MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je ne veux pas d'enfant, mon homme oui

49 ans strasbourg 6049
trisss a écrit:
_Mumu_ a écrit:
Le temps de quoi ? Le temps de savoir si, un jour, peut-être, éventuellement, tu voudrais un enfant ?
Oui effectivement, de ce  
côté, physiologiquement, tu as le temps, 15 ans à peu près.


euh j'voudrais pas vous mettre la pression,hein, mais non z'avez pas 15 ans, les filles !

si vous vous reveillez dans 15 ans avec une envie de bébé , vous risquez de beaucoup pleurer car votre % de fertilité aura prodigieusement chuté et que la pma ne fait pas de miracles, malgré que ce que les médias veulent faire croire !


j'allais le dire ;)

en fait gt exactement dans ton cas valichon sauf que moi j'aime bien le baby sitting et ils m'aiment bien (mm ceux qui m'ennervent).

ben un jour j'ai cédé (parce que non, bien que je n'en veuille pas d'enfants, je suis pas tombée enceinte par accident), en me disant, on verra bien. et finalement c'est cool (pour moi je veux dire).

donc si ton homme est du mm accabit que l'était mon ex mari, il lâchera pas l'affaire. et j'en connais certains qui sont partis pour ca. comme j'ai des copines filles qui ont fait foiré leur relation à force de trop insister sur le mm sujet. certains messieurs s'en fichent un peu de ce genre de sujets mais pas tous...
parle lui, parce que ce genre de choses est tout de même quelque chose d'important.
L
40 ans 691
Je rejoins les autres pour dire que c'est quelque chose de personnel et qu'on ne peut pas savoir comment tu évolueras.

A 20 ans, je voulais des enfants.
A 27 ans, il en était hors de question, un bébé ça pleure, ça pue, ça bave, et j'en passe. J'avais horreur qu'on m'invite à prendre un bébé dans mes bras sous prétexte que je suis une femme et que j'en ai forcément envie ("T'es sûre que tu veux pas le prendre? Il est si mignon, pourtant!" (HS: d'ailleurs c'est quoi cette manie de refiler les petits dans les bras de tout le monde, c'est pas une peluche!!))
A 29 ans, je veux un enfant, j'ai pris rendez-vous chez la gynéco pour un check-up prénatal et j'ai déjà une liste de prénoms. :lol:

Je ne te dirai pas que ça viendra (car j'avais horreur qu'on me dise ça avant) mais que seul l'avenir te dira si tu es prête ou non à avoir des enfants.

Il n'en reste pas moins que zom a toujours su où j'en étais et quand je lui disais que je refusais catégoriquement d'avoir un enfant, il n'insistait pas et partageait mes opinions. Après tout, un enfant, ça se fait à deux, ça s'élève à deux, si l'un des deux ne se sent pas prêt, il ne faut surtout pas se forcer.
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
louis_cyfer a écrit:
trisss a écrit:
_Mumu_ a écrit:
Le temps de quoi ? Le temps de savoir si, un jour, peut-être, éventuellement, tu voudrais un enfant ?
Oui effectivement, de ce côté, physiologiquement, tu as le temps, 15 ans à peu près.


euh j'voudrais pas vous mettre la pression,hein, mais non z'avez pas 15 ans, les filles !

si vous vous reveillez dans 15 ans avec une envie de bébé , vous risquez de beaucoup pleurer car votre % de fertilité aura prodigieusement chuté et que la pma ne fait pas de miracles, malgré que ce que les médias veulent faire croire !


j'allais le dire ;)



Je disais 15 ans grosso modo ;) Mais c'est pas le plus important à la limite ça.

Le souci c'est que personne ne peut savoir si l'envie finira par se réveiller ou pas !
49 ans strasbourg 6049
ca c'est clair!!! et d'ailleurs c un sacré problème je trouve :-s (vaudrait mieux savoir de suite ca serait super plus simple, t'en veux pas on te fait cash une ligature. ca serait bcp plus économique pour tout le monde, et ... plus naturel que de manger des hormones)
50 ans Belgique 3287
Y'a un pote qui ne comprennait pas que dès qu'un mec m'abordait je lui disais cash que j'avais plein défaut dont celui d'être certaine de ne jamais vouloir d'enfant. Moi j'ai toujours trouvé plus clair de mettre directement et très clairement le sujet sur le tapis pour éviter de me retrouver dans ta situation un jour...

Le grand âge approchant et la thyroidite aidant, j'ai de moins en moins de problème de ce côté mais j'ai dans mes souvenirs une belle histoire d'amour dans laquelle je n'ai pas tout fait pour le pousser à venir parce qu'il était plus jeune et qu'il fera un excellent papa un jour...
37 ans Suisse 316
j'en ai reparlé avec mon homme... enfin 2 mots entre 2 ....

Je lui ai demandé si on avait encore un peu de temps avant qu'on doivent arriver là où sont arrivé notre couple d'amis.

Il m'a dit qu'on avaient encore 5 à 7 ans pour voir venir.
En rigolant il m'a dit que d'ici là, on sait même pas si on sera encore ensemble. (mais on l'espère tout les 2 :) )


Il est au courant de mon non-envie d'enfant. Mais il m'a dit texto (lors d'une autre convers') qu'il avait pas dit son dernier mot et qu'il ferait tout pour me persuader (si mon envie ne se réveillerait pas)

En gros, il espère bien que les années aidant, je change.
Je l'espère franchement pour lui, pour nous ...

Ca me rassure pas beaucoup plus tout ça :?


advienne que pourra comme on dit...
47 ans calvados 1616
J'étais dans la même situation que toi pendant des années : je ne voulais pas d'enfants et je me voyais pas du tout en assumer un.
Jusqu'à 30 ans environ, ce non désir maternel était présent et puis un jour ça s'est réveillé et c'est devenu limite obsessionel en qq mois...et puis j'ai eu mon fils (je l'ai vraiment désiré et j'ai adoré être enceinte) , le fait d'avoir eu un enfant a complètement changé ma vie, je n'ai absolument aucun regret par contre mon désir a été assouvi et je ne pense vraiment pas renouveller l'expérience...du au fait aussi que j'ai maintenant 36 ans et que j'ai envie de profiter de la vie avec chéri sans avoir à replonger dans les couches, les nuits blanches...et j'en passe!! :lol:
5031
Notre histoire ressemble un peu a la tienne et ton non-désir d'enfant est tout à fait comme le mien.

Seule différence: Monsieur MonBonheur ne veut pas d'enfant a tout prix, pour lui si je suis enceinte par accident il l'acceptera mais si je ne veux pas d'enfant il l'acceptera aussi.
Il a 34 ans, j'en ai 23, et nous sommes ensemble depuis 2 ans et demi.
Pour nous, après de longues discussions, un enfant n'est pas le but ultime de notre couple. Nous préférons vivre ensemble, nous marier, avoir de bons boulots (pour moi c'est pas gagné!), voyager, se faire plaisir...
Et puis nous trouvons le monde dans lequel on vit assez moche... pas que nous croyons plus en l'avenir mais.... :?

Quand je vois un gamin je me sens pas du tout attirée. Je peux absoluement pas en porter un ou jouer avec.
c'est grave docteur??
39 ans Normandie 309
doudounette14 a écrit:
J'étais dans la même situation que toi pendant des années : je ne voulais pas d'enfants et je me voyais pas du tout en assumer un.
Jusqu'à 30 ans environ, ce non désir maternel était présent et puis un jour ça s'est réveillé et c'est devenu limite obsessionel en qq mois...et puis j'ai eu mon fils (je l'ai vraiment désiré et j'ai adoré être enceinte) , le fait d'avoir eu un enfant a complètement changé ma vie, je n'ai absolument aucun regret par contre mon désir a été assouvi et je ne pense vraiment pas renouveller l'expérience...du au fait aussi que j'ai maintenant 36 ans et que j'ai envie de profiter de la vie avec chéri sans avoir à replonger dans les couches, les nuits blanches...et j'en passe!! :lol:

Tu as omis de développer un élément de l'histoire qui est pourtant en plein dans le sujet : mon propre désir d'être père.
Mais peut-être as-tu laissé cette partie là en suspend pour me laisser prendre la parole. ;)

J'avoue que c'est assez difficile à définir car ce désir est assez fluctuant chez moi et j'ai des difficultés à savoir ou je me situe.

Assez jeune déjà, je me voyais bien être père, élever un enfant...
Mais à côté de ça, je trouve qu'on est déjà assez nombreux sur cette planète et je n'ai pas envie de contribuer à son agonie (je sais, c'est idiot :oops: ).

Depuis que je suis avec Doudounette, j'ai l'impression que mon désir de paternité est comblé par son fils. Je ne ressens pas le besoin d'en avoir un "à moi". Pourtant, j'ai remarqué que lorsqu'elle m'a parlé d'une opération où une grossesse est fortement déconseillée après, j'ai eu un pincement au coeur. Dès qu'il y a un caractère définitif, il semblerait que ça ai dû mal à passer...
En dehors de ce sentiment qui est survenu quelques fois, je nous trouve très bien comme on est actuellement et je ne désire rien de plus. Je me dis même qu'avec un enfant supplémentaire, nous aurions de plus en plus de mal à nous trouver du temps pour nous deux. Alors que j'adore tous ces moments en tête à tête. D'ailleurs, j'aime beaucoup aussi lorsqu'on est trois. C'est juste que j'ai besoin des deux...

Pour en revenir à toi Valichon, je comprends très bien ton inquiétude mais tant que tu en parles avec ton zhom et que tout est clair entre vous il ne faut pas s'en rendre malade non plus. Chaque couple est différent, vous n'allez pas obligatoirement finir séparés comme vos amis. Il se peut que ton désir arrive ou bien que l'amour de ton homme pour toi soit plus fort que son désir. Peut-être même que son désir de paternité sera transféré sur un autre enfant, un fils spirituel... qui sait ?

Continuez de vivre pleinement votre vie de couple et surtout continuez à partager vos inquiétudes et à en discuter.
45 ans 17521
Je viens apporter mon témoignage également... J'ai toujours détesté les gamins... je suis fille unique, et ma mère était instit de maternelle, rien de pire pour moi que de devoir aller la chercher à son boulot... tout ces gamins hurlant et trépignant, berk ! :lol: J'ai jamais fait de babysitting, j'ai jamais trouvé les bébés mignons, l'air béatement idiot des femmes enceintes me laissait songeuse et le premier bébé que j'ai tenu dans mes bras, c'est... ma fille... :mrgreen:

Pour moi, il était hors de question d'avoir un enfant, jamais de la vie, jamais, jamais, et si je tombais enceinte, c'est sur j'avorterais... jusqu'à 28 ans environ, où j'ai commencé à dire que "un jour peut-être... ", puis 30 ans à me dire "oui, un jour c'est sur que j'aurai un enfant mais pas maintenant - je me voyais bien avoir un bébé vers 36 ou 36 ans-...alors attention, parce que si je tombe enceinte, j'aurai du mal à avorter, j'ai une situation, 30 ans, et j'aurai pas d'excuse pour ne pas le garder.... " et puis je suis tombée enceinte par accident à 32 ans... et je l'ai gardé (mais j'ai détesté ma grossesse, j'étais vraiment pas prête), mais je ne regrette rien du tout, car j'ai eu un véritable coup de foudre pour mon bébé quand on me l'a posé dessus après l'accouchement...

Pour quelqu'un qui voulait catégoriquement pas d'enfant il y a encore 6 ans, je trouve que je suis une maman bien gâteuse... :lol: je suis ravie et je me dis que dans quelques années, j'en ferai surement un autre...

Donc oui, tu as raison, peut-être que ça ne viendra jamais... mais peut-être que si... tu verras bien... c'est un peu dommage de penser à laisser ton chéri pour lui laisser la possibilité d'être papa, alors que peut-être ça va te prendre dans deux ans... d'ailleurs il a le temps aussi de changer d'avis, de son côté...

Laisse faire le temps... l'essentiel c'est de dialoguer sur le sujet, surtout qu'il n'y ait pas de malentendus...
C
50 ans 1965
J'ai dit à mon amour que je ne voulais pas d'enfant... on a déplacé la question à dans 30 millions d'années.

Ce que j'aime avec mon amoureux... il m'aime peu importe si je veux ou non avoir un enfant. Lui voudrait bien... mais dans longtemps... Et "longtemps" chez moi, c'est précieux...

Alors, en attendant que "longtemps" arrive, on s'aime et la vie se passe...

et ça se décidera à deux... à deux... sinon rien. C'est ainsi que cela doit être et j'aime cela.
E
45 ans 7
Bonjour,
Je suis heureuse d'avoir pu trouver des personnes qui on le même problème que moi.

Voilà 6ans que mon couple existe et depuis le début j'ai dis a mon ami que je ne voulais plus d'enfants, j'en ai déjà un de 17ans tombée enceinte très jeune (16ans) et mauvaise expérience bien que j'adore mon fils je n'ai pas la fibre maternel.
Lui était d'accord il n'en voulais pas non plus (a cette époque) et auj 6ans pares il me demande un enfant moi je ne peu pas je n'y arriverai pas. Mon avenir je ne le voyais pas avec un autre enfant je veux penser a moi (c'est peut être égoïste) d'autres dirons que je n'aime pas assez mon homme pour lui donner un enfant.
On na pas cessais de discuter pour finir la seul solution est de se séparer :'(, j'avoue que j'ai du mal a y croire j'avais tout quitter pour lui nous d'habitions pas la même région moi a 80km et jetait tellement sur que mon avenir serai avec lui vu qu'il était dans la même idée que moi.
Je suis perdu je ne sais pas quoi faire je sais que je ne veux pas d'enfant au péril de perde l'homme que j'aime ! j suis un monstre pour cela ???
53 ans Out of Africa... 4355
etoilesse a écrit:
je veux penser a moi


Bon déjà on ne "fait" pas un enfant pour quelqu'un d'autre, ce n'est pas comme offrir une voiture ou autre : un enfant c'est un engagement affectif, émotionnel, et financier à trèèèèèès long terme...tu as du le constater avec ton premier fils

Tu le dis toi même, ton besoin aujourd'hui est de t'occuper de toi-même. Il y a des raisons pour celà.
Alors ne te vis pas comme un monstre, et fais le : prends soin de toi...
E
45 ans 7
Merci Câline, de ta réponse, je me sens vraiment pas bien et me culpabilise.
J'ai déjà un enfant (il ne me cesse de le dire, j'ai du l’élever seul toute seul le père est parti après) et mon homme lui en veux un a lui je ne peu pas sincèrement et puis j'ai peur de ne pas aimer cette enfant et de regretter dans l'avenir. je suis donc obliger de me séparer de lui, je comprend qu'il veux un enfant et je ne peu lui en vouloir on a discuter pas mal de fois et c la seul solution a mon avis la séparation pour lui et moi car son rêve auj c'est d'avoir un enfant...
Moi je ne peu lui offrir sa... pourtant on s'aime tellement il me dis qu'il a peur de me regretter un jour mais moi je ne vois pas la solution mis a part sa.

Merci a toi a bientôt
53 ans Out of Africa... 4355
etoilesse a écrit:
Merci Câline, de ta réponse, je me sens vraiment pas bien et me culpabilise.


Surtout pas ! Si tu ne sens pas le désir d'enfant, ce sera un fardeau pour toi et le petit en souffrira.

Alors suis vraiment ton besoin à toi : occupes toi de TOI (personne ne va le faire à ta place et surtout pas un enfant donc ne te sens pas égoïste de le faire toi !)

Bon courage
B I U