MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

coup de gueule bridget jones

40 ans 77 5703
bon le sujet a déjà té abordé mais la je me fais mon post défouloir du dimanche soir...

cette grosse dondon de bridget démarre le film sur une balance et s  
impose de devoir perdre 10kgs...
ok...

et donc elle va utiliser une scie ou un rabot pour se tailler les os?

nb, le terme "grosse dondon" est l image qui lui est renvoyée... moi je la trouve seduisante dans son corps sans bourelets...


le passage ou elle met la culotte est un suplice pour moi.

je en me souvenais pas du film comme ça;

sûrement parce que je l avais matté un noel avec ma Mère ou on avait bu, bien mangé et qu on deblaterait gaiement devant la tv...

la, seule, face à nombre de mes echecs, j avoue que j ai tendance à mal prendre l'"humour" s'il en est.

mais quand même...que le personnage ait des soucis de communication est une chose, mais de mettre en avant un problème de poids inexistant, nan...
33 ans Les Pennes Mirabeau 378
:) Très belle analyse !
...je ne supporte pas non plus ce film.
Bridget Jones, soit disant "représentante du surpoids dans le cinéma"...non mais vraiment, n'importe quoi !! 3 kg en plus qu'un mannequin, on va la plaindre.
48 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Le problème de poids, quand on ne ressemble pas aux filles des magazines (qu'elles soient photoshopées ou non) est toujours présent.
Le fait de prendre avec humour des sujets sensibles est sans doute la plus grande preuve de recul qu'ont puisse donner.
Ca marche pour les blagues reliées à la couleur de la peau, au nombre d'années d'études, aux centimètres du tour de taille...
S'accepter soi même passe aussi par une phase d'auto-dérision.
La semaine dernière, je suis allée voir un pont que j'allais devoir étudier. Lors de la visite, nous avons dû passer par dessus des barrières de sécurité. A l'allée, elles étaient disposées de telle façon qu'il était facile de prendre appui et de passer par dessus. Au retour, c'était moins évident, et j'ai du faire preuve de tout mon flègme pour rigoler en constatant que je n'étais pas capable de passer par dessus de façon naturelle, pour refuser l'aide d'un gars présent (et risquer qu'il n'arrive pas à m'aider) et opter pour une technique peu gracieuse mais efficace pour venir à bout de ces barrières. Je sais que j'ai été ridicule, mais moins que si j'avais voulu faire la fière sans succès.

Ce que je veux dire c'est que l'humour devrait être universel. Quand on ne l'accepte pas, on devrait d'abord chercher à comprendre pourquoi on ne trouve pas ça drôle avant de prétendre que ce n'est pas drôle...
40 ans 77 5703
Claire, ce que je dis justement dans mon post c est que je ne suis pas apte là tout de suite maintenant à trouver teeellement fun et drôôôle.

et je ne vois pas comment je pourrai en avoir envie.

ce dont u parles et ce que je vois dans ce filme sont pour moi deux choses complètement differentes.


cette actrice est trés maigre au naturel, elle a pris quelque kilos pour le film (et arriver à un stade que je considère non morbide, pardon mais y a un paquet de manequins qui ont le même corps) et en a fait sa promo des mois durant comme si elle etait passée de l "autre côté", comme si elle fesait alors 115kgs et que mon Dieu ce que c est dur d être gros.

je trouve tellement niais et moche de mettre une actrice au corps mince et de l etiqueter "grosse" donc mal fagotée, vie de ratée, humour de m..., jurant comme un charetier, jamais apretée, coiffée, maquillée..




alors en effet l humour c est etrange mais ce ne sera jamais universel, d un bout à l autre du monde on vit les choses tellement differament... enfin, en mon sens.

mais aux USA comme en Europe, je dois faire partie de celles qui ne trouvent pas ça drôle car complètement à côté de la plaque, parce que j en suis consciente.
48 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Ce que tu évoques est le problème des stéréotypes.
Et on retrouve ça dans tous les films et toutes les séries.
Tu auras toujours le stéréotype de l'intello binoclar, de la petite grosse, de la cheerleader superficielle...
La plus grande partie de l'humour cinématographique est basé là dessus.
Et c'est clair qu'on rigole plus facilement sur ce qui ne nous concerne pas.
Mais pour être compréhensible par le plus grand nombre, les stéréotypes cinématographiques sont édulcorés.
Le geek de base ne sera qu'un boutonneux qui passe du temps sur son ordi ; la petite grosse fera au grand max un 44.

C'est la loi de l'audience...

Ca n'empèchera pas la fille qui fait du 42 de se sentir grosse même si sa copine fait du 54.

L'humour reste de l'humour, même s'il n'est pas drôle pour tous.
Ca reste à mon avis le seul rempart entre les sociétés libres et les sociétés totalitaires.
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
J'ai déjà vu le film et ce soir je n'ai vu que la fin. J'avoue aussi que ça me fait un peu bondir qu'elle se trouve presque énorme ... quand je me vois moi dans la glace :roll: Mais on n'en a pas fini avec ça je pense ....

J'ai une super copine qui est juste magnifique, enfin moi je trouve ! Elle doit mettre du 38 et il y a quelques années elle s'était lancé dans w..w.. J'avoue que j'ai eu du mal à la comprendre mais elle avait 4/5kg d'après elle qui ne devaient pas être là. Je pense qu'elle ne se voit pas comme elle est parce que honnêtement il n'y a rien à jeter :lol: et un mois après son accouchement elle remettait ses fringues.

Avec tout ce qu'on nous balance on a une vision déformée de notre corps, ce qui explique que des nanas de 60kg font des régimes et se trouve obèses ....

Moi je les plains et sauf si on m'en parle, je ne les écoute pas, parce que j'ai été à leur place. C'est quand j'avais mes 74kg pour 1m74 que j'ai commencé mon 1er régime :( Les magazines et la télé commençaient déjà leur oeuvre et j'enviais toutes les stars et compagnie.

Aujourd'hui je fais plus de 30kg de plus mais je pense que "je guéris" doucement et que j'apprends à m'aimer. Du coup quand je regarde Bridget Jones je vois surtout une nana célibataire qui lutte pour se trouver un mec pas trop nul quand même, ce que j'étais avant zhom :lol: :lol: Je me revois trop là dedans !

Peut-être qu'un jour la mode reviendra aux femmes pulpeuses et rondes .... Honnêtement je nous trouve tellement belles que je l'espère de tout mon coeur :D

Bises djaga ;)
47 ans Face au vent 5339
En même temps, ce qui est important, est-ce réellement d'être lourd (le chiffre sur la balance ou sur l'étiquette du vêtement), ou bien de se sentir mal avec son corps ? Bridget Jones est un film qui parle, avec plus ou moins de succès, d'une nana qui est mal dans sa peau. Le film ne préconise rien en particulier, ne montre pas qu'on est particulièrement plus heureux mince que gros d'ailleurs. Et puis nous sommes bien placées pour savoir à quoi ça mène, d'enchaîner les variations yoyo parce qu'on a commencé à se trouver trop grosse alors qu'on faisait un petit 44.

Là moi aujourd'hui je fais du 54 en bas, 48-50 en haut. Eh bien je trouve ça aussi énorme, dans ma petite tête, que quand je faisais du 40 en haut, 44 en bas, le tout pour 1m78. Je crois même qu'à l'époque je souffrais plus que maintenant, en fait. Maintenant je le vis mieux, mais à quel prix !!

Il n'y a pas très loin entre dire que Bridget Jones n'est pas assez grosse pour être légitime en se plaignant sur sa balance et ce faisant représenter les rondes, et dire que quelqu'un n'aurait pas de légitimité à intervenir sur VLR parce qu'elle n'est pas assez ronde... ou encore juger du surpoids des gens uniquement d'après leur IMC.

A part ça est-ce drôle ou pas ? L'humour n'est pas universel, toutes les blagues ne font pas rire tout le monde dans tous les contextes, là n'est pas le sujet. ;)
40 ans 77 5703
ben t es plus tolerante que moi sur le sujet alors.

parce que moi je me sens agressée dès les premières minutes quand je la vois en petite tenue qui se dit qu elle doit perdre 10kgs.

il y a quand même d autres moyens de montrer qu on est mal dans sa peau, pour un cineaste, que de demander à une fille mince de devenir maigre.
41 ans 04 5576
djaga a écrit:
ben t es plus tolerante que moi sur le sujet alors.

parce que moi je me sens agressée dès les premières minutes quand je la vois en petite tenue qui se dit qu elle doit perdre 10kgs.

il y a quand même d autres moyens de montrer qu on est mal dans sa peau, pour un cineaste, que de demander à une fille mince de devenir maigre.


Djaga...
Très clairement je ne suis pas fan des films Bridget Jones, parce que je les trouve mièvres mais :

J'ai toujours été fan des livres qu'on classe sur l'étagère "Comédies romantiques".

Jusqu'à mes 16/17 ans, l'héroine etait belle, intelligente, riche (le sachant ou pas) courageuse etc etc. La barbie parfaite.
Et puis j'ai lu Bridget Jones. Ca a été le premier bouquin où l'héroine est une madame tout le monde. Elle se trouve grosse, fume trop, passe son temps à gaffer voire à faire / dire de véritables conneries. Elle connait plein de choses mais parfois superficiellement (en politique par exemple, elle vote à gauche parce que pour elle, voter à gauche c'est soutenir les opprimés, mais elle ne fait pas de nuance. pour elle la droite, c'est mal et point barre). Et pourtant, elle s'en sort et elle finit même par être heureuse.

Bridget jones n'a pas pour but de représenter la grosse, elle représente "Madame Tout le monde". Et à force de lire les forums ou même de vivre ma vie, je trouve que ce n'est pas mal fichu, comme personnage.

Elle représente aussi un tournant dans la littérature parce qu'avant, on n'avait que des comptes de fées modernes. Fallait être une princesse pour s'en sortir. Le "pas au normes" était forcément bête ou méchant. Avec Jones, on se rend compte que non, on peut être moche ou se croire tel, on peut complexer sur son intelligence, on peut être maladroit, ça n'empêche rien.


et pour le choix de l'actrice par le cineaste, parce que je sais bien que c'est ce que tu vas répondre : ben il ne faut pas forcément être grosse pour se sentir telle. On en a quand vu passer pas mal d'exemples, ici non ?
41 ans 04 5576
Toad a écrit:
djaga a écrit:
ben t es plus tolerante que moi sur le sujet alors.

parce que moi je me sens agressée dès les premières minutes quand je la vois en petite tenue qui se dit qu elle doit perdre 10kgs.

il y a quand même d autres moyens de montrer qu on est mal dans sa peau, pour un cineaste, que de demander à une fille mince de devenir maigre.


Djaga...
Très clairement je ne suis pas fan des films Bridget Jones, parce que je les trouve mièvres mais :

J'ai toujours été fan des livres qu'on classe sur l'étagère "Comédies romantiques".

Jusqu'à mes 16/17 ans, l'héroine etait belle, intelligente, riche (le sachant ou pas) courageuse etc etc. La barbie parfaite.
Et puis j'ai lu Bridget Jones. Ca a été le premier bouquin où l'héroine est une madame tout le monde. Elle se trouve grosse, fume trop, passe son temps à gaffer voire à faire / dire de véritables conneries. Elle connait plein de choses mais parfois superficiellement (en politique par exemple, elle vote à gauche parce que pour elle, voter à gauche c'est soutenir les opprimés, mais elle ne fait pas de nuance. pour elle la droite, c'est mal et point barre). Et pourtant, elle s'en sort et elle finit même par être heureuse.

Bridget jones n'a pas pour but de représenter la grosse, elle représente "Madame Tout le monde". Et à force de lire les forums ou même de vivre ma vie, je trouve que ce n'est pas mal fichu, comme personnage.

Elle représente aussi un tournant dans la littérature parce qu'avant, on n'avait que des comptes de fées modernes. Fallait être une princesse pour s'en sortir. Le "pas au normes" était forcément bête ou méchant. Avec Jones, on se rend compte que non, on peut être moche ou se croire tel, on peut complexer sur son intelligence, on peut être maladroit, ça n'empêche rien.


et pour le choix de l'actrice par le cineaste, parce que je sais bien que c'est ce que tu vas répondre : ben il ne faut pas forcément être grosse pour se sentir telle. On en a quand vu passer pas mal d'exemples, ici non ?


ah ! et dans le bouquin Jones oscille entre 58/59 kg et 54 il me semble. Mais à 54, ses amis lui demandent si elle est malade, la trouve fatiguée et...plate :lol:. Et elle elle se dit "Shit ! j'ai rêvé toute ma vie de faire ce poids là et tout le monde y trouve à redire". Un poil victime de la société, la ptite Bridget comme... Madame Tout le monde ! :lol:
40 ans 77 5703
à croire que la sauce americaine fait que...
41 ans 04 5576
djaga a écrit:
à croire que la sauce americaine fait que...


Déjà je crois que c'est un film avec une équipe anglaise, pas américaine.

Et non, même dans le bouquin (anglais!) la question du poids est très très très présente. C'est assez ahurissant d'ailleurs quand on est sensibilisé au sujet parce que ses 58 kg, il plairait à beaucoup de monde. :lol:

Ca fait partie du personnage. Elle, elle se voit comme une baleine, au point d'être -preque- heureuse d'avoir passé huit ou dix jours dans une prison pour femmes en thailande parce qu'en rentrant elle est à 50 kg (qu'elle reprend en deux jours et malheureusement, selon elle, avant d'avoir pu le montrer à son amoureux :p))
40 ans Campagne poitevine 2253
Je comprends que certaines soient choquées par la 1ère scène du film où Bridget se pèse et se trouve 10 kilos à perdre, mais il y a tant de femmes qui ne sont pas rondes du tout et qui se trouvent trop grosses quand même que je trouve que le film reflète assez bien la réalité. Je connais des tas de filles pour lesquelles une taille 42 est une grande taille et qui sont complexées dès qu'elles font un 40. J'ai une copine plutôt mince comme ça, mais qui a été presque maigre et qui a pris 10 ou 15 kilos depuis qu'elle est en couple. Elle se trouve hideuse, n'ose plus de mettre en 2 pièces parce qu'elle ne se trouve pas présentable alors qu'elle est juste ravissante... mais je suis sûre qu'elle en souffre réellement, même si moi, je la trouve très bien. Comme quoi, ce n'est pas la réalité des choses qui fait souffrir mais la façon dont on les perçoit
40 ans 77 5703
ben oui, c est clair.

c est mêem evident.

mais comme je l ai dis, je suis pas assez souple dans ma tête ces jours ci pour rigoler de façon légère face à ce genre de choses.
comme je la i dis, la scène du panty, j aimerai savoir ce qu elle veut aplatir...

alors oui psychologiquement c est dur de prendre 4kgs, le monde s ecroule pour certaines. mais moi je suis debout avec 40 de plus au compteur et la, ya plus de soleil, mes poils reviennent, j ai mathematiquement pas assez pour payer les factures ET pour acheter du riz, ma machine à coudre marche plus bien, mes Chattes ne sont pas en forme, l homme que j aimais c est pas possible, j ai une peau de merde, j ai mal aux dents, ma famille se fout de ma gueule et la justice aussi...

donc la, une saucisse qui focalise ses problèmes sur un poids imaginaire, ça me redonne pas vraiment le moral...
et puis sincèrement j aurai preferé qu elle se fasse le boss à long terme, j aurai trouvé cool que du statut de mufle il passe au statut de vrai amoureux.

donc mon coup de gueule il est trés perso, je le re dis...


à chaque rentrée, c est la perte du soleil et jdois attendre le chauffage fin octobre dans un appart humide, du coup ça me mine.
R
35 ans 15384
Ce film m'avait bien agacée aussi .. La nenette de meme pas 60kg qui est décrite comme boudin,grosse vache,ca m'a meme pas fait rire.
Ptet parce qu'a l'époque je faisais quasiment 20kg de plus qu'elle dans le film.
B I U