MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comment être moins sensible ?

44 ans Lyon 1354
Bonjour,

Une question me taraude l'esprit depuis quelques jours...

Comment faire pour être moins sensible ?

Je m'explique, je suis une vraie éponge, je pleure en lisant un livre ou l'héroîne a  
des soucis, je pleure en regardant les infos, je pleure en voyant des mariés sortir de l'église (gens que je ne connais pas !), je pleure en voyant un hélico du samu chercher un monsieur qui a fait un arrêt cardiaque, je pleure la maintenant après avoir lu le blog d'une personne qui souffre... je suis sensible, trop sensible face à tout ce qui m'entoure, c'est limite handicapant car du coup je suis souvent triste même si ma vie est chouette. Lorsque je vois un malheur, je ne peux m'empêcher de m'investir, d'imaginer la peine qu'ils peuvent ressentir, c'est comme si je m'appropriais cette douleur et qu'elle me submergeait. Et dans ces moments là, je n'arrive pas à relativiser et à combattre ce sentiment de tristesse.

Je sais, çà peut paraître limite ridicule mais j'aimerais savoir si d'autres personnes ici sont comme moi et comment faire pour être moins touchée par tout ce qui m'entoure.

J'aimerais tant me réjouir de ma vie, profiter des bons moments sans me poser de questions, au lieu de çà y a toujours un truc qui fait que je me sens mal alors que je n'ai pas de raisons de l'être.

Merci d'avance pour vos réponses
44 ans 8549
:D bienvenue au club !!! moi c'est pareil !!! à la maison quand on regarde un film,tous le monde me regarde ils savent que je vais pleurer !!! même une petite fille qui chantait bien je pleurais comme une madeleine !!! c'est pas possible de pleurer pour n'importe quoi !!!
44 ans Lyon 1354
J'aimerais beaucoup avoir une solution miracle pour me détacher de l'évènement et faire comme si çà ne me touchait pas...
44 ans 8549
et pourquoi ? c'est vrai que desfois c'est chiant !!! mais je pense qu'on est trop sensible !!! je pense pas que ce soi un défaut au contraire !!!
44 ans Lyon 1354
Parce que çà me rend triste et que j'ai du mal à ne plus y penser ensuite... Au lieu de rire, de jouer avec mes filles, je pense au blog que je viens de lire et je ressens une véritable onde de tristesse m'envahir. Comment être heureuse si le moindre malheur d'autrui me touche autant ?
44 ans Moselle 1923
ah ben je suis pareille,du coup,je ne regarde plus les infos,les films triste,je ne lis plus non plus de bouquins triste,en fait je fuis tout ça et recherche le contraire...

C'est mon truc à moi,voilà ;)

C'est peut-etre pas THE solution mais c'est la mienne.
31 ans ardennes 340
je pleure aussi beaucoupo devant les films... en lisant un livre ... m'enfin tout ca mais quand il arrive quelque chose chez moi je pleure pas meme si ca fais mal alorsbon je pense que pleurer devant un film ca me fais du bien

mais apres je vais aller sur msn appeler une amie et parler d'autre chose et rigoler avec elle

ou si je dois garder ma cousine je vais faire un jeu avec elle et voila je passe a autre chose
109 ans Bretagne 1920
J'ai le même problème, une sensibilité à fleur de peau qui me fait tout prendre à coeur. C'est fatigant d'avoir l'impression de porter tout le malheur du monde sur ses épaules et je ne sais comment avancer :? .

Enfin si, j'essaye un truc, je vais commencer une psychothérapie (1er RV dans 2 semaines) parce que cette sensibilité fait partie de toute une liste de choses qui ne vont pas chez moi et il faut que ça change.
44 ans 8549
shoupinette a écrit:
Parce que çà me rend triste et que j'ai du mal à ne plus y penser ensuite... Au lieu de rire, de jouer avec mes filles, je pense au blog que je viens de lire et je ressens une véritable onde de tristesse m'envahir. Comment être heureuse si le moindre malheur d'autrui me touche autant ?



ok je pense que c'est plus que moi !!! si tu vis pas a cause de çà !!! peu être voir un psychologue ????
55 ans strasbourg 2204
Salut "les belles plantes",

Je pense que ce que vous ressentez par rapport aux malheurs et douleurs des autres peut s'apparenter à de l'ampathie.

J'ai vécu cela pendant des années et je n'arrivais pas à le controler.
Résultat ==> dépression nerveuse
Je prenais tous les malheurs des autres pour moi, j'essayais de leur trouver des solutions au point de ne pas en dormir la nuit, à être rongée par les angoisses et je ne savais dire non à personne.
Mais en même temps, je m'oubliais complètement et tout cela me rongeais intérieurement.

Une petite thérapie pourrait aider pour reprendre le controle et savoir s'arrêter à temps et prendre soin de soi et pas seulement des autres.
Moi j'ai fais un travail sur moi sans thérapie.
J'ai appris à faire le tri dans les problèmes des autres.
Je les aide toujours mais seulement dans la mesure du raisonnable et du possible, sans interférer dans ma vie privé.
Quand je sens que je ne pourrais rien faire, je le dis franchement et je ne culpabilise plus.
Après tout, chacun voit midi à sa porte, comme on dit.

Cela m'a libéré. Oui je pleure toujours en voyant des films tristes, oui j'évite toujours les infos car la misère du monde me fait mal mais je regarde tout cela avec plus de recul et je ne m'en porte pas plus mal.
Et surtout, surtout, je ne culpabilise plus de ne pas pouvoir résoudre tous les maux de la planête.

Attention à ne pas vous laisser submerger les filles, prenez cela très au sérieux, il y va de votre santé.
27 ans 119
J'ai pleuré devant nemo :oops:
Mais C'est peut etre de l'hypersensibilité. J'en ai deja entendus parlé et sur un forum j'ai lu que cela venait du cerveau qui travaillait plus avec l'hemisphere droit que le gauche mais euhh je n'en sais pas plus ^^
Mais c'est vrai qu'il serait peut etre bien de voir avec un psychologue =)
51 ans 5519
Je pointe au club des hypersensibles... mais sans aller à ce que ça me bouffe la vie comme Mystic_lilas en revanche.

Pour ce qui me touche au plus près, j'ai réussi à mettre une carapace, genre ça me touche pas, mais pour le reste, je n'ai pas réussi. Donc je fais avec, et j'ai décidé aussi de ne plus me blinder, enfin d'essayer pcq ça n'a jamais vraiment marché, pcq ce trait de mon caractère me permet de vivre de supers émotions aussi :D
40 ans Au pays des cigognes ~ 1629
Hellow ici.
Au sujet de l'hypersensibilité, il y' avait une petite discussion très intéressante dans la partie psy, dépressions etc, les filles expliquaient très bien leur ressenti, peut être que ça pourra te donner des pistes pour apprendre à "gérer" :

http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_159896.htm
46 ans à côté de Rouen ;-) 5361
Je m'ajoute au club des larmes faciles...

Quand je lis ou regarde quelque chose, il n'y a même pas besoin que cela soit triste pour que je pleure, un moment d'émotion et je pleure...

Ce qui "m'agace" le plus, c'est quand je m'énerve, que je voudrais me fâcher et pousser un coup de gueule, je me mets bêtement à pleurer... :?
L
40 ans 691
Moi aussi je pleure beaucoup et j'ai dû faire énormément d'effort le jour de mon mariage pour pas ruiner mon maquillage !!!

Première habitude que j'ai prise: ne pas regarder les infos. Au mieux, je regarde le journal de Pernault à 13h qui parle des petites villes de campagne et du marché du coin, c'est plus agréable. Mais tout ce qui est crise, faim dans le monde, planète en danger, j'évite (ça m'empêche pas de me tenir un minimum au courant mais les images TV sont trop fortes pour moi).

Deuxième habitude, et celle-là je la recommande pas trop: limiter les gens que je cotoie. C'est à dire que j'ai très peu d'amis (voire presque pas) donc peu de chance d'avoir les problèmes d'autrui à gérer. Disons que le moyen que j'ai trouvé pour ne pas souffrir, c'est d'être distante avec les gens et de ne pas m'impliquer. Mais j'en souffre un peu aujourd'hui...
B I U


Discussions liées