MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

voudrais maigrir mais tout l'en empêche ...

29 ans Orleans 1
Salut je suis toute nouvelle ici et je voulais savoir si quelqu'un etait dans le meme cas que moi.

J'ai 18 ans et depuis toujours des petit probleme de poid, mais  
depuis que j'ai choisi de vouloir maigrir tout va a l'encontre de cette idée. J'ai consulté une dieteticienne, avec ses conseils j'ai perdu 5 kilo. Malheureusement je ne peux pas faire de sport a cause d'un genoux bien capricieux.
Depuis quelque mois j'ai un traitement d'antidepresseur et ils m'ont fait prendre 20 kilos. Je ne sais plus comment m'y prendre j'ai tout laisser tomber.
Je m'efforce de dire que je m'assume en tant que tel au personnes me posant la question (psy, médecin, entourage...) mais j'ai bien l'impression que je ne m'assume plus du tout. Je me vois plus comme une bete qu'une jeune fille. Je ne trouve pas le courage d'entamer encore un autre régime c'est tellement dur. Je pense faire des crise de boulimie (enfin je sais pas car je ne me fait pas vomir) et donc je n'arrive pas a me controler face a de la nourriture, j'arrive a un point de dégout de moi meme car je pense que personne n'est capable d'engloutir autent de nourriture que moi.

Si quelqun avait une idée ou qu'il est dans le meme cas que moi ????

Merci d'avance :)
37 ans val de marne 94 1705
Coucou hellodie et bienvenue sur vlr. J'espère que tu te sentira bien avec nous, moi ce forum m'a bien aidée.

Tout d'abord, tu découvrira sur ce site qu'on est pas très fan des régimes. Ce n'est pas comme certains diraient un manque de volonté. Mais tout simplement que les régimes sont un des meilleurs moyens de prendre du poids. Tu pourra voir les posts dans la section "anti régime".

Rassure toi, ce n'est pas parce qu'on considère que le régime n'est pas une solution qu'on est contre la perte de poids. Tu pourra lire les post sur la rééducation alimentaire selon la méthode du GROS (Groupe de Reflexion sur l'Obésité et le Surpoids). On y apprend à comprendre ses compulsions alimentaire et à les gérer, ça ne se fait pas en un jours mais ça aide.

Sur le fait que tu te sente plus bete que jeune fille, je te trouve dure avec toi meme, je suis sure que tu est très jolie. Tu souffre seulement d'hyperphagie et de compulsions alimentaires (et oui, le fait de manger sans parvenir à s'arreter, ça a un nom). Tu dois commencer par essayer de comprendre d'ou viens ce besoin irrépressible de manger. Quand ça t'arrive, est tu triste? en colère? tu t'ennuie? ou simplement tu en as l'habitude... Bref il y a plusieurs raison. Mais quand ça t'arrive, essaye de ne pas trop culpabiliser, car tu te sentirais encore plus mal risquerais de te faire manger à nouveau.

Bref, j'espère ne pas t'avoir donné trop d'infos en meme temps. Je te conseille de te "balader" un peu sur le site, de lire les anciens sujets, tu y trouvera deja beaucoup de réponses à tes questions.

Bon courage :kiss:
66 ans 205
bonjour miss et bien pour une fois je me decide a repondre sur un sujet qui me perturbe beaucoup a moi aussi.
Les seuls messages que j ai ecrit etaient pour des conseils vestimentaire pour tenue de mariage.

Moi aussi je me sens mal dans ma peau et pourtant je montre tout le temps le contraire (seul mon homme est au courant de ce mal etre), le temps passe et rien ne change enfait moi dans mon enfance j etais tres tres mince mes parents fesait tout pour que je prennent du poids. je suis en hypotyroide,de nature tres nerveuse, une enfance pas facile et hop 40 kg de pris.

J ai bien entendu tester des regimes ou j avais perdu 12 kg mais j ai tout repris, toute les semaine je me dis que je devrait retenter mais malheureusement la volonté elle n'est plus la.

Vous allez certainement me prendre pour une folle mais j ai reelement pris conscience du corps que j avais il y a un an ce que je vais vous dire va peut etre vous paraitre dingue mais avant je me voyer avec mon ancien corp(mince) et quand mon entourage me parler de ma prise de poids et bien je ne les croyer pas car je ne me voyer pas avec mon vrai corps donc je ne voyais aucun probleme donc il y a peu de temps j ai pris conscience de mon image actuelle et la pillule a ete dure a avaler...
j ai enfin jetter mes ancienne fringue ou je ne rentre plus dedans depuis belle lurette pour assumer celle que je suis mais le degout est là, tout les jours je m habille sans meme me regarder dans le mirroir.

Je ne sais pas quoi faire j ai un homme adorable pourtant a qui je fais du mal car il me voit sans cesse mal dans ma peau
40 ans Tournefeuille 623
Bonjour...
Je suis hyperphage, j'ai 4enfants, un homme adorable mais voilà, je ne travail pas, ne sors jamais, ne vois jamais-ou presque- personne et du coup, je mange à longueur de temps. Tout est excuse pour manger: fatigue, ennui, stress, anxiété, joie, T.V., les enfants qui goûtent........
Il y a qql. mois, je suis allée voir un chirurgien afin de me faire opérer (by-pass). Il faut bien sûr pour cette intervention l'accord d'un psy et d'un endocrino.... J'ai vu le psy qui à donné son accord à condition que je sois suivi pas un psychologue à cause de mes grignotages. J'ai vu l'endocrino qui a dit non. Gros coup dur pour moi mais finalement, je me suis dis qu'il avait raison car la chirurgie ne guérrit pas se qui ce passe dans la tête. Me voilà donc au régime (depuis hier.... :cry: ). Si avec le régime je n'arrive pas à maigrir (en faut surtout que j'arrête mes grignotages) alors l'endocrino envisagera de donner son accord pour la chirurgie.
La restriction alimentaire, c'est très dur quand on a l'habitude de manger pour un oui ou pour un non (plus de chocolat, plus de bonbon.....) mais je me dis que ça vaut le coup pour moi, pour mon homme mais aussi pour mes enfants qui sont souvent rejetés à cause de mon corps...
Je m'excuse pour ce pavé mais j'avais vraiment besoin de parler et de faire partager mon expérience.
Si vous voulez parler à votre tour, n'hésitez pas, je vous répondré sans aucun soucis.
Bizzzzzzzz et à bientôt.
66 ans 205
bonjour d apres ce que je sais ici on est pas trop pour les regimes mais on t en parlera plus precisement car moi je participe que depuis peu au forum ...

je sais que ce n est pas facile de se supporter quand on ne s aime pas. pour le by pass pourquoi a t on refuser? et l anneau ne t interesse pas?
2812
rondemaijoly a écrit:
Bonjour...
Je suis hyperphage, j'ai 4enfants, un homme adorable mais voilà, je ne travail pas, ne sors jamais, ne vois jamais-ou presque- personne et du coup, je mange à longueur de temps. Tout est excuse pour manger: fatigue, ennui, stress, anxiété, joie, T.V., les enfants qui goûtent........
Il y a qql. mois, je suis allée voir un chirurgien afin de me faire opérer (by-pass). Il faut bien sûr pour cette intervention l'accord d'un psy et d'un endocrino.... J'ai vu le psy qui à donné son accord à condition que je sois suivi pas un psychologue à cause de mes grignotages. J'ai vu l'endocrino qui a dit non. Gros coup dur pour moi mais finalement, je me suis dis qu'il avait raison car la chirurgie ne guérrit pas se qui ce passe dans la tête. Me voilà donc au régime (depuis hier.... :cry: ). Si avec le régime je n'arrive pas à maigrir (en faut surtout que j'arrête mes grignotages) alors l'endocrino envisagera de donner son accord pour la chirurgie.
La restriction alimentaire, c'est très dur quand on a l'habitude de manger pour un oui ou pour un non (plus de chocolat, plus de bonbon.....) mais je me dis que ça vaut le coup pour moi, pour mon homme mais aussi pour mes enfants qui sont souvent rejetés à cause de mon corps...
Je m'excuse pour ce pavé mais j'avais vraiment besoin de parler et de faire partager mon expérience.
Si vous voulez parler à votre tour, n'hésitez pas, je vous répondré sans aucun soucis.
Bizzzzzzzz et à bientôt.


Si tu es hyperphage, ne fais pas de régime. Les régimes renforcent les TCA.

Concernant l'opération, ce n'est pas une mauvaise chose qu'elle t'ai été refusée car elle ne saurait soigner que la conséquence d'un problème. C'est la même chose pour les régimes.

Ce qu'il faut que tu fasses, c'est soigner la cause de l'hyperphagie. Il faut que tu combattes l'ennui, le stress... Ce n'est pas facile et le travail est long. Pour ce qui est de ta vie sociale, ne pourrais-tu pas faire partie d'une association, faire du sport (pas de la compétition mais par exemple, de la gym douce ou de la marche), aller à la bibliothèque ?
40 ans Tournefeuille 623
En fait, j'ai eu une sleeve il y a 6ans. Ca n'a pas marché.
Pour ce qui de combattre le stress... ma psy m'a conseillé de la sophrologie.
Et puis niveau alimentation, je dois juste faire attention et éviter les grignotages. Voici ce que je dois manger dans la journée:
Petit déj': 1café au lait sans sucre et 50grs de pain légèrement beurré.
Midi: 150grs de viande blanche (ou 100grs de viande rouge), 200grs de féculent et 30grs de fromage.
Collation: 1laitage.
Soir: légumes à volonté, 1laitage et 1fruit.

Je pense que c'est assez quand même niveau quantité. Seuleument mon gros soucis c'est de ne pas grignoter entre temps (ce qui arrive assez souvent quand je suis seule).

Voilà, je vous fais plein de gros bisous et je vous dis très certainement à demain.
48 ans 35 10308
rondemaijoly a écrit:

Et puis niveau alimentation, je dois juste faire attention et éviter les grignotages. Voici ce que je dois manger dans la journée:
Petit déj': 1café au lait sans sucre et 50grs de pain légèrement beurré.
Midi: 150grs de viande blanche (ou 100grs de viande rouge), 200grs de féculent et 30grs de fromage.
Collation: 1laitage.
Soir: légumes à volonté, 1laitage et 1fruit.

Je pense que c'est assez quand même niveau quantité. Seuleument mon gros soucis c'est de ne pas grignoter entre temps


C'est tout à fait un régime ça (restriction des aliments, des quantités...), c'est peut-être OK questions quantité mais ça ne va absolument pas répondre à ton problème d'hyperphagie... Tu vas te frustrer parce que tu ne peux pas manger les aliments qui te font plaisir, puis tu vas craquer, puis tu vas culpabiliser... Je rejoins Calista, il faut que tu arrives à travailler sur les causes de ton hyperphagie, continues-tu à voir le psy?
Bon courage.
40 ans Tournefeuille 623
Oui bien sur je continu à voir le psy car sinon je n'y arriverai pas. Mon problème date d'il y a déjà longtemps alors il faut absolument que je me fasse aider.

J'ai lu plus haut que vous êtes anti-régime mais que vous n'êtes pas contre la perte de poids.... Il y a quand même un quiproquo là dedans car si on ne fait pas de régime, comment perdre du poids??
2812
rondemaijoly a écrit:

Et puis niveau alimentation, je dois juste faire attention et éviter les grignotages. Voici ce que je dois manger dans la journée:
Petit déj': 1café au lait sans sucre et 50grs de pain légèrement beurré.
Midi: 150grs de viande blanche (ou 100grs de viande rouge), 200grs de féculent et 30grs de fromage.
Collation: 1laitage.
Soir: légumes à volonté, 1laitage et 1fruit.

Je pense que c'est assez quand même niveau quantité. Seuleument mon gros soucis c'est de ne pas grignoter entre temps (ce qui arrive assez souvent quand je suis seule).



Ce verbe "devoir " me gêne beaucoup. Ce que tu fais là est un régime et le corps n'est pas écouté.
Comment cela se passe t-il si par exemple le midi, tu as envie de légumes et fruits mais pas de féculents et fromage ? Si tu réponds que tu suis ce qu'on t'a dire de faire, il ne faut pas t'étonner si tu grignotes car ne pas écouter son corps entraîne de la frustration donc peut entraîner ou aggraver des TCA. Un vrai cercle vicieux

Citation:
J'ai lu plus haut que vous êtes anti-régime mais que vous n'êtes pas contre la perte de poids.... Il y a quand même un quiproquo là dedans car si on ne fait pas de régime, comment perdre du poids??


Il n'y a pas de quiproquo. La philosophie de VLR : anti-régime, ne pas encourager la perte de poids. En fait, ce site prône la RA. La RA, c'est écouter son corps (faim, satiété, aucun aliment interdit, pas de quantité prescrite). Avec la RA, certaines personnes peuvent perdre du poids, d'autres voient leur poids se stabiliser et certains grossissent même.

Depuis que je fréquente ce site, je me suis réconciliée avec la nourriture mais le travail n'est pas fini (toujours de petites crises d'hyperphagie ou le contraire, des moments sans manger) et mon poids s'est stabilisé. C'est agréable de plus faire de yo-yo, de pouvoir garder sa garde-robe d'une année sur l'autre :)
40 ans Tournefeuille 623
Alors, si j'ai envie de légumes à midi, je peux en manger sans soucis. Avec l'endocrino, on a mit en place ce système là car je n'ai pas tjs les moyens financier de manger des jégumes alors en n'en mettant qu'une fois par jour, ça passe mieux.
Le fait d'écouter mon corps ne me convient pas parceque ce que je cherche dans un premier temps c'est de perdre du poid(mal aux genoux, aux pieds, au dos, apnée du sommeil, migraine, etc....). DU coup, là je suis contente parcequ'en limitant mon alimentation, j'ai déjà perdu un peu plus de 2kgs. Et si j'ai envie de grignoter, je me dirige vers une pomme ou deux clémentines et si c'est trop près de l'heure du repas bin je vais me promener en fôret avec mes enfnts.
ALors sur ce forum vous êtes très certainement contre les régimes mais mon corps aujourd'hui ne me convient plus, il y a une réelle soufrance physique et morale. Et je vous envie vraiment de pouvoir vous accepter telles que vous êtes, avec ou sans kgs en trop.
B I U


Discussions liées