MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

"Tu me manques... tu m'obsèdes même."

P
31 ans 858
Ca va être un pavé bordélique !

Je sais, le titre n'est apparemment pas très... clair. D'ailleurs, je ne sais même pas si je devrais poster ça ici.

Ma principale  
source de mal-être et de tristesse en ce moment, ce n'est pas mon poids (tant que la santé va ^^) mais une amie...

Il y a un an et demi, j'ai rencontré une fille. Elle était petite, mince, les cheveux blonds bouclés, de grands yeux bleus, un petit visage féminin. Elle n'était pas particulièrement belle. Elle ne m'avait pas marqué.

Je suis bi. Mais je suis plus attirée par les rondes (et les vraies rondes, pas les filles comme moi qui sont rondes pour la société et le vivent mal mais qui ont un IMC normal) surtout quand elles ont une silhouette en poire.

Je suis tombée sous son charme quand je l'ai revu quelques mois plus tard. Enfin, disons que j'étais sexuellement attirée par elle, en plus d'être une bonne camarade.

Je suis fermée à tout attachement, j'ai horreur de devenir amie (c'est un concept très important et sérieux pour moi) et je ne suis jamais tombée amoureuse.

J'étais loin de penser qu'elle me marquerait à ce point.

D'abord, je suis tombée comme un oiseau qu'on aurait chassé pendant des heures et je me suis rendue compte subitement que je ne pouvais rien y faire, je m'y été attachée au point de me sentir amie avec elle.

Je ne sais toujours pas comment elle le vit.

A côté, j'étais toujours terriblement attirée par cette fille pas spécialement belle, au charme fou et à des années lumières de ce qui me plait chez une femme. Je me suis dit que ça n'irait jamais au-delà.

Et puis un jour... J'ai dit à ma meilleure amie : "tu sais, c'est dur de savoir où j'en suis, elle a la personnalité de l'homme idéal" (oui parce que, je le rappelle, j'aime aussi les hommes lol)

Soyons clairs, si je ne ressentais rien de particulier en sa présence (bon, son odeur est cruellement excitante, elle est toujours bien habillée et je ne dis pas à non quand elle met un décolleté même si y a pas grand chose à voir, mais pas de coeur qui bat, juste quelques envie de l'embrasser), je ressentais quelque chose d'intense en son absence... besoin de la voir, d'elle, de sa voix...

Je ne sais toujours pas : amoureuse ou pas ?

Obsédée, je l'ai été, c'est certain. C'est la première personne à m'avoir troublée aussi fort.

Je ne l'ai pas vu depuis l'été, je déprime assez... je sais qu'elle veut me revoir avec deux autres amis qui ne sont jamais disponibles... je m'en veux de leur en vouloir égoïstement parce que je veux la voir !

Je suis incapable de dire à quelqu'un "tu me manques" "je t'aime" ou "tu es mon ami", je ne sais pas aimer ni m'engager, je ne peux pas m'imposer ni le montrer par des gestes. Je fais ce que je peux, mais je ne sais pas si elle sait...

Bref, je ne l'ai pas vu depuis longtemps, il est de plus en plus évident pour moi que je ne suis pas amoureuse et que je ne l'ai jamais été...

Enfin...

Sauf aujourd'hui...

On devait se revoir pendant ces vacances, et toujours pas d'organisation.

Je suis triste, dramatiquement triste, de ne pas l'avoir vu depuis juillet.

Et là où ça coince, c'est que je sais qu'elle est loin d'être ce qu'est ma meilleure amie pour moi. Ma meilleure amie, je ne l'ai pas vu depuis juillet à cause de la distance géographique non plus.

Mais elle, elle me manque plus que ma meilleure amie.

Je crois que je suis foutue.

Je ne sais plus quoi faire.

Je ne vous demande pas de me trouver une solution, mais merci de me lire (ou non), en tout cas je suis contente de dire ce que j'ai sur le coeur car PERSONNE ne peut m'écouter sur ce sujet.

Merci.
37 ans 275
C'est bizarre, tu ne cesses de dire que tu n'es pas amoureuse, et j'ai comme l'impression que tu dis cela comme pour t'en convaincre...

Es tu bien sûre que tu n'es pas amoureuse ?? car pour moi, quelqu'un qui te manque à ce point, sauf si c'est ta meilleure amie, ou quelqu'un de ta famille, avec une telle attirance, c'est de l'amour pour moi (si je me trompe dites le moi, pour le coup, je ne vois pas qui on peut aimer aussi fort de facon si obsédante et avec des envies sexuelles)...

tu dis ne pas pouvoir dire je t'aime ou tu me manques... mais qu'est ce qui t'en empeches ?? la peur de l'attachement ? l'envie de ne dépendre de personne et donc tu sors ta carapace ?? sait elle ce que tu ressens pour elle ??? connait elle ta sexualité ??? Avez vous déjà été très proche ??

Pourquoi ne pas lui proposer de la voir un aprem, même si les autres ne peuvent pas être de la mise !!!

Tiens moi au courant...
S
31 ans 3465
Tu ne peux pas aimer ou tu ne veux pas aimer? Ce sont deux choses différentes, attention à ne pas confondre.

Chaque être humain est capable d'aimer à moins d'être complètement psychopathe.

Je pense aussi que tu es bel et bien amoureuse de cette jeune fille. Seulement tu ne l'acceptes pas, peut-être pour te protéger, ou alors parce qu'aimer est une faiblesse pour toi.

Mais renier tes sentiments ne te fera pas de bien, au contraire.

Accepte-le, ça ira bien mieux.

Comme l'a dit Akiss, tu te répètes que tu n'es pas amoureuse pour te convaincre, selon moi.
P
31 ans 858
Je dis que je ne suis pas amoureuse car je ne ressens rien quand je suis avec elle. On s'entend bien, on s'amuse, y a des périodes où je suis plus ou moins attirée par elle mais l'attirance sexuelle et l'amour sont deux choses différentes.

C'est quand elle n'est pas là que je change, au bout d'un moment, peut-être parce que son caractère se rapproche de ce que je recherche et qu'elle me plait donc je peux fantasmer sur autre chose que le sexe. Mais quand je la vois, y a rien.

Citation:
Je pense aussi que tu es bel et bien amoureuse de cette jeune fille. Seulement tu ne l'acceptes pas, peut-être pour te protéger, ou alors parce qu'aimer est une faiblesse pour toi.

Je ne sais pas pourquoi, je suis comme ça depuis le collège.

Citation:
tu dis ne pas pouvoir dire je t'aime ou tu me manques... mais qu'est ce qui t'en empeches ?? la peur de l'attachement ? l'envie de ne dépendre de personne et donc tu sors ta carapace ?? sait elle ce que tu ressens pour elle ??? connait elle ta sexualité ??? Avez vous déjà été très proche ??


Je ne peux pas le dire parce que j'ai un gros blocage, les mots ne veulent pas sortir. Comme les gestes. Ma meilleure amie, par exemple, est très demandeuse de câlin, je suis incapable de lui en donner ou d'accepter les siens c'est désagréable et je ne sais pas comment faire. (Oui, je suis un cas qui relève du psy, je compte en voir un).

Cette fille est hétéro, elle ignore ma sexualité puisque j'étais tombée sur des homophobes l'année précédente. Je n'ai osé le dire à personne et j'ose encore moins maintenant car il y a une fille homo dans notre entourage et une bi qui se revendiquent et s'assument et passent leur temps à rappeler que "je peux pas comprendre, je suis hétéro" quand je dis que Monica Bellucci ne me plait pas par exemple. :lol:

En fait, son caractère est beaucoup plus compatible avec le mien que celui de ma meilleure amie (c'est triste à dire, mais l'amitié c'est aussi apprendre à s'accepter) et elle ne m'a jamais déçu. Elle se sous estime et se rabaisse ce qui me donnerait envie de lui donner des baffes mais elle est très adulte et responsable, ça me plait davantage. Mais elle est assez froide, comme moi, du coup c'est difficile de savoir si elle tient à moi ne serai-ce qu'en tant qu'ami ou non.
J'ai l'impression qu'elle préfère les autres qui disent clairement "on est ami" même si c'est à n'importe qui et qui s'imposent pour faire des sorties à moi, et je sais car elle l'a dit, qu'elle a l'impression que c'est pareil pour moi... j'arrive pas à la corriger. :lol: Je peux pas lui dire "mais je tiens beaucoup plus à toi qu'aux autres".

Et pour revenir sur le sujet de l'amour, je connais pas mal de personne, dont moi, qui se sont forcés à être amoureux pour essayer d'être normaux. Le fait est que quand on me parle d'amour ou me raconte ce que ça fait, je ne comprends pas et je n'arrive pas à imaginer, je n'ai jamais vécu ce que les autres ont vécu.

Mais y a ce truc bizarre que je sais pas nommé... au fond, j'aimerai être amoureuse ça serait clair...

J'ai commencé à avoir des doutes à cause de ma meilleure amie qui m'a dit "si tu la trouve attirante c'est que t'es amoureuse", avant ça tout était clair pour moi.

Citation:
(si je me trompe dites le moi, pour le coup, je ne vois pas qui on peut aimer aussi fort de facon si obsédante et avec des envies sexuelles)...


Je ne sais pas, j'ai une amie qui a été obsédée par quelqu'un pendant des années, encore maintenant elle essaie de s'en détacher, et pourtant elle ne considère pas cette personne comme une amie, n'est pas attirée par elle et n'en est pas amoureuse. Il y a des trucs bizarres qui arrivent parfois dans la vie.

Comme je le disais, je n'aime pas m'attacher, mais une fois que c'est fait je ne sais pas dire adieu. Il m'a fallu 5ans pour arrêter de pleurer sur la "perte" d'un ami de collège, quand j'ai réussi à le recontacter je me suis rendue compte que j'étais loin d'avoir besoin de lui maintenant et que nos chemins s'étaient séparés. Avant ça c'était insupportable.
P
31 ans 858
Bon...
Je pensais la revoir bientôt pour savoir enfin où j'en étais (une sorte de test : si je ressens toujours rien pour elle en sa présence faudra que je me mette dans le crâne que c'est ridicule) mais on n'a pas trouvé de jour où on était toutes les deux disponibles.

Le truc qui a changé, c'est que je ressens moins le manque depuis qu'on a parlé sur msn.
B I U