MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Besoin de parler et surtout besoin d'en parler.

31 ans 940
Gigantesque!
Mais nous sommes plus fortes que lui ;)
41 ans 04 5576
Skyquest a écrit:
Il est énorme ce dragon ! ;)


tu sais.. moi un jour j'ai écrit ça.

Mon dragon à moi, il pourrait être plus violent, plus destructeur, plus assassin. Il pourrait m'amener à la depression, la vraie, celle qui vous fait vous enfermer en vous même sans communiquer avec les autres...

Il est là, il prend de la place, il est chi**t ok, souvent je prefererai qu'il aille cracher ses flammes ailleurs mais il m'empêche aussi de faire d'autres conneries. Ptet bien qu'il m'a empêché deux ou trois fois de m'ouvrir les veines.

voilà, quoi...
60 ans Au bord de la mer 15536
Toad a écrit:
Ptet bien qu'il m'a empêché deux ou trois fois de m'ouvrir les veines.
:shock: je n'avais jamais pensé à ça. Sérieux, hein !
A tout prendre alors, je préfère peut-être ça.

En fait je viens de comprendre quelque chose, de faire le rapprochement entre 2 choses.
Mes envies de suicide à 14 ans (pas de TS mais tout juste)
Et devant cette incapacité, le refuge dans la nourriture....

Tout cela n'est plus d'actualité mais oui, on remplace une échappatoire par une autre.

Je ne sais plus qui ici, il y a quelques temps, parlait de ses TCA en ces termes là, pour elle c'était comme un suicide...
41 ans 04 5576
Provence a écrit:

En fait je viens de comprendre quelque chose, de faire le rapprochement entre 2 choses.
Mes envies de suicide à 14 ans (pas de TS mais tout juste)
Et devant cette incapacité, le refuge dans la nourriture....


ben moi à 16 ans, j'ai lutté contre mon surpoids. Je suis tombée dans l'anorexie en "tuant le dragon"...

Et là, je l'ai fait, ma TS....
S
109 ans 3793
Toad a écrit:
Skyquest a écrit:
Il est énorme ce dragon ! ;)


tu sais.. moi un jour j'ai écrit ça.

Mon dragon à moi, il pourrait être plus violent, plus destructeur, plus assassin. Il pourrait m'amener à la depression, la vraie, celle qui vous fait vous enfermer en vous même sans communiquer avec les autres...

Il est là, il prend de la place, il est chi**t ok, souvent je prefererai qu'il aille cracher ses flammes ailleurs mais il m'empêche aussi de faire d'autres conneries. Ptet bien qu'il m'a empêché deux ou trois fois de m'ouvrir les veines.

voilà, quoi...


Un dragon gardien en fait... :-k

Oui, on peut voir les choses comme ça.
Moi, ce sont les autres qui m'ont amené un jour à la porte d'un HP... et un peu plus tard à une énorme envie de mourir (je n'ai pas peur, ni honte de le dire.)

Ce jour là, où j'ai failli basculé, j'ai éliminé tous ces autres de ma vie et définitivement. J'ai commencé par celles qui m'avait fait le plus de mal, puis les autres au fur et à mesure, je viens d'en chasser le dernier récemment.

Et oui, finalement, c'est mon dragon et mon envie de le vaincre, de le dompter qui m'ont permis de m'en sortir.

Je me suis rendue compte qu'on était toujours seule face à son dragon. Seule pour l'affronter, seule pour l'apprivoiser, seule quoi qu'il arrive.

Quand on ne souffre pas de TCA, il est carrément impossible de comprendre à quel point cela est destructeur et "constructif" aussi d'une certaine façon.

D'ailleurs, j'ai cessé d'en parler autour de moi. Marre de ces regards qui veulent surtout dire: "elle est pas bien celle là". La plupart des gens ne comprennent pas à quel point notre rapport à la nourriture peut être compliqué et comment cela peut devenir une telle souffrance.

Mon dragon, mon ombre, garde fou et bourreau parfois selon la situation... oui, c'est tout à fait ça. ;)
41 ans 04 5576
Skyquest a écrit:


Un dragon gardien en fait... :-k



ouais... un bon gros dragon gardien d'une caverne trop petite pour lui et qui démolit queqlues trucs parfois quand il se retourne pour combattre l'assaillant...

il fait ce qu'il peut aussi, le dragon ;)
B I U