MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment l'épauler quand ca ne va pas?

A
36 ans Nice 21965
did et moi on traverse une sorte de crise depuis plusieurs mois, on s'aime et tout et tout mais il a quelque chose qui le préoccupe et ca en devient  
assez grave, on a ete voir une therapeute de couple qui nous a dis que c'etait pas un probleme de couple mais quelque chose de personnel

il va voir deux psy pour son probleme mais il n'a pas l'impression que ca avance, lui va de plus en plus mal et je ne sais plus comment l'aider alors que j'ai fait mon possible pour. j'en viens à me poser des questions sur nous (si on serais pas mieux l'un sans l'autre) alors que tout va bien sauf ce p*tain de probleme qui nous bouffe la vie et qui nous empeche d'avancer

si vous pouvez me donner des temoignages (des conseils aussi mais on a tout essayé)
37 ans 12494
Deux psy cela, semble un peu beaucoup non ? le travail de l'un n'affecte pas le travail de l'autre ,???Le type de thérapie ne lui conviens peut être pas non plus ?

pour le reste , on communique énormément, jamais de reproche non plus et une croyance en notre amour plus forte que tout...

pas évident quand cela dure longtemps....
37 ans Saint Etienne 428
Deessedelapatience a écrit:
Deux psy cela, semble un peu beaucoup non ? le travail de l'un n'affecte pas le travail de l'autre ,???Le type de thérapie ne lui conviens peut être pas non plus ?




Je rejoins Deessedelapatience sur ce point.
Après il est difficile de donner des conseils quand on ne connait pas le problème ( mais je respecte ton envie de discretion)

Je ne connais pas non plus le caractère de ton mari. Pour ma part dans notre couple quand l'un de nous va mal on en parle mais sans brusquer quoi que ce soit pour éviter les braquages inutiles.

Zom n'est pas quelqu'un de très expansif ( il parle beaucoup mais quand il s'agit d'un sujet qui le touche c'est dur de lui faire cracher sa valda). Je sais que quand il va mal le simple fait de savoir que je suis là pour lui l'aide à avancer.
52 ans Région nîmoise 1567
L'acceptation, avant tout.
Lui faire comprendre que quelque soit son pb, nous on l'accepte avec, qu'on est là pour en parler si besoin, ou au contraire pour l'aider à oublier si besoin.
Bref, je te prends comme t'es et je suis là.
602
c'est quoi ce "probleme" qui le preoccupe tant ?
52 ans Région nîmoise 1567
madden a écrit:
c'est quoi ce "probleme" qui le preoccupe tant ?


J'osais pas demander...
42 ans 4830
je crois qu'elle n'a pas envie d'évoquer les raisons de ce mal-être, et c'est son droit. quoi qu'il en soit, si ce n'est pas un problème de couple, pourquoi mettre ton couple en cause?
c'est difficile d'être à côté de la personne qu'on aime et de se sentir inutile, impuissante.
c'est difficile de se remettre en question aussi, et je comprends ta peur de voir tout ce que tu as construit avec lui s'écrouler.. mais vous vous aimez tous les deux, et à deux on surmonte beaucoup de choses!

je ne peux que te conseiller de rester patiente, d'être présente et de lui faire sentir qu'il peut compter sur toi.
certaines personnes ont besoin de faire le chemin seul, mais ça n'empêche pas qu'elles apprécient de sentir une épaule réconfortante à côté...
70 ans 3528
sandydidou a écrit:
L'acceptation, avant tout.
Lui faire comprendre que quelque soit son pb, nous on l'accepte avec, qu'on est là pour en parler si besoin, ou au contraire pour l'aider à oublier si besoin.
Bref, je te prends comme t'es et je suis là.


Je suis assez d'accord pour ca. Par contre j'ajouterai qu'il est important pour toi aussi de decompresser et passer des bons moments. C'est tres difficile d'accepter de "s'amuser" quand notre moitie ne va pas bien, mais si c'est un probleme qui dure sur le long terme, tu ne peux pas te mettre en mode "combat/difficulte" en permanence. Tu as aussi besoin d'un peu de legerete, de penser a toi, a des choses gaies. Ca rejaillira aussi sur votre couple.

Vous avez parle du probleme, vous vous aimez et avez envie de le resoudre. Il fait ce qu'il faut pour que ca soit le cas... Maintenant il vous faut juste passer cette periode "en attendant que ca soit regle" du mieux possible. Le travail psy prend du temps. Profitez de toutes les choses qui vous rendent heureux et ne vous ramenent pas a ce probleme: sorties, sujets de conversations etc. L'epauler c'est aussi lui changer les idees.

courage :kiss:
A
36 ans Nice 21965
malheureusement c'est ce que je fais deja, on se parle beaucoup, j'essaie au maximum de lui montrer que je l'aime, que je suis la pour lui que j'essaie de le comprendre mais je n'y arrive pas (il est obsedée par un truc qui lui manque mais je ne peux dire quoi)

pour les deux psy c'est le premier qui pense que c'est tellement "grave" qu'il a demandé l'avis d'un deuxieme et ils bossent ensemble pour essayer de resoudre le probleme au max

la franchement j'en peux plus, je pleure devant mon ordi comme une andouille parce que je me sens tellement impuissante par rapport à son probleme, j'ai essayé de lui changer les idées mais il prend meme plus de plaisir à manger ni a faire ce qu'il aime d'habitude, du coup je passe presque mes soirées seule parce qu'il va se coucher tot pour pas y penser :cry:
39 ans 3006
mon ptit conseil : prends du temps pour toi, pour toi aussi décompresser de tout ça. C'est le problème de ton homme, et s'il a besoin d'être épaulé, il faut que toi de ton côté tu sois d'attaque pour le faire. Prends l'air, sors, vois des ami(e)s, libère toi l'esprit et là tu seras plus disponible et plus fraiche pour le soutenir. Courage, je me doute bien que tout ça n'est pas facile pour toi...
L
36 ans Bruxelles 1086
Moi je suis plutôt de l'autre côté de la barrière, j'ai eu besoin d'être épauler.
J'ai bien vu que mon entourage faisait son possible pour m'aider mais j'arrivais pas à leur faire plaisir en m'amusant de ce qu'ils m'avaient préparer. Je voyais que cela les rendait triste du coup je culpabilisais encore plus.

Un jour a force de temps, de pleure et de repos dans mon lit j'ai été mieux.

Tu dois juste être là, cela suffit souvent. Mais pour ton bien à toi, il faudrait que tu sortes avec des copines de temps en temps. Histoire de décompresser et ne pas déprimer à ton tour.

Si tu arrives à tenir la tempête votre couple s'en sortira plus fort que jamais. D'autres n'y arrivent pas.
A
36 ans Nice 21965
j'ai ma bouffée d'oxygene la journée au boulot, c'est juste lourd le soir, je suis contente de le voir rentrer et il tire la tronche et va se coucher, rien de ce que je lui propose ne lui fait envie et ca va faire un an que ca traine cette histoire :cry:
L
36 ans Bruxelles 1086
Athy a écrit:
j'ai ma bouffée d'oxygene la journée au boulot, c'est juste lourd le soir, je suis contente de le voir rentrer et il tire la tronche et va se coucher, rien de ce que je lui propose ne lui fait envie et ca va faire un an que ca traine cette histoire :cry:


Je comprends comme c'est dur. Et si quand il va se coucher tu prenais un livre pour lire à ces côtés? Bien sur pas tous les soirs mais de temps en temps?
A
36 ans Nice 21965
Lithanessa a écrit:
Athy a écrit:
j'ai ma bouffée d'oxygene la journée au boulot, c'est juste lourd le soir, je suis contente de le voir rentrer et il tire la tronche et va se coucher, rien de ce que je lui propose ne lui fait envie et ca va faire un an que ca traine cette histoire :cry:


Je comprends comme c'est dur. Et si quand il va se coucher tu prenais un livre pour lire à ces côtés? Bien sur pas tous les soirs mais de temps en temps?


quand il se couche c'est 19h sans manger ni rien et moi j'ai faim et pas sommeil si je fais de bruit ou si y'a de la lumiere je me fais engueuler donc je peux pas mater la télé ou lire un bouquin :lol:

j'avoue que le plus dur c'est que je le reconnais pas et que je voyais pas notre premiere année de mariage comme ca, je pensais que ca allait bien se passer, qu'on serait sur notre petit nuage, et bah non c'est les tourments, les questions et tout

je me suis deja battue au debut de notre relation car son ex etait dans les parages (elle toute seule, lui n'en voulait pas) mais j'avais quelqu'un en face de moi avec qui me battre et la non c'est dans sa tete donc je sais pas quoi faire
34 ans LYON 2434
je pense qu'il serait bien de vous recentrer sur vous, c'est à dire essaie de lui organiser un ptit week end, meme si il a pas envie, il faut lui changer les idées!!

après je ne sais aps quel problème il a, ni la gravité de celui ci, mais une chose est sur, c'est que si la personne n'a pas envie qu'on l'aide ou la soutienne, tu pourras faire ce que tu veux, ça ne servira à rien.

je pense qu'il faut que tu le secoue un peu! lui faire comprendre que tu es la, et que tu as besoin de lui, et que cette situation ne peut plus durer, autant pour lui que pour toi! il faut qu'il avance, meme si il a plus la force de se battre,et si il ne le fait pas pour lui, qu'il le fasse au moins pour toi! j'ai connu ça il y a quelques temps, et je sais que c'est difficile!

on se sent impuissante, malgré tout les efforts que l'on fait, on a l'impression que ce n'est pas assez; mais maintenant le probleme, c'est qu'il faut qu'il arrive à les voir ces efforts.

la situation va durer encore longtemps si il ne se prend pas en main, et tu ne pourras rien faire tant qu'il ne l'aura aps décider lui en son intérieur.
B I U