MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rencontrer l'amour au boulot, vous y croyez ?

50 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Il ne faut pas se voiler la face, là où on rencontre le plus de monde, c'est à l'école ou à la fac quand on est étudiant, puis au boulot  
lorsque l'on ne l'est plus...

Ma question est un peu biaisée : je sais qu'il est possible de trouver l'homme de sa vie au boulot, puisque c'est le cas de ma soeur. Elle a rencontré son homme alors qu'elle sortait d'une longue relation assez destructrice, et que lui était séparé mais encore marié. Après avoir passé bien des épreuves, ils se sont mariés il y a maintenant plus de 12 ans et ont deux magnifiques enfants.
Et maintenant, ils ont tous les deux quitté l'entreprise où ils se sont rencontrés et ne travaillent plus ensemble.

Pensez vous qu'il soit possible que ça marche vraiment entre deux collègues ?
Il y a un type dans ma boîte qui me plait beaucoup. Il est plus âgé que moi (au moins 10 ans, mais je ne sais pas exactement son âge, et il ne ressemble vraiment pas à un gars qui approche de la 50aine !) On s'entend plutôt bien. On a déjà eu l'occasion de se voir en dehors du boulot, mais c'était toujours dans des sorties avec d'autres collègues. Je n'ai jamais osé l'inviter, lui, particulièrement à faire quelque chose.

Mon angoisse est de savoir ce qui va se passer ensuite, au niveau professionnel, si je tente quelque chose. On ne travaille pas ensemble tous les jours, mais dans la mesure où il est spécialiste dans un domaine précis que je rencontre de temps en temps dans mon boulot, je dois aller le voir de temps en temps (et pour le moment, j'adore ça ! :) )

Si je lui montre clairement mes sentiments et que ce n'est pas réciproque, il y aura probablement un froid.
S'il est intéressé et qu'il se passe quelque-chose entre nous et que pour une raison ou pour une autre ça ne dure pas, ça deviendra très tendu.
S'il se passe quelque chose et que ça dure, comment supporter de le savoir si proche toute la journée sans pour autant passer mon temps avec lui ?...

Dans tous les cas, ça me semble extrêmement compliqué, et du coup, je ne fais rien :/

Comment agiriez vous à ma place ?
Dois-je le zapper et passer à autre chose ?
44 ans 4830
pourquoi tu veux le zapper juste parce que tu bosses dans la même boite que lui? ça serait bête de passer à côté d'un grand amour pour une raison comme ça... simplement réfléchis bien avant aux conséquences!

parce que c'est sur que si vous sortez ensemble, et qu'après ça casse, ça risque de devenir invivable. d'un autre côté, ça peut marcher hein? et puis un boulot, ça se change!! statistiquement, je crois que la rencontre au boulot arrive en bonne position...
39 ans Montréal 1666
Perso, je ne referai jamais ça!

Sois prudente si tu te lance là dedans. Que vous vous tombiez dans les bras ou pas, il y a des risques et tu semble en avoir une idée!

Va y très lentement... Tu aura ainsi une meilleure idée de celui à qui tu as affaire!

Je l'ai fait une fois pour me rendre compte après coup que j'étais devenue au yeux de tous les gars du boulot une fille facile, parce que monsieur était allé se vanter à tout l'organisme, exagérant même certains détails. Un autre gars jaloux est allé voir mon patron pour lui dire que deux de ses employés avaient couché ensemble, comme si ça regardait quelqu'un d'autre que nous... J'étais jeune et j'aurais peut-être aujourd'hui un meilleur instinct mais comme tu dis, il y a aussi le risque qu'il ne soit pas intéressé et que tu doives chaque jour te remettre ça en face...

Mais s'il en vaut vraiment la peine et qu'il te donne envie d'assumer le risque que tu prends, fonce!
50 ans IDF près de Paris 213
Bonjour Claire,

Je ne t'ai pas souhaité la bienvenue alors que nous sommes du même département, alors même si c'est tard : Bienvenue!
J'ai lu tes posts et tu es une personne très sensée, les doutes et les risques que tu évoques ici sont bien réels.

Effectivement beaucoup de rencontres se font au boulot et comme le dit la pub, "100% des gagnants ont tenté leur chance" 8)

Parcontre pour les autres, c'est difficile. Je l'ai tenté une fois, je me suis fait éconduire, cela s'est su (les gens aiment bien déblatérer sur les autres) et j'ai été très mal à l'aise. L'idée de devoir quitter mon travail m'a même effleuré pendant quelques semaines, comme quoi danger réel il y a.
Depuis au travail je suis froid comme un glaçon.

Tu n'as plus qu'à évaluer la situation avec le plus de précautions possible et si cela t'obsède, de toutes façons il faudra bien y aller :roll:

;)
50 ans strasbourg 6049
pour répondre à la question principale oui ca peut marcher entre 2 collègues. ma tante est la secrétaire de direction de mon oncle, et il se sont rencontrés au boulot alors que ma tante était marriée avec 2 enfants et que mon mari actuel et patron était en plein divorce.

bien sur ils ont eu droit à la galère de la part des ouvriers, du grand patron, des familles mais bon ils sont toujours ensemble, et marriés maintenant.

après ce que je ferais ben je suis du genre à vouloir savoir si oui ou non j'ai une chance donc je vais voir les gens plutot cash et je leur pose un ou deux questions directes. je suis timide donc pour pallier j'y vais et ensuite c fini. mais je me fous totalement du qu'en dira t on... donc à réfléchir.
50 ans strasbourg 6049
louis_cyfer a écrit:
pour répondre à la question principale oui ca peut marcher entre 2 collègues. ma tante est la secrétaire de direction de mon oncle, et il se sont rencontrés au boulot alors que ma tante était marriée avec 2 enfants et que Son mari actuel et patron était en plein divorce.


:oops:
L
42 ans 691
Pourquoi ne pas y croire ? C'est l'un des meilleurs endroits pour faire des rencontres.

Si c'est un collègue que tu ne vois que de temps en temps, je pense que tu peux tenter ta chance, sans craindre trop.
Par contre, si c'est quelqu'un que tu vois tout le temps, c'est plus risqué si ça marche mal, il faut être prudente (mais d'après ce que tu dis, ce n'est pas le cas).
113 ans 2413
Toujours délicate cette question de relations sentimentales au boulot. Et pourtant comme dit Gurgle, c'est justement un des principaux lieu de "rencontres" par défaut vu le temps qu'on y passe (quand on a un job évidemment).

Alors délicat, parce qu'on veut s'assurer que le mec n'est pas un coureur invétéré qui veut juste rajouter un trophée à son tableau de chasse.
Délicat, parce que difficile d'être certain des sentiments de l'autre. Comme le rappel Will_Munny, la réponse fait mal.
Délicat, parce qu'il peut y avoir de la jalousie (comme l'explique Vertige):
- jalousie si une autre avait des vues sur lui
- jalousie si le mec est bien placé dans la boite ; la fille va vite se faire la réputation de la tentative de promotion canapé
Et aussi délicat parce que si l'histoire s'arrête, ben faut continuer à vivre avec, à le côtoyer quasi quotidiennement (parce que bon, changer de taf en ce moment c'est pas des plus simples) et que faut pas non plus que les tensions s'en ressentent sur le travail en lui-même.

Pourtant, comme Louis_cyfer, je connais des histoires nouées sur le lieu de travail et qui fonctionnent (relations qui perdurent, mariage, bébé).

Je me dis que c'est quelque chose qui doit rester dans la sphère privée, entre les 2 protagonistes. Si les collègues s'en emparent et déblatèrent, supputent, extrapolent c'est que de toute façon, ils auraient trouvé un autre sujet croustillant si celui-là ne s'était pas présenté. C'est dans les mentalités.
45 ans 369
Il paraît effectivement que beaucoup de couples se rencontrent sur leur lieu de travail.
J’ai déjà vécue une histoire d’amour avec un collègue. On avait le même boulot dans le même service. Tant que ça a marché, c'était génial. Tout le monde était au courant mais on ne s'affichait pas non plus. Et puis au bout d'un an il m'a largué et ça a été l'horreur. Le voir tous les jours et devoir s'empêcher de pleurer, tous les collègues qui en parlent entre eux. Pendant plus d'un an nous avons continué à bosser dans le même service, il a fini par trouver un autre travail et moi aussi, plus tard. Impossible de faire le deuil de la relation puisque je l'avais tous les jours sous le nez. En plus on habite à 10 mn l'un de chez l'autre, devoir continuer à marcher dans les rues où on a été ensemble, le risque de le croiser à chaque sortie. Presque 4 ans après notre séparation, j'ai toujours mal. Je ne l'aime plus depuis longtemps mais j'ai mis ma vie entre parenthèse depuis 4 ans à cause de notre rupture : dépression et obésité sont devenues mes compagnes de route. C'est le seul de mes ex dont j'ai été amoureuse et si c'était à refaire, j'aimerais que rien ne se soit jamais passé entre nous.
Mais chaque histoire est différente et tu trouveras sûrement des témoignages de gens qui se sont connus au travail et qui vivent heureux ensemble.
La preuve, j'ai également deux collègues qui se sont rencontrés à peu près en même temps que mon ex et moi et qui sont toujours ensemble et très heureux, c’est d’ailleurs le couple le plus solide et le plus sain que je connaisse.
Les seuls conseils que je puisse te donner est d'avancer prudemment et que si jamais vous sortez ensemble, de ne pas le dire à vos collègues même si il est tentant de partager son bonheur. D'autant plus s’il y a un lien hiérarchique entre vous, cela pourrait être très mal vu. Si tes collègues découvrent que vous êtes ensemble, bah ils le découvrent, mais séparez bien votre vie privée de votre vis professionnelle.
Avance prudemment mais avance, ç a serait bête de passer à côté d’une belle histoire
50 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Merci de vos conseils et témoignages. D'un côté, j'ai l'impression de marcher sur des oeufs, mais de l'autre effectivement, qui ne tente rien n'a rien !
Dans une situation pareille (où il faut continuer à voir la personne quoi qu'il arrive) il n'est pas dans mon caractère de tenter le tout pour le tout en lui jetant mes sentiments à la face. Mais a priori, je ne risque pas grand chose en l'invitant à une sortie. S'il accepte, ce sera génial, s'il refuse, ce sera sans conséquence !
Et pis après... on verra !

(Bon en attendant, en ce moment, il est en vacances... j'ai hâte qu'il revienne ! :) )
56 ans En passant par la Lorraine... 797
Pour répondre à ta question principale, moi, par expérience j'y crois...
Mon premier mari je l'ai rencontré au boulot (heu bon si j'avais su je me serai sauvé... :peur: mais là n'est pas le sujet) et mon second mari aussi (et là tout roule depuis 7 ans... :lol:)
50 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Christou, avec ton mari actuel, vous travaillez toujours au même endroit ?
58 ans à la campagne 771
christou54 a écrit:
Pour répondre à ta question principale, moi, par expérience j'y crois...
Mon premier mari je l'ai rencontré au boulot (heu bon si j'avais su je me serai sauvé... :peur: mais là n'est pas le sujet) et mon second mari aussi (et là tout roule depuis 7 ans... :lol:)


A peu près pareil: sauf que moi je suis toujours au mari numéro 1 :lol: et que ça roule depuis 16 ans. Et je bosse avec lui....
Je te souhaite bonne chance et plein de bonheur.
56 ans En passant par la Lorraine... 797
Claire72 a écrit:
Christou, avec ton mari actuel, vous travaillez toujours au même endroit ?


Non Claire, un licenciement économique a fait dévier nos routes si je peux dire...Lui il est chauffeur pour Navettes Aéroports entre Nancy et Paris et moi, je roule pour le GIHP de Nancy (transport de personnes à mobilité réduite)...Mais lorque nous étions dans "les ambulances", nous bossions toujours ensemble, on nous appelait le binôme "NicoChris" (diminutif de nos prénoms :lol: )...
58 ans Région parisienne 2154
J'ai bossé plusieurs années avec zhôm. Nous éprouvions un faible réciproque l'un pour l'autre mais chacun était pris de son côté. Puis je suis redevenue libre et lui son couple battait de l'aile.

On s'est toujours débrouillé pour que rien ne se sache au travail, et moi j'en ai changé avant la naissance de notre enfant. (on est ensemble depuis 7 ans).

Mes anciens collègues, que je croyais plus ou moins des amis, m'en ont tous voulu de cette discrétion. ça a fait le tri !

Vas y prudemment. Mais tu as visiblement fait la part des choses.

Sinon, j'ai aussi eu une autre histoire au boulot (avant. Zhôm n'en sait rien), qui n'a pas eu de suite, et heureusement heureusement que ça n'était pas le grand amour de part et d'autre et que nous avions su également resté très discrets ! Sinon comment supporter de côtoyer encore l'autre ? Sans parler des commérages...

Bref, sois surtout certaine qu'il s'agisse de quelqu'un dôté de fair-play.
B I U


Discussions liées