MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je me lance

33 ans seine maritime 14
salut a toutes!!!!

voila je me lance !
je sais que sa va pas etre facile mais je n'en peux plus d'etre comme je suis.
je veux perdre ce ventre  
que je hais tout comme une partie de ma vie mais bon faut faire avec.
si je fais sa c'est avant tou pour moi car je suis avec un homme charmant qui m'aime malgré tout mais je veux me marier avec lui et ne plus avoir cette chose qui depasse devant moi. on dirait que je suis enceinte, j'ai 22 ans et je pese 104kg pour 1m70 ce qui est enorme, je suis obese et je le sait.

A partir de demain je commence ce que vous apelez la rehadaptation alimentaire. je vais donc commencer par noter ce que je mange, tous ce que je mange sans rien oublier!!!!
En aucun cas, je ne veux en parler a ma famille, je ne veux pas voir de medecin, j'en ai trop vu et j'ai grossi plutot que maigri!!
mes points faible sont le chocolat et le fromage principalement mais j'en ai plein d'autre comme tous le monde je crois!!

je pense que sur ce forum j'aurais droit un du soutien! je vais faire comme je peux et sa prendra le temps que sa prendra.

voila pour ce soir
si vous avez des conseils a me donner, ils sont les bienvenues, merci de m'avoir lu ou écouter comme vous voulez
et surtout merci d'etre la et de ne pas nous juger qui que nous soyons.

a tres prochainement
C
46 ans 121
Bonjour et bienvenue :D

Puisque tu demandes quelques conseils, je vais te dire ce qui m'a aidée concernant le carnet: y écrire ce que je consomme sur 24h, certes, mais surtout dans quelles conditions je mangeais, mes états d'esprit ou états d'âme.

Sinon concernant la nourriture, être très à l'écoute de son corps et de ses sensations et au départ c'est fastidieux: à chaque bouchée ou presque, se demander si on a encore faim ou juste envie de continuer à manger, si le goût s'est modifié (satiété) et si on veut finir son assiette/paquet/plaquette alors qu'on n'a plus faim, chercher à savoir pourquoi et ne pas vouloir s'en empêcher à tout prix, pour éviter la frustration.

Apprendre aussi à manger quand on a faim, donc pas forcément aux heures dites des repas (ça, ça ne dure pas forcément longtemps ;) ).
Et plus d'aliments tabous, le chocolat et le fromage ne font pas plus grossir que des pommes ou des carottes ;) .

Si tu vis avec ta famille, tu n'es pas obligée de leur en parler, mais ils te demanderont forcément à un moment donné pourquoi tu ne manges pas avec eux mais à 16h... Pourquoi ne pas leur expliquer le principe de la rééducation alimentaire et leur dire que tu veux tenter de te réconcilier avec la nourriture?
Cela peut t'éviter des yeux gros comme ça :shock: s'ils te voient faire un repas de crunch :lol: .

Tu as la possibilité de te préparer à manger, faire les courses? Et ton copain, il en pense quoi? Parce qu'en ce qui me concerne, j'ai été un peu pénible au début: très axée sur moi, concentrée sur mes modes d'alimentation, c'était pas évident à comprendre pour mon entourage...

Sinon, je ne les ai pas lus, mais il semblerait que les livres de Zermatti et Apfeldorfer peuvent aider à mieux cerner nos problèmes avec la nourriture, ça peut être une piste aussi.

Voilà, je te souhaite bon courage et n'hésite pas à lire les différents témoignages de cette section ;) .
33 ans seine maritime 14
je ne veux pas en parler a ma famille car j'ai deja essayé tellement de chose que je n'ai pas reussi qu'il ne m'aiderait pas car pour eux le régime c'est plus de beurre, pas de pains, de l'eau et c'est tout presque ah si les légumes, voila donc je ne veux pas sa.
et je ne vis pas ou presque plus chez eux donc sa m'aide.
les courses j'ai la possibilité de les faire si je veux, mais je suis un peu comme une autre fille du forum, je dois les faire au jour le jour, donc quand je n'ai pas reellement faim, et bien pas de course comme sa je ne mange pas, sinon je suis tentée
j'ai deja commencée par diminuer ce que je mangeai et donc je suis de moin en moin balloné quand je sors de table.
sa m'arrive encore parfois dans des grnad repas de famille mais j'éssaie de faire atention.
par contre je mange quelquechose entre le dej et le diner car parfois j'ai faim mais je me suis apercue que c'est par habitude et ennui donc j'éssaie de regler la situation aussi par la => pas evident du tout :?


voila j'éssaie d'avancer au fur et a mesure que je fais des effort je fais encore des craquage mais de moin en moin le seul souci c'est que je ne maigri pas!!! :x

donc j'ai pris une initiative cette année, le sport , je me suis mise a la gym douce pour le moment mais le club fais plein d'autre sport donc au fur a mesure j'irai a d'autre sport!!



voila merci
C
46 ans 121
Ce que tu fais ou tentes de faire ressemble bien plus à un régime qu'à une rééducation alimentaire :-k ... As-tu lu les principes de la RA façon G.R.O.S?
34 ans Liège - Belgique 1516
Je te comprends bien, Titefrimousse, pour ta famille. Chez moi, c'est la même chose.

Si je leur dis que je compte me lancer dans une RA, ils ne vont rien comprendre. Pour eux, le régime c'est ne pas manger de frites, de pâtes, de pain. Manger des légumes, peu de viande, pas de sauces. Boire du coca light (moi je bois de l'eau pétillante, et bizarrement je "devrais" boire du coca light, ca me supprimerait l'envie de sucré, qu'ils disent :shock: j'vous jure... bref!). Ne surtout jamais rien grignotter en dehors des repas (p'tit déj' 6h30, déj' 12h30, diner 20h ou 21h ou 22h, youpie!)

Manger des yaourt nature ou alors maigre light 0% sans adjonction de bêtise humaine. (oups, je m'égare ^^).

Alors quand on vit avec des gens pareils, comment pouvoir envisager de leur dire qu'on va manger autrement? Impossible!

Je te souhaite beaucoup de réussite dans ta RA. N'hésite pas, viens nous raconter ton parcours.
J'entamerai certainement la mienne en quittant la maison familiale... je ne vois pas d'autre solution.

Bon courage!
B I U