MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Croyez-vous au destin?

29 ans paris 708
Donc, croyez-vous au destin ou pas? et pourquoi?
R
35 ans 15384
Non pas vraiment. Etant athée et très cartésienne,je ne pense pas qu'on est une voie toute tracée dans la vie...
R
35 ans 15384
CuteVengeance a écrit:
Non pas vraiment. Etant athée et très cartésienne,je ne pense pas qu'on AIE une voie toute tracée dans la vie...


Faute! :oops:
49 ans Châlons en Champagne 1180
Je suis hyper cartésienne, mais c'est étrange, je crois en un destin.
Bizarre car je ne pratique pas de religion, ni crois en un quelconque dieu.

C'est peut-être pour moi une aide pour faire mes choix de vie...mystère ;)
38 ans Montréal 1666
Qu'entendez vous par destin?

Je crois qu'on fait sa route et qu'on peut choisir de changer sa trajectoire. Le hasard joue sur nous mais je ne crois pas que tout soit tracé d'avance.

Si ça l'était, on devrait se récolter en masse contre l'Écrivain car le concept de justice à été oublié dans la vie de plein de gens.

Je ne crois pas que le destin fasse que certaines personnes naissent et meurent pauvres, se font violer, maltraiter, perdent tout, voient mourir leur famille, ne mangent pas à leur faim, soient malade, enfants-soldat ou malaimés.

On récolte de nos décision personnelles, des actes des autres mais aussi des choix collectifs qu'on a fait en tant que race humaine. Trop facile de blâmer le destin. Nous sommes responsables!

Si il y a destin, on le fait ensemble...
36 ans 5932
Je ne crois pas en un destin du genre "tout est écrit d'avance".
Par contre, je crois qu'on influence nous-même notre "destin" par nos actes, notre état d'esprit, nos choix...
Un peu comme ces livres qui proposent une situation de départ et puis selon le choix qu'on fait on va à telle page ou à telle autre et ainsi de suite. Le livre est déjà écrit, plusieurs possibilités sont envisageables, mais c'est quand même nous qui écrivons l'histoire que nous vivons.
50 ans 82
idem je n'y crois pas trop, ca serait trop simple
42 ans 4830
Lalwende a écrit:
Je ne crois pas en un destin du genre "tout est écrit d'avance".
Par contre, je crois qu'on influence nous-même notre "destin" par nos actes, notre état d'esprit, nos choix...
Un peu comme ces livres qui proposent une situation de départ et puis selon le choix qu'on fait on va à telle page ou à telle autre et ainsi de suite. Le livre est déjà écrit, plusieurs possibilités sont envisageables, mais c'est quand même nous qui écrivons l'histoire que nous vivons.


j'aime bien cette idée de livre avec plusieurs chemins possible (ça m'fait penser qu'on en trouve plus...)

je ne crois pas au destin. si tout était écrit d'avance, à quoi bon essayer de s'en sortir, de se surpasser, de devenir quelqu'un de bien?

je pense qu'on nait avec certaines cartes. qu'on utilise ou pas. et qu'avec la plus petite des donnes on peut arriver à gagner quand même, quand bien même on se donne la peine, on a un peu de chance, ou qu'on bluffe bien!
49 ans strasbourg 6049
paradoxalement je crois que les choses sont plus ou moins définies par le contexte de naissance, l'influence de notre environnement et tout ca et en mm temps, qu'on puisse tracer sa propre route.

c'est totalement anti logique dans mon mode de pensée mais bon :) (du coup moi j'aurais bien répondu : je ne sais pas)
38 ans Montréal 1666
Citation:
paradoxalement je crois que les choses sont plus ou moins définies par le contexte de naissance, l'influence de notre environnement et tout ca et en mm temps, qu'on puisse tracer sa propre route.


Je ne trouve pas ça anti-logique: c'est ce que je pense! ;)
36 ans ratusland ! 9132
je ne pense pas non plus que tout est écrit d'avance -je crois pas par exemple au schéma astrale qui déterminerai tout une vie etc-.
En fait, je crois en une certaine forme de destin qui s'écrirait au jour le jour, et auquel je fais entierement confiance:
jusqu'alors, toutes les choses mauvaises que j'ai pu vivre, n'ont été qu'une étape d'un processus afin d'obtenir une chose géniale.
ex: je dois arrêter un stage -sur le moment je le vis comme un échec-, je rempile sur un autre qui m'est plus ou moins imposé et dont je ne veux pas, mais qui au final s'avère bien mieux et plus intéressant que l'autre et qui 2 années après me permet de trouver mon premier vrai emploi (dans un secteur, où beaucoup de mon ancienne promo galèrent a trouver)
B I U