MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Présence du papa a l'accouchement

V
102 ans 5489
Courant novembre notre bébé viendra au monde, et pour ma part je n'imagine même ne pas être présent aux côtés de ma chérie a ce moment là.
Nous avons d'ailleurs déjà  
abordé la question, elle voulait connaître mon choix, et celui-ci est tout vu :)

Mais voilà.... premier bébé pour moi et je dois dire que je ne sais pas très bien a quoi m'attendre ce jours là !
Quelles ont été vos expériences en tant que maman accompagnée, ou en tant que papa accompagnant ?

Merci d'avance a vous :)
V
102 ans 5489
Noub a écrit:
[...] je n'imagine même PAS ne pas être présent [...]


Voilà, c'est corrigé :oops:
B
37 ans ile de france 188
alors au départ je devais etre accompagnée

puis une césarienne a été décidée et la chéri s'est senti mal (faut dire que ça faisait 11h que nous étions à la mater)

du coup j'ai été seule au bloc et je ne le regrette pas pour ce qui est de la césarienne c'est vraiment une opération et je n'aurais pas aimé qu'il soit la

pour le deuxième qui finalement arrivera fin novembre on ne sait pas
on verra le moment venu suivant comment se déroule les événements

et félicitations à vous!!
46 ans albertville 1799
en tant que papa, je n'en garde que des bons souvenirs sur la partie accouchement proprement dite.

En effet, nous n'avons à nous occuper de rien si ce n'est soutenir la maman.
Je l'ai vécu plutôt comme un spectacle.

Compte tenu de mon passé de pompier et du fait que je n'ai pas peur du sang, je me suis placé naturellement derrière les sage-femmes pour voir Valentin sortir.
Si tu es un peu sensible (il y en a qui ont une vraie phobie du sang) je te le déconseille.
Mais avant les dernières minutes j'étais plutôt proche de la maman.

Mais quoiqu'il arrive, la maman comme le papa arrivent plutôt en terrain inconnu (en tous les cas quand il s'agit du premier enfant pour les deux) et l'on trouve vite ses marques.

Pour ma part j'avais prévu appareil photo et camescope mais je ne suis pas un fan de tout ça alors j'ai pas vraiment eu le reflexe d'immortaliser l'événement. De surcroît je pars toujours du principe que les plus belles photos sont celles que l'on a dans notre mémoire.
Mais surtout lorsque la sortie fut proche, je n'ai plus du tout pensé à l'appareil photo ou camescope, j'ai vécu en live l'événement.

Comme il est devenu courant que les papas assistent à l'accouchement, du coup on ne se sent pas comme un intru. J'ai trouvé les sage-femmes à l'aise avec moi. Elles m'ont donné de quoi m'habiller après m'avoir demandé si je voulais assister à l'accouchement.
Elles m'ont guidé, restaient dispo pendant toute la partie préparatoire.
Bref, ce ne fut qu'un moment agréable.
V
102 ans 5489
Merci beaucoup pour ta réponse Mike :)
Pour ma part ce sera mon premier accouchement, mais ce n'est pas le cas de ma chérie.
Je ne crains pas particulièrement le sang, mais je ne pense pas que je regarderais bébé sortir. Je préfèrerais surement rester a côté de ma douce et la soutenir !

Pour les photos comme je me connais je prendrais mon appareil... mais de là a ce qu'il serve c'est une autre histoire ! :lol:
108 ans 6176
j'ai fait ici le récit de mon accouchement ça te donnera une idée de ce qu'a vécu le papa.

Sur le moment, il a vécu tout ça dans le stress compte-tenu des circonstances mais après coup, il ne garde que les meilleurs moments en tete: ceux de sa 1ere recontre avec son fils.

En ce qui concerne la césarienne, il n'était pas prévu dans notre maternité que les papas puissent venir, il a donc dû attendre dans le couloir ( en cas d'accouchement par voie basse, il était prévenu également il ne pourrait pas se situer du coté des sages femmes pour des questions d'hygiène, donc ça ne l'a pas choqué).

quant à son appareil photo, il a servi au debut quand on attendait en salle de travail ( histoire d'immortaliser pour Alexandre le moment où Papa et maman l'attendaient avec impatience) puis quand Alexandre a été emmené pour les soins, juste après sa naissance. Le nouveau papa pleurait a moitié en prenant ses photos mais je suis heureuse qu'il ait pensé à les prendre car ça m'a permis de voir tout ce qui c'était passé pendant les 1ers moments de vie de notre bébé, alors que j'etais encore au bloc, dans les mains de l'obstétricien.

Alors si tu emmenes ton appareil, n'hésites pas à t'en servir car ce moment est vraiment unique.
38 ans franche comté 477
pour moi la présence du papa m'a été très importante, il m'a encouragée, réconfortée, soutenue ... et puis ce bébé il est de nous 2, et j'ai trouvé ça très chouette d'être là, tous les 2 pour l'accueillir ...
par contre, le papa est restée vers mon visage , je n'aurais pas voulu qu'il soit près des sages-femmes, question de pudeur peut être...
en tous cas, c'est un moment unique, qui reste gravé dans le coeur pour toujours ( j'en ai les larmes aux yeux là rien que d'y repenser ), il n'y a pas besoin d'appareil photo, surtout pas de caméra à mon avis, parce que les émotions, les premières larmes et ces intenses sentiments ne se regardent pas avec les yeux, mais bien avec le coeur .
je te souhaite plein de bonheur à venir ;)
A
36 ans Nice 21965
j'aimerais bien qu'il soit la, limite si je l'exige pas, ca sera un mini nous donc ca me parait logique qu'il soit la quand il arrivera et il est ok avec ca

par contre ca sera de mon coté pour pas lui imposer la boucherie :lol:
I
35 ans Toulouse 122
J'ai accouché par césarienne, elle a été décidé la veille en "urgence" avec un bébé préma, et mon compagnon était la au bloc avec moi. J'avais besoin de lui surtout au vue du contexte. Il m'a tenu la main pendant que le médecin m'ouvrait etc..., il ne parlait pas mais a été la tout le long pour moi et je n'aurais jamais pu bien vivre cette césarienne sans lui.
Ce bébé on l'a fait a deux et je pense qu'on doit traverser cette épreuve/ ce moment à deux.
Mais je peux comprendre que ca fasse peur mais c'est vrai qu'avoir le soutient de sa moitié ca aide beaucoup a tout affronter.
B
41 ans METZ 118
Pour moi aussi cesarienne en urgence, pas le temps de reflechir, le papa n'était pas autorisé à aller au bloc et je ne l'ai pas très bien vécu. J'ai été toute seule pour surmonter cette épreuve et ce n'est pas facile. Heureusement l'anesthesiste m'a tenu la main et m'a soutenu. Pour nous, pas le choix mais c'est vrai que lui comme moi souhaitions qu'il soit présent (si accouchement par voix basse) parce qu'on l'a fait à deux, cours de préparation à l'accouchement à deux, etc...
Après s'il m'avait dit je ne souhaite pas assister à l'accouchement, c'est son choix je le respecte mais un accouchement seule, je me dis vraiment que ça ne doit pas être facile (faut voir aussi comment est la maman vis-à-vis de ça).
V
102 ans 5489
Merci a toutes pour vos réponses :)
J'espère que d'autres papa viendront parler de leur expérience :)
S
109 ans 3793
beggels a écrit:
Après s'il m'avait dit je ne souhaite pas assister à l'accouchement, c'est son choix je le respecte mais un accouchement seule, je me dis vraiment que ça ne doit pas être facile (faut voir aussi comment est la maman vis-à-vis de ça).


Eh bien je n'imagine même pas qu'il ne soit pas là, à vrai dire.
Mais si cela avait été son choix de ne pas assister à l'accouchement alors, je l'aurai respecté. Mais ce n'est pas le cas. ;)

Je suis heureuse qu'on partage cela tous les deux. :oops:
39 ans paris 317
Salut et félicitations tout d'abord !

Pour ma part, le papa a été présent du début à la fin, il a même dormi à la maternité tout au long de mon séjour, pour mon plus grand bonheur et le sien !

Il est resté à mes côtés quand Noha est arrivé, ça a été une joie immense. Je l'ai vu pleurer et admirer mon courage car les deux dernières heures ont été pénibles car je n'avais plus de péridurale... Ce sont d'ailleurs ces deux dernières heures qui ont été dures à gérer pour lui car il ne pouvait pas me soulager.

Il a été amené à me voir dans une position désagréable car il est sorti fumer une cigarette quand la sage-femme recousait l'épisiotomie. Bah oui, monsieur est re-rentré dans la salle d'accouchement et s'est retrouvé face à moi !

Il n'a pas été choqué du tout et n'a pas eu de réaction de rejet ou de dégout... bah non, son enfant était né et nous venions de sceller notre amour !


Je ne pourrai jamais oublier la joie que j'ai lu sur son visage quand il a tenu notre fils dans les bras !

Je te souhaite tout le bonheur du monde !!!!
39 ans paris 317
Athy a écrit:
la boucherie :lol:


:?

Effectivement, dans l'absolu ce n'est pas "beau" au sens propre du terme, mais ce terme est loin de décrire le bonheur de l'arrivée d'un enfant......
V
102 ans 5489
chon_chon a écrit:

Eh bien je n'imagine même pas qu'il ne soit pas là, à vrai dire.


Et bien je n'imagine même pas ne pas être là...

Ce petit bout a été fait à 2, sera accueilli a 2 et sera élevé a 2... :oops:
B I U


Discussions liées