MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Demander une augmentation

K
34 ans 632
Coucou !!

Ca fait plus de 2 ans que je suis dans ma boite actuelle, payée un peu comme une miséreuse ..(le principal c'est que j'ai un taff) mais voila, j'ai  
pas mal de responsabilité, je suis comptable syndic.. je gére bcp de choses, surtout les ressources humaines (paies, charges sociales)et et.. je voudrais demander une augmentation à mon patron? pas non une somme extraordinaire, juste une somme correcte car quand on m'enleve les cotisations, la mutuelle, les tickets resto je n'ai même pas 1 000€.... donc c'est pas motivant.

Avez vous déja demander? et comment avez vous proceder? sachant que je suis timide et la derniere arrivée dans la société (en cdi)

Merci
48 ans IDF près de Paris 213
Bonjour Lyna,

Pars du principe que si tu ne demandes pas, tu n'auras rien.

Tu aurais pu (dû) demander une augmentation au bout d'un an d'ancienneté, les rallonges c'est décidé tous les ans, soit à une date fixe, soit à la date anniversaire de ton embauche. Il y a peut-être un processus bien défini comme un entretien d'évaluation avec ton hiérarchique ou le RH.
Connais-tu les critères et le processus d'attribution des augmentations ? N'y a-t-il pas des collègues de confiance avec qui tu peux en discuter ?

Si tu considères que tu n'es pas assez payée pour ton travail, et s'il n'y a pas d'entretien de prévu, tu peux quand même solliciter un rendez-vous ; prépare bien ton argumentaire.
"Je n'ai pas assez pour vivre" : alors ça aucune chance que ça marche.
"J'exerce telle et telle responsabilités, j'ai pris la charge de ça -qui n'était pas prévu initialement-, j'ai résolu telle et telle affaires", etc : c'est la bonne démarche, appuie-toi sur des plus-values réelles et factuelles.

Maintenant prépare-toi bien mentalement, ne montre pas que tu es bien gentille et que tu t'écraseras si tu n'obtiens rien, mais sache qu'on risque de te répondre "si votre salaire ne vous convient pas, vous pouvez toujours aller voir ailleurs", ou te faire le couplet de la crise.

Et si tu n'obtiens rien, ne montre rien, sans faire le mouton qui est content de son sort ni la fille en colère qui va se barrer. Montre stoïquement ton mécontentement, dis juste avec aplomb que tu es très déçue et que tu en prends bonne note. Si on te dit "qu'est-ce que vous allez faire ?", réponds "je vais maintenant réfléchir à notre discussion".

Maintenant même si c'est la crise, les patrons ne sont pas forcément des tortionnaires et ils essaient de satisfaire et de conserver les bons éléments. Soit tu auras quelque chose tout de suite, soit on prendra date.

Tu devrais juste pour être plus sereine tâter le marché de l'emploi dans ton secteur avant d'avoir ton entretien.
Afin de savoir un peu mieux comment tu es placée et quelles sont les opportunités. Je connais des secteurs où il ne faut pas avoir peur de faire le mercenaire et passer d'une boîte à l'autre pour augmenter son salaire (ce n'est pas un conseil, je ne connais pas le tien). En période de crise, de toutes façons, ce n'est pas le meilleur moment pour obtenir de la rallonge ou changer de taule. Mais si cela fait deux ans, c'est un motif légitime pour faire ta demande.

Bon courage ;)
K
34 ans 632
Merci beaucoup pour tes conseils ! :D
48 ans IDF près de Paris 213
Je t'en prie, c'était avec plaisir.

Sache quand même que cela va être difficile car cette année il n'y a quasiment nulle part d'augmentation. On dit aussi qu'il n'y a pas d'inflation, mais alors ça... :?

A+
Will_Munny
;)
B I U


Discussions liées