MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La sensation de n'être "plus qu'une maman"...

49 ans strasbourg 6049
je compatis et je sais ce que c'est.

les gens sont souvent étranges et je trouve qu'ils deviennent particulièrement cons et blessants spécialement quand on devient maman.

ma grossesse ct super  
cool. j'étais pas malade, je me sentais ultra bien, j'allais au ciné voir des films d'horreur... bref super bien. les potes ils étaient plutot là, y'avait des travaux dans ma maison etc...

j'ai accouché et là ca a été le drame. plus personne parce que la ptite hurlait sans arrêt, invitée nulle part parce que de toutes facons je suis agoraphobe et que donc forcément non, bref je me suis retrouvée toute seule avec ma meilleure pote et un autre copain que les bébés hurleurs n'effrayaient pas.
ca a duré exactement 3 ans. ben en 3 ans moi j'avais changé de ville, de silhouettes et de potes. ben oué. désolée mais je vois aps l'intérêt de rester proches de ces gens. j'ai énormément changé aussi en moi mm. je suis devenue moins agressive (et là j'en vois certains qui se disent : mon dieu :shock: mais keske ca devait être avant!!!!!) mais par contre je suis devenue aussi beaucoup plus tranchante.

aujourd'hui certains ne me voient pas ou peu parce que je refuse d'avoir une vie d'étudiante attardée. et oué les gars j'ai une ado je sors pas tout le temps et n'importe comment. ben tant pis. certains sont en passe de devenir parents, je sens que ca va être très marrant à regarder et... à critiquer (ais je mentionné que je suis TRES rancunière?)

bref. tout ca pour dire, ne te bile surtout pas, les choses évoluent. dans environ 3 ans tu te sentiras bien dans ton role de mère (ptete avant d'ailleurs), et ta vie aura repris une place "normale". n'hésite pas à faire le tri, t'auras autre chose à penser quand le bébé sera là.

concernant ton anniv et ton chéri, je pense qu'une bonne crise façon femme enceinte qui se maitrise mal, devrait lui faire prendre conscience que TU as aussi le droit d'avoir quelque chose et pas seulement lui ou le bébé. parce que dans un accouchement la personne qu'on oublie le plus souvent c'est : la mère. secoue lui les puces un peu... non mais ;)
4467
hello !

et bien moi je suis de l'autre côté, c'est à dire du côté des "amis" qui n'ont pas encore d'enfant.

je voudrais déjà dire que oui au bout d'un moment entendre parler de couche, de trachéite, de doliprane, de crêche, nounou, voire même de césarienne, épisiotomie etc ... ça gonfle.

je suis patiente, j'ai toujours aimé papoter avec les mamans, parler bébé etc ... et heureusement car autour de moi je n'ai que des jeunes parents. au boulot, les copains, sur internet ...

mais parfois j'en ai marre je l'avoue...

on n'a pas beaucoup d'amis, plutot seulement quelques copains et sinon c'est ma soeur qu'on voit le plus. On a 1 couple d'amis plutot proches ils viennent d'être parents pour la 2nde fois. Je pense qu'on se voit moins souvent, qu'on a moins envie de les voir (non qu'on ne les aime pas mais on n'a pas envie d'entendre parler exclusivement de bébés pendant 5 heures ...).

Déjà parce que ça me ramène au fait que nous on n'est pas encore parents (on en a envie mais pb de poids (et oui on est sur VLR) et je sors d'une fausse couche la donc forcement c'est douloureux).

et parce que mon homme en a vraiment ras le bol de cet unique sujet de conversation. et puis la maman parle de seins, de tétons etc... pour elle c'est l'alaitement, la grossesse, etc... elle ne s'en rend pas compte mais ça met mon homme mal à l'aise.

Maintenant je suis sure que si on était jeune parents, on les verrai avec plus de plaisir. C'est normal. on les aime toujours autant, mais ils sont accaparés par leurs bébés et c'est normal, on ne leur en veut pas, on a juste besoin d'une pause et peut etre qu'eux aussi en auront marre quand nous on sera dans les couches et les biberons...

faut pas leur en vouloir...

Quant à ton homme, je ne peux rien dire car j'ai compris depuis 7 ans et sans grossesse, que mon homme était incapable d'organiser qque chose seul (même si il aide un peu pour des choses comme notre pacs) et qu'il n'en a même pas l'idée en fait... des fois ça m'énerve (il pense à rien et je dois penser donc à tout), et puis je me dis que c'est son défaut, il fait autre chose ...
40 ans Rennes (35) 8666
at (desolee j'ai pas ton prenom lol), je fais justement partie de ces futures mamans qui n'en parlent pas (je l'ai dis plus haut ;) )mon ventre parle de lui meme, et ça n'en deplaise a certain(e)s je ne peux pas le cacher, je n'y peux rien...

Et je comprend tres bien que ce soit chiant les minettes qui ne parlent que de ça, moi meme enceinte ça me saoule donc je ne me voies pas l'imposer a d'autres.

Donc non, desolee lol mais cette réponse ne me convient pas.

Louis_cyfer : alors on en a discuté avec mon monsieur et il a été décidé que mon anniversaire serait fêté en Janvier en même temps que notre pendaison de crémaillère. Comme ça ça ne sera pas "trop loin" et on n'imposera a la puce qu'une soirée...

Par contre il s'occupe de tout, et vu la conversation que l'on a eu, il devrait faire ça bien ;)
49 ans strasbourg 6049
cool :)

at2933 alors ca c pas mal... moi j'avais que des potes qui avaient pas d'enfants (sauf un couple) donc je vois pas avec qui j'aurais parlé couches, allaitement et tout le barda. ca saoule dans le sens on parle que de ca, mais quand t'es enceinte et que tout le monde te mets au rebus (avant ou après grossesse), parce que soit disant tu deviens maman, ben ca saoule et ca blesse vraiment. et que les gens te disent : "on t'aime toujours autant, mais t'es accaparée par bébé et c'est normal, on ne t'en veut pas, on a juste besoin d'une pause et peut etre que toi aussi" (et oué ca m'est arrivé et exactement dans ces termes en plus), je te jure, tu n'as qu'une envie : les jeter par la fenêtre et leur dire que toi aussi quand ils avaient des soucis de couples t'aurais eu besoin d'une pause, ou quand tu les as écouté chialer sur leur chat mort ou leur ex super indélicat.

mais toi en bon pote, tu l'as pas fait.

et quand t'es enceinte ou juste après ce qu'il te faut, c'est pas des gens qui font des pauses, c'est des gens qui sont là et qui te disent : "allez viens copine c'est pas parce que t'as encore 10 kg à perdre qu'on peut pas aller se manger une glace, voir un film ou faire du shopping". mm avec un bébé qui hurle et une maman au bord de la crise de nerf.

je souhaite franchement que toutes celles qui ont été les copines excédées par les conversations de leurs autres potes enceintes ne se retrouvent pas dans cette situation, parce que entre les hormones, le stress, la peur que quelque chose foire, monsieur qui a ses humeurs, le manque de sommeil et les kilos en trop (ou en moins ca dépend), ce qu'on a vraiment besoin c'est une vraie amie. pas quelqu'un qui nous dit qu'on est plus qu'une maman.

ceci sans méchanceté aucune, je tiens à le dire.
34 ans LYON 2434
+100000000 Je suis tout à fait d'accord avec toi louis cyfer.

Je pense qu'après un accouchement, on a vraiment besoin de décompresser et d ese sentir soutenue... d'avoir une amie qui soit avec nous, rien que pour décompresser deux heures...

je pense que c'est important.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Pour le voir chez ma meilleure amie, je pense aussi que Mr a son role dans cette impression.

je m'explique. Alex a 2 ans et depuis, je continue a aller à l'harmonie une fois par semaine, a prendre du temps pour moi, zom ne s'oppose pas si je sors une journée avec une copine ou vais boire un verre ou manger avec des collegues.J'ai meme avancer dans des projets pro qui le laisseront parfois seul avec les 2 enfants dès l'an prochain 4/5 jours par mois.

Mon amie a une petite de 1 an et par ailleurs travaille de nuit alors que son homme de jour. Lui continue des soirées entre potes et son foot et elle... quand elle dit cela a son homme il lui repond "oui mais c'est pas pareil, toi t'es la maman...".
Apparement il commence a se rendre compte maintenant qu'elle aurait peut etre besoin aussi de souffler un peu de temps en temps.
V
42 ans 989
C'est un passage difficile...Je suis au meme point que toi. Mes amies sans enfants ne m'incluent plus dans leur projet et celles avec enfants sont legerement etouffantes.
Avec Zhom, on a decidé de prendre du recul et de laisser les choses se faire doucement. Bref, on se consacrera à nous trois et vivrons au jour le jour. Question anniversaire, la reaction du tien est tres masculine...parle lui en tout simplement. Je dis souvent que je suis devenu un uterus sur patte pour mon entourage. Non notre vie ne s'arrete pas car on est enceinte. Apres tout depend la maman. Ma frangine a arrete sa vie de femme le jour de l'arrivée de ses gamins. Par contre, on a des amis dont les enfants sont complements epanouis et qui n'ont pas cessés de vivre. Je crois qu'il faut simplement se battre contre les idées recus et faire comment on le sent...
B I U


Discussions liées