MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

psychologue à Toulouse : comment choisir?

34 ans To lose 44
Bonjour,

Je m'adresse à vous car vivelesrondes est le seul forum que je "fréquente".
J'ai été récemment harcelée moralement et menacée physiquement par une personne ayant un désordre psychologique. Cela a  
duré 6 mois, même si je crains que ca ne soit pas terminé. Cette épreuve m'a beaucoup touchée, je ne me reconnait plus. Je pense qu'il faut que je me fasse aider pour "effacer" ce traumatisme.

Je cherche donc un psychologue à Toulouse, mais je ne sais même pas comment ni où chercher.. Sur les pages jaunes, vers mon quartier, il y a environ 10 pages de psy..

Mes questions sont les suivantes :
On m'a dit que pour mon problème, le plus efficace serait de faire une thérapie comportementale, qu'en pensez vous?
Quelle sont les différentes sortes de psychologues?
Comment sélectionner quelqu'un qui nous corresponde?
Avez vous déjà consulter à Toulouse, et connaissez vous quelqun de bien à me conseiller?



Merci d'avance pour vos conseils!

PS: je ne veux pas consulter de psychiatre, ni prendre d'antidepresseurs..
F
37 ans Lorraine 791
Donc à priori tu souffres de stress post-traumatique chronique, mais l'appelation n'est pas le problème, le problème c'est que tu souffres.

Je te conseille effectivement les thérapies cognitivo-comportementales, comportementales, ou brève de type Palo-Alto...

Le problème avec les psy (qu'ils soient -chologues, -iatres, -chothérapeutes) c'est qu'il y en a des bons et des mauvais, et même parmi les "bons" le courant (l'alliance thérapeutique) ne passe pas toujours.
Tu en essayes un, si tu sens que ça ne passe pas bien avec lui, tu ne reviens pas et tu en cherches un autre. S'il essaye de t'obliger à reprendre rendez-vous tout de suite, s'il te dit qu'il faut "absolument que tu...", méfies-toi.

Une thérapie ce fait à deux, c'est un travail à deux, le thérapeute ne doit pas materner ou obliger l'autre à faire quelque chose, il doit proposer, guider et patienter si son patient n'est pas prêt.

Souvent afin de trouver le "bon" (pour soi) il ne faut pas hésiter à faire la tournée des psy du coin.

Mon expérience avec les psychiatres à été mauvaise, mais certains sont bons et ne veulent pas forcément de gaver de médocs.

Bon courage, sois patiente, accepte que les psys sont aussi des humains qui parfois se plantent (ne les crois pas aveuglément), n'hésite pas à être franche et à débuter la séance par un: "Je ne sais pas si je vais rester en thérapie avec vous, je veux savoir comment vous travaillez, voici mon problème, est-ce que vous pouvez m'aider, si oui, comment".
34 ans To lose 44
merci pour ta réponse détaillée, freudette. Je vais prendre en compte tes conseils et essayer de "démarcher" les psys de mon coin. J'aime beaucoup ta dernière phrase, qui résume exactement ce que je veux savoir!
B I U