MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Il va partir longtemps... J'ai très peur

N
33 ans 485
Bonjour à toutes...

Je m'adresse à vous cra je suis vraiment perdue et terrifiée. J'ai besoin de vos avis et témoignages, peut-être uniquement pour me rassurer.

Je vous replace le contexte: moi  
et mon homme avons terminé en même temps notre (ème année d'étude avant l'été, et souhaitions tous les deux poursuivre par une thèse de doctorat. Il a obtenu sans problème son financement et commence donc sa thèse la semaine prochaine. Je suis bien sur extrèmement fière de lui et heureuse.
Nous avons appris la semaine dernière que je n'avais pas obtenu mon finanacement, et il me faut donc attendre jusqu'à janvier, au moins, pour déposer un nouveau dossier...

Je vis mal cette situation qui me donne m'impression de ne pas être digne de lui, j(ai peur de ne pas le rendre fier de moi, même s'il me dit le contraire.
Cette échec a de plus repousser plusieurs projets que j'avais fait, notamment celui de m'installer, éventuellement avec lui (nous en avons parler plusieurs fois...)

De plus, et c'est probabalement ce qui m'attriste le plus, j'ai appris qu'il devais partir en septembre 2010 probablement, pour 1 année complète au Canada pour sa thèse. Je suis terrifiée de ce départ. Il le sait, et tente de me rassurer en me jurant qu'il m'aime, et me disant que nous sommes faits l'un pour l'autre et qu'un an passera très vite après tant d'années à se chercher avant de nous rencontrer.
J'ai confiance en lui, mais pas en moi... Je ne peux m'empècher de penser qu'il pourrait rencontrer là-bas une jeune fille plus belle, plus intelligente, plus drôle que moi, et en tomber amoureux.
Et au-delà de ça, le manque de tendresse, d'affection, de sexe, pourrait amener à beaucoup de choses qui me détruiraient... Même si je sais que pour moi, il n'en sera rien, je n'arrête pas de penser que je ne vaut pas la peine qu'il m'attende, et qu'il s'en rendra compte là-bas...

Enfin, il est beaucoup plus dur de le voir partir et de
rester ici, car je ne connaitrai rien de sa vie là-bas, de ses ami(e)s et collègues, de ses soirées, etc... Mon imagination va à cent à l'heure...

Je sais qu'il est l'homme de ma vie, et il m'aime aussi très fort, il pense que nous sommes faits l'un pour l'autre... Mais rien y fait, je suis morte de peur... Peur qu'il m'oublie, peur de ne pas réussir à vivre sans lui, peur de la tristesse et de la souffrance quant il ne sera plus là...Comment gérer tout cela? L'amour peut-il survivre à ça? Notre relation, notre complicité, la connaissance que nous aurons l'un de l'autre pourront-elles survivre à 1 an de séparation, même si nous prévoyons de nous voir de temsp en temps?

Merci à toutes.
51 ans 5519
Je ne dirais rien sur ton stress face à ce départ, c'est surtout un manque de confiance en toi je pense, et donc en vous...

Mais il n'y a pas de possibilité pour toi de partir aussi poursuivre une partie de tes études au Canada ?
N
33 ans 485
Veuillez excuser les nombreuses fautes que j'ai pu faire, je suis un peu perturbée et les larmes n'aident pas à voir correctement l'écran... :lol:
30 ans 33
Bonjour,
tu m'as l'air vraiment déboussoléee, ça se voit à travers ton récit. Il me semble que tu as un manque de confiance en toi assez grand, ce qui n'aide pas du tout. Tu te déprécies beaucoup, pourtant j'ai l'impression que ton homme fait tout pr te rassurer.
Par ailleurs, vous ne passerez pas un an loin de l'autre sans interruption. Vous ferez en sorte de vous voir à ce que j'ai compris. Je pense que tu devrais peut etre lui parler de tes angoisses, de tes doutes et que vous en discutiez pourrait sans doute vous aider.
Je pense qu'une relation peut survivre à ça, dans la mesure où les sentiments sont suffisamment forts pr chacune des deux personnes.
Donc, mon conseil: essaye peut etre de lui en parler et reviens nous consulter au cas où.
En tout cas sois courageuse!
bisous
A
34 ans Caen 6651
je pense que tu es très triste de ne pas avoir eu ton financement... et quand on a bossé pendant autant et autant de temps à la fac ça se comprend (je sais de quoi je parle je t'assure) mais faut pas tout mélanger

il a eu le financement et pas toi... tu es contente mais ? jalouse... et alors où est le soucis ? c'est normal d'être jalouse des autres étudiants tout en étant contente/ envieuse pour eux... donc déjà essaye d'accepter ce double sentiment envers ton chéri parce que sinon c'est sûr que tu vas continuer à te trouver nulle (ça t'arrive jamais d'avoir envie de l'étrangler parce qu'il est rentré saoul ou qu'il a laissé traîner ses chaussettes ? pourtant tu l'aimes de tout ton coeur ? bah c'est excatement pareil et normal envers les gens qu'on aime)

ensuite est-ce qu'au lieu de penser à sa vie à lui et à vos projets qui tombent à l'eau... tu as pensé à ta vie à toi ? tu vas faire quoi jusqu'à janvier ? tu as pensé à chercher un petit travail ? à revoir la problématique de ta thèse pour mieux séduire le jury qui financera ? déjà commencer à te documenter (la BU de ta fac est gratuite donc tu peux toujours t'y rendre pour commencer ta thèse)

vraiment je pense qu'il faut que tu réorganises ta vie présente avant d'avoir peur du futur parce que sinon tu vas pourrir ton année (et par extension celle de ton chéri qui sera malheureux de te voir dans cet état donc pas concentré sur son travail et pis voilà tu as pas envie que ça arrive même si au fond tu es un peu jalouse/ déçue)

au fait depuis quand l'intelligence se mesure-t-elle ? et encore mieux depuis quand elle se mesure au nombre de diplôme ?

autre chose : tu as le droit d'être triste pour ta thèse... tu as le droit d'être triste pour tes projets qui s'évanouissent... tu as le droit de demander du soutien à ton chéri mais après tant d'année de relation je pense qu'avoir peur qu'il te trompe est une erreur parce que ça veut dire que tu auras peur toute ta vie

c'est pas parce qu'il aura la bague au doigt et le même toit que toi, qu'il ira pas se taper la voisine ouvrière sans diplôme si ça le chante... et c'est pas parce que vous avez pas le même niveau d'étude qu'il sera mieux que toi (là c'est carrément du délire pour moi ta façon de voir les choses, les maçons valent moins que ton mec ? tu peux faire tenir une maison debout ? bon pourtant c'est pas mal utile et noble comme savoir/ savoir-faire)

voilà je pense que tu es paniquée et toute perdue alors essaie de faire le tri dans tout ce qui arrive en ce moment et traite les affaires urgentes (donc ton présent à savoir "que vais-je faire jusqu'en janvier ?", "comment puis-je obtenir ce financement autrement que par dépit du jury ? est-ce qu'il y a pas moyen de réaliser quand même quelques projets d'autant plus qu'après on aura moins de moment pour notre couple et plus pour l'un et l'autre ? etc.)

dernier point : les relations à distance ça me connaît, j'en vis une depuis 5 ans et ça fonctionne trèèès bien (je pourrais même dire comme toi "c'est l'homme de ma vie") ce n'est pas parce que tu n'es pas à ses soirées, dans sa chambre universitaire, dans le même pays, etc. que tu auras aucune idée de ce qu'il fait de ses journées... y a que 5h de décalage entre le Canada et la France donc ça laisse du temps pour se parler via Skype, etc. pour se décrire ses journées, ses rencontres, ses activités, ses problèmes, etc. (les tiens comme les seins) et puis tu as quand même des amis en dehors de ton homme donc eux seront là pour te soutenir si tu ne vas pas bien moralement... aie confiance en ce que tu as construit depuis tes premières années de fac !! sinon ça voudrait dire que tu as fait tout ça pour rien (et je suis sûre que tu te dis ça pour ta thèse "5 ans de fac pour rien") faut pas confondre les deux et en plus c'est forcément faux puisque tout ça t'a rendu heureuse et épanouie pendant 5 ans... gâche pas tout maintenant ! rebondis sur les difficultés, dépasse-les et soit encore plus épanouie !! je pense que mélanger avenir professionnel et avenir familial est une erreur soit tu as envie d'être une mère/ épouse à plein temps soit tu as envie d'avoir un boulot pour te nourrir et nourrir ta famille ... depuis 5 ans tu as l'air d'avoir fait ton choix mais tu peux encore changer d'avis sauf que préparer une thèse pendant 1 an te permttra certainement d'attendre avec plus de patience ton futur époux que ne rien faire du tout de tes journées

désolée c'est très long (et encore j'ai coupé des passages)... mon message est ptet sévère mais c'est que ça m'ennuie pour toi que tu désespères pour ton couple juste parce que tu n'as pas eu le droit à ta thèse (enfin c'est un raccourcis)

vraiment courage et confiance !!

a+
N
33 ans 485
Bonsoir Almarita...
Merci beaucoup de ta réponse!

Je me dois de répondre car je pense que tu n'a pas complètement saisi mon état d'esprit...

Premièrement, je ne suis pas avec mon homme depuis 5 ans mais depuis 7 mois seulement... Nous avons simplement le même niveau d'étude.

Ensuite, je suis choquée de te voir penser que je mesure la valeur d'une personne ou son intelligence à son niveau d'étude... Je n'ai jamais pensé une chose pareille et je ne l'ai surtout pas écrit! Je posait ce problème simplement pour permettre aux lecteurs de comprendre que j'ai peur de ne pas le rendre fier, et qu'il soit désolé pour moi, ce que je trouve insupportable. Ce sentiment d'échec n'améliore pas la perception que j'ai de moi... Je ne suis pas non plus jalouse du tout que d'autres réussissent, lui encore moins! Je suis simplement désolée de ne pas pouvoir en faire autant et cela donne, comme à toute personne dans une situation comparable, un petit sentiment d'inutilité, ou de manque d'intérêt, lorsque l'on nous demande "Alors, vous en êtes ou?"

En ce qui concerne mon avenir proche, je vais effectuer un stage de recherche dans mon domaine jusqu'en janvier, probablement rapidement dès le mois prochain, afin d'apporter à mon dossier la pièce qui lui a manqué (de très peu) il y a une semaine... je ne vais absolument pas rester à rien faire à attendre chéri sur le pas de la porte en me morfondant! ça n'est pas mon style et il ne l'accepterait pas non plus.
J'aurais peut-être commencé ma thèse lorsqu'il partira, et nous serons donc tous les deux installés dans une certaine stabilité... Sinon, j'ai fait des projets afin de finaliser mes études pendant l'année ou il sera absent si je ne peut pas être docteur comme je le souhaite...
Je ne m'inquiète pas du tout pour lui, et comme tu le vois, ma vie est organisée, et il n'y a aucun trou noir ou grosse interrogation, même si je suis ouverte à toute possibilité...

Je ne lie pas non plus particulièrement ma vie professionnelle et ma future vie de famille, mais dans notre cas précis, et tenant compte de notre domaine de boulot, nous n'avons pas le choix, elles seront forçément liées, notamment par les déplacements long que nous devrons effectuer....

Peut-être que mon message t'as fais penser que ces deux problème de non-financement et de départ de mon homme étaient liés. En réalité, pas vraiment, mais je suis profondément angoissée, triste et un peu perdue, je n'ai peut-être pas réussi à exprimer clairement mes idées, désolée...

Merci en tout cas de me lire et de me répondre...

A très bientôt.
S
31 ans 3465
Je vais certainement avoir un point de vue contradictoire avec certains. Je ne vais pas chercher à te rassurer, mais juste à te dire mon opinion.

Il part au Canada toute une année, sans toi. Ce qui veut dire, que durant un an, oui il va avoir une vie totalement extérieure à la tienne, des amis et des sorties qui ne te concerneront pas. Et surtout il va évoluer, sans toi.

Donc changer, sans toi. Et toi de ton côté ce sera pareil. Je n'essaie pas de dire qu'il va forcément rencontrer quelqu'un d'autre...Mais être séparé de la personne qu'on aime ci longtemps, c'est propice à un manque affectif...Et qui dit manque affectif, dit chercher à le combler.

D'un autre côté, c'est tout à fait possible que tout se déroule très bien et qu'il revienne tout propre, comme un ange. Mais moi je suis une personne réaliste ( peut-être trop) et je sais qu'aimer, ne suffit bien souvent pas, à ne pas faire de frasques, surtout dans ce genre de contexte.
40 ans 62
Même avis que Sibell.

Il y a cependant des couples qui survivent et qui sortent grandis d'une longue séparation. Il faut voir votre motivation à tous les deux.

J'ai vécu une relation à distance pendant un an, ça a marché et nous avons vécu ensemble par la suite, par contre, nous pouvions nous voir toutes les semaines.
Mais j'ai un ami dont la copine est partie étudier à 5h de route de chez lui, ils se voyaient souvent aussi mais leur couple n'a pas tenu.

Juste pour dire qu'il faut être réaliste. Pour te rassurer, j'habite actuellement au Canada et les filles ne sont généralement pas très entreprenantes donc de ce côté là, il ne sera pas assailli par des femmes en chaleur . ;)
S
33 ans Expat 1409
Je viens de faire un stage de 4 mois au Sri-Lanka, loin de mon mari... et effectivement, ce qui est difficile, c'est le fait d'évoluer différemment l'un de l'autre et de ne plus être sur la même longueur d'ondes au retour.

Honnêtement, ton copain croise des filles tous les jours, et si tu veux mon avis, il a autant de chances de rencontrer une autre fille ici qu'au Canada, donc je pense que c'est simplement un manque de confiance de ta part.

Les coupures dans un couple peuvent être bénéfiques. Dans mon cas, ça l'a été. Après, on est tous différents. Mais tu peux être sûre que si votre couple tient, au retour vous serez plus fort. C'est bête, mais c'est juste une histoire de choix, comme un pari. Tu ne peux pas savoir comment ça va se passer, mais tu n'es pas curieuse de savoir?
A
34 ans Caen 6651
coucou Nessie

en effet je n'avais pas tout compris

mais ça me rassure que tu sois occupée jusqu'en janvier déjà... je viens de rater mon année d'étude alors je sais ce que ça fait quand on te pose la question "alors tu fais quoi ?" alors que déjà toi tu te la poses tous les matins

bref

tu as encore 1 an pour apprendre à te faire confiance et à faire confiance à ton homme... et tu as encore 1 an pour le tromper ou pour qu'il te trompe, la distance n'a rien à voir avec l'intensité de votre amour si ça doit arriver ça arrivera

je suis ptet fataliste mais depuis que j'ai compris ça... j'ai confiance en mon chéri qui, en ce moment, est à plus de 800Km de moi pour son premier emploi (bon c'est toujours en France je dis pas que c'est absolument similaire à ta situation) Il me parle de ses collègues, des ses voisins et de ce qu'il fait de son temps libre qui implique parfois d'aller à la plage avec ses voisines et je lui fais confiance de toute façon je peux pas le surveiller et si je tombe sur un coup de foudre dans la rue, il n'y peut rien non plus (et oui y a pas de raison que ça n'arrive pas c'est ça la vie)

voilà essaie de profiter un maximum de cette année que vous avez à vivre ensemble (après 7 mois de relations c'est normal de pas avoir confiance mais si c'est l'homme de ta vie, faut que tu y parviennes lol)
51 ans Var 2447
Delia a écrit:
Honnêtement, ton copain croise des filles tous les jours, et si tu veux mon avis, il a autant de chances de rencontrer une autre fille ici qu'au Canada, donc je pense que c'est simplement un manque de confiance de ta part.


+1. Pas besoin d'aller au Canada pour rencontrer quelqu'un d'autre. Même s'il faisait son stage à 200 kms de chez toi s'il doit rencontrer quelqu'un d'autre cela n'empêcherait rien. C'est une question de disposition d'esprit.

Je comprend ton état d'esprit face à ton échec mais cela n'est pas définitif. On peut réussir dans un deuxième temps, pas tout le monde ne réussit du premier coup. Ce qui n'enlève rien à ta valeur.
Et puis ton copain aura de quoi être fier de toi plus tard! Allez ne te sous-estimes pas comme ça!!

Tu as l'air d'être une battante et de ça à la place de ton copain j'en serais fier.
Essaies de voir le bon côté des choses.

Et puis tu sais d'ici sept. 2010 il peut s'en passer des choses....comme ta réussite à ta thèse ;) alors ne stresses pas avant l'heure!!
Tu as bien le temps de voir où vous en serez tous les 2 à ce moment là.
Courage pour la suite.
44 ans 17521
+ 1 avec Sibell également...

Je pense que la peur n'évite pas le danger, et que le risque, c'est que tu lui mettes la pression à distance, en flippant tellement que tu peux le harceler de questions, et qu'il sente tes craintes... c'est lourd, ce genre de comportement... j'ai vécu ça (c'était moi qui partait loin), et avoir son conjoint qui te fait l'interrogatoire quotidiennement, avec l'angoisse palpable dans la voix, c'est assez pénible... et c'est ce qui peut aussi donner envie d'aller voir ailleurs, justement...

Comme les copines, je pense que c'est juste toi qui manque de confiance en toi, parce qu'ici aussi, il pourrait rencontrer quelqu'un d'autre... reste cool, l'éloignement est parfois un bon test pour un couple, pour voir si les chemins continuent à aller dans la même direction, ou si ça part dans tous les sens... Profite du temps qu'il vous reste ensembles ici, et essaie de ne pas trop te (et lui) prendre la tête une fois qu'il sera là-bas... si vous êtes faits l'un pour l'autre comme il te le répète, il n'y a pas de raisons pour que ça ne tienne pas, malgré la distance...
39 ans je vis sur l'île de la Réunion 30
slt à toutes et tous!!
Mon dieu!! en lisant ton texte, j'en ai u d frissons!! je vis la même chose ke toi à kelke détails près!! je suis dans un piètre état!! je te comprend!
l'homme ke jaime..voit son rêve se réaliser! je suis heureuse pour lui mais..il part pour le Québec ce soir.. pour 6 mois pour commencer.. et si tout va bien définitivement.. les choses font ke moi je pe pa y aller pcq vivre o Canada ne se fait pa comme ça.. g l'opportunité d'y aller pour 3 ans.. en juillet!!! c loin!! aussi le pb ki se pose à moi c ke lui a un contrat de 6 mois.. et s'il n'est pa reconduit il devra rentrer en France.. et si j suis pour la formation.. même s'il rentre moi je devrai i rester pour terminer la formation!! prise de tête!!
il part ce soir.... g le coeur gros comme une patate!!
La madeleine des temps modernes c moi!! mdr
B I U