MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La sensation de n'être "plus qu'une maman"...

40 ans Rennes (35) 8666
Aujourd'hui, je n'ai clairement pas le moral. Hier soir nous sommes allés aux 30 ans d'une amie, et j'ai vraiment ressenti ce sentiment de "n'être plus qu'une maman". A part  
ma copine, personne ne m'a parlé... On me dit bonjour et ça s'arrête la. J'ai même eu des gens qui étaient surpris de me voir (genre enceinte on a pas le droit de sortir) et ça m'a fait super mal de voir mes amis les plus proches ne plus me voir que comme un bidon sur pattes....

Le coup de grace est arrivé dans le soirée quand ma copine m'a demandé ce qui était prévu pour mes 30 ans (je les ai le 5 décembre, et je suis supposée accoucher le 8) "parce que bon quand même ce n'est pas rien". Donc je lui répond que pour moi rien n'est prévu que j'avoue ne pas m'en être occupée, et que je pense que mon monsieur a du faire quelque chose de son cote mais je ne suis pas au courant. Elle me repond que sinon elle oragnisera un truc parce que bon même si elle comprend bien qu'on fera pas une grosse fête ni le jour J ni les jours suivants, rien n'empêche de faire ne serait qu'un apéro dinatoire même en janvier a la rigueur...

J'en parle donc a mon monsieur, qui me répond que "non il n'a rien organisé avec l'arrivée de la puce"... premiere baffe. Je lui explique donc que ma copine proposait un truc en janvier les gens comprendront. Réponse "ha bha oui j'y avais pensé mais bon j'ai encore le temps je comptais prévoir ça une semaine avant"... Deuxieme baffe (puisque oui les gens ils ont des vies aussi et puis bha si on les previent qu'une semaine avant ils pourront peut etre pas...)

Et donc je continue, "et sinon pour la famille tu prévois un repas quelque chose" (il faut savoir que pour ses 30 ans a lui il y a 6 mois j'ai organisé ça 3 mois avant, fait venir des gens qu'il n'avait pas vu depuis super longtemps, fait deux fêtes, une famille, une amis, bref je m'étais faite chier parce que bon 30 ans c'est pas rien...)
réponse : "bha non tu seras fatiguée tu pourras pas faire a manger pour tout le monde" :shock:

Et ça ça a été la goutte d'eau. Que mes amis pensent que je ne suis plus qu'une mère et ne parle même plus ça me fait déjà vachement de mal, mais que MON monsieur n'est même pas envisagé de vaguement prévoir ne serait qu'un apéro pour mes 30 ans parce que je vais avoir un bébé m'a littéralement clouée sur place...

J'ai le moral complétement dans les chaussettes, j'ai la sensation de ne plus être qu'une maman.Attention, je suis ravie et même plus qu'heureuse d'avoir ma puce, mais je ne pensai pas que je ne serai résumée qu'a ça...

Avez vous eu cette sensation aussi? Si oui comment l'avez vous vécu? Et il se passe quoi "après", les gens redeviennent comme avant ou c'est fini... :cry:
44 ans 17521
Je dirais... que ça dépend des gens... :lol: et aussi de toi, en fait... ;)

Pour parler de ce que je connais, à savoir mon expérience, ben j'ai toujours mes amis, mais clairement, ceux qui n'ont pas d'enfants, ils ne me voient plus comme avant... en plus j'habite loin maintenant, mais même quand j'étais enceinte et encore sur place, près d'eux, ben ils m'invitaient plus aux fêtes, et considéraient que de toute façon, vu que j'étais enceinte, je sortais plus, j'étais fatiguée, je sais pas quoi...

Maintenant je suis loin, et maman... y en a plein dont je n'ai quasi plus de nouvelles, parce que, disent-ils, je dois être bien occupée avec le bébé.... qui a quand même 14 mois... :roll:

Bref... de mon côté, ben... y a des trucs que je ne fais plus comme avant, c'est sur... j'ai des obligations que je n'avais pas quand je n'étais pas ma fille, mais bon, j'estime que c'est à moi de gérer ça... c'est pas à eux de décider que je peux pas sortir parce que j'ai un bébé... :roll:

Y a aussi des amis qui attendent prudemment de voir si tu continues à être toi-même, si tu es encore fréquentable, ou si tu leur parles que de couches et de biberons quand tu les vois... et qui passent outre finalement, parce que ton amitié leur est précieuse... et il y a des amis qui vivent tout ça avec toi, de A à Z...

Du coup, il y a d'autres amitiés qui se mettent en place aussi, d'autres mamans, ou des personnes qui te rencontre alors que tu as déjà ton bébé, qui ne t'ont pas connu avant, et qui donc acceptent ton mode de fonctionnement tel qu'il est, sans préjugé... et sans décider à ta place...

C'est compliqué de survivre socialement à ce changement que représente l'arrivée d'un enfant... mais on y arrive...

Pour ton homme, je ne sais que te dire... il est peut-être juste focalisé sur l'arrivée de votre puce... et puis c'est vrai que tu seras fatiguée, mais justement, rien n'empêche que lui il cuisine, ou prenne quelque chose chez le traiteur, ou organise un pic nic où chacun amène quelque chose, que sais-je... je ne pense pas qu'il faille te vexer pour ça (mais, haaaa... les hormones... :mrgreen:)...

Bonne fin de grossesse à toi !
40 ans Rennes (35) 8666
Je ne suis pas "vexee" en fait, mais vraiment "blessee". En fait je m'etais deja fais la reflexion il y a peu, on etait de mariage, et sur le nombre de gens que j'ai rencontre, seulement 1 m'a demande ce que je faisai dans la vie, comme si, bha quand on est enceinte, bha on est maman point barre...

Alors apres je comprend qu'effectivement beaucoup de femmes enceintes ou jeunes mamans ne parlent que de ca, et finalement n'existe qu'a travers la grossesse. Perso ce n'est pas mon cas, je suis encore une fois ravie d'etre maman, et c'est un choix delibere, mais etre "traitée" de cette façon me blesse profondement, puisque justement comme tu le dis, c'est a moi dedecider si je peux sortir ou pas, et en l'occurence depuis le debut on a du refuser une invitation parce que je ne sentai vraiment pas bien , mais sinon on vient toujours et ormis le fait que je ne boive ni ne fume je fais toujours la fete pareil...

Je pensai pas que faire un bebe aurait autant de consequences sur ma vie sociale...
S
109 ans 3793
Je peux seulement te parler selon mon expérience, mais ça reste mon expérience, elle n'est pas universelle. :oops:

Alors déjà, ton chéri... l'arrivée de la puce et surtout je sais que vous achetez un appart en plus, donc les démarches, le déménagement à prévoir peut ^^etre des travaux... je ne veux pas lui trouver d'excuse mais peut être qeu ça explique son attitude. :oops:

Rien ne t'empêche d'organiser un truc, ben vi, la naissance, la crémaillère à pendre ET tes 30 ans , ça se fête ! Et peut être que ton amie pourra te filer un coup de main pour organiser THE fiesta ! ;)

Glisse à ton monsieur que le cadeau devra être à la hauteur pour qu'il se fasse pardonner... :sifl: ben quoi, la culpabilité ça marche souvent... :P

Et les gens... disons que ceux qui n'ont pas encore d'enfant dans votre entourage, s'éloigneront peut être, parce que vous n'aurez plus les mêmes prérogatives, les mêmes impératifs... adieu la soirée au resto si pupuce a de la fièvre, fait ses dents, etc... quand tu deviens parent les gens changent d'attitude envers toi, pas tous mais certains... mais on ne peut leur reprocher.

Non tu n'es pas qu'une maman, tu es aussi une femme... rappelle le à ton monsieur, des fois qu'il aurait oublié ! :lol:

Mais pour les autres, tu verras les regards changer, mais ça permet aussi de faire le tri parfois, c'est pas plus mal. ;)

Allez déprime pas, ça n'en vaut pas la peine ! :kiss:
53 ans Nîmes (Gard) 147
Je te comprends car j'ai eu aussi cette impression et ça, à chacune de mes grossesses (2). Et même encore ajourd'hui, je ne suis qu'une mère pour certaines personnes car c'est bien connu que lorsqu'on a des enfants, on a plus le droit de se considérer comme une femme... :roll:

Les remarques peu agréables des amis, de la famille et même des inconnus. :shock: :lol:

Alors bien sûr, quand mes enfants étaient petits, je ne pouvais plus me permettre de sortir comme avant, de voir mes amis x fois par semaine. Ils se sont un peu éloignés de moi car pour eux, je devais m'occuper de mes enfants, je ne devais pas avoir le temps de me trouver du temps libre... Mais de mon côté, moi aussi je me suis éloignée d'eux.

Pour en revenir à ton histoire, est-ce que tu en as parlé à ton compagnon ? Il se peut qu'il soit juste focalisé sur ta grossesse et je peux le comprendre (mon ex-mari était pareil, je me demandais même si ce n'était pas lui qui était enceinte. :lol: ).

J'espère que ta baisse de moral te passera et que ta fin de grossesse se passera bien. :)
40 ans Rennes (35) 8666
Skyquest a écrit:
Je peux seulement te parler selon mon expérience, mais ça reste mon expérience, elle n'est pas universelle. :oops:

Alors déjà, ton chéri... l'arrivée de la puce et surtout je sais que vous achetez un appart en plus, donc les démarches, le déménagement à prévoir peut ^^etre des travaux... je ne veux pas lui trouver d'excuse mais peut être qeu ça explique son attitude. :oops:

Certes tout ça c'est du stresse, sauf que l'achat de l'appart il en est l'instigateur. Moi je voulais attendre lui non. donc bon..;

Rien ne t'empêche d'organiser un truc, ben vi, la naissance, la crémaillère à pendre ET tes 30 ans , ça se fête ! Et peut être que ton amie pourra te filer un coup de main pour organiser THE fiesta ! ;)

Oui mon amie est prete a organiser un truc mais sincerement et de facon tres egoiste j'aurai espere de la part de mon mari qu'il se bouge un peu le cul pour moi pour une fois... (j'organise TOUT depuis 8 ans)

Glisse à ton monsieur que le cadeau devra être à la hauteur pour qu'il se fasse pardonner... :sifl: ben quoi, la culpabilité ça marche souvent... :P
Ca y'a pas de souci quelque part c'est meme le probleme, quand quelque chose me "travaille" il m'achete un beau truc pensant que ca reglera le probleme... Sauf que ce n'est pas ce que je lui demande...

Et les gens... disons que ceux qui n'ont pas encore d'enfant dans votre entourage, s'éloigneront peut être, parce que vous n'aurez plus les mêmes prérogatives, les mêmes impératifs... adieu la soirée au resto si pupuce a de la fièvre, fait ses dents, etc... quand tu deviens parent les gens changent d'attitude envers toi, pas tous mais certains... mais on ne peut leur reprocher.

Non tu n'es pas qu'une maman, tu es aussi une femme... rappelle le à ton monsieur, des fois qu'il aurait oublié ! :lol:

Visiblement oui il a oublie, c'est bien pour ca qu'on se prend la tete depuis ce matin

Mais pour les autres, tu verras les regards changer, mais ça permet aussi de faire le tri parfois, c'est pas plus mal. ;)

Allez déprime pas, ça n'en vaut pas la peine ! :kiss:
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
ma premiere question serait, "est ce le style de ton homme de te prevoir un anniv surprise?"

Si non pourquoi le ferai t il plus pas enceinte que enceinte?
Le mien en tout cas le jour ou il le fera serait vraiment une surprise pour moi!!!!! Je ne pense meme pas que ca lui a efleuré un jour l'esprit, moi je lui ai fait une fois.




Pour l'instant tu n'est que enceinte...
Pour ce qui est la sensation de n'etre qu'une maman, tu t'apercevras vite que deja les premiers mois tu voudras peut etre de toi meme moins sortir. Entre le plaisir d'etre a trois, de dormir, de se retrouver aussi un peu a 2 entre amoureux... L'entourage devient moins necessaire.
Oui, ton mode de vie et ton entourage ne sera plus le meme.
Faut pas se leurrer. Les centres d'interet changent et quand on a un coeur de maman, on a notre petit bout sur le bord des levres tout le temps alors si en face ce n'est pas un parent il sera vite "gonflé".
Pour soi meme les priorités changent.


Ce n'est pas pessimiste, je pense que c'est réaliste et que d'autres confirmeront.


Malgré cela, peu de mes amis proches ont des enfants.
Ma meilleure amie a maintenant une petite de 1 an et est beaucoup moins dispo mais je la comprend. L'autre n'en a pas mais ils essaient depuis 5 ans et n'y arrivent pas. Cependant vu notre passé similaire, ils ne sont pas genés de nous voir avec notre fils mais de moi meme je n'enfonce pas le clou. je sais ce que c'est de supporter un jeune maman alors qu'on voudrait l'etriper :lol:


POur ce qui est des relations sociales j'ai toujours preferé les soirées tranquilles chez l'un ou l'autre que les sorties alors alex peut etre là.
Les fois ou on peut le deposer chez papi/ mami, on profite pour avoir une soirée en amoureux car cela est important aussi de ne pas se perdre et de ne pas devenir que des parents.




Perso à mes 30 ans alex avait 10 mois et pas envie de faire un truc enorme, de passer 6 mois a preparer cela (entre le bb et le boulot j'etais deja pas mal occupée).
Par ailleurs le tri des "amis" je l'avais fait il y a bien longtemps et l'arrivée de bébé l'a encore aidé.
Au final j'ai fait une soirée à une douzaine d'amis le vendredi soir a la maison et 30 personnes avec buffet froid traiteur a la maison le dimanche midi.


Le faire alros qu'alex avait 10 mois c'est possible, tu t'aperceveras vite que si tu veux le faire en janvier, si près de la naissance risque au final d'etre difficile.










En resumé, on voit les vrais amis, ceux qui restent et ont un interet pour vous dans toute circonstance et oui nos ptits bouts nous font changer quoiqu'on l'en pense et dise avant.

Après à soit de se permettre aussi des choses: soirée en amoureux, soirée entre collegues sans zom et bébé, sortie shopping ou soirée entre copines sans bébé...


Mais oui un bébé ca change la vie quoiqu'on fasse!

;)
40 ans Rennes (35) 8666
Verdandi a écrit:


Pour en revenir à ton histoire, est-ce que tu en as parlé à ton compagnon ? Il se peut qu'il soit juste focalisé sur ta grossesse et je peux le comprendre (mon ex-mari était pareil, je me demandais même si ce n'était pas lui qui était enceinte. :lol: ).



Bha justement je sais pas trop. Parce que donc j'apprend que rien n'est fait pour mon anniv "parce que je serai fatiguee" par contre il m'annonce tranquillou qu'il a proposé a deux couples d'amis de venir manger a la maison "comme je suis arrêtée ça ira pour les repas". En gros je suis fatiguée quand ça l'arrange... Bizarre non?
S
109 ans 3793
Stef_ a écrit:

Bha justement je sais pas trop. Parce que donc j'apprend que rien n'est fait pour mon anniv "parce que je serai fatiguee" par contre il m'annonce tranquillou qu'il a proposé a deux couples d'amis de venir manger a la maison "comme je suis arrêtée ça ira pour les repas". En gros je suis fatiguée quand ça l'arrange... Bizarre non?


Alors là oui, c'est pas cool du tout !! Et oui, tu as raison là ! ne te laisse pas faire sur le coup !
46 ans Lyon 1299
ah les hommes... ils viennent de mars, nous de vénus parait il :lol:

effectivement il faudrait déjà voir si ton chérinou est d'habitude capable d'organiser ce genre de surprise ! peu d'hommes y pensent, on ne fonctionne vraiment pas de la même façon.
et les hormones aidant, on prend plus vite la "mouche". par mouche, j'entends qu'on est plus facilement blessée, en tout cas c'est mon cas, pour un oui ou un non :roll:

peut être pense t il que tu sera trop fatiguée avec une puce fraichement née, et des nuits en dents de scie, pour faire une fête ? je ne sais pas...

en ce qui concerne les amis, j'ai eu cette chance de conserver le même noyau pendant toute ma grossesse, avec les mêmes fiestas, les mêmes invitations. mais après l'accouchement oui, certains se sont effacés, peut être aussi parce que mes centres d'intérêts avaient changés.
les bringues à 3 grammes qui durent super tard c'est plus mon truc, et je peux renoncer à une invitation pour un pb de garde ou une maladie de mon fils, et ça se n'est pas forcément du gout de tous, mais tant pis, c'est la vie !

à côté de ça j'ai toujours des amis, une vie sociale, mais je préfère largement une bouffe chez l'un ou chez l'autre, peinarde, ou bien une sortie au resto quand c'est possible, aux grosses bringues d'avant ;)

il te faudra une phase de transition où tu te chercheras, t'adapteras à ta nouvelle vie à 3, certains amis resteront, d'autres non, tu en rencontreras d'autres.
mais je te rassure, être maman ne signifie pas la fin de toute vie sociale, mais laisse toi juste le temps de passer le cap en douceur, et tu verras que tout se mettra en place naturellement :kiss: :kiss:
37 ans Antibes 366
Me voici maman depuis un peu plus de 15 jours... et je suis d'accord avec la phrase de karen qui dit que les gens attendent de voir comment tu évolues pour venir te voir, etc. Et que cela soit pendant la grossesse ou maintenant j'ai eu cette impression.

Donc pendant ma grossesse c est moi qui allait voir les gens pour leur parler d autre chose que de "c est un garçon, oui le papa est content". Et rien ne changeait par rapport à avant.

Enfin j'ai fait cela jusqu au 8ieme mois, parce qu apres, meme pour moi je n etais qu une femme enceinte avec sa bobologie et ses questionnements. Ducoup je recherchais la femme enceinte elle aussi ou la jeune maman :? .

Quant à maintenant je ne suis qu une jeune maman... et petit à petit je redeviens autre chose. J'ai meme laissé trois fois 2H mon fils cette semaine pour faire ma petite vie.

Bon courage pour la nouvelle identité que tu te construis !
32 ans 333
je me posais la meme question...

voila moi aussi je suis enceinte, c'est mon 1er, et pourtant je me rend compte de + en + que mes amis, du moins certains s'éloignent...
Par exemple, je viens d'apprendre qu'hier soir un couple d'amis a fait sa crémaillere, tout le monde y était mais ils n'ont apparement pas juger bon de nous inviter...
Pourtant, je suis a 21SA, en pleine forme, et j'évite justement de parler de mon bébé quand je suis avec eux (sauf si ce sont eux qui m'en parlent bien sur) car nous sommes les 1ers de la bande a avoir un enfant...
je ne comprend pas non plus pourquoi certains estiment que, du fait d'etre enceinte, nous ne sommes plus capable de tenir une soirée, car meme si je ne bois pas je sais toujours autant m'amuser...
40 ans Rennes (35) 8666
Je fais justement partie de ces futures mamans qui ne parlent que de ca, j'estime que ça se voit deja suffisement, j'ai pas a en parler surtout aux gens qui ca n'interresse pas...
De plus j'ai dans mon environnement des amies qui n'arrivent pas a faire de bébé, ce qui fait que le sujet n'est pas "tabou" mais bon disons "sensible". Du coup je n'en parle que si on me pose des questions, sinon non. D'une parce que je comprend bien que ça n'interresse pas tout le monde, deux parce que moi meme je ne veux pas etre "réduite" à ça.

Quant au fait d'organiser une fête "surprise", je ne demande pas une fête surprise lol de toutes façons il ne sera pas capable de garder le secret. Non je demande juste à ce que pour une fois ce ne soit pas moi qui ai a organiser MA fête d'anniversaire.

Et même si comme beaucoup d'hommes ce n'est pas dans sa "nature", quand je lui en ai déjà parlé l'an dernier après avoir organisé ma enième fête d'anniversaire, que ma copine soit venue lui demander ce qu'il compte faire, et que je lui ai organisé SES 30 ans, j'ai très égoistement pensé qu'il allait quand même "percuter" à un moment donné...
39 ans Bas-Rhin 1498
les amis viennent un peu moins aussi et c'est vrai que la plupart des discussions sont sur la grossesse alors que je ne les lance pas dessus...
bref une sensation d'être un incubateur de temps en temps, le pire c'était au boulot !
Premier couple dans la bande d'amis a se lancer dans l'aventure de bébé...forcément ça leur fait bizarre d'autant plus que bcp sont des hommes célibataires, alors le bébé...
Heureusement qu'un couple d'amis se lance aussi ds l'aventure de bébé !
Sinon, moi mon homme, j'ai fais une croix sur les effets de surprise, les soirées d'anniversaires, il sait pas faire ou ne veux pas faire...mais du coup je ne fais plus non plus de grosse fiesta quand c'est son anniversaire, faut pas déconner hein !
J'avais organisé une grosse fiesta pour ses 30 ans avec tous les potes, loué une salle, fais a manger avec ma maman, j'ai même pas eu droit a un merci, pour lui c'était tout a fait normal, d'où ma réponse cinglante : PREMIERE ET DERNIERE FOIS !
34 ans LYON 2434
moi j'ai une question stef...
est ce que c'est pas pour te mettre sur une fausse piste?
parce que si ça se trouve il te dit ça pour que justement tu crois bien qu'il ne va rien faire.
je pense que tu devrais avant tout mener ton enquête, et poser les questions avec finesses.

si vraiment tu as raison, une bonne explication s'impose.
B I U


Discussions liées