MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Déprime (pas liée à ma grossesse... mais ça fait mal)

S
43 ans Haute Savoie 517
Bonjour,
tout d'abord je ne sais pas si je poste au bon endroit, sinon excusez moi d'avance.
Voilà maintenant 24h que je ne fais que pleurer... je suis anéantie.
Je suis enceinte de  
18 semaines et ma grossesse se passe très bien.
J'ai appris hier après-midi que ma maman était condamnée. Elle a un cancer du sein depuis novembre 2006 et un cancer du rein depuis un an maintenant. Pour le sein, rien n'a été fait. Pour le rein, ils lui ont enlevé 8 mois après avoir décelé le cancer. Enlevé le rein entier au mois de mars 2009. En juin, lors d'une nouvelle hospitalisation, ils lui ont fait un scanner et le deuxième rein est touché. Je n'ai appris cela qu'hier. Je ne le savais pas. Je sais même pas si elle, le savait. Elle a fait une attaque il y a de ça 4 ans... Elle a plus toute sa tête.
Les médecins disent que cela peut être la fin très vite (qq semaines) ou un peu plus long (qq mois). Je suis fille unique, j'ai perdu mon papa il y a de ça plus de 18 ans.

Ma maman étant dépressive, elle a fait de nombreuses tentatives de suicide... Je pensais m'être préparée à son départ. Mais l'annonce d'hier, je l'ai prise en pleine tête. Je ne suis pas prête à la voir partir. Je suis enceinte, j'aimerai qu'elle connaisse son deuxième petit enfant...
En juin, je lui ai parlé séchement. Je lui ai demandé ce qu'elle souhaitait comme enterrement, cérémonie, fleurs, faire-part, etc... Et maintenant je m'en veux.
Je sais aussi qu'elle souffre... J'espère lui apporter le maximum de bonheur avant que ce ne soit trop tard. Qu'elle profite des petits et qu'elle fasse ce qu'elle souhaite. MAis je me dis qu'il faut aussi que je pense à ce petit être qui pousse en moi. Mes enfants ont aussi besoin de moi.
Je me dois d'être forte... mais j'y arrive pas.

Si vous avez été dans une situation similaire, pouvez vous svp, me donner vos conseils, avis...

Désolée d'avoir été si longue.

Merci de m'avoir lue.

Solange
35 ans grenoble 845
Je suis vraiment désolée pour toi.
Je suis de tout coeur avec toi :kiss:
S
109 ans 3793
Je n'ai pas vécu de situation similaire, mais je voulais juste te dire, que tu as le droit de craquer et de ne pas toujours être forte. C'est naturel, humain, d'autant plus quand on est enceinte.

Alors profite de ta maman au maximum mais prend soin de toi aussi.

Courage, je te fais une grosse bise :kiss:

PS: ici tu sais que auras toujours du soutien et du réconfort, alors si tu as besoin de te "lâcher un peu", n'hésite pas. ;)
T
41 ans 52
Je suis de tout coeur avec toi, moi j'ai perdu ma maman, il y a 3 mois et je comprends ton sentiment.
C'est normal de se sentir déprimer, la vie n'est pas forcement juste mais dis toi que tu n'es pas seule.
Essaie de passer un maximum de temps avec ta maman et d'en profiter mais surtout prend du temps pour toi et le bébé.
Tu sais on pense être pret pour leur départ mais on ne l'est jamais assez. C'est déjà bien que tu sache ce que veut ta maman pour son enterrement, il vaut mieux en parler avec. J'ai fait la même chose avec ma maman 15 jours avant son décès.
Ne t'en veux pas de lui avoir parler sèchement, il y a des moments ainsi, au fond d'elle-même elle a du ressentir ton amour.
Si elle est hospitalisé, en général il y a une équipe de soutien d'aide aux familles, ça permet de lacher un peu de pression et de se sentir comprise.

Je suis de tout coeur avec toi, et courage !
51 ans Var 2447
Bonjour Soso

C'est pas facile de porter la vie en soi et de se dire que sa propre mère est en train de mourir, d'après ce que vous dises les médecins. Donc tu peux être déprimée, ça se comprend facilement.

Alors si tu ne peux pas changer le cours des choses tu peux au moins profiter de ton lien avec ta mère pendant cette période. Lui dire tout ce qui te tient à coeur.

Regardes comme tu t'en veux de lui avoir parlé sèchement en juin et bien dis lui ce que tu ressens. Car on le sait bien quand on perd une personne qui nous est chère on a toujours le regret de ne pas lui avoir dit ceci ou cela...

Et comme tu le dis si bien tu n'es pas seule tu as tes enfants, ta vie... alors je te souhaite du courage pour affronter tout cela en même temps.
Et si le partager ici sur VLR t'aide et t'apporte du soutient alors tant mieux!! :kiss:
S
43 ans Haute Savoie 517
Merci les filles de votre soutien.
J'ai passé ma journée d'hier à pleurer. Heureusement que j'avais pris congé pour me reposer, ça a pas aidé.
Le seul moment où je n'ai pas pleurer c'est quand j'ai récupéré Nolan chez la nounou.
Suis bien contente de l'avoir ce petit loup.

Aujourd'hui, je suis au boulot, je pense (un peu) à autre chose...
Je sais que j'ai le droit de craquer, mais pas devant elle... ou en tout cas pas autant.
J'ai pu en parler un peu avec des amies, cela m'a fait du bien. Mais je me rends compte que même si mon homme est adorable, c'est pas facile d'en parler avec lui.

Ce soir, je vais aller la trouver avec le petit. Ca lui fera plaisir...

Merci à vous.

Bisous
B I U


Discussions liées