MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Et si je ne voulais pas vraiment maigrir?

47 ans Guadeloupe 1369
Le fait de maigrir redore mon estime de moi meme ça c'est sur. Je me sens mieux dans ma peau, dans mes fringues dans ma tete. Mais ma vie ne  
changera pas du tout au tout en étant mince. Je me sentirais juste moi.
35 ans Belgique 867
lucyinthesky a écrit:
J'ai répondu la première, parce que le fait d'avoir moi-même de l'estime pour moi changerait radicalement ma vie, tout serait bien plus simple.
Je peux comprendre pour l'estime de soi, mais ça ne passe quand même pas forcément dans le fait de maigrir je pense.... Parfois perdre du poids peut faire du bien mais peut aussi résoudre un faux problème parce qu'on ne s'y attaque pas à la source.
Quand j'ai entrepris ce fameux régime qui m'a fait descendre à 60kilos, j'étais motivée pour retrouver ma confiance en moi parce que j'accusais mon poids à tort et je le soupçonnais de tous les maux. Résultat, à 60 kilos: la grande désillusion. Non seulement je n'ai pas repris confiance en moi mais en plus j'étais carrément obsédée et frustrée,je me sentais encore trop grosse... Et pendant que ta famille te félicite d'être "enfin un peu jolie", tu te rends compte que tu as fait plein d'efforts pour rien et au fond rien n'a changé... Parce que mon problème n'était pas dans mon ventre ou mes fesses, mais dans ma tête...
49 ans BELGIQUE 432
StreetSpirit a écrit:
lucyinthesky a écrit:
J'ai répondu la première, parce que le fait d'avoir moi-même de l'estime pour moi changerait radicalement ma vie, tout serait bien plus simple.
Je peux comprendre pour l'estime de soi, mais ça ne passe quand même pas forcément dans le fait de maigrir je pense.... Parfois perdre du poids peut faire du bien mais peut aussi résoudre un faux problème parce qu'on ne s'y attaque pas à la source.
Quand j'ai entrepris ce fameux régime qui m'a fait descendre à 60kilos, j'étais motivée pour retrouver ma confiance en moi parce que j'accusais mon poids à tort et je le soupçonnais de tous les maux. Résultat, à 60 kilos: la grande désillusion. Non seulement je n'ai pas repris confiance en moi mais en plus j'étais carrément obsédée et frustrée,je me sentais encore trop grosse... Et pendant que ta famille te félicite d'être "enfin un peu jolie", tu te rends compte que tu as fait plein d'efforts pour rien et au fond rien n'a changé... Parce que mon problème n'était pas dans mon ventre ou mes fesses, mais dans ma tête...


exactement la même chose, s'en est troublant!!! :o
37 ans 4422
StreetSpirit a écrit:
Coffexe a écrit:
Moi je crois que StreetSpirit a jeté un oeil ds Apfeldorfer.. non ?
;)
Euh non, pas encoure, pourquoi?

Parce que ce que tu dis, ca y ressemble un peu.
C'est d'autant plus interessant !
S
34 ans france 2687
il y a 2 ans j'étais plus ronde que maintenant, je mettais du 46 etc ( c'est pas 'énorme' mais bon ...) vu que je rentrai au lycée je voulais m'habiler a la mode, je ne trouvai rien qui m'allait, et j'étais la pire des coincés ...

maintenant avec 15 kg de moins, j'ai pris plus d'assurance et j'ai beaucoup plus confiance en moi , mais j'ai parfois l'impression d'avoir toujours mes rondeurs, comme si elles m'avaient jamais quitté.

il y a des jours je voudrai encore maigrir, mais mon corps refuse ( je dois etre a mon set point) et je commence petit a petit a m'y faire .
45 ans Dans mes bras ... 694
J'sais pas trop ... :? ... j'ai perdu presque 20 kilos par rapport à y a qqes années et j'me sens pas vraiment mieux ... :? ...
en réalité j'me "vois" pas différente ... :? ...
Pi j'ai remarqué que j'me cogne partout ... parce que j'évalue mal la place que j'prends ... :shock: ...
Donc pour l'instant ... bah ça change rien ...
525
En faisant du sport ( salle, musculation) je suis passé de 70 Kg à 108, aujourd'hui je suis à 105 et voudrais bien redescendre autour de 95, 98, mais en dessous pas question ( je mesure 1m70), en costume cravate, je suis aussi large que haut... En débardeur super mâle... On me demande souvent si je suis catcheur et je répond régulièrement en mentant que oui ( je suis quand même ceinture jaune de Karaté, mail il y a longtemps)
l'avantage vu ma carrure et mon air "affable" c'est que l'on ne m'emmerde pas...quand j'étais "chétif", je me suis plusieurs fois agresser", alors maigrir??? NON, juste perdre un peu de mon petit coussin d'amour.....
Personnellement je pense que je vais arrêter de vouloir maigrir. J'ai perdu 10 kilos depuis 2 mois, je fais encore un bon 42, basta. J'ai environ 7 kilos de plus que l'an dernier : j'ai arrêté de fumer, et j'ai arrêté les anti-dépresseurs. Je pense que ça explique, en plus, bien sûr, d'un peu trop de grignotages, ces kilos durs à déloger. Et je pense qu'en mangeant moins je perdrai quoi, 4 kilos, mais pas plus. Alors j'ai décidé de m'acheter pour cet été des fringues qui me vont, plutôt que de me dire "non j'achète pas de fringues tant que j'ai pas perdu 10 kilos". J'ai énormément de tailles mannequin dans mon entourage, surtout professionnel, alors oui je les envie, mais quand je vois certaines rondes je me dis que oui, on peut être ronde et jolie. Mon copain m'aime comme je suis, mes kilos n'ont pas altéré mon cerveau, ma personnalité me convient, alors quoi, ça ne change rien! Si les gens n'aiment pas mes bourrelets qu'ils aillent voir ailleurs, ce ne sont tout simplement pas des gens intéressants.
Voilà mon avis, reste à voir dans combien de temps il changera! :? Qui sait, la méthode coué...
33 ans Fécamp 1045
Pendant un moment je faisais 13 kg de plus que maintenant (je les ai perdu naturellement, en quelques mois... ne me demandez pas le pourquoi du comment !).
C'est comme cela que je me suis rendue compte que jamais je ne serais satisfaite de mon poids, parce que ce n'est pas mon corps qui ne me convient pas, c'est moi-même.

J'ai des rondeurs, que je commence à apprécier, et j'essai chaque jour de capter un regard qui dit qu'il les apprécie aussi.
Ces formes me caractérisent, on les utilise pour me décrire, elles me donnent une image plus "femme", elles rassurent, et elles sont moi bordel ! Je ne suis pas extrêmement fière, mais elles sont entièrement en moi, et rien ne me fera changer...
K
42 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Ben... ça résoudrait (ou améliorerait) p'tet une partie de mes problemes de santé, ça c'est sur (ovaires polykystiques, mal de dos, etc.) et je serais surement ravie de rentrer dans des fringues plus jolies... Mais à part ça, je ne sais pas trop... Mon mari ne m'aimerait pas plus, et je pense qu'à la limite, avec mon caractère, je risque vraiment de virer "pétasse aguicheuse" si je pouvais porter n'importe quoi ! :D
Nan, finalement, je préfere mes kilos (bon, quelques uns en moins ne seraient pas du luxe, mais bon, j'ai de la marge !) et mon caractère actuel...
B
37 ans 3449
Je suis un peu du même avis que Katcal, pour moi, dans la pratique, ça changerait pas mal de choses, surtout au niveau de la santé et des fringues. En revanche, mentalement, après avoir été comme ça pendant des années, je crois qu'il faudrait que je sois bien recadrée parce que ça ferait un sacré revirement !
M
51 ans Québec, Canada 27
StreetSpirit a écrit:
lucyinthesky a écrit:
J'ai répondu la première, parce que le fait d'avoir moi-même de l'estime pour moi changerait radicalement ma vie, tout serait bien plus simple.
Je peux comprendre pour l'estime de soi, mais ça ne passe quand même pas forcément dans le fait de maigrir je pense.... Parfois perdre du poids peut faire du bien mais peut aussi résoudre un faux problème parce qu'on ne s'y attaque pas à la source.
Quand j'ai entrepris ce fameux régime qui m'a fait descendre à 60kilos, j'étais motivée pour retrouver ma confiance en moi parce que j'accusais mon poids à tort et je le soupçonnais de tous les maux. Résultat, à 60 kilos: la grande désillusion. Non seulement je n'ai pas repris confiance en moi mais en plus j'étais carrément obsédée et frustrée,je me sentais encore trop grosse... Et pendant que ta famille te félicite d'être "enfin un peu jolie", tu te rends compte que tu as fait plein d'efforts pour rien et au fond rien n'a changé... Parce que mon problème n'était pas dans mon ventre ou mes fesses, mais dans ma tête...


Je crois aussi que le problème se situe dans notre tête. Je regarde des photos de moi d'il y a 15 ans et je me trouvais déjà grosse à l'époque. En fait j'étais très bien, poids santé et tout le tralala. J'ai toujours été grosse dans ma vision de moi-même. Pourquoi? Je crois que c'est parce que toutes les femmes du coté maternel sont rondes mais surtout parce que j'ai grandi en me comparant avec mes amies...J'avais le corps d'une femme à 12 ans alors qu'elles étaient des fillettes chétives... J'ai commencé à prendre un "réel" suplus de poids suite à une "dépression" : je ne pouvais plus endurer les commentaires des hommes sur la rue. Fini les fringues sexy, coupé la crinière et les kilos se sont vite accumulés...

Maintenant (92kg) je suis plus grosse que mon image mentale et j'aimerais effectivement perdre quelques kilos. Est-ce que ça changerait ma vie? Est-ce que finalement je me verrais telle que je suis? À voir... Je fais quand même des efforts pour en perdre, surtout pour ma santé, problèmes de genou, de dos...

Miroir, miroir...montre-moi telle que je suis vraiment!!!
32 ans 69
en cochant la première phrase est ce que sa voudrais dire que je me sent mieux dans mes chaussures par rapport au regards des autres qui reflète sur l'estime de moi même ??

je ne peux pas vraiment répondre a ce sondage car je suis entrain d'apprendre a respecter mes rondeurs mais bien sur le travail est long et difficile. Pour ma par je ne cherche plus a mincir car j'ai beaucoup fais de yoyo et je commence a bien me sentir comme je suis, en espèrent que je ne vais pas rechuter dans la phrase "je suis moche et grosse je me supporte plus du tout".

Mais quoi que ce soit votre réponse le tout c'est de se respecter forte ou mince et de faire attention a vous :D
B I U