MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les tribus gothiques

A
37 ans Nice 21965
ca va passer sur france 4 d'ici quelques minutes

Citation:
Le gothisme est né au milieu des années 70, en pleine période «no future» londonienne. L'attrait pour des sujets aussi  
divers que le romantisme noir, l'expressionnisme allemand, le film gore ou encore l'architecture médiévale en fait un mouvement très cultivé, qui se nourrit de plusieurs influences et est en constante évolution. Aujourd'hui, la vague gothique est éclatée mais très active en Europe du Nord et de l'Est. Malgré les différents courants, le point commun le plus évident entre ses adeptes est la musique. Mais l'image gothique souffre de la connotation négative que dégagent ses propres référents.
A
37 ans Nice 21965
alors pour ma part pas mal decue, uniquement des caricatures des goths et des gros clichés (meme si la plupart essayait de les casser), j'aurais aimé voir des personnes avec des postes importants etre goth la nuit

par contre gros coup de coeur pour le photographe, quand le bouquin sors je vais me l'offrir
46 ans 17521
Bah, tout bon, pour moi... J'ai trouvé le reportage très complet, pas trop cliché justement, mais il illustrait bien la complexité du "gothisme" puisque les goths eux-même n'en ont pas la même définition...

Et j'ai trouvé trop marrant quand Olivier (de Rosa Crux), qui est plutôt goth "traditionaliste" dit que non non non, Marilyn Manson, c'est pas goth, c'est du marketing... et ensuite patrick Eudeline (toujours aussi déglingue, celui-là, je l'adore ^^) qui dit "ben bien sur, que MM, c'est du goth"... :lol:

J'ai bien aimé aussi qu'on fasse préciser par l'observatoire anti-sectes que non, c'est pas une secte, et que seuls 3 % des satanistes sont passés par le milieu gothique... je trouve le fond du reportage assez respectueux, et également rassurant pour les parents...

ça nous change des trucs alarmistes et racoleurs qui ont été fait sur le sujet ces dernières années...

Pis je suis une rande fan de Rosa Crux... :mrgreen:
39 ans Le Havre 2722
J'ai également regardé cet émissions pour essayer de comprendre un mouvement qui m'était jusque là, trés mal connu.

Selon ce que j'ai compris, l'une des principales idées et le refus de la société de consommation, refus d'une sorte de normalisation des personnes et la conscience que la mort fait partie de la vie. Il n'y a donc aucune idée suicidaires, ni malsaines, ni sataniques. Je ne comprend donc toujours pas pourquoi il y a un amalgame gothique = dépréssif = satanique. Voilà pour mon petit développement perso. :lol:

Mais ce qu'il m'a un peu choqué, c'est le coté phénomène de foire que peut attiser ses personnes à cause de leur "différence". On les prends en photos comme des bêtes dans un zoo. Comment supporter être traîté de la sorte ? D'autant plus que Stéphanie (c'est son nom) n'avais pas l'air d'être si choqué que ça. Sans parler des insultes et agressions.... Y a des jours où je me demande si on vit dans un pays civilisé... :roll:

Bref, une émission qui peut permettre aux novices de comprendre un peu le mouvement gothique et éviter certain cliché et jugement hâtif. ;)

Mais j'ai comme la vague impression que cet émission surfe un peu sur la vague du succés de "Twilight" pour faire enfin sortir de l'ombre le gothisme. C'est moi, ou bien... ??
A
37 ans Nice 21965
oh pas l'amalgame et vite fait t'es habillé en noir donc t'es depressif donc tu crois en satan blablabla

apres oui la violence c'est d'une debilité sans fin, la peur de la difference ou je sais pas quoi

mais stephanie en joue un peu, sur son blog elle pose beaucoup avec des touristes ou devant des restaus pour montrer son decalage
46 ans 17521
Eurydice a écrit:

Mais j'ai comme la vague impression que cet émission surfe un peu sur la vague du succés de "Twilight" pour faire enfin sortir de l'ombre le gothisme. C'est moi, ou bien... ??


Hem... dieu merci, le "gothisme" n'a pas attendu Twilight pour sortir de l'ombre... c'est cyclique en fait... c'est tout le temps un peu la mode, et tout le temps un peu incompris, c'est assez marrant... y a les petits nouveaux qui prennent le mouvement en route, là où il se trouve, et puis les vieux corbeaux qui râlent que c'était mieux avant... et ça fait 30 ans que ça dure... :lol:
50 ans strasbourg 6049
il a raison olivier. manson a rien d'un goth, que l'imagerie. et je parle mm pas de alice cooper (à qui il a piqué environ 70% de ce qu'il fait :D) qui est franchement un métalleux

non ca va pour une fois le reportage était pas trop mal à part quelques bons vieux clichés so french!!!! marrant que personne ne parle des débuts punks anglais. mais bon ca c'est vraiment de l'histoire ancienne :lol: et pourtant ils ont cité ma chérie :D (siouxsie)
50 ans strasbourg 6049
oups...

j'ai oublié une seule phrase : twillight, ca a rien de goth, mais alors rien du tout...
38 ans Kenmare 5649
Citation:
oh pas l'amalgame et vite fait t'es habillé en noir donc t'es depressif donc tu crois en satan blablabla


Comment dit on deja? ... + 1

On peut être "goth" et n'être ni déprimé, ni sataniste, même si c'est l'idée qui est généralement véhiculée ...
A
37 ans Nice 21965
louis_cyfer a écrit:
marrant que personne ne parle des débuts punks anglais. mais bon ca c'est vraiment de l'histoire ancienne :lol: et pourtant ils ont cité ma chérie :D (siouxsie)


parle pas trop vite y'en a une qui aimerais bien retourner à cette epoque

en plus pour le noir, y'en a pas mal qui mettent ca dans le milieu de la mode, est ce qu'on les traite de satanistes? bah non
46 ans 17521
louis_cyfer a écrit:
il a raison olivier. manson a rien d'un goth, que l'imagerie. et je parle mm pas de alice cooper (à qui il a piqué environ 70% de ce qu'il fait :D) qui est franchement un métalleux


tu dis ça parce que tu fais partie des "gothiques traditionalistes" :mrgreen:... pour ma part, je n'aime pas cette idée d'élitisme développée par Olivier, de même que ce refus à accepter les nouvelles variantes, et je suis plutôt d'accord avec Eudeline (j'ai d'ailleurs son bouquin "Goth : le romantisme noir, de Baudelaire à Marylin Manson", que je trouve très bien fait, et qui explique toute l'évolution du mouvement jusqu'à aujourd'hui...

Ensuite, va dire à un métalleux "traditionaliste" que Marylin Manson c'est du métal... :lol: Pourtant, faut bien que ça soit quelque chose ? Entre goth, indus, métal... pourquoi pas tout ça à la fois ? Pourquoi ça ne correspondrait pas à une nouvelle étape (parmi tant d'autres) de différents mouvements ?
karen a écrit:
j'ai d'ailleurs son bouquin "Goth : le romantisme noir, de Baudelaire à Marylin Manson", que je trouve très bien fait, et qui explique toute l'évolution du mouvement jusqu'à aujourd'hui...


Tu me le conseilles donc ? Enfin j'imagine que ça ne se trouve pas facilement à la bibliothèque :)
Mais j'avoue que je n'ai jamais rien compris à ce mouvement.
    46 ans 17521
    Joune a écrit:
    karen a écrit:
    j'ai d'ailleurs son bouquin "Goth : le romantisme noir, de Baudelaire à Marylin Manson", que je trouve très bien fait, et qui explique toute l'évolution du mouvement jusqu'à aujourd'hui...


    Tu me le conseilles donc ? Enfin j'imagine que ça ne se trouve pas facilement à la bibliothèque :)
    Mais j'avoue que je n'ai jamais rien compris à ce mouvement.


      Moi je le trouve bien fait, de la bonne vulgarisation qui ratisse large (surement trop, pour les goths traditionalistes :mrgreen: et puis Eudeline, c'est quand même un des spécialistes des scènes punk-rock et compagnie... Disons que le milieu goth qu'il décrit, c'est celui que j'ai fréquenté à Paris, entre 1995 et 2002...(putain, ça me rajeunit pas :lol: )...

      Tu le trouves chez Amazon, pas trop cher en occas (il l'était à la base)...
      Joune a écrit:
      karen a écrit:
      j'ai d'ailleurs son bouquin "Goth : le romantisme noir, de Baudelaire à Marylin Manson", que je trouve très bien fait, et qui explique toute l'évolution du mouvement jusqu'à aujourd'hui...


      Tu me le conseilles donc ? Enfin j'imagine que ça ne se trouve pas facilement à la bibliothèque :)
      Mais j'avoue que je n'ai jamais rien compris à ce mouvement.


      Désolé je ne sais pas ce que j'ai foutu!

      Donc les seuls gothiques que j'ai fréquentés étaient à l'école. Et c'était à mon avis la pire des caricatures : "Ouais j'aime la mort, je suis un incompris ect..."
      Donc j'ai tjs été un peu "rebutée" par ce mouvement. Mais rien qu'avec ce post j'en ai déjà appris.
      Et il ne serait pas mal que j'approfondisse un peu mieux le sujet histoire de ne pas rester sur des à priori.
      46 ans 17521
      Joune a écrit:

      Donc les seuls gothiques que j'ai fréquentés étaient à l'école. Et c'était à mon avis la pire des caricatures : "Ouais j'aime la mort, je suis un incompris ect..."


      Disons qu'à mon avis, il y a un "gothisme" de jeunesse, qui fini par passer, et un gothisme plus profond, plus ancré intellectiellement, culturellement, qui d'ailleurs ne nécessite pas forcement d'avoir physiquement toute la panoplie (mais ce n'est pas incompatible)...

      Pour ma part, j'ai toujours été considérée comme une "touriste" par les goths du quotidien, parce que je ne vivais pas mon "gothisme" physiquement tous les jours... parfois, je n'étais pas en noir, et l'été, si j'avais chaud, ben je laissais tomber ma robe en velour de 15 kg... :lol: ce qui ne m'empêchait pas de prendre avec grand sérieux mes préparatifs pour aller m'éclater en soirée et concert tous les we (dress code quasi obligatoire) mais intellectuellement, culturellement, j'ai été, je suis toujours et je resterai goth, mais ça ne se voit pas au premier coup d'oeil... ;)

      C'est un truc qui peut se vivre à plusieurs niveaux, c'est vrai que c'est complexe à définir...
      B I U