MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Jalousie...

38 ans Montréal 1666
Une autre de mes amies vient d'annoncer au monde entier via facebook qu'elle est enceinte, qu'elle est contente même si ce n'était pas prévu...

Le seul sentiment que j'arrive à ressentir,  
c'est de la jalousie et l'idée que nos souper de filles vont être de plus en plus plates, à parler sans arrêt des prodiges accomplis par les enfants de chacunes.

Je me trouve vraiment pitoyable de ne pas vraiment ressentir sincèrement les "félicitations" et les "je suis super contente pour toi" que je lui ai envoyé...

Au fond, je suis contente pour elle, c'est certain, et je vais adorer cajoler ce petit bébé, comme tous les autres bébés du groupe. C'est juste que j'aurais bien aimé que ce soit mon tour et arrêter d'être celle qui a la magic touch avec les enfants des autres à défaut d'être capable d'avoir les siens.

Ça fait au moins du bien d'en parler ici, avec l'impression que certaines d'entre vous comprennent!
41 ans Dans la forêt des lutins 45
Coucou Vertige,

en effet... pour ma part je fais partie de ces certaines qui comprennent, qui ressentent ce sentiment humain, l'envie de faire partie de celles à qui le bonheur d'être parent, sourit...

Notre tour viendra, d'autres liront ta joie et ressentiront de l'envie aussi, notre tour viendra... :)
42 ans le mans 1525
ohlala ma pauvre. mais tu sais c'est normal ce que tu ressens.. toutes les femmes qui veulent un enfant sans pouvoir pour une raison ou une autre sont dans la meme situation que toi, il ne faut pas en avoir honte!

moi aussi, avant d'etre enceinte je me disais toujours en apprenant une grossesse autour de moi que ce n'etait pas juste, et je me forçais a dire des felicitations et autres gentillesses aux futures mamans.. mais au fond de moi je me disais que bon j'en avais marre qu'on me donne ce genre de nouvelles, et que je voulais juste que ça soit moi la prochaine a faire ce genre d'annonce

en tout cas ton tour viendra et a ce moment tu auras toujours dans ton entourage quelqu'un qui est dans ta situation actuelle, et ça te rendra plus humaine dans ta façon d'annoncer les choses a cette personne..

courage et surtout ne culpabilise pas
36 ans 3289
Je n'en suis qu'à quelques mois d'essais, mais je pense que c'est "humain" de ressentir de la jalousie pour celles qui réussissent "meme sans le vouloir" quelque choses que nous on attend depuis longtemps et que la nature refuse de nous donner (pour le moment, car on finira toutes heureuses à un moment, bien sur :D )

J'éprouve souvent ce genre de sentiments, après très honnetement en général je n'en veux pas à la personne, surtout que personne ne connaissant nos projets, je sais que la personne ne dit jamais ca à dessein de m'attrister...

Mais c'est vrai que j'ai 2 personnes dans mon entourage qui aiment bien raconter la chance qu'elles ont eu de tomber enceinte le 1er mois... et que ca me fait tjs de la peine de les entendre s'en vanter..
42 ans Corse 196
Comme je te comprends!!!

Durant les 4 années d'attente pour mon fils j'ai ressenti ça à chaque annonce de grossesse, surtout les grossesses non attendues!!
Aujourd'hui j'aimerai un petit 2ème mais malheureusement je vais devoir re passée par la pma et les annonces sont très nombreuses et là encore je suis hyper jalouse.

Une copine qui viens de m'annoncer sa grossesse (soit disant tant attendue je dis soit disant car durant ses 1an 1/2 d'attente elle n'a rien fait pour activer les choses et n'était pas du tout dans l'état de souffrance dans lequel je me trouvais avant mon fils et dans celui que je suis actuellement) je suis contente pour eux, mais là je me suis pris dans les dents "tu vois comme quoi pour certaines c'est psychologique!!" et l'apothéose "oh la la je vais ressembler à un bibendum!!!" sachant que je fais 98kg pour 1m55 c'est super gentil, je l'ai pris pour moi et je pense que ça m'était destiné!!
Comme je suis méchante, j'espère bien qu'elle ressemblera à un bibendum!!! quelle sache ce que ça fait!!!

Bref, il faut bien en vouloir à quelqu'un, certaines en veulent à leurs hommes, d'autres à quelqu'un de leur entourage et d'autres aux femmes enceintes.

Par contre pour mes copinautes qui elles connaissent cette souffrance d'être non ou peu fertile quand j'apprends leur grossesse, je suis super heureuse comme si elle font parties de ma famille!!!

Ne t'inquiète pas c'est un sentiment humain, c'est un sentiment d'injustice face à leur facilité de tomber enceinte contre notre difficulté!!!

Courage, ton tour viendra!!! je croise les doigts pour toi sincèrement pour que ton beau +++ tant attendu arrive!
L
36 ans Bruxelles 1086
latatia2b tes propos me choque. Ce n'est pas parce que certaine personne ne parle pas de leur malêtre qu'un enfant n'est pas attendu après 1an et demi d'essai.
Elle dit que pour elle s'était psychologique, cela veut bien dire qu'elle se focalisait sur cet enfant.


Par contre la jalousie c'est normal. Tant qu'elle ne devient pas malsaine
51 ans Var 2447
Comme je comprend ce sentiment.

Je suis enceinte actuellement de mon premier BB à 40 ans 1/2, après 16 années d'espoir déçu. D'ailleurs là je n'espérais même plus....

Donc en 16 ans j'ai vu mes soeurs être enceintes, ma meilleure amie, mes amies, des copines, des collègues de travail, mes cousines et j'en passe...

A chaque fois que j'apprenais une grossesse de l'une d'entre elle, j'étais heureuse mais à la fois déçue car cela me renvoyais à mon infertilité. Je ne sais pas si c'était de la jalousie en tout cas les derniers temps (4 à 5 ans) dès qu'elles accouchaient je ne pouvais plus leur rendre visite.

Comme quoi chacun se protège comme il peut!!
42 ans Corse 196
Lithanessa a écrit:
latatia2b tes propos me choque. Ce n'est pas parce que certaine personne ne parle pas de leur malêtre qu'un enfant n'est pas attendu après 1an et demi d'essai.
Elle dit que pour elle s'était psychologique, cela veut bien dire qu'elle se focalisait sur cet enfant.


Ce n'étais pas mon intention, en fait, je ne vais pas m'étaler mais je la connais et je sais que ça ne lui pourrissait pas la vie, elle laissait courir, celui qui était au 36ème dessous tous les mois était son homme!, elle elle disait "à bah non pas cette fois" et puis quand elle voyait des regards tristes pour elle, elle disait "oh la la j'en ai marre!!!" en attendant elle n'a pas consulter 1 seule fois pour voir si quelque chose clochait!! enfin bref je m'exprime surement mal mais elle m'a blésée et moi je sais ce que j'ai vu.

Je m'excuse de t'avoir choquer.
Biz
109 ans Bretagne 1920
latatia2b a écrit:
Ce n'étais pas mon intention, en fait, je ne vais pas m'étaler mais je la connais et je sais que ça ne lui pourrissait pas la vie, elle laissait courir, celui qui était au 36ème dessous tous les mois était son homme!, elle elle disait "à bah non pas cette fois" et puis quand elle voyait des regards tristes pour elle, elle disait "oh la la j'en ai marre!!!" en attendant elle n'a pas consulter 1 seule fois pour voir si quelque chose clochait!! enfin bref je m'exprime surement mal mais elle m'a blésée et moi je sais ce que j'ai vu.


Bah, elle avait peut-être pas envie de se pourrir la vie à ne faire que penser bébé, comme certaines femmes. Tu sais, être détendu et ne pas stresser pour que ça marche, c'est aussi un facteur de réussite. Pourquoi veux-tu que ta copine réagisse et se comporte exactement comme toi ? C'est sa vie non ? Pourquoi te donnes-tu le droit de la juger ?
38 ans Montréal 1666
J'ai trouvé un antidote pas si mal au coup de cafard: pleurer pendant une partie de la nuit sur l'injustice de la vie...

Honnêtement, ça m'a fait du bien de me donner le droit de penser avec colère à tout ce temps depuis lequel on attend, à ce petit bébé qui serait bien avancé sans ma fausse couche, à mon quartier qui est devenu une pouponnière géante et à ma non envie de fréquenter des femmes enceintes.

Du coup, ça va, et j'ai encore envie de m'émerveiller devant les grossesses des autres. Quand c'est des étrangères ou des clientes, il semble que j'arrive à mettre plus facilement de coté mes propres blessures et c'est tant mieux car je ne vois pas autrement comment je pourrais terminer mes études de sage-femme dans la sérénité...

Je crois que le plus blessant, c'est que c'est une de mes bonnes amies et que je n'ai pas appris la nouvelle directement d'elle. Ça aurait surement passé plus facilement!

Merci les filles de votre présence. Je ne commente plus tellement sur cette partie du forum mais je vous lis et souhaite à toutes un beau bébé et de la patience en attendant...
41 ans pres d'orleans 1304
Vertige je compatis.. pendant les 6 ans ou j'ai attendu Jules....j'en avais plus qu'assez de tous ces BB qui fleurissaient autour de moi...d'autant plus qu'a 19 ans un petit etre etait en moi et que j'avais du avorter à l'époque..
38 ans Montréal, Qc 572
Si je peux me permettre un commentaire, mais de l'autre côté du miroir... Je suis de celle qui sont tombées enceinte relativement rapidement. Avant que cela ne fonctionne je stressais et je regardais déjà les médecins que j'allais consulter en infertilité tellement la crainte de ne pas pouvoir porter un enfant était lourde. Le temps des essais et même avant je discutais beaucoup avec une cousine de mon conjoint qui elle essaie d'avoir un enfant depuis environ 3 ans. On se soutenait, on se donnait des conseils etc. Finalement le jour est venu où j'ai annoncé la nouvelle, et je savais pertinemment que je ne pouvais pas l'annoncer à cette cousine de la même façon.. donc je lui ai envoyé un courriel. Je me suis dit que si je lui avait annoncé en personne ou par téléphone elle se serait sentie obligée de faire un air pseudo-heureux. Eh bien je n'ai pas eu de retour de courriel, rien. J'ai été très sobre dans mes propos, m'excusant pratiquement que ça ait fonctionné avant elle! Je comprends cette douleur, cette jalousie.. mais ça m'a fait comme un couteau dans la poitrine de ne recevoir aucune "félicitations". Je ne veux pas la brusquer donc je la laisse digérer la nouvelle pour le moment...
124
Moi aussi je suis jalouse et pas très fière de l'être :-(
Depuis déjà quelque temps j'ai bcp d'annonce de grossese dans mon entourage
Jusqu'à présent je le vivais plutôt bien mais aujourd'hui ça deviens difficile
Demain je vais voir la petite fille de ma meilleure amie qui a accoucher il y a 1 semaine
Et demain soir réunion de famille (enfin celle de mon homme ) ou je pense que ma belle soeur va annoncer sa grossesse a toute la famille et je sais qu'après les felicitations nous auront le droit aux "la prochaine fois c'est vous " " a votre tour " .......etc.....
Je sais que tout ça ai dis par gentillessse mais depuis quelques temps je suis très très sensible :-(
J'ai peur de me mettre a pleurer ce qui serais assez ridicule et en plus pas très sympa pour ma belle-soeur :-(
Je stresse monte!!!
39 ans mantes la ville(78) 4522
moi perso c est les réflexions de personne qui trouve qu'on e la pète , sous pretexte qu on se caresse le ventre mais les personnes qui connaisse pas notre histoire ne save si on a galéré pour etre enceinte ,je peux assurer qu 'après presque 3 ans d 'éssai et 2 fc avec mon gros ventre je suis trop contente ,par contre j ai toujours été contente à l 'annonce de grossesses
51 ans 9077
Vertige je te comprends moi aussi...
J'ai été jalouse à en crever, à en hurler et franchement ça me déstabilisait beaucoup d'avoir ce genre de pensées...
Lorsque j'étais en traitements j'arrivais même plus à feindre de la joie :? et avec le recul je pense que ça a été dur pour certaines de mes amies ou des membres de ma famille de m'annoncer leur grossesse...Je sais qu'elles y étaient pour rien mais c'est comme ça ...
B I U