MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

vous entre 18 et 34 ans etaussi parents d'enfants

E
45 ans france 40
Bonjour,

Je voudrais savoir vous jeunes entre 18 et 34 ans qui avez des rondeurs,comment vos parents se comportent tils a votre égard?

Moi c'est la cata de ce cote.
J'ai commencer a  
prendre du poids a cause de mes antiderpesseur,a partir du moment ou j'ai commencer a en prendre jai pris du poids petit a petit.
Puis j'ai arrete et 2 ans apres redepression et re antidepresseur et biensur encore du poids.

Evidement ma famille a ete horrible,c'etait sans cesse des reproches,on regardait ceque je mangai,puis reflexion;
Fais regime,arrete c'est pas bon pour toi....
Non mais ta vu les bras que ta?(l'air degoute)
Puis on m'observe sur ma facon de mhabiller,on regarde quand ya un peu de gras qui depasse.
Je me prend encore des reflexions,alors que mon pere lui a un ventre aussi,mais le jour ou je lui ai foutu sur le nez il la mal pris et a hurle.
Alors moi je dois subir ses reflexions mais quand moi je lui dis la veritie il se vexe.
ma mere mange tres peu elle dit qu'elle a des problemes d'estomac mais je sais tres bien que c'est a cose de mon pere et son machisme a 2 balle ,une femme doit etre mince et basta.
Si elle elle se refuse a manger c'est son probleme.
Moi je mange comme toujours,mon poids reste pourtant stable jai meme maigri.
J'ai deja dis 36 fois que mon poids nai pas du a ce que je mange mais a ces antidepresseurs que je prenai.
A chaque fois que je reprenai ces medocs je reprenai une taille,autrement le poids restait stable et je mangai pareil.

Comment voulez vous que je me sente bien dans ma peau,je me sens moche,grosse,et sans aucun interet.
Je fais mon possible pour cacher mes rondeur car je sais qu'on mepie,qu'on me regarde,quon regarde ce que je mange quand je vais chez eux.

Et les reflexion du style;oui la fille du untel a perdu 10 cilos,elle a fait regime.
Mais ques ce que j'en ai a foutre,ele a qua faire son regime a la con si elle en a envie,mais pour moi ca changera rien puisqua la base cest pas mon alimentation qui es en cause mais ca pour leur foutre dans le crane on peut y aller hein.

J'en ai tous simplement marre,je m'accepte deja pas comme je suis alors si en plus jai la famille qui me rabaisse sans cesse,on se sent encore pire.
Pour mes parents c'etaient tous le temps les autres filles des autres qui etaient bien.

Tu as vu la fille de untel ou la fille de untel elle fait ci ou elel fait ca,pas comme toi.....

Marre marre marre.

Alors vous parents d'enfants obese,faite juste attention a vos mot,ca fait tres mal.

Merci de mavoir ecoute!
47 ans Hauts de France ==> Lens 317
hello etoile67

je comprends ce que tu vis
je n'ai pas toujours les réflexions, mais je sais que ma mère et ma soeur n'en pense pas moins, même si ça ne sort pas "verbalement" comme on dit
Parfois ça fait même plus mal
J'ai prit des anti-dépresseur pendant + de 4 ans, et donc j'ai prit 30kg, c'est lorsque j'ai tenté un régime en consultant mon médecin en octobre 2007 qu'il m'a dit que sous anti-dépresseur je ne maigrirai pas, et que ma prise de poids était du à ça :shock: il avait juste oublié de me prévenir lorsqu'il a commencé mon traitement :cry:
Début 2008 j'ai voulut avoir un bébé, et hors de question de le "droguer"... et bien pendant toute ma grossesse je n'ai pas pris un seul kilo, comme quoi les cachets en sont bien la raison, mais va faire comprendre ça à ton entourage, il préfère fermer les yeux et se dire qu'on mange trop, et que c'est de notre "seule" faute si on est comme on est !!!
Mon "grand" de 11 ans et bien potelé, parfois je lui dit de faire attention, mais je sais que ça peut faire mal une remarque mal "dite" donc je prend des gants, j'ai moi même était assez blessée étant adolescente donc je ne lui souhaite pas le même calvaire.

tu prends toujours des cachets actuellement ?
courage
E
45 ans france 40
Bin oui mon psi aussi a l'epoque,il me disait que ca fesait pas grossir,alors au debut je comprenai pas,je me disai bon c'etait peut etre la pillule.

Mais au bout de la deuxieme prise 2 ans plus tard ,j'ai bienvu que ca venai de ca,alors jai dit a mon medecin traitant qu'il me prescrive d'autres,donc jai pris une autre marque mais pareil.

Bon depuis,j'ai encore replonge ,et maintenant j'en ai d'autre (stablon)et je nai plus de probleme,cela dit je marche beaucoup a lopital donc ca fait beaucoup aussi.

Je me demande si jarriverai a me sortir de ces antidepresseur un jour :?

Et pour toi ca va mieut?
Le tous es de tombe sur les bons,mais apres il faut arriver a les supporter aussi.

Bises
41 ans Meudon 52
Bonsoir,

Juste pour répondre à la question des relations famille enfant obèse et apporter mon témoignage.
Je vais avoir 30 ans en juillet donc je rentre dans la catgorie 18/34ans :lol:
En ce qui concerne mon poids les relations ont toujours été conflictuelles avec ma maman qui ne comprenait pas comment on pouvait être heureux, épanouie et tout en étant obèse. :agrue:
Elle a eu du mal à comprendre sachant que j'ai déjà fais un régime ou j'ai perdu 30 kg en 3 mois et ou elle me trouvait très belle sauf qu'à ce moment là, elle ne me l'a jamais dis et je continuais à chercher à perdre encore, tout en m'affamant et en faisant 3H de sport par jour.
J'ai appris bien des années plus tard que pour atteindre l'objectif que je m'étais fixé il aurait fallu m'enlever une cote... :shocked!:
J'ai repris tout le poids perdu et bien plus encore comme tout le monde sait, plus ou moins, ici.
J'ai trouvé un homme bien qui est tombé amoureux de moi à 120 kg, m'a fait un enfant à 180kg et est toujours là et fou d'amour alors que j'en suis à 145.
Avec les années, ma maman a fini par comprendre mon point de vue sans le partager bien sur, mais pour moi ça s'appelle la tolérance.
Il y a des antécédents familiaux de mort subite dans ma famille et ma maman n'a qu'une peur C qu'il m'arrive quelque chose de grave. Je suis fille unique et maintenant que j'ai mon petit garçon je comprend ce qu'elle ressent.
Elle a aussi compris que si je perds du poids ce n'est pas pour une raison esthétique, on peut très bien vivre en étant obèse.
Ta famille est de toute évidence pas semblable à la mienne mais le fait que ça fasse mal au coeur est universel.
En ce qui concerne mon papa, c'est sa maman qui est décédée brutalement et lorsqu'il me voit parfois, c'est elle qui voit. Il ne dit rien car il ne veut pas me peiner mais je sais qu'il est inquiet.
Aujourd'hui les choses sont différentes comme je perds du poids. Il ya moins de malaise entre nous 3.
En ce qui concerne ta famille, je ne veux pas les juger mais bon ton père est un peu nul de penser comme ça et ta maman trop faible pour se laisser faire.
Tes médicaments ont du te faire gonfler mais te justifier à chaque fois ne fais que les conforter dans leur pensée.
Laisse les dire, tu sais pourquoi tu es comme tu es.
Si tu vis très bien comme tu es, ne change rien, dans le cas contraire informe toi pour faire changer les choses.
Tes parents t'ont donné la vie et c'est la plus belle chose qu'il pouvait faire. Vis là comme tu l'entends.
On ne choisi pas ses parents mais on choisi sa vie.
Sois heureuse, c'est le plus important.
Bizoo, M.
B I U