MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vivre ensemble

13610
Recontrer quelqu'un, commencer une histoire, se dire que c'est sérieux. C'est tout un parcourt du combatant non?

Mais la décision de vivre ensemble, de partager sa vie, d'ouvrir son propre espace  
à celui ou celle que l'on aime, c'est encore plus difficile.

Qu'en est-il pour vous?
Avez-vous mis longtemps à vous décider d'habiter ensemble?
Qui de vous deux en a parlé en premier?
Le "rapprochement" a-t-il été difficile?
5210
Alors pour nous ca été très facile de vivre ensemble, on a décidé tous les deux et j'avais un peu peur parce que tout le monde disait que ca changerai notre relation....et bien pas du tout au contraire on s'aime toujours de plus en plus en je ne pourrai plus vivre sans lui!!!!! C'est sur qu'au debut il y a des compromis a faire mais ca s'est fait facilement il faut dire que je suis avec l'homme idéal!!!
49 ans Belgique 3287
J'ai testé 11 ans et euh ben vivre à deux ça ne me tente plus... question d'espace, d'horaires, etc.
39 ans 276
ça fait six ans que je suis avec mon chéri....on a testé pendant un an et demie, et puis c'est pas que ça s'est mal passé mais je crois qu'on avait encore besoin de vivre seuls un peu...ce qui est important c'est que je crois que si on avait continué notre relation en aurait pas mal pati...donc appart séparés et tout va bien! là on commence à en reparler, parce qu'on se sent prêts...mais c'est pas encore pour tout de suite. si on se réinstalle ensemble, on prendra un appart avec une chambre en plus (pour le bébé?) mais je suis contente qu'on ait eu la force de se dire que c'était pas le moment. les gens autour de nous n'ont pas tous compris, ils ont cru qu'on se séparait...alors qu'on était tout simplement mieux comme ça. c'est vrai que c'est pas facile de se partager un espace...il faut faire des compromis (notamment sur la déco, lui ultra minimaliste et moi plutot couleurs partout...) en tout cas je crois qu'il faut pas hésiter à parler dès qu'on sent un problème montrer le bout de son nez!
37 ans 4422
Nous c'est une drole de situation. On n'a jamais vécu ensemble, et monsieur est au canada depuis novembre jusqu'en aout.
Et à son retour en France, poum! on s'installe ! Ca me fait bizarre, car on va passer d'un extreme à l'autre (en plus je suis chez mes parents depuis février pour des raisons pratiques).

En même tps, on en creve d'envie. Ca parait tout simplement logique, naturel.
Je ne sais plus qui en a parlé en 1er. Maintenant qu'on sait ou on sera, on fait plein de projets par rapport à l'aménagement de l'appart. Vous dire comment sera la cohabitation, c'est difficile. Mais j'étais déjà tellement souvent collée chez lui avant que je pense que les concessions ne seront pas trop difficile.Par contre ce sera "chez nous" et non plus "chez lui", alors je vais pouvoir piquer des crises légitimes s'il laisse trainer ses fringues partout, et faire le ménage sans lui donner mauvaise conscience ..
:roll:
37 ans Zurich 179
Bah nous, officiellement, on vit pas ensemble, chacun à son appart mais en même temps, ca fait une semaine que le monsieur vit chez moi...
généralement, par semaine, on passe une voire, extrême limite, deux nuits (journées parfois excluses) l'un sans l'autre...
C'est un peu du sport car, parisiens tous les deux, nous avons de petits F2 donc pas spécialement prévu pour deux personnes à temps complet mais bizarrement la cohabitation se passe extremement bien... Moi qui croyais que jamais je n'arriverai à vivre plus de 24h avec quelqu'un, avec lui j'adore...
Ca s'est fait naturellement... il venait passer la nuit, il a laissé quelques affaires, je lui ai acheté tout ce qui est rasoir, ... pour qu'il n'ait pas tout à trimballer (oui, il va plus chez moi que moi chez lui) et petit à petit...
Et pourtant, on est loin de parler de vivre ensemble plus officiellement, ca fait que deux mois qu'on est ensemble !
(d'ailleurs, ça, ça me pose des problèmes :roll: )
1775
Pour moi cela avait été trop rapide.

Et maintenant je vois que c'était n'importe quoi.

Il faut vraiment prendre son temps, ne pas se presser et vraiment bien connaître l'autre personne.

C'est vraiment une étape importante de vivre ensemble. On se dit: "Meuh c'est rien, ce n'est que joie et bonheur" !

Bah NAIFS ! :D



disont qu'avant de connaitre mon chti nounours, j'envisageais d'avoir une relation suivie, mais chacun chez soit, surtout par rapport à mes enfants.....chti avait le même objectif, et lors de notre premier rdv, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais nous ne nous sommes plus quittés, nous nous voyons tous les jours, nous contactions plusieurs fois par jour par tel et texto, bref, cela c'est fait tout naturellement, sans en discuter réellement, et aujourd'hui, nous allons sur notre 8ème mois de vie commune, et je ne regrettes absolument pas.... :lol:
37 ans Bruxelles 7458
Il m'a forcé la main...
Il s'est installé à Bruxelles soit disant pour qu'on se voit plus...
Bon évidemment la première semaine je l'ai passée dans son appart mais quand j'ai voulu retourner chez moi... :?
Je lui avais dit que je viendrais dormir de temps en temps mais que je continuerais à vivre chez ma mère.
Je suis donc retournée chez moi et j'ai eu monsieur qui pleurnichait au téléphone parce qu'il se sentait maaaaaaaaal sans moi. Comme une conne j'y suis retournée. :roll:
La fois d'après rebelotte mais là j'ai dit non! Alors tout de suite il est devenu moins gentil et c'était quasi des menaces de séparation... Il a rappelé après pour s'excuser et patati et patata pis pis pis... au bout de 3 semaines comme ça j'en ai eu marre et je me suis installée chez lui en me disant que j'aurais la paix.
Wé ben non... :lol:
Je regrette vraiment d'avoir cedé mais maintenant il est trop tard parce que mes parents ont déménagés et qu'il n'y a plus de place pour moi.
Je ne me sens pas capable d'assumer un vrai boulot ( 20h/semaine) en même temps que mes études pour subvenir à mes besoins alors je reste là et je subis.
Par contre il est clair que je me casserais dès que je pourrais (un emploi après mes études) et ça il le sait.... enfin il n'y croit pas mais il verra bien.
Ca ne veut pas dire que je ne l'aime plus mais vivre ensemble me rend malheureuse et je ne veux pas d'une vie minable à chialer pour un oui ou pour un non parce que la situation me rend depressive.
Vive la vie de couple! :lol: ;)
41 ans Bretagne 1692
Ben nous ça s'est fait un peu par la force des choses... Depuis qu'on est ensemble on a toujours été séparés et on en souffraient vraiment et la facture de tél aussi... Donc dès qu'on a pu on s'est mis ensemble : économies de tél et ça m'évitait de faire l'aller/retour montp/rennes tous les mois :lol:

C'est clair que parfois je rêve d'être un peu seule pour me retrouver, mais zom a "la chance" d'avoir un boulot où il se déplace de temps en temps... Au début c'était la déchirure, maintenant j'ai hâte :lol: , mais je ne peux pas dormir quand il n'est pas là et dès le 2ème jour, j'ai hâte qu'il revienne....

Je pense que tous les deux on ne le vit pas mal, ça fait 3 ans qu'on vit ensemble, là on vient d'emménager dans une maison... bon le seul truc sur lequel on se bat encore c'est le linge sale et le ménage... Mais pour régler ce pb, dès qu'on a plus de fric: femme de ménage genre une heure par semaine comme ça plus de conflits et que ça soit lui ou moi on n'aime pas faire le ménage...

Sinon niveau maison/déco, etc. : on choisit ce que l'on aime tous les deux, si y'en a un qui n'aime pas, y'a pas de discussion possible, on cherche autre chose qui plaise à tous les deux... Donc là y'a le salon qui atteint d'être peint paske il faut que je fasse une proposition de couleur/peinture :lol:

Pour les sous et autres dépenses : c'est tout en commun, on a maintenant un compte commun, au début zom payait le loyer de l'appart et moi je payais les factures et pour les autres dépenses, c'était celui qui avait de l'argent sur son compte qui payait, on n'a jamais fait de budget et je crois pas qu'on en fera un jour !

On a décidé que quand on le pourrait, on aurait un compte commun et deux comptes perso et que l'on se verserait genre 50 €/mois de notre salaire sur notre compte perso à chacun comme ça ça permet à chacun de s'acheter ce qu'il veut de manière équitable et le reste c'est pour le compte commun...

Voilà, un peu les compromis qu'on a fait, bien sûr parfois y'a des tits conflits, mais bon ce serait chiant si y'en avait pas ;)
33 ans Bordeaux 738
Pour nous, ca s'est fait assez rapidmement... On a passé 1an à distance (moi à la fac à Bordeaux, lui en prépa à Saint Etienne), et lorsqu'il a décidé d'arreter sa prépa, on a envisagé le fait qu'il me rejoigne car on ne supportait plus la séparation... Apres, si on avait pu, je crois qu'on aurait pris chacun notre appart, mais pour des problèmes finnaciers on a partagé le meme, et ca se passe bien depuis septembre maintenant...
Il faut dire qu'on a été pas mal avantagé par le fait que meme si on était à distance, les fois ou l'on se voyait, c'était souvent au - 1 semaine et 24H/24 ensemble, du coup on savait plus ou moins a quoi s'attendre...
Apres, c'est vrai qu'il faut réussir à gérer, les horaires, les activités, la vie sexuelle aussi parce qu'on ne fait pas l'amour pareil lorsqu'on se voit une fois tous les mois et lorsqu'on vit ensemble...
42 ans Dans ton cul :D 616
Ambre a écrit:
Recontrer quelqu'un, commencer une histoire, se dire que c'est sérieux. C'est tout un parcourt du combatant non?

Mais la décision de vivre ensemble, de partager sa vie, d'ouvrir son propre espace à celui ou celle que l'on aime, c'est encore plus difficile.

Qu'en est-il pour vous?
Avez-vous mis longtemps à vous décider d'habiter ensemble?
Qui de vous deux en a parlé en premier?
Le "rapprochement" a-t-il été difficile?


Chez nous, tout s'est fait naturellement, on s'est pas posé de questions, c'est arrivé par la force des choses, à force de squatter chez moi, elle a fini par ne plus rentrer chez elle :P
L
38 ans 3913
Pour ma part c'est un peu comme pupucinette.

Nous nous sommes rencontré par internet début février 2004 et on s'est rencontré en vrai le 27 février au soir, le 29 il devenait mon zhom.

Au bout de deux mois et demi il vivait quasiment chez mes parents. Il a un studio dont il est proprio mais à l'époque il le aprtageait avec un pote avec qui ca se apssait de plus en plus mal donc ca tombait bien.
Moi ca faisait un an que j'avais fini mes études ret je projetais sérieusement de partir de la maison maternelle...
Au début on a envisagé de s'installer tous els deux dans le studio mais ca faisait trop petit pour deux (il le savait car avait vécu quelqeus temps avec son ex dans son studio) et puis ca faisait trop loin du boulot pour moi! on a donc chercher un deux pièces dans un coin qui nous conviennet à nous deux. On se retrouve à 2 bornes de chez ma mère même pas en fait y a juste la Seine à traverser ;) mais elle vient jamais snas une invitation officielle :D

Bref je peux dire qu'on a commencé à vivre réellement ensemble en mai et on s'est installé dans notre appartement en septembre 2004. Depuis il y a quelques tensions au niveau du aprtage des taches mais ca finit toujours bien.
Là on cherche une tite maison et je pense arrêter la pillule en fin d'année ;)
K
42 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Ben nous c'était assez particulier. On s'est rencontrés en cité universitaire, de petites chambres de 9m², toilettes et douches en commun... Bref, on faisait partie d'une belle bande de potes (c'est toujours le cas, d'ailleurs) et on passait notre temps les uns chez les autres, ou au club informatique dont nous étions responsables, lui et moi (pas encore ensembles, là ;)) Et lorsqu'il m'a fait sa déclaration, c'était pendant l'été, j'avais rendu ma chambre, n'ayant pas de job d'été, et lui était resté pour bosser.

Je squattais la chambre d'une copine quand il s'est décidé, et après ça, on a passé deux jours en chambres séparées, et après ben... en fait, on ne s'est pas quittés ! On a partagé sa chambre pendant l'été, et à la rentrée, on a pris deux chambres, l'une au dessus de l'autre (étages filles ou garçons mais pas mixtes) et l'année d'après, appartement pour étudiants, puis notre HLM où qu'on est toujours... En fait, on est tellement fusionnels qu'on ne s'est jamais posés la question, d'ailleurs, je pense que s'il m'avait demandé en mariage au bout de 3 jours, j'aurais dit oui :D
44 ans ??? 473
j'amais vraiment vecu avec quelqu'un (sauf sur quelques mois un soir chez l'un un soir chez l'autre jamais séparés mais c'etait il y a longtemps)

et franchement j'espère bien tomber sur un mec qui soit assez comprehensif pour supporter de faire apparts separés (et aussi avoir les moyens parce que niveau finances... :? )
je suis monstrueusement bordelique, pas une fan des tâches menagères (juste ce qu'il faut, mais le minimum), j'adore manger à pas d'heure juste quand j'ai faim et je ne cuisine "pour de vrai" que quand j'ai envie de faire plaisir (je me debrouille bien mais c'est pas souvent) et cohabiter avec quelqu'un pour moi ça veut dire se forcer à faire tout ça et j'en ai pas envie du tout du tout. j'aime dejà pas le faire pour moi et je ne me voit pas le faire pour quelqu'un, franchement pas, pas la fibre femme d'interieur qui râle quand les chaussettes sales sont à coté du panier (en plus si elles sont à coté c'est probablement que je les y ai mises lol)

je sais que je ne suis pas la seule comme ça, que d'autres fillez sont bordeliques, soit elles "s'améliorent avec le temps" soit leur zom fait le boy de service. mais j'ai pas trop envie d'etre prise en charge et de foutre le bordel, c'est un mec que je veux pas une mère-bis.

donc voilà pour moi ça sera toute seule (e(t je me ferais manger par mes 15 chats quand je creverais dans la solitude lol)
B I U


Discussions liées