
33 ans là bas, au loin 1705
j'ai attrapé froid aujourd'hui et c'est franchement désagréable :?

z-o-e a écrit:
parce que on est les 3 dans de la boulimie, non? ce n'est que le symptôme d'autre maux plus psychologique


euh ... à vrai dire, et même si je m'interesse de très près à ce sujet, je REFUSE de croire que je suis dans la boulimie :oops: j'aime penser que j'ai un comportement plus ou moins normal, certes un peu décalé par rapport à la plupart des gens qui m'entourrent, mais peut être que c'est ce que je suis ... que ça fait partie de ma personnalité (ou peut être que je me mens à moi même?!)

z-o-e a écrit:

Désolée de n'être pas plus précise, j'ai le cerveau qui part dans tous les sens, je ne voudrais en tout cas pas passer pour la petite chieuse qui sait-tout-sur-tout comme ça a déja été le cas


quand j'ai lu ça, je me suis dit que c'est de moi que tu parles :lol: en général, dans mon entourage c'est moi qui passe par la petite-chieuse-mademoiselle-je-sais-tout ... je ne me pose même pas la question de savoir si je suis réellement comme ça ou si c'est les autres qui sont jaloux de moi :lol: je préfère la deuxième option mais quand TOUT le monde dit ça sur moi, ya de quoi s'inquiéter non?!

et pour rester dans le registre du "moi" (je suis peut être égoiste?!), je pense que oui effectivement, ceci peut cacher certaines choses derrière pas vraiment agréable à dire ou à y penser. c'est mon cas. je n'arrive pas à me défaire des traumatismes du passé et ça me bouffe la vie: peur de sortir, peur de me rapproche de quelqu'un, peur d'avoir une quelconque relation avec un homme, peur de tout et de rien en fait ...

je sais d'où ça vient, et pourtant, je ne sais pas du tout comment changer ma perception à ce sujet ...
40 ans Nord 717
puisque tu as identifié les traumatismes qui ont des répercussions sur ta vie, mais que tu ne sais pas comment changer ta perception, pourquoi n'irais-tu pas voir un psy pour en parler? IL pourrait t'aider justement à changer ta perception et à mieux vivre avec tes traumatismes.
L
33 ans 2
z-o-e a écrit:
parce que on est les 3 dans de la boulimie, non? ce n'est que le symptôme d'autre maux plus psychologique


En ce qui me concerne je ne suis pas sur que c de la boulimie, ou alors je me refuse à le croire ! J'ai plutôt tandence à me priver de manger et me faire vomir quand j'ai "l'impression" d'avoir trop manger, impression car en réalité c jamais le cas vu que j'ai encore faim lorsque je sort de table, et je fais cela en me disant que je vais maigrir !! Je sais que c ridicule et que ce n'est pas une solution, pourtant je ne peu pas m'en empêcher !!
Je pense que tu à tou à fais raison zoé kan tu di que cela vient d'autre maux, seulement je ne sais pas comment les réglées donc je m'imagine que maigrir en me fesant vomir est une solution :oops:


@ simplment_lulu ! Merci pour tes mess car je me retrouve bocoup dans ce que tu di, et même si c pas cool, ça fais du bien de ne pas ce sentir seule à resentir tou cela !
33 ans là bas, au loin 1705
Milmi a écrit:
puisque tu as identifié les traumatismes qui ont des répercussions sur ta vie, mais que tu ne sais pas comment changer ta perception, pourquoi n'irais-tu pas voir un psy pour en parler? IL pourrait t'aider justement à changer ta perception et à mieux vivre avec tes traumatismes.


parce que j'ai peur .. que je ne peux pas en parler de vive voix, que dès que je pense psy je me remémore ma précédente expérience ratée, que je sais que si j'en parle ça va réveiller tous ces sentiments refoulés. je reste trop sur mes échecs et j'ai beaucoup de mal à aller de l'avant.

mais ça c'est une autre histoire ;) je ne veux pas m'approprier un topic qui ne m'appartient pas ^^
33 ans là bas, au loin 1705
lilitop44 a écrit:

@ simplment_lulu ! Merci pour tes mess car je me retrouve bocoup dans ce que tu di, et même si c pas cool, ça fais du bien de ne pas ce sentir seule à resentir tou cela !


je sais ce que c'est ;) MP moi si jamais tu as envie d'en parler/partager. quand il s'agit d'envoyer des messages sur le net, je deviens extrêmement bavarde (tout mon contraire dans la vraie vie!)
B I U