MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

aider un CP en lecture

O
99 ans 10517
bonjour les VLriens et -riennes

ce petit post pour glaner quelques conseils de pro/et ou mamans de CP

mon BF de six ans et demi galère pas mal avec sa lecture, je  
ne sais trop comment l'aider car mes 3 enfants ont tous appris à lire à leur façon avant le CP, méthode combinatoire donc, et donc je sais pas faire la phase méthode globale...


il n'a pas de méthode en particulier, juste des photocopies.
Sa mère lui fait pas faire sa lecture le soir alors y'a un gros coup de collier à mettre un WE/2

par exemple, il devait savoir écrire LAPIN
il écrit LAPUN (logique vu qu'il connaît le mot-outil "un" qui fait le même son).
je lui explique que le papa lapin est marié avec la maman LAPINE, et donc ça permet de se souvenir que lapin s'écrit avec un -IN.
du coup il se met à écrire LAPUIN :roll: :lol:

je réréréexplique, on copie LAPIN de façon ludique un paquet de fois...

une heure plus tad je lui fais la dictée (il avait dictée hier) il écrit LAPUN donc je fais tssss tsss, la maman c'est la LA.... ????

il dit Lapine, écrit Lapine.

je dis OK, écris Lapin maintenant ?

LAPUN :twisted: :twisted: :twisted:

à part fumer un grooos pétard avant de faire les devoirs, vous me conseillez quoi ? :lol: :lol: :lol:
2812
Pas de livre de méthode et en plus, la méthode globale ? C'est très étrange.

En général, les professeurs de CP utilisent un livre (ma mère est une ancienne instit). Et la méthode globale est aujourd'hui abandonnée.

Pour l'aider, peut-être faudrait-il trouver une méthode semi-syllabique (une page par son "a", "an"... avec un ensemble de mots et des phrases). Il existe plusieurs méthodes mais je ne sais pas si elles sont en vente pour les particuliers. Une méthode des années 90 : Ratus. Il existe aussi Gafi.

Des liens :
http://www.nathan.fr/m...re/pdf/methodeLecture_gafi.pdf (il y a des exemples de pages du manuel, tu comprendras ce que je voulais expliquer plus haut)

http://www.enseignants...s-hatier.fr/#/Ouvrages/4848941
O
99 ans 10517
Calista09 a écrit:
Pas de livre de méthode et en plus, la méthode globale ? C'est très étrange.

pas de méthode sous forme de livre, en tout cas pas pour le moment... quand je parlais de méthode globale, je parlais de la phase du premier trimestre, de nos jours on commence par le global jusque Noel et ensuite on passe au combinatoire (ce qui est en passant une horreur pour les enfants déjà lecteurs)

En général, les professeurs de CP utilisent un livre (ma mère est une ancienne instit). Et la méthode globale est aujourd'hui abandonnée.

mon papa aussi ;)

Pour l'aider, peut-être faudrait-il trouver une méthode semi-syllabique (une page par son "a", "an"... avec un ensemble de mots et des phrases). Il existe plusieurs méthodes mais je ne sais pas si elles sont en vente pour les particuliers. Une méthode des années 90 : Ratus. Il existe aussi Gafi.

je ne peux pas me permettre d'introduire un livre de méthode car la mère (instit... qui fait pas faire les devoirs à ses enfants) m'égorgerait sur place

Des liens :
http://www.nathan.fr/m...re/pdf/methodeLecture_gafi.pdf (il y a des exemples de pages du manuel, tu comprendras ce que je voulais expliquer plus haut)

http://www.enseignants...s-hatier.fr/#/Ouvrages/4848941


je vais regarder tes liens, merci. Je crois que Ratus existe encore (mon père est parti en retraite en 99 donc c plus si frais que ça)
2812
Si ton papa peut t'aider, c'est bien.

Je te souhaite bon courage car la situation est bien compliquée.
O
99 ans 10517
Calista09 a écrit:
Si ton papa peut t'aider, c'est bien.

malheureusement, non... mais je vais quand même lui en "mailer" deux mots...

Je te souhaite bon courage car la situation est bien compliquée.


merci ! tout le monde s'en bat les cuisses et je voudrais aider le gamin, mais j'ai pas eu besoin d'être patiente avec les miens qui comprennent vite, alors c'est dur :shock:
E
99 ans Occitanie 3854
Déjà dis toi qu'avec ton BF c'est moi compliqué qu'avec mon fils. Oui mon fils est dyslexique, donc à 13 ans il apprend encore à écrire :roll:

Par contre visiblement ton BF n'utilise pas la méthode qu'utilise ma fille (aussi en CP) car ma fille n'a pas des mots comme lapin à écrire, vu qu'elle a pas encore appris le son "in"

Je suis en train d'essayer de me creuser la tête pour trouver le livre de méthode qu'on m'avait conseillé pour mon fils, mais il me revient plus. bon en ce moment par fatigue j'ai vraiment une mémoire de poisson rouge :?

je regarderai si je retrouve et viendrait te donner le nom. En plus je dois encore en avoir un exemplaire... donc je devrais retrouver.

Tu l'aurais eu tous les jours avec toi j'aurai dit colle lui une image de lapin avec le mot écrit dessus dans sa chambre, à force de le voir tous les jours ça va rentrer... mais là :roll:
O
99 ans 10517
bah je me dis qu'avec une grooosse séance tous les 15 jours c mieux que rien ;)

la dyslexie je connais un peu, et ça doit vraiment être difficile pour toi :( l'instit de GS mon moyen a deux enfants, les deux dyslexiques, elle m'avait un peu raconté... et l'instit de CM1CM2 de mon grand a un fils dyslexique, maintenant adulte... qui a qd mm fait une TS en sixième tellement il se sentait exclu. J'espère que maintenant on prend mieux ces enfants en charge !
O
99 ans 10517
je veux bien ton livre oui, si tu le retrouves... mais c délicat d'utiliser autre chose que ce qu'il amène car sa mère peut gueuler... alors que si on utilise son matos, elle peut rien dire...


mon CP à moi a la méthode (je sais plus le nom) avec Sophie Julien et Léo, je la trouve inintéressante à un point ! on fait ça rapidos et on lit bcp d'albums à côté. Parce que Sophie a un beau vélo, pendant un an, c pas ça qui va leur donner le goût de la lecture ! :lol:
O
99 ans 10517
je pense pas que le petit ait un souci de dyslexie. D'orthophonie, c sûr... et encore à force de le reprendre on a obtenu qu'au moins chez nous il s'exprime un peu mieux (le chat est sur la table = la le chat lé sur la table, un peu juste à son âge, non ? )

autant son frère est très intelligent et marche tout seul en classe, autant lui... il a la comprenette difficile dans bcp de domaines... ça fait flipper son père d'ailleurs (plus intello que lui c pas possible) mais personne d'autre ne semble s'inquiéter. On pressent que la mère refusera si la maîtresse propose qu'il aille au "soutien". à suivre...
E
99 ans Occitanie 3854
grande_ourse a écrit:
bah je me dis qu'avec une grooosse séance tous les 15 jours c mieux que rien ;)

la dyslexie je connais un peu, et ça doit vraiment être difficile pour toi :( l'instit de GS mon moyen a deux enfants, les deux dyslexiques, elle m'avait un peu raconté... et l'instit de CM1CM2 de mon grand a un fils dyslexique, maintenant adulte... qui a qd mm fait une TS en sixième tellement il se sentait exclu. J'espère que maintenant on prend mieux ces enfants en charge !


Franchement ça dépend où il tombe... Au début avec mon fils on avait eu le droit à des remarques : "il est feignant, il bosse pas, il fait aucun effort...". Mon fils outre son pb est très intelligent, donc il avait mis en place des astuces pour pallier à ces pbs.

Face à des instits qui s'en foutaient (bon le 1er avait un cancer, je peux en partie comprendre qu'il avait autre chose à penser), puis des instits qui préféraient penser que c'était sa faute, que je le faisais pas travailler assez... on a perdu en gros 3 ans.

Jusqu'à ce qu'on tombe sur le premier instit de mon fils qui a été génial. Qui a senti qu'il y avait un pb... l'orthophoniste après maintes séances a pu confirmé la dyslexie... mais ça a été long car ces astuces mis en place par mon fils faussé tous les résultats.

Après ça ben ça a dépendu des années et des instits... on a été du pire au meilleur... de celui qui voulait pas comprendre que non mon fils la grammaire il pouvait pas, il y comprenait rien et que s'acharnait dessus ça ne faisait que le mettre en état d'échec... qui ne voulait pas rentrer dans son crane que mon fils n'avait pas de père (et qui lui ressortait tous les 2 jours qu'il allait convoquer son père) à des instits géniaux qui étaient là pour l'aider, qui adaptait le travail à son pb...

Oui j'ai deux instits à qui j'en suis presque à vouer un culte. Le premier qui a mis le doigt sur la dyslexie de mon fils, la seconde celle de CM1/CM2 qui a tiré mon fils vers le haut, qui a toujours été là pour le défendre, pour l'aider.

Alors maintenant c'est la 6e, et on multiplie les pbs. Plusieurs profs, plusieurs personnes à qui il faut expliquer que non certaines choses ne peuvent pas être compris par Medhi.... C'est un peu un combat de tous les jours, un combat de fond épuisant...

En plus je me bats aussi contre mon fils, qui a plus ou moins baissé les bras, et qui par facilité préfère se dire qu'il n'y arrivera jamais :?
O
99 ans 10517
c'est terrible... mais certains enseignants veulent pas trop se casser la tête puor les enfants qui ne rentrenet pas dans le moule. Heureusement, pas tous !

j'ai eu des trucs pas drôles (mais bien moins graves que toi) avec mon aîné. 4 ans et trois mois, début de la MS : debout dans la classe il lisait des albums à ses petits camarades... pour la maîtresse, non, cet enfant n'a rien de spécial. Dépression, à 4 ans, je peux te dire que les parents se sentent bien impuissants aussi... Changement d'établissement (d'un niveau bien supérieur) pour le CP, la maîtresse a cerné le personnage en une semaine (malgré ses stratégies pour lui cacher qu'il était lecteur, il s'est trahi tout seul en faisant des exercices avant d'avoir eu les consignes hihi) , me convoque, et me dit on a un accord avec A, il ne fait pas la lecture avec les autres, il va sur le canapé au fond de la classe avec tous les livres à dispo, le PC à dispo, il fait sa vie. Une renaissance pour mon bonhomme qui est en CM2, premier de la classe certes, mais super bien dans ses pompes, il a plein de copains et va à l'école avec le sourir bien qu'il s'y emm... à deux sous de l'heure. Et il veut pas sauter de classe pour rester avec ses copains. En même temps, il est capable de se perdre dans l'école alors je suis bien contente qu'il n'ait pas été en sixième cette année, il serait pas revenu à la maison le soir... son surnom, c'est Tryphon Tournesol :lol:
E
99 ans Occitanie 3854
Le décalage entre les compétences scolaire et la maturité de comportement posent souvent des pbs dans un cas comme dans l'autre.

j'ai connu des enfants qu'on a fait sauter des classes à la demande des parents pour qui ça s'est très mal passé, car l'enfant lui ne voulait pas, il voulait rester avec les copains, puis souvent il n'avait de toute façon pas la maturité pour passer en classe supérieure.

Mon fils ça a été le contraire. On a du le faire redoubler 2 fois. Mais CM2 ça a posé un pb, car l'instit se trouvait face à un ado, en pleine crise d'ado... ce qu'elle n'a pas l'habitude de gérer. Et lui de toute façon niveau maturité il est plus grand que les autres... et point de vue connaissance diverse d'ailleurs c'est le cas.

Il a des connaissances historiques, scientifiques que d'autres non pas et qui étonnent ces profs.... bah oui il est dyslexique pas idiot (ça certains n'ont pas encore appris à faire la différence :roll: )

Après moi je jongle entre deux gosses totalement opposé histoire de facilité la chose. La petite en CP elle apprend à une vitesse assez impressionnante, et a soif d'apprendre, sur son bouquin elle voudrait que je lui apprenne les leçons suivantes.

Alors y a plus qu'à s'adapter :lol:
O
99 ans 10517
c clair que ça n'a rien à voir avec l'intelligence :roll: il y a même des précoces dyslexiques je crois..

dans la classe de mon grand, il y a une gamine qui est dyslexique, dyscalculique (j'savais mm pas que ça existait) et un autre truc, je sais plus quoi ben la maîtresse s'est battue pour qu'elle ait la reconnaissance de handicap et une AVS... j'ai mieux compris sa détermination quand elle m'a raconté pour son fils.

pour ta pitchounette, faut éviter d'aller plus loin dans le bouquin(ça n'a pas empêché le mien de le lire en entier, mais dans mon dos, je veux pas de soucis avec la maitresse) donc on lit d'autres choses ensemble... faut les alimenter, ces petits curieux, et ça peut être un sacré boulot :lol:
E
99 ans Occitanie 3854
grande_ourse a écrit:
c clair que ça n'a rien à voir avec l'intelligence :roll: il y a même des précoces dyslexiques je crois..

dans la classe de mon grand, il y a une gamine qui est dyslexique, dyscalculique (j'savais mm pas que ça existait) et un autre truc, je sais plus quoi ben la maîtresse s'est battue pour qu'elle ait la reconnaissance de handicap et une AVS... j'ai mieux compris sa détermination quand elle m'a raconté pour son fils.

pour ta pitchounette, faut éviter d'aller plus loin dans le bouquin(ça n'a pas empêché le mien de le lire en entier, mais dans mon dos, je veux pas de soucis avec la maitresse) donc on lit d'autres choses ensemble... faut les alimenter, ces petits curieux, et ça peut être un sacré boulot :lol:


et oui dyscalculie existe aussi...

En fait mon fils est dyslexique (à un très haut niveau), dysorthographique, dyscalculique... il cumule :lol:

Mon fils ne sait plus écrire les chiffres (en chiffre) au dessus de 50 :?

Pour la petite je lis surtout pas le reste du bouquin... Par contre je lis tous les soirs une histoire (pour quelqu'un qui bosse en bcd (j'emmene des gamins de maternelle à la bibliothèque) j'ai plutot intérêt à lire aussi à ma fille si je veux pas une crise de jalousie)... et j'ai déjà reperé qu'elle reconnaissait certains mots par mémoire
O
99 ans 10517
dysorthographique, voilà, c'eqst ça qu'elle a la petite copine de mon fils.

ben dis donc... on lui propose quelle orientation à ton fils pour la suite ? il a une reconnaissance de handicap ?


marrant que tu bosses en biblio... ma maman c'était pareil (bénévole) et j'ai lu à trois ans et demi (mon fils à 4 ans et quelques, tout le monde trouvait ça tardif dans ma famille, du coup :lol: ) elle rapportait tous les jours des livres du travail... je faisais que ça (j'allais presque pas en maternelle)
B I U