MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

suis je si naive ou desespérée ?

J
50 ans 31
Bonjour à toutes, tout d'abord je m'appelle julia et je viens d'arriver sur ce site que je ne connaissais pas et qui me plait beaucoup..Il y a tellement d'entraide sans  
jugement que j'ai souhaité m'y inscrire, pour avoir votre avis ce que je vis mais aussi pour pouvoir aider aussi à mon tour..c'est parfois plus facile d'être objective quand on est pas touché...

donc voilà en quelques mots ce qui m'attriste aujourd'hui.
Pour établir le contexte sans être trop longue, je dirais que je sors d'une histoire de coeur très difficile, et que je m'étais jurée de rester dans ma coquille. Je suis divorcée et maman d'une fille de 10 ans. Nous vivons toutes les deux seules depuis 7 ans et j'ai vivoté avec un garcon (vivoté car nous n'habitions pas ensemble) jusqu'à l'année dernière...notre relation s'est arreter en pointiller car malgrè plusieurs demande de ma part, je n'ai pas eu d'explication franche et honnete..bref, je commençais à aller mieux et j'ai déménager et commencé un nouveau boulot ....

il y a quelques mois, j'ai "rencontré" un collègue de travail..pas du tout mon type..je n'y avais meme pas fait attention...et puis le lendemain de ce jour là, il a trouvé mon adresse de messagerie internet, à commencer à m'envoyer des trucs rigolos, puis de tps en tps un petit message, un petit coup de fil et il est meme passer plusieurs fois à mon bureau sans raison apparente...et ce durant 4 mois...et puis il y a 3 semaines, au départ d'un de ses copains, il est venu me chercher pour que je participe au dessert et à été super attentionné avec moi, sans pour antant que l'on discute ensemble. On était assis loin l'un de l'autre et pourtant il m'a apporté mon café, ma part de dessert ect ect...la fete à continuer et moi je suis retournée à mon bureau très touchées de ces attentions...dans la foulée, il m'envoyait un message sur mon port (il avait récupérer le numéro chez ma collègue) et nos échanges sms ont commencé...rien de transcendant mais j'avais tous les jours mes petits mots au bureau ou sur mon tel..jusqu'au jour ou il m'a invité chez lui, un soir j'ai accepté juste pour prendre une tisane et on a papoté jusqu'à minuit, le lendemain il m'a tel pour que je vienne manger avec lui et il a été au petits soins avec moi, ensuite durant la semaine m'a proposé des activités...je dois dire que j'ai été assez distante et même si je commençais à être sensible à sa présence, je ne lui ai jamais montré...j'avais tellement peur d'être déçu que je me suis toujours positionné comme quelqu'un bien dans ma peau qui n'attendait pas particulièrement quelqu'un dans sa vie...
et puis, je l'ai invité vendredi dernier à venir boire un verre à la maison, il a passé la soirée, on a regardé un film et il est parti...il m'a demandé pourquoi parfois j'étais aussi distante et limite agressive et mal à l'aise parcequ'il m'intimide bcp, je lui ai répondu que ce n'était pas à cause de lui mais que je ne souhaitais pas lui en parler..je me disais que je ne devais pas "me dévoiler" tant que je n'étais pas sure de lui..serge n'a jamais eu un mot de travers, ni un geste déplacé à mon encontre...toujours très attentionné et très gentil...il est parti ce soir la comme d'habitude en me faisant la bise...et puis tout s'est écroulé le we qui a suivi..serge était témoin à un mariage...je n'ai pas eu mes textos et aucune réponse à ceux que je lui avais envoyé, son tel n'était meme pas allumé..je me suis dis que quelque chose c'était passé..le lundi, il m'a répondu en me disant qu'il avait passé un super we au mariage, qu'il s'était éclaté ect ect ...et je l'ai invité à venir manger à la maison le mardi soir..et là la cata : il est arrivé comme dab en me faisant la bise..moi j'étais très génée car je me rends compte que je commencais à ressentir quelque chose pour lui bien que je m'étais jurée de ne pas recommencer mes erreurs...au bout de 5mn il a recu un appel d'un copain et j'ai entendu qu'il lui disait qu'il avait rencontré une fille au mariage, qu'il s'était passé un truc et qu'il avait vraiment pris son pied au lit avec elle ...et là, j'ai eu la douche froide. quand je lui ai demandé s'il avait donc rencontré quelqu'un il m'a répondu froidement : ben oui, entre nous c'était amical !!! je lui ai dis qu'à priori j'avais donc du me tromper..je lui ai demandé si c'était clair pour lui dès le départ et sans sous entendu et il m'a répondu oui que pour lui c'était clair dès le départ...je ne savais plus quoi dire tellement j'étais mal à l'aise et je m'en voulais...nous avons quand meme manger sans un mot et alors que nous étions sur le canapé, il m'a dit : allez viens la saucisse et m'a prise dans ses bras en me plaquant contre lui...je n'y suis pas resté longtemps car cela me troublait énormément et surtout je me demandais à quoi il jouait...du coup, je me suis un peu énervé pour essayer qu'il m'explique car j'y comprenais rien et comme cela l'a agasser il s'est levé pour partir..et quand il s'est penché pour me faire la bise, je l'ai repousser....nous ne nous sommes pas revus ni parler depuis...il ne me donne plus de nouvelles alors je suis perdu..pas tant le fait qu'il est rencontré quelqu'un car je peux le comprendre mais je m'en veux terriblement de m'être trompé à ce point...ais je vraiment mal interpréter son comportement ??? certe il ne m'a jamais rien fait ni essayer mais c'est lui qui est toujours venu vers moi...
je n'arrive pas à me l'enlever de la tete car j'ai l'impression d'avoir eu dr jeckyl et mr hyde, il a été si gentil et attentionné durant tout cette période, je ne comprend pas qu'en une soirée il soit devenu si méchant ...qu'en pensez vous ? est ce ma faut ? aurais je du être plus demonstratrice ou effectivement vu de l'extérieur cela n'avait rien à voir avec de la drague ?? déjà que je n'ai pas confiance en moi, je suis débousollée ..merci pour votre aide d'avance
julia
L
40 ans 691
D'après ce que tu nous dis, je ne pense pas que tu as mal compris ses intentions. Il était attiré par toi, tu lui as expliqué que tu n'étais pas prête à avoir une relation pour le moment donc il a peut-être un peu lâché l'affaire. Surtout s'il a rencontré quelqu'un au mariage.

Si la relation était amicale depuis le début sans ambiguité, pourquoi ne continue-t-il pas ses textos comme avant ? Pourquoi ne pas t'avoir parlé de cette fille s'il n'y avait rien entre vous et que tu n'étais qu'une amie ?
46 ans albertville 1799
En même temps il est resté très correct, ce n'était donc peut-être tout simplement QUE de la camaraderie.

Autre possibilité : il avait flashé sur toi mais étant restée distante il a préféré continuer de chercher l'âme soeur ailleurs et garder cela pour soi.......par pudeur ou pour garder la tête haute.....en se disant qu'il n'avouerait jamais ses sentiments.

Dernière possibilité (mais là il prendrai un sacré risque): il a manigancé cette histoire pour que tu te découvres face à lui.

Il y a peut-être d'autres possibilités mais là je vois pas. Et alors par contre entre les 2 premières possibilités, impossible pour moi de faire un choix. Lorsqu'elle veut rester mystérieuse, ya pas moyen de découvrir la personne.

Moi-même j'ai beaucoup de mal à dévoiler quoique ce soit car toujours peur de me prendre un rateau.
J
50 ans 31
Bonjour Linoa et merci de prendre un peu de tps pour moi
Cela me fait du bien de penser que je ne me suis pas forcément tromper mais je doute tellement que mon esprit est en feu...le pire c'est que j'étais prete à avoir une relation mais j'ai tellement peur d'etre décu encore que j'attendais qu'il se dévoile un peu plus..pour le faire..bien souvent je lui ai dis des choses alors que je pensais le contraire...

je respecte le fait qu'il est rencontré cette fille, ça peut arriver mais je n'ai pas apprécier le fait qu'il étale devant moi ainsi cette rencontre limite en donnant des détails sur leur partie de jambe en l'air..lui qui avait été si charmant auparavant je ne l'ai pas reconnu...et lorsqu'il m'a dit d'un applomb surprenant et froidement qu'entre nous cétait qu'amical, j'aurai voulu me mettre dans un trou tellement j'ai eu honte..
j'avais tellement eu du mal à me dire que cet homme était gentil avec moi et qu'il fallait peu être que je lui laisse sa chance, que là tout s'écroulait maintenant que je lui ouvrais la porte....
je lui ai écris quelque jours après pour essayer de renouer le contact en lui disant que j'étais contente pour lui et que c'est vrai entre nous ce n'était qu'amical, je lui ai parlé de luc en lui disant que je comprenais ce que pouvait faire un coup de foudre...et que s'il avait envie de reprendre nos discussions ce serait avec plaisir...et je n'ai toujours aucune nouvelle...je ne veux pas le harceler mais rester comme ça sans explication me ronge, je m'en veux terriblement car je me dis que soit je me suis complètement gourée et là c'est grave car je deviens parano, ou alors j'ai été trop distante...le hic c'est que contrairement à ce que j'avais prévu, il me plait et je me sentais bien avec lui...je ne le savais pas jusqu'à ce que je me prenne la douche froide mardi...alors que dois je faire ?? est ce que je lui laisse le soin de me recontacter (avec le risque qu'il ne le fasse pas) ou je le fais en laissant passer quelques semaines ? je pense qu'il est très fier et je l'ai limite foutu dehors mardi en le repoussant alors qu'il voulait me faire la bise...lui aussi m'a raconté que sa femme l'avait quitté brutalement il y a 5 ans ,il m'a dit avoir eu des filles mais avec des histoires trop compliquées et me disait venir vers moi parceque j'étais différentes...je suis chiante et j'ai un caractère de cochon mais j'aurai tellement voulu qu'il se rende compte que c'était juste une carapace...je ne veux rien brisé car je respecte sa rencontre mais j'aimerai juste renoué avec lui, cela m'appaiserait bcp...Je ressasse sans cesse son attitude de mardi soir complètement à l'opposer de ce qu'il m'avait habitué et je n'arrive pas à comprendre ce revirement...merci à vous
J
50 ans 31
Bonjour Mike,
oui c'est vrai qu'il est resté très correct et n'a jamais eu un mot plus haut que l'autre ou un geste déplacé...
au bureau il a une réputation de sauvage, solitaire, le garcon qui n'a pas accepter son divorce et qui s'amuse avec les filles...mais j'ai du mal à m'en convaincre justement parceque ce n'est pas l'image que j'ai eu...
Il a un tas d'amis en dehors du bureau donc je ne vois pas bien à quoi je pouvais lui servir...(mais ça c'est pour me rassurer)...
la vieille de son premier passage chez moi, il m'a dit qu'il appréciait ma compagnie, qu'il me trouvait charmante et voulait que je vienne chez lui ..j'ai eu peur et refuser pretextant une visite de ma voisine...c'est nul je sais mais j'étais effrayé car son intonnation avait changé..et le lendemain, à la maison il m'a touché le bras, m'a demandé ou étaient passés les grands yeux noirs qu'il avait vu ....et moi comme une conne je n'ai pas relevé....
alors je ne sais pas, je n'arrete pas d'analyser pour me dire non julia, tu ne t'es pas tromper, tu as peu etre raté le coche mais pour une fois, c'était un mec bien...oui je sais c'est facile....

tu es un garcon, alors crois tu que je dois le laisser me recontacter ou j'attends fin aout et je le fais...sachant que nous nous croiserons forcement au cours du déjeuner..de loin peu être mais nous nous croiserons.....
41 ans 04 5576
Julia...

je ne veux pas te blesser, mais je vais te raconter un peu mon histoire. Je suis tombée amoureuse de quelqu'un qui ne savait pas ce qu'il voulait. Il avait la même attitude que toi, tantôt détendu et confiant, tantôt "glacial". Il avait ses raisons, sans doute, comme toi tu as les tiennes. Rien n'a jamais été clair, avec lui.

Le résultat c'est que moi je me suis investie dans quelque chose qui n'existait pas. Ce qui me fait le plus mal, maintenant, c'est cela : ce temps perdu, cette impression d'avoir été prise pour une c*nne, d'avoir voulu construire quelque chose sur du vent.

Le monsieur dont je parle, je sais qu'il m'aime bien et que, bien que sa définition de l'amitié ne soit pas très proche de la mienne, ben il voudrait qu'on soit / reste amis.

Très clairement, il peut toujours courir. Il a démoli trop de choses, en ne sachant pas être clair dès le départ. J'aurais pu tout accepter de lui, qu'il ne m'aime pas, qu'il ne m'aime qu'en ami, tout, mais pas de ne pas savoir. J'aurais même compris qu'il me demande explicitement du temps. Et j'aurais sans doute attendu.

Je l'ai envoyé bouler il y a pas loin de deux semaines maintenant. Il tente de temps en temps de reprendre contact, par texto. Je les ignore, parce que j'en ai marre d'avoir mal, j'en ai marre d'attendre, j'en ai marre de ne pas comprendre ce qu'il veut et de me sentir nulle parce que j'ai l'impression d'être mytho, débile ou completement à côté de la plaque.

Ma rancoeur ne tiendra peut être pas la route dans le temps, mais sa fin se paiera d'une bonne discussion et le connaissant, je sais qu'il n'en aura pas le courage.

Ton monsieur, s'il est comme moi, il va prendre un moment avant d'avaler la pilule. Tu dis lui avoir écrit, laisse le maintenant, s'il est encore en colère, chacun de tes messages ne fera que lui faire remacher sa colère et son amertume.

Vous bossez ensemble, vous vous verrez au travail, et peut être qu'avec le temps cela se lissera. Pour le moment, essaie d'inverser les rôles, et d'imaginer comment tu aurais réagi...

Je ne dis pas cela pour t'accabler mais pour t'expliquer que la peur d'être blessée, celle que tu avais au début, elle ne doit pas empêcher de dire à l'autre ce qu'on attend de lui. je sais bien que ce n'est pas evident, qu'il faut trouver le bon moment, les bons mots...

Je te fais une grosse bise et te souhaite que tout aille pour le mieux par la suite...
46 ans albertville 1799
Et bien d'une manière générale, je trouve que l'on ment un peu trop souvent dans ces cas là. On en arrive même à se mentir à soi-même.

Julia, je ne sais que te répondre. Après ce qu'il s'est passé, je te conseillerais bien, malgré tout, de faire une tentative pour voir si, faute de courage, il attend que tu fasses un VRAI pas à sa place car il n'est sur de rien. mais si ça foire, c'est que ce n'était pas le bon.

On n'aime pas faire ce "fameux" pas parce qu'on a peur de la réaction (et du coup je reviens sur ce que je disais plus haut : on en arrive à se mentir à soi-même).

Si je regarde bien toutes les fois où j'ai "osé" le pas de me dévoiler, que ce soit une déclaration d'amour ou une simple avance de relation sexuelle, j'ai été repoussé une seule fois. Quelque part cela ne m'étonne pas parce que je suis tellement précautionneux et j'ai tellement peur du rateau que j'attends d'être vraiment très très sur avant de me dévoiler à mon tour (et peut-être ton collègue est-il comme ça).
Mais finalement, lorsque je repense à ces histoires que j'ai pu avoir, histoires d'amour ou simples aventures sexuelles, et bien je me dis que j'ai bien eu raison de "tenter le coup" parce que je n'en garde que des bons souvenirs.

Si l'on peut aisément se référer à cette chanson de Goldman "A nos actes manqués", il ne faut finalement jamais se contenir de quoique ce soit dans la vie, de peur d'être frustré. mais il faut aussi être clair. C'est maintenant ou jamais, je n'attendrai pas.......... L'amour est un train qu'il faut savoir prendre le moment venu car l'on n'est jamais sur qu'il repassera un jour.
J
50 ans 31
Bonjour private,
merci pour ton message, tu ne m'as pas blesser et je suis tellement déboussolée que tous les conseils me sont bons histoire de m'aider à me résigner..

tu sais en te lisant je me suis aussi reconnu, j'ai vécu exactement la meme chose avec Luc..exactement sauf que ça a été le contraire, j'ai perdu confiance en moi, je suis à fleur de peau dès qu'un homme tente de m'approcher( comme serge), je suis fiere car j'ai peur de trop me dévoiler bref, cette liaison avec luc m'a complètement déchiré à tel point que serge en a presque payer les pots cassés parceque je suis trop conne pour être naturelle..il faut que je contrôle et la seule façon pour moi est de mettre un mur....je ne voulais pas me laisser aller j'avais tellement peur de me faire rejeter, j'espérais qu'il comprenne entre mes mots....

et une fois la colère passée, je me suis mis à sa place et là, j'ai compris que j'aurais fait pareil que lui (bon sauf étaler ses ébats au téléphone...)..c'est vrai après tout, rien ne lui a montré que j'étais attiré par lui et finalement rien ne me prouve qu'il était par moi...
je crois que je suis définitivement perdue !!!!
merci et bise à toi aussi
51 ans marseille 1215
Bonjour Julia , j'ai bien lu attentivement ton histoire et je me permets de te donner mon avis .
Je pense que dans la vie il vaut mieux avoir des remords que des regrets ...
Je pense qu'effectivement tu as du etre sur la defensive et comme je sais qu'on ne se voit pas reelement tel qu'on est tu as du l'etre peut etre plus que tu ne le penses , d'ailleurs cet ami s'en est rendu compte ;)
Pour moi son attitude n'est pas equivoque , il t'a bien drague .Mais voilà : il faut compter avec la fierté masculine !!! tu l'as repoussé donc peut etre a t-il voulu se venger avec sa conversation téléphonique : ok pas tres classe mais bon c un homme :D
Je trouve dommage de laisser passer une occasion de refaire ta vie ou mm une partie de ta vie sous pretexte que tu veux absolument te proteger ;
Nous ne sommes pas fait pour vivre seul et le seul moyen de connaitre qq1 est de tenter une experience avec lui quitte à ce que ça ne marche pas .Arrete les messages ecrits , propose lui un café dehors pour ne pas qu'il se sente bloqué, et pkoi ne pas essayer à ton tour de le seduire s'il te plait ??? alors que vas tu choisir ? :twisted:
J
50 ans 31
pour mike,
le problème est que j'en suis restée à me dire : est ce qu'il me draguait vraiment ?
si ça avait été le cas, il n'aurait peu être pas autant insisté sur le fait qu'entre nous c'était amical le fameux soir..je ne sais pas à sa place j'aurais plutot laché un : je m'excuse si j'ai pu te faire penser...je suis désolé que tu ais cru...avec plus d'explications..;alors que là, il me lance son "ben quoi c'était amical non ?" et m'enlace 10 min après...;
je n'arrive pas à comprendre les hommes...

et tu sais que je serais prête à aller jusqu'au bout sauf qu'il y a un hic...et ce hic est cette fille qu'il a rencontré..il ne m'a rien dit sur elle, juste qu'il cétait passé quelque chose ...j'imagine le coup de foudre..
s'il était seul ce serait différent, et je serai certainement plus courageuse..
ce garçon obsède mon esprit, c'est sur, mais je ne veux pas m'immiscer dans cette rencontre..cette fille est de bordeaux donc peu être qu'elle est venue en vacances..

bref, je me dis que s'il avait vraiment eu quelque chose pour moi, il aurait répondu à ma lettre même si je l'ai "jeté" comme un mal propre la semaine dernière et même si parceque je ne lui avais pas fait comprendre qu'il m'attirait, il était avec cette fille...

je crois que je connais la réponse à mes questions mais m'en convaincre est difficile...
merci en tout cas pour votre aide
J
50 ans 31
rastacouet a écrit:
Bonjour Julia , j'ai bien lu attentivement ton histoire et je me permets de te donner mon avis .
Je pense que dans la vie il vaut mieux avoir des remords que des regrets ...
Je pense qu'effectivement tu as du etre sur la defensive et comme je sais qu'on ne se voit pas reelement tel qu'on est tu as du l'etre peut etre plus que tu ne le penses , d'ailleurs cet ami s'en est rendu compte ;)
Pour moi son attitude n'est pas equivoque , il t'a bien drague .Mais voilà : il faut compter avec la fierté masculine !!! tu l'as repoussé donc peut etre a t-il voulu se venger avec sa conversation téléphonique : ok pas tres classe mais bon c un homme :D
Je trouve dommage de laisser passer une occasion de refaire ta vie ou mm une partie de ta vie sous pretexte que tu veux absolument te proteger ;
Nous ne sommes pas fait pour vivre seul et le seul moyen de connaitre qq1 est de tenter une experience avec lui quitte à ce que ça ne marche pas .Arrete les messages ecrits , propose lui un café dehors pour ne pas qu'il se sente bloqué, et pkoi ne pas essayer à ton tour de le seduire s'il te plait ??? alors que vas tu choisir ? :twisted:


bonjour rastacouet,
merci ton message me fait un bien fou..c'est tellement plus simple pour moi de penser que je ne me suis pas tromper..et tu as vu juste, meme si je ne l'ai pas repoussé franchement j'ai bcp été sur la défensive, à lui dire que de toute facon j'étais bien avec ma fille, que je ne ferai plus d'effort pour n'importe quel mec..enfin bref, je me rends compte que je lui ai fais la totale..et que s'il avait une once d'attirance pour moi, c'est clair que je ne l'ai pas encouragé...de là, à se taper la "première" venue..
mais j'ai déjà honte que ma lettre reste sans réponse que je n'ose meme pas lui téléphoner meme si j'en creve d'envie..je ne sais pas qu'elle histoire il a entamé avec cette fille qui habite bordeaux mais à l'entendre, il s'était passé un truc..pour moi un truc, c'est un coup de foudre donc difficile d'agir..et pour cloturer mon portrait peu encourageant, je ne sais ni draguer, et encore moins séduire..je suis timide réservé et pourtant je fete mes 39 ans samedi..je me demande bien qu'elle éducation je vais pouvoir offrir à ma fille en ce qui concerne les relations homme-femme..;je suis une vrai calamité..
biensur que je tenterai de l'inviter mais je n'ose pas lui parler et j'ai peur, il y a cette fille et je ne veux pas passer pour la pauvre bridget qui veut se caser absolument et qui lui coure après....
51 ans marseille 1215
ralàlà la timidité fait bien des ravages :lol:
je ne te propose pas de lui sauter au cou ou plus si affinites ;) simplement de l'inviter boire un café au moins tu seras fixé sur ses envies et tu ne te poseras plus de question ;)
perso je ne crois pas qu'une fille avec qui visiblement il a eu des relations dont il parle allegrement a son pote soit une relation serieuse ...et qd bien mm tu tentes ta chance et basta le sort en est jete ;)
allez courage
vivre avec des remords plutot que des regrets ...
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
Je ne saurais quoi te conseiller ... Peut-être comme l'a dit Mike ou rastacouet essayer de l'appeler pour lui proposer un café, juste pour discuter pour éventuellement reprendre votre amitié si c'est ce qu'il voulait (mais il avait l'air assez intentionné quand même alors ...).

Tu es très patiente parce que me connaissant je l'aurais déjà appelé jusqu'à ce qu'il décroche :? :?

Donc un dernier appel ou un dernier message pour lui proposer un café, pour lui proposer de discuter. Après ça si il refuse et bien laisse faire le temps. Vous vous recroiserez au boulot et les choses se feront toutes seules.

Courage :!: :!: :kiss:
J
50 ans 31
je vais me répéter mais je vous remercie à tous de m'avoir guider..
A vous lire, je me dis que peu être je n'avais pas si tord que cela...un homme qui fait autant de chose pour être en contact avec moi c'est peu etre autre chose que de l'amitié..je ne crois pas qu'on croise une fille et qu'on se dise :"tiens j'aimerai bien être son ami" ou alors je suis vieux jeu...
je vais réfléchir à vos propositions, soit lui téléphoner...il va falloir que je m'arme de courage et c'est pas gagner car j'ai vraiment peur de me prendre la honte..et vu que l'on bosse au meme endroit c'est pas évident...
Et puis il y a ma lettre restée sans réponse.....
Et puis il y a sa copine ......
si vraiment il attendait autre chose de nous, il n'aurait pas "sauter" sur la première venue ou il aurait agit differemment mardi quand je me suis un peu dévoilé (il a bien du comprendre que je prenais nos rencontres pour autre chose que de l'amitié).. et puis, il avait l'air très "emballé" par cette rencontre...ou alors il m'aurait re-contacté....
beaucoup de choses pour moi à surpasser si je veux tenter quelque chose....

Et non Karalie, je ne suis pas patiente du tout plutot impatiente meme...mais je sais (parcequ'il me l'a dit) qu'il n'aime pas les filles trop chiante..et j'ai peur de lui avoir donné déjà cette image donc je ne veux pas m'enfoncer plus..
Les choses ont basculé du jour au lendemain sans que je comprenne son comportement car au pire, il était avec cette fille et donc quel intéret de venir manger chez moi et étaler cette rencontre de cette facon là pour après me prendre dans ses bras, bref je ressasse , je ressasse et ça me prend le chou....je ne comprend pas les hommes ..désolé mike :)...

encore merci de votre aide bise à tous, je vais mettre un peu la tête dans le nutela :)
41 ans 04 5576
Au vu de ce que tu racontes, oui, bien sur qu'il y avavit quelque chose et que ce n'était sans doute pas anodin.

Citation:
si vraiment il attendait autre chose de nous, il n'aurait pas "sauter" sur la première venue ou il aurait agit differemment mardi quand je me suis un peu dévoilé (il a bien du comprendre que je prenais nos rencontres pour autre chose que de l'amitié).. et puis, il avait l'air très "emballé" par cette rencontre...ou alors il m'aurait re-contacté....


Là tu sous -estimes la puissance du dépit :lol:

moi le monsieur, là, si je pouvais le torturer... y a que le fait de savoir que c'est pas comme ça que je vais avancer qui fait que je ne le fais pas...

Je résume : soit tu restes sans rien faire et tu te tortures, soit tu y vas au risque de subir ses foudres. Je sais pas toi mais ce serait peut être mieux de tirer ça au clair, dans le pire du pire des cas (et je ne te le souhaite pas) tu souffriras moins longtemps. Crois en mon experience... (là y en a une si elle lit que j'ai écrit ça elle va faire 600 km aller-retour juste pour m'arracher les yeux et me les faire manger...sans nutella :lol:)
B I U