MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Lassitude d'un homme

C
42 ans 81 12
Bonsoir à toutes et à tous,

Tout d'abord, je suis un homme, eh oui ! Un gros, pas une ronde (enfin, je mesure 1m75 pour presque 100kg), j'ai 30 ans, etc...
Si  
j'écris sur ce forum, c'est au fond dans un but bien vague mais correspondant à un besoin réel.
En effet, j'en ai marre d'être gros, de bouffer comme un porc, d'être obsédé par la bouffe et donc de ne penser parfois qu'à ça comme motif de plaisir et, du coup, je me sens physiquement très mal (j'étouffe, j'ai mal aux articulations, j'ai toujours trop chaud) et moralement (je culpabilise et je me dégoûte).
J'ai évidemment tenté nombre de régimes (hyperprotéiné, soupe aux choux, dissocié...) et, si j'ai à chaque fois perdu du poids, je l'ai toujours repris par la suite. Avant mon mariage, j'avais même perdu 12 kilos en 3 semaines (et je ne mens pas, et pour cause : je ne mangeais quasiment plus rien !).
Je ne sais plus du tout comment faire. 3 ans de psychanalyse n'y ont rien changé.
Je vous remercie de votre attention.
38 ans 22/29 2570
Bonjour,

Ce que je retiens de ton message c'est ta souffrance et ton rapport malsain avec la nourriture. Tu emplois des mots durs comme dégout, obsédé par la nourriture, bouffer comme un porc... Déjà tu as une mauvaise opinion de toi.

Ici, on favorise la Rééducation Alimentaire façon GROS. Tu trouveras sur le forum pleins d'infos sur le sujet.

Je ne pratique pas encore la RA, j'y travaille, j'y viens petit à petit mais je ne suis pas encore prête.
La RA est une méthode qui te réconcilie avec la nourriture. Aucun aliment tabou, le but est de manger à satiété. Avec cette méthode, tu déculpabilisera et l'expression "manger comme un porc" te semblera inadaptée ;)

En tout cas, bon courage! :D
C
42 ans 81 12
Chère Moune,

En effet, j'ai entendu parler de cette fameuse "RA". Mais qu'est-ce donc? Surtout, quelle est sa méthode, quels en sont ses moyens ? Car à part des déclarations de principe (tout à fait louables) je ne trouve rien de concret à ce sujet, et cet acronyme me semble du coup bien mystérieux...
Merci de m'avoir répondu !
38 ans 22/29 2570
Alors, comme je ne la pratique pas, c'est pas évident. Disons que je connais le concept, mais la pratique, c'est autre chose :lol:
Je compte m'acheter les bouquins des docteurs Zermati "maigrir sans régime " et Apfeldorfer "maigrir c'est dans la tête". Ca explique bien la méthode apperemment.
C'est dommage que personne à part moi ne t'ai répondu car ici, beaucoup pratiquent la RA.
Je te conseillerai donc d'acheter ces deux livres pour bien compremdre la méthode.
Ensuite, tu pourras poser tes questions sur la partie du forum RA. :D
37 ans 1307
en fait tu peux avoir des réponses dans ce topic là :
http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_159568.htm
C
42 ans 81 12
Pimpf : Quelle bonne idée que la mise en lien de ce topic !
Surtout lorsque l'on sait qu'Alexaurore est ma dulcinée ! ;)

Moune : « C'est dommage que personne à part moi ne t'ai répondu »
Ca c'est bien vrai alors ! On est misandre chez "Vive les Rondes" ! :lol:
37 ans 1307
Carcamenon a écrit:
Pimpf : Quelle bonne idée que la mise en lien de ce topic !
Surtout lorsque l'on sait qu'Alexaurore est ma dulcinée ! ;)


je comprends pas trop ce que tu veux dire, ni sur quel ton !

par contre je voyais que tu posais beaucoup de questions sur la RA sans avoir de réponse ! donc vu que j'avais déjà donné des éléments hier soir, j'ai trouvé ça plus pratique de te donner le lien !
C
109 ans 438
Je ne pratique pas depuis très longtemps la RA mais au vu de ce que tu dis il semble que cela te conviendrait bien. En effet, tu sembles obsedé par la nourriture, tu trouves un certain réconfort à manger et surtout tu culpabilises de manger. Donc tu sembles en proie à des troubles du comportement alimentaire.

La RA est particulièrement conseillé pour les TCA. Le principe est simple, remettre la nourriture à sa place et lâcher prise. Manger de tout, sans restriction mais seulement quand on a faim.

Au début c'est dur, j'ai du sauté plusieurs repas avant que mon estomac crie famine. Et il faut s'arrêter une fois que l'on a plus faim. Pour moi (et donc par forcement pour tout le monde) le seul moyens de m'en rendre compte c'est de manger sans rien faire d'autre (pas de bouquin, télé ou ordi limite la radio) afin d'apprécier au mieux le goût des aliments et de pouvoir m'arrêter lorsque je sens que ça devient moins bon au goût.

Pour moi le plus dur dans ce processus, c'est se débarrasser des idées reçues selon lesquelles: on doit finir son assiette (ben non avec la RA quand t'as plus faim tu arrêtes), on ne doit pas spécialement faire 3 repas par jour (si tu as faim 5x tu manges 5x si tu as faim 1x tu manges 1x), et surtout ne pas privilégié un type d'aliment car il fait soit disant pas grossir. Si tu as envie de chocolat ne prends pas une pomme puisque tu veux du chocolat. Sinon après une pomme tu va encore avoir envie de chocolat donc tu va finir par craquer et au lieu d'avoir manger les 2 carrés qui te faisait envie tu mangeras la moitié de la tablette en plus de ta pomme. Tu feras donc une compulsion.

Je dirais aussi que la RA ne va pas forcement te faire maigrir, mais elle t'aidera à atteindre ton poids génétique (donc pas forcement le poids de tes rêves). Ce sera le poids avec lequel ton corps se sent bien et fonctionne correctement sans désagrément. Il faut je pense être conscient de ça dès le début de la RA car sinon on peut tomber de haut et abandonner (ça ne veut pas dire que tu ne perdras pas de poids mais disons que tu ne dois pas partir avec cet objectif premier). La RA a pour but de te réconcilier avec la nourriture, de pouvoir manger sans culpabiliser. De permettre d'avoir un relation saine avec la nourriture et ça ça vaut tout les régimes du monde.

Bon là j'ai donné les grandes lignes je te conseille donc t'acheter le bouquin de Zermatti "maigrir sans régime" qui donne plus de détail sur la méthode.

En espérant avoir pu t'éclairer! Courage!
C
42 ans 81 12
Pimpf : C'est à prendre au premier degré, et sans ironie aucune.

Clair-Obscur : Merci beaucoup pour cette analyse si claire (pas une once d'obscurité) et pertinente. Tu me donnes envie de lire ce bouquin.
J'avoue que le fait de n'être pas sûr de maigrir est un peu rebutant. Mais voir sur du long terme est évidemment tentant et souhaitable. J'avoue prendre un certain plaisir masochiste à voir mon corps fondre à grande vitesse en l'affamant (cinglé, le mec! :twisted: ).
Au fait, Clair-Obscur, permets-moi de te dire en tout bien tout honneur que ta photo est très jolie... ;)
C
109 ans 438
Non t'es pas cinglé clairement c'est agréable de se voir fondre d'autant plus quand on fond vite! Mais bon c'est aussi très douloureux de se voir regrossir...

Je pense qu'il faut se poser les bonnes questions avant d'entamer une RA et je pense que la perte de poids doit être la cerise sur le gâteau. Puis j'ai pas dis qu'on maigrissait pas, mais ce n'est pas assuré. Je te dirais aussi que tu peux éventuellement accompagné ta démarche d'un suivi psy qui peut être bénéfique si tu ne te sens pas de taille à faire ça seul. Enfin voilà, je pense que le fait que ta chérie et toi vouliez tout deux entamer ça est une bonne chose vous pourrez vous soutenir mutuellement.
Et en tout bien tout honneur merci je prends le compliment ;)
C
42 ans 81 12
Oui oui c'est très gratifiant de maigrir vite.
Je radote mais, te rends-tu compte : 12 kilos en 3 semaines ! J'avais la carotte au bout : le mariage et un costume que j'avais volontairement acheté 2 tailles en-desous !
Le problème c'est que c'est épuisant, qu'on ne vit que pour le résultat, c'est une véritable obsesion, c'est invivable, à vrai dire. Et le soir de mon mariage, mon estomac était tellement habitué à ne rien avoir que je n'ai rien pu avaler ou presque !
Et puis la frustration est tellement forte que, passé le mariage, on se dit que le plus dur est fait, qu'on ne s'empiffrera plus, et, pernicieusement, on retombe dans nos travers, et on prend 14 kilos en un an !
C'est désespérant, tout de même (ma femme, elle, qui maigrit plus lentement que moi, ne reprend pas de poids).
Tu as bien raison c'est important de faire un "régime" (ouh là je sens que tout le forum va me tomber dessus !) en couple, ensemble (ce que nous n'avons jamais pu faire, étant soit décalés soit en désaccord sur la méthode).
Pour le psy, je sors de 3 ans de psychanalyse, et ... ???
Chat échaudé craint l'eau froide, donc.

En tout cas, ta conversation est très instructive !
4683
Mon chéri on ne parle pas de régime mais de RA ce qui n'a rien a voir :D
C
109 ans 438
Je comprends et en même temps tu as eu de la "chance" tu n'as repris que 14kilos en 1 an alors que tu as fais subir à ton corps des restrictions énormes.

Il faut savoir que le corps se "souvient", donc plus tu fais des régimes qui te font maigrir dans un premier temps plus ton corps va stocker en prévision de la prochaine famine. C'est l'effet yoyo.

Ici, on ne prône pas les régimes, donc si ta femme et toi décidés d'en faire un il ne faut juste pas en parler sur le forum. Mais je pense qu'il faut que vous continuez à lire le forum RA pour vous imprégnez de tout ça et peut être lire zermatti même si vous n'envisagez pas pour l'instant cette méthode.

Pour le psy, il n'y a pas de miracle je crois qu'un spécialiste des TCA est le plus à même de comprendre. J'ai fais 2 ans de thérapie avant qu'on me conseille d'aller voir un spécialiste de ce genre et ça marche bien (je suis anorexique-boulimique). Bon après tout ça est un feeling personnel et l'accompagnement psy n'est pas du tout obligatoire.

En tout cas, je suis sûre que sur VLR tu trouveras toujours des bons conseils pour t'épauler et te guider.
4683
mais je ne veux pas faire de régime moi :twisted: :twisted: :twisted:
C
42 ans 81 12
Chère Clair-Obscur,
C'est très intéressant, ce refus du mot "régime". Est-ce dû à son inefficacité ? A la souffrance morale que ce terme revêt ?
Et pourriez-vous me parler de votre anorexie-boulimie ? Ce n'est pas par curiosité mal placée, mais par réel désir de comprendre.
B I U