MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Culpabilité

5031
coucou à toutes et a tous :?

j'ai besoin de parler au sujet de ce qu'il m'est arrivé hier.
Je bosse dans une boutique de fringues, toute la journée je  
range des fringues taille 34, 32, xxs, xs, s... enfin voila quoi... bon on va jusqu'au 44, mais on a beaucoup + de petites tailles.
Ma peur c'est de ne pas arriver a m'habiller avec cette marque vu qu'on est "obligé" (c'est conseillé) de porter des habits que l'on vend (meilleure pub).
Donc depuis début octobre je fais + ou - attention a ce que je mange, j'évite de grignoter et je fais des plats assez légers.
Seulement hier, j'ai englouti un paquet de Kinder chocolats comme ca... hop d'un coup :shock: alors que j'avais deja mangé mon repas du midi :cry:
malgré que je sois repue je suis allée acheté le paquet et je l'ai mangé d'un coup, puis j'ai caché l'emballage au fond de la poubelle de la salle de pause. J'ai honte, et je culpabilise de ce geste.
petit retour en arrière: j'ai pris 20kg en 6 mois en avalant 4-5 boites de Kinder chocolats par jour, et j'ai peur de repartir la dedans...
hier j'ai ressenti ce meme besoin, celui d'evacuer le stress, la pression et un certain mal-être la dedans.

ca m'angoisse beaucoup.

Merci de m'avoir lue, et désolée pour le coté brouillon, il fallait que ca sorte. :oops: :(
300
Dès que j'ai appris ma grossesse, je me suis dit qu'il fallait que j'apprenne a savoir manger correctement.
Je suis donc allé voir une dieteticienne qui m'a dit qu'enceinte ou pas surtout ne pas faire de regime car avec la pression et les restrictions que l'on s'impose, au final on craque plus que si on mangeait normalement.ET du coup on se retrouve a prendre plus de poids qu'avant le régime!!!
Donc dejà bannit le régime.
Mais plutot manger equilibré, faire de vrais repas correct mais bien choisir les bons aliments et tu verra que tu n'aura pas envie de craquet et manger un paquet de kinder ensuite.
Je peux te conseiller d'aller voir une dieteticienne qui va te donner de quoi t'éclairer , car pour moi ca a marché même enceinte j'ai perdu 5 kilos et sans avoir faim!! il faut juste savoir quoi manger et avec quoi les associer.
37 ans val de marne 94 1705
Je pense qu'il faut d'abord essayer de te dire que ce n'est pas trop grave. Tu a eu une compulsion, ça arrive a tout le monde.Tu devrais essayer de comprendre ce qui s'est passé. Etais tu contrariée, te sentais tu déprimée ou autre?

Mais surtout, il ne faut pas culpabiliser (je sais c'est pas facile). La culpabilité entraine le malaise qui entraine la compulsion et ainsi de suite dans un cercle vicieux. Et puis, si ça t'arrive a nouveau, essaye de réfléchir à la cause qui te donne ce besoin de manger ces bonbons, et d'essayer de freiner cette compulsion en essayant de gérer la cause de ton malaise d'une autre façon.

C'est sûr que travailler dans ce genre de magasin ne dois pas être évident. Moi, je ne peux même pas y entrer, j'ai l'impression d'y être un éléphant dans un magasin pour moineaux, je m'y trouve très mal à l'aise alors y travailler c'est même pas la peine.

Je te souhaite bon courage.
37 ans val de marne 94 1705
azuria64 a écrit:

Mais plutot manger equilibré, faire de vrais repas correct mais bien choisir les bons aliments et tu verra que tu n'aura pas envie de craquet et manger un paquet de kinder ensuite.


Les compulsions ne sont pas dues au fait qu'on ai bien mangé avant ou non et qu'on ai faim ou non. C'est signe d'un malaise, le besoin de manger quelque-chose, un aliment rassurant. Quand on entre dans une compulsion, la diététique ne change rien...
300
Dans ce cas la il faut peut etre voir une psychologue qui pourrait comprendre d'ou vient le probleme...
Mais une dieteticienne te demande tes habitudes alimentaires et peux t'aider a devier tes pulsions alimentaires sur d'autres aliments ca peut etre deja un grand pas
48 ans Villebon sur Yvette (91) 606
Je crains que ce soit une réaction au fait que tu te restreignes (ou au moins que tu fasses hyper attention à ce que tu manges) pour pouvoir entrer dans les vêtements de cette boutique. Que se passera-t-il si tu ne peux pas mettre ces vêtements ? Cela remettrait-il en cause ton emploi ? Quelle est la frontière entre le conseil et l'obligation implicite ?
Il doit bien y avoir des coupes plus ou moins amples ; des trucs qui t'iront même si tu prends 500 grammes.
Outre les troubles psychologiques profonds, les craquages viennent souvent quand l'alimentation devient une obsession.
C'est plus facile à dire qu'à faire, mais essaie de ne pas te focaliser sur la richesse ou la légèreté de ce que tu peux manger aux repas.
Et puis pour les Kinders, dis toi que c'est pas grave... C'est vrai que c'est super bon ! :)
J'imagine que dans ton job, tu es toujours debout, à ratisser le magasin en long en large et en travers : tu les élimineras sans problème, ces Kinders !
35 ans 1248
Je suis d'accord.. le fait que tu te restreignes risque de multiplier ce genre de crises.. il faut que tu fasses attention à toi plus qu'à ce que tu manges à mon avis..

Si tu craques sur les kinders (tout comme moi) accorde toi un petit plaisir de temps en temps.. si tu diabolises cet aliment ca ne fera que d'empirer les choses..

idem pour cette petite crise, il faut essayer de la dédramatiser.. je sais que c'est dur mais c'est le meilleur moyen pour ne pas sombrer dans l'hyperphagie..

es tu stable depuis la prise de tes 20 kgs? si c'est le cas et que tu parviens à te vêtir dans cette boutique je te conseille en fait de ne rien changer à ton alimentation, en tout cas pour le moment.

Courage ma belle :)
300
en effet tout les medecins le dise et les dieteticiens aussi(en tout cas maintenant) de ne pas se restreindre ni faire de régime, ca entraine après une envie de manger encore plus forte , et au final on grossit encore plus...
33 ans Alfortville 248
moi je dis que c'est la faute aux Kinder!
5031
Claire72 a écrit:
Je crains que ce soit une réaction au fait que tu te restreignes (ou au moins que tu fasses hyper attention à ce que tu manges) pour pouvoir entrer dans les vêtements de cette boutique. Que se passera-t-il si tu ne peux pas mettre ces vêtements ? Cela remettrait-il en cause ton emploi ? Quelle est la frontière entre le conseil et l'obligation implicite ?
Il doit bien y avoir des coupes plus ou moins amples ; des trucs qui t'iront même si tu prends 500 grammes.
Outre les troubles psychologiques profonds, les craquages viennent souvent quand l'alimentation devient une obsession.
C'est plus facile à dire qu'à faire, mais essaie de ne pas te focaliser sur la richesse ou la légèreté de ce que tu peux manger aux repas.
Et puis pour les Kinders, dis toi que c'est pas grave... C'est vrai que c'est super bon ! :)
J'imagine que dans ton job, tu es toujours debout, à ratisser le magasin en long en large et en travers : tu les élimineras sans problème, ces Kinders !


Perdre mon job a cause du poids? je ne pense pas... ma manager a aussi eu des soucis de poids, et elle est maintenant "normale" et stabilisée donc je pense pas me faire taper sur les doigts a cause de ca.
je suis stable après la perte de ces 20kg, je stagne a 77kg. c'est dur car je fais constamment attention et quand je mange un truc pas top j'imagine les conséquences... :shock:
oui c'est clair que je bouge beaucoup mais je n'ai pas d'activité sportive en dehors.
en + chéri a dormi seul dans le canapé la veille donc ca m a pas aidée a me sentir bien :?
G
29 ans 1593
C'est vrai que ça ne doit pas être évident d'être confrontée au monde de la minceur.

Mais ça te pose un problème au fond de ne pas rentrer dans ces tailles ?
5031
Ziggie a écrit:
C'est vrai que ça ne doit pas être évident d'être confrontée au monde de la minceur.

Mais ça te pose un problème au fond de ne pas rentrer dans ces tailles ?


en quelque sorte oui... c'est des jolies fringues, et c'est très joli sur des nanas qui font du 38-40...
pas que je sois jalouse mais plutot décue de déballer des choses qui s'arrete au 40 et qui me plaisent beaucoup...
pour ce qui est stretch le M-L me va car ca taille bien, mais dès qu'on passe dans les blouses, les chemises, enfin tout ce qui n'est pas "basic" ben il me faut du 44 faute a ma poitrine et a ma brioche.
et me dire que je suis pas crédible si je conseille en étant habillée comme un sac a patates ca me déstabilise complètement :(
G
29 ans 1593
MonBonheur a écrit:
Ziggie a écrit:
C'est vrai que ça ne doit pas être évident d'être confrontée au monde de la minceur.

Mais ça te pose un problème au fond de ne pas rentrer dans ces tailles ?


en quelque sorte oui... c'est des jolies fringues, et c'est très joli sur des nanas qui font du 38-40...
pas que je sois jalouse mais plutot décue de déballer des choses qui s'arrete au 40 et qui me plaisent beaucoup...
pour ce qui est stretch le M-L me va car ca taille bien, mais dès qu'on passe dans les blouses, les chemises, enfin tout ce qui n'est pas "basic" ben il me faut du 44 faute a ma poitrine et a ma brioche.
et me dire que je suis pas crédible si je conseille en étant habillée comme un sac a patates ca me déstabilise complètement :(


C'est peut-être ça aussi, le fait que ça te blesse te faire chercher compensation dans ce qui te rassure et te fait du bien...

Je comprends ta frustration, moi aussi je bave sur des trucs dans lequel mon popotin ne rentre pas, mais j'avoue que de cotoyer ça tous les jours, j'aurais du mal.

Je n'ai rien à te conseiller mais en tout cas je te souhaite plein de courage ;)
A
34 ans Caen 6651
je suis désolée mais j'ai l'impression que tu vis pas dans le même monde que moi...

mais je comprends mieux pourquoi j'aime pas les vendeuses, c'est pas qu'elles n'ont pas de personnalité, c'est que le magasin les empêche d'être des humains à part entière... ouch ça me donne vraiment envie de m'acheter une machine à coudre ton histoire !!!

tu as l'air d'aimer ton job donc à mon avis que tu fasses du 58 ou du 38 tu es une bonne conseillère... et tu le sais (d'ailleurs tu as déjà vu le "gabarie" des vendeuses de M&S mode ? bah elles sont plutôt 40 que 50 et pourtant... elles font leur boulot)

le soucis qui te pousse à trouver du réconfort dans les kinders vient certainement de ta vie personnelle... en plus y a pas longtemps tu as repensé à ce type qui t'avait fait du mal, là ton copain dort sur le canapé...

en attendant de régler le soucis en lui-même essaie de ne pas avoir d'argent liquide sur toi pour avoir une très bonne raison de ne pas acheter de bonbons, non ?
5031
Almarita a écrit:
je suis désolée mais j'ai l'impression que tu vis pas dans le même monde que moi...

mais je comprends mieux pourquoi j'aime pas les vendeuses, c'est pas qu'elles n'ont pas de personnalité, c'est que le magasin les empêche d'être des humains à part entière... ouch ça me donne vraiment envie de m'acheter une machine à coudre ton histoire !!!

tu as l'air d'aimer ton job donc à mon avis que tu fasses du 58 ou du 38 tu es une bonne conseillère... et tu le sais (d'ailleurs tu as déjà vu le "gabarie" des vendeuses de M&S mode ? bah elles sont plutôt 40 que 50 et pourtant... elles font leur boulot)

le soucis qui te pousse à trouver du réconfort dans les kinders vient certainement de ta vie personnelle... en plus y a pas longtemps tu as repensé à ce type qui t'avait fait du mal, là ton copain dort sur le canapé...

en attendant de régler le soucis en lui-même essaie de ne pas avoir d'argent liquide sur toi pour avoir une très bonne raison de ne pas acheter de bonbons, non ?


je n'ai jamais de liquide je règle en carte et en suisse le minimum c'est 1 franc pour les achats en carte dans les supermarchés... et le supermarché est a 30 secondes du magasin (on est voisins dans la galerie commerciale) donc ca aide pas :(

la ou on a emmenagé je me sens constamment épiée, espionnée, j'en viens a avoir peur de sortir. Le village applique la "police population" donc en résumé les habitants se surveillent mutuellement vu que la police la plus proche est a 10km. exemple vendredi: je devais sortir la poubelle, ben j'ai attendu 1h le temps qu'une voiture parte et que des "voisins" rentrent chez eux. :shock:

Au boulot j'ai pas de pression particuliere, on a juste eu de gros gros soucis techniques (panne d'informatique durant tte la semaine) et ma manager va reprendre un 2eme magasin qui est en train de couler donc elle sera moins presente avec nous... :? bon on savait qu'on devait bosser, mais la va falloir etre réactif et productif...

Avec chéri, je dirais que globalement ca va mieux, il se montre beaucoup + calin et attentionné, il est moins fatigué, et son attitude changeante est le fléau de notre couple... mais c'est rare, er surtout tombé le mauvais jour :(
Son divorce m'affecte beaucoup, et la présence de mes beaux-parents un peu aussi je dois dire.
on habite + pres maintenant et ma belle mere (meme si c'est toujours dans un élan de bonne volonté) vient plus souvent... pas que je ne l'aime pas mais j'aimerai me faire a cette nouvelle vie avant de me faire envahir :-/

bref je comprends pas trop mes agissements alimentaires, et je souffre de me voir "ronde"
B I U