MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les dramas vs connaissez, vs aimez?

29 ans 119
Bah voila je suis une fan de mangas, que je regarde en vo en streaming et un jour ou je parcourais le site je suis tombé sur un dramas coreen:  
Goong
Depuis je suis fan de dramas coreen et japonais =)
Goong
My lovely kim sam soon
Witch amusement
Oishii proposal
My girl
Boys befor flower
Nodame cantabile
Full house(mais bon lui jai pas reussi a le terminer =X )
35 ans 900
Coucou ^^

Je remonte ce vieux topic, je suis accro aux drama, je pense que ça vaut la peine d'en parler alors je me lance :D

Tout d'abord, il faudrait expliquer ce qu'est un drama.

Un drama ou dorama (ドラマ) est un terme japonais désignant une série télévisée asiatique. On l'appelle aussi "série live".
Les drama ne font qu'une seule saison, parfois deux mais c'est rare et chaque saison se compose entre 9 et 11 épisodes de 40 minutes environ chacun.

Les dramas sont parfois des adaptations de mangas ou d'animes comme Great Teacher Onizuka Live ou Gokusen Live (inspirés de leurs manga et animes respectifs). D'autres fois, ils sont inspirés d'histoires vraies comme Tsubasa no oreta tenshitachi ou encore tout simplement imaginés.

Il y a plusieurs genres de drama, les plus nombreux sont les dramas comiques et scolaires. Mais il y en a pour tous les goûts (romantiques, sportifs, dramatiques, policiers...).

Les dramas mettent en scène des acteurs, des chanteurs, idoles japonaises (adolescentes qui sont à la fois chanteuses, mannequins, actrices, elles font parties de la même entreprise pour la plupart) plus ou moins connus des jeunes.

Le drama fait un véritable succès auprès du public asiatique. Un tel succès que pratiquement tous les pays proches du japon créent eux aussi des dramas : Corée, Taiwan, Chine, Singapour...

Ce qui me plait dans les drama c'est essentiellement qu'on y découvre d'autres facettes des pays asiatiques (me concernant surtout du Japon, car je ne regarde que les drama japonais :oops: )

Je vais vous présenter en premier lieu un des drama japonais qui fait parti des plus connus et des plus apprécié : DENSHA OTOKO (en français : l'homme du train)

C'est une série de 11 épisodes qui a été diffusée en 2005 sur la télévision japonaise, deux épisodes spéciaux cloturant la série sont passés sur les ondes en 2006.

Inspirée d'une histoire vraie, Densha Otoko fut un véritable phénomène au Japon avec un roman publié en octobre 2004, quatre adaptations en manga depuis 2005, un long-métrage en juin 2005 et un drama.

L'histoire...

Yamada Tsuyoshi, 23 ans, employé brimé par ses collègues de bureau, est un otaku, un vrai.

Mais qu'est-ce qu'un otaku ??
C'est une sorte de nerd japonais, naturellement très branché technologie, fanzine et surtout manga. (je suis d'ailleurs une otaku :oops: )
Ce terme est péjoratif, car il désigne les gens par leur asociabilité, même si les otakus s'appellent ainsi entre eux.

Son quartier de prédilection ?
Akihabara bien sûr.
Anime, collection de figurines, maid café, bref, activités quotidiennes d'un otaku.

Caractéristiques ?
Grosses lunettes, coupe des seventies, et vêtements démodés.

Expériences avec les femmes ?
Aucune

Voici ce qui définit le personnage principal de ce drama.



Comme tous les jours ou presque, Yamada revient du shopping et prend le métro.
Alors qu'il regarde devant lui, il ne peut s'empêcher de poser les yeux sur une jeune femme magnifique.
Ne pouvant détourner son regard d'elle, son rêve s'interrompt pourtant par un vieil homme ivre qui commence à déranger les passagers.
Ayant lui aussi remarqué la jolie passagère, il commence à la provoquer et à faire des propositions indécentes.
Notre pauvre otaku, terrifié, gringalet qu'il est, prend son courage à deux mains et se décide à intervenir.
Le geste de Yamada touche le coeur de la jeune fille, qui insiste pour avoir son adresse afin de le remercier.
Rentré chez lui, Yamada allume son PC, et se branche sur le forum de célibataires qu'il fréquente.
Il commence alors à raconter ses aventures.
C'est à partir de là que sa vie va commencer à basculer.
Porté par toute la communauté du forum, notre héros, désormais surnommé Densha otoko (l'homme du train) va apprendre comment s'y prendre avec la jolie jeune femme, et tout faire pour devenir meilleur et plus attirant, et enfin prendre confiance en lui.

Je vous présente également ma découverte de la semaine <3 : Hotaru no Hikari



Origine du drama : japon
Genre : comédie, romance
Nombre d'épisodes : 10 épisodes

Casting :
Ayase Haruka as Amemiya Hotaru
Fujiki Naohito as Takano Seiichi (le manager)
Kuninaka Ryoko as Saegusa Yuuka
Kato Kazuki as Teshima Makoto
Takeda Shinji as Jinguuji Kaname
Itaya Yuka as Yamada Sachiko
Yasuda Ken as Futatsugi Shouji
Asami Reina as Sono Minako
Watabe Gota as Sawaki Shun
Shibue Joji as Tadokoro Junpei
Matsumoto Marika as Murota Suzuko
Matsushita Sara as Kasumi Hatsuko
Maruyama Tomomi as Goutokuji Ken
Matsunaga Hiroshi as Yamaguchi Takatoshi
Kurotani Tomoka as Miyuki

L'histoire ?
Hotaru travaille pour une compagnie de design intérieure réputée.
C'est un emploi brillant mais la vie privée Hotaru est complètement l'opposé de brillante.
Elle vit seul et quand elle ne travaille pas, elle paresse dans la maison qu'elle loue.
Elle ne s'intéresse pas aux hommes.
En fait, elle ne s'intéresse à rien.
Son propriétaire est un propriétaire de bar et un jour son fils, qui se vient de séparer de sa femme, vient pour inspecter la propriété, ne sachant pas que quelqu'un vit là.
Il est choqué par le désordre, mais pas autant qu'en voyant Hotaru car cet homme se révèle être en faite le patron de hotaru.

Un drama drôle et très sympa, pour ceux qui aiment les drama de vie quotidienne, qui mêle humour et romance et reste un temps soit peu réaliste, je pense qu'il pourrait vous plaire ;)
34 ans Au Yukon si seulement 594
Je connais et j'adore (bon j'en est vu très peu, mais j'adore quand même).
Je suis dans ma période Coréenne, donc je me concentre sur les K-dramas:

:arrow: Heaven's Tree (j'adore, ce dramas est magnifique, je te le conseil vraiment)

:arrow: Lovers (que je suis entrain de regarder, qui est pas mal aussi)
B I U