MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Se voir plus ronde qu'on ne l'est

44 ans Paris 105
Bonjour

par périodes, je traîne bcp sur le forum, souvent même je vais faire un tour sur les blogs en signature (et une fois ou deux il m'est arrivé d'être en  
contact direct) et ça fait plusieurs fois que je me dis en voyant une photo...

...mais elle n'est carrément pas ronde ???

Alors ce n'est pas pour dénoncer ni dire qu'elle n'aurait pas sa place ici (je serais bien mal placé !), parce qu'il s'agit apparemment de filles ou de femmes qui se pensent vraiment rondes alors qu'elles ont une physiologie tout à fait "normale" voire carrément mince.

Deux réactions : tout d'abord, ce n'est pas un scoop mais le standard culturel actuel est vraiment vraiment déformé par rapport à la réalité... et il y a aussi une nette différence de gabarit(s) entre les visions féminines et masculines du corps de la femme.

Ensuite, quelque chose de plus personnel. Pour certaines (TCA), ne pas accepter votre corps tel qu'il est ne fera qu'empirer la situation et vous vous retrouverez dans dix ans à regarder de veilles photos en vous disant "mais pourquoi je me suis pris la tête comme ça ?".

En le lisant c'est plutôt déprimant mais si ça peut aider quelqu'un(e) à prendre conscience de ça assez tôt pour éviter de se pourrir la vie pour rien...
Ronde est une façon de dire qu'on est en surpoids. A partir du moment ou l'IMC dépasse la norme, on a peut-être pas l'air grosse, mais on attrape des rondeurs, on est en surpoids.
Et puis, on peut avoir un poids dans la normal et se considérer comme ronde car les formes sont prononcées...

Enfin, je crois.
41 ans 04 5576
automate a écrit:
Bonjour

par périodes, je traîne bcp sur le forum, souvent même je vais faire un tour sur les blogs en signature (et une fois ou deux il m'est arrivé d'être en contact direct) et ça fait plusieurs fois que je me dis en voyant une photo...

...mais elle n'est carrément pas ronde ???

Alors ce n'est pas pour dénoncer ni dire qu'elle n'aurait pas sa place ici (je serais bien mal placé !), parce qu'il s'agit apparemment de filles ou de femmes qui se pensent vraiment rondes alors qu'elles ont une physiologie tout à fait "normale" voire carrément mince.

Deux réactions : tout d'abord, ce n'est pas un scoop mais le standard culturel actuel est vraiment vraiment déformé par rapport à la réalité... et il y a aussi une nette différence de gabarit(s) entre les visions féminines et masculines du corps de la femme.

Ensuite, quelque chose de plus personnel. Pour certaines (TCA), ne pas accepter votre corps tel qu'il est ne fera qu'empirer la situation et vous vous retrouverez dans dix ans à regarder de veilles photos en vous disant "mais pourquoi je me suis pris la tête comme ça ?".

En le lisant c'est plutôt déprimant mais si ça peut aider quelqu'un(e) à prendre conscience de ça assez tôt pour éviter de se pourrir la vie pour rien...


Ton sujet part d'une bonne intention, alors je vais essayer d'être gentille. Un bon 80% des personnes souffrant de TCA souffrent de dysmorphophobie, c'est à dire qu'elles sont incapables de voir leur corp tel qu'il est. Tu pourras le leur repeter sur tous les tons, ça ne servira à rien, tout comme tu pourras hurler sur un daltonien pour qu'il te donne la feuille rouge et pas la verte ou sur un dyslexique pour qu'il t'écrive un joli poème. C'est un trouble de la perception, c'est tout.

Alors quand tu dis ça :

Citation:
Pour certaines (TCA), ne pas accepter votre corps tel qu'il est ne fera qu'empirer la situation et vous vous retrouverez dans dix ans à regarder de veilles photos en vous disant "mais pourquoi je me suis pris la tête comme ça ?".


ben ce n'est pas un scoop, on le sait. Mais dix ans avant, au moment de la photo, on ne savait pas...

bienvenu dans le monde des TCA !
58 ans 6
suis daccort avec etoile -du-matin ta bien raison,,,moi mon imc est 26.9 allors que la normal est 25!! allors suis en surpoids donc faut je men occupe :lol:

je fessait 74 kilos jais diminuer a * kilos en 10 semaine suis contente !!

en fessant 45 min exercise tout les 2 jours parfois tout les jours mes je laisse reposer mes muscle aussi important ;) et je mange bien et bien jessaye en touka :roll:
voila!!

[edit animation : merci de respecter la Charte]
R
35 ans 15384
+1OOOO Toad,tu as très bien expliqué la situation ...

Franchement,si c'était aussi simple,il n'y aurait meme pas de TCA.
A
47 ans Genève 732
Sujet intéressant dans lequel je me reconnais bien :

Il y a dix ans, 12 plutot, je pesais 30kg de moins que maintenant.

Je me voyais énorme. Plus que maintenant.

Quand je revois le photos de cette époque, je me dis : Qu'est-ce que j'étais bien foutue. J'étais ce que je trouve aujourd'hui de beau chez une femme. De jolie rondeur sans être excessive.

Mais voilà. A cette époque j'étais très peu sûre de moi et très complexée, et tous le monde m'em... à cause de ces quelques kilos de trop. Du toubib à la famille en passant par les "copines" de sport, collègue de travail ou d'école (j'étais en formation) et vieille dame dans le bus qui se permetaient des réflexions quans je mangeait un truc.

Moi je disais oui amen à tout et j'ai commencé à culpabiliser à mort et je suis devenue boulimique...


Tous cela car je me voyais plus ronde que je ne l'étais. En réalisté, j'étais un canon et je voyais un éléphant dans la glace..
34 ans sur terre 1613
Arf, c'est vrai que moi aussi je me reconnais dans ce que tu dis...je me trouve horrible de corps, avec du gras de partout, ça me met mal à l'aise, et quand je vois des photos d'il y a 5 ans je me dis "mais j'étais pas grosse, juste plus grande et plus joufflue que les autres"...je me sens vraiment "grosse" aujourd'hui, j'ai peur de m'asseoir sur des chaises, de monter ds les ascenseurs, de marcher sur les plaques d'égouts, j'ai même fait un rêve ou quatre personnes étaient attachés et devaient sauter, et moi je n'y arrivais pas, j'étais bcp plus grosse que les autres, alors ils penchaient tous vers moi...et tout le monde me regardait bizarrement, ils ne se moquaient même pas mais avaient pitié de mon poids...
bref, c'est pas joyeux, et je ne sais même pas si je souffre de TCA (j'ai fait deux crises de boulimies ds la vie), je pense être une vraie gourmande tout simplement...
42 ans 4830
je me suis fait la même réflexion qu'automate en fait... je trouve aussi très bizarre (limite agacant) les propos de certaines personnes se voyant énormes alors qu'elles sont (mais ce n'est que mon avis) tout à fait dans la norme selon moi.. ramener tout à un chiffre d'imc ne me parait pas très intelligent puisque que c'est loin d'être THE critère pour établir la normalité des individus (ça ne prend pas en compte beaucoup de choses)

quand on a un vrai surpoids important, certains propos, certains problèmes rencontrés ne prennent pas la même proportion ni la même importance...et j'avoue que quelquefois, lire les "problèmes de poids" d'une fille qui en fait 60 alors que son imc lui dit qu'elle ne devrait pas dépasser les 55 ça me fait un peu rire jaune, moi qui ai dépassé les 3 chiffres depuis un bail sur la balance...je sais bien que chacun voit midi à sa porte, mais il y a quand même parfois des posts qui frisent l'indécence...

je ne connaissais pas le terme de dysmorphophobie (merci toad) mais je pense que c'est très général comme problème en fait: personne ne se voit objectivement. pour ma part, j'ai le problème inverse: je me vois beaucoup plus mince que je ne suis, ce qui fait que quand je me vois en photo, je me regarde toujours de travers! et puis je passe à autre chose... ;)

j'ai l'impression, depuis que je suis sur ce forum, que ceux qui prennent leur poids avec le moins de philosophie, qui l'acceptent le moins, sont ceux qui ont le moins à perdre en fait...je ne sais pas si c'est vrai ou juste une impression pleine de préjugés, mais c'est un peu mon sentiment...
R
35 ans 15384
Par contre,certaines filles assez minces se plaignent d'etre "grosses" pour s'entendre dire mais nan t'es bien foutue,t'es sexy,j'adore ton corps,etc ...
C'est plus de la vantardise déguisée selon moi.
Et j'en connais des nanas de ce style,le genre qui se trouve boudinées,avec du ventre et des cuisses enormes au 34/36/38..
Et qui ADORE entendre des compliments genre t'a un corps parfait blablabla .. :roll:
48 ans Villebon sur Yvette (91) 606
C'est vrai que tout est relatif. Il y a 25 ans, je pesais 25 kg de moi, et je prenais très régulièrement des sachets substituts de repas, parce que je trouvais que j'avais 5 kg à perdre et que j'y arrivais pas. Je me voyais vraiment trop grosse. Maintenant, avec mes 25 kg en plus, je n'arrive pas à me voir obèse (c'est pourtant ce que me dit mon imc). Je ne compte pas rester comme ça, mais j'accepte beaucoup plus la situation.

Je crois aussi qu'il y a une question de maturité dans tout ça : quand j'avais 20 ans, le regard que les autres portaient sur moi m'importait beaucoup plus que maintenant. Je me dis que maintenant, j'ai appris à m'affirmer pour autre chose que ma silhouette.
34 ans Liège - Belgique 1516
Un peu comme Gurgle et Claire, je ne me vois pas "aussi grosse" que je le suis.

J'ai un IMC de 38, c'est dire si je suis obèse. Et pourtant, je me trouve bien sur trop grosse, mais quand je vois une femme obèse en rue, j'ai toujours tendance à me regarder dans la vitrine suivante en me demandant si je suis aussi grosse.

On a tous une perception différente de nous même.

Je ne compte plus rester comme ca non plus. Je veux rester ronde, mais une vraie ronde, la ronde qui met une taille 46, qui a de belles formes et qui s'assume. Jamais je ne voudrai plus être mince, c'est trop douloureux, à chaque échec + reprise de poids. Grâce à VLR j'ai découvert la RA, et c'est par là que je vais commencer :)

Mais sinon, moi aussi je suis parfois écoeurée de voir des nanas qui mettent du 40/42 et qui se sentent rondes, grosses, qui le vivent très mal... mais je préfère dans ce cas éviter de répondre au sujet, car j'essaye d'être tolérante vis-à-vis de tous les complexes, même si ce n'est pas toujours évident.

Pas besoin d'être obèse sévère ou morbide pour être ronde, mais disons qu'être en "surpoids" par rapport à l'IMC, c'est presque la norme actuellement (la T42 EST la norme!)
111 ans 2413
Déjà, l'IMC ne peut être qu'un indicateur. Comme dit plus haut (Gurgle entre autres), il faut tenir compte d'autres paramètres. Par exemple, des sportifs pourraient être considérés comme en surpoids selon l'imc, mais comme ils sont battis tout en muscle, et que le muscle est plus lourd que la graisse...
Pour ça que les médecins vérifient aussi les zones à risque (telles que graisse abdominale), pour se prononcer clairement.
Et pour ça aussi que ma balance est impédancemètre, vu que dans un phase de perte de poids, j'avais un peu de mal à piger les tours que mon corps me joue. Par exemple, je fut surprise d'être aussi musclée.

Maintenant il est clair aussi que certaines se voilent la face et ne se voient pas grosses, ni grossir... (et là moi je dis, vigilance)

Et que d'autres voient des kg en trop alors même qu'elles disent faire 55 kg pour 1,70 par exemple (et je dis, vigilance aussi).
Mais pour avoir atteint un surpoids à largement 3 chiffres, c'est vrai que parfois je me dis qu'elles veulent se rassurer, ou se faire plaindre, ou que sais-je encore.

Parce de toute façon quand ça ne tourne pas rond dans la tête, on pourrait bien nous démontrer nos tords ou nos erreurs à la scientifique, façon Numbers (la série qui m'endort) que ça ne changerait rien.
O
99 ans 10517
ah non Grognnnonne, on dit pas du mal de Numbers STP :lol:

j'ai mis sur mon sujet (je suis sonnée) une question à laquelle je pense que tu saurais répondre, sur l'impédancemétrie... merci d'y jeter un oeil si tu peux :)
44 ans 93 1174
Moi non plus je ne me vois pas comme je suis.
Mais dans le sens inverse, c'est à dire que même quand je pesais plus de 100 kgs je me trouvais pas mal et pas si grosse .... Là j'en suis à 88 kgs je crois ben je me vois toujours pareille.

Bref, par contre j'ai aussi des moments de lucidité où je me rends compte de mon bide, mes seins, mes cuisses mais c'est rare.
44 ans 17521
Je pense que tout ça, c'est tout à fait subjectif... quand j'avais 20 ans et 30 kg de moins, je me voyais énorme, je trouvais rien pour m'habiller, et je pleurais tous les jours (véridique)... alors que maintenant, je sais que je suis grosse, mais je ne me vois pas grosse... alors que mon IMC a dépassé les 40... du coup, je suis toujours surprise de me voir si grosse sur les photos, et de me dire que les gens me voient comme ça... c'est assez étrange...

Du coup, je comprends parfaitement qu'on puisse avoir 5 kg de trop et s'en rendre malade... je ne dirais certainement pas que ça frise l'indécence... parce que bon, dans ce cas, on ne peut plus rien dire... moi j'ai mal au genoux, mais je pense qu'un unijambiste pourrait trouver indécent que je m'en plaigne, parce que moi au moins, j'ai un genou... :roll: Chaque personne a ses soucis, sur sa propre échelle d'estimation, et je ne crois pas qu'on puisse nier la souffrance d'une personne parce qu'elle n'a pas passé la barre des 3 chiffres... :roll:
B I U