MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Bien du mal à démarrer mon RA ...

49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Salut les filles ! :D

Après des années de régimes, j'en ai ras-le-bol et je souhaite stabiliser après une perte de 20 kilos ... Je suis à un poids  
oscillant entre 76 et 80 kgs.

Positivement, j'aimerais arriver à stopper mes envies de fringales et réussir d'ici quelques mois à me stabiliser entre 70 et 75 kilos (je mesure 1m60 donc je serais encore loin du poids "idéal" et ça m'est égal).

J'ai lu les bouquins de Zermati et Apfeldorfer et j'essaie donc les exercices mais bien du mal à gérer mes fringales surtout le weekend et je sens la faim mais pas la satiété...

J'ai lu ici et là des posts de certaines d'entre vous et donc je me lance à mon tour ...

Merci d'avance pour vos conseils. :)

Déjà, je dois me résoudre à acheter ce fameux carnet alimentaire mais je ne sais pas pourquoi, toujours eu du mal à noter, même quand j'ai fait le régime WW je notais pas toujours. :oops:
45 ans Paris 9866
"Après des années de régimes, j'en ai ras-le-bol et je souhaite stabiliser après une perte de 20 kilos ... Je suis à un poids oscillant entre 76 et 80 kgs.
Positivement, j'aimerais arriver à stopper mes envies de fringales et réussir d'ici quelques mois à me stabiliser entre 70 et 75 kilos (je mesure 1m60 donc je serais encore loin du poids "idéal" et ça m'est égal)."


Juste une info pour éviter les malentendus et illusions: la RA ne te garantira jamais de stabiliser ton poids après ta perte. Son but n'est pas celui-là. Une RA réussie te permet de stabiliser ton poids à un "poids d'équilibre"... qui n'est ni le poids idéal, ni le poids souhaité, mais le poids qu'atteint le corps lorsqu'on mange à sa faim (ni au-dessus, ni en-dessous).
Ce poids pourrait dans ton cas être supérieur à ton poids actuel, voire à celui d'avant le régime, on ne peut absolument pas le savoir à l'avance.
Pour "stabiliser une perte" post régime, il faut en général rester en restriction cognitive... ce qui est le contraire de la RA.
Donc ne t'emballe pas sur ce que tu peux attendre de la RA et continue à t'informer! ;)
27 ans France 108
Bon, avant tout, il faut que tu saches que la RA n'est pas un outil de stabilisation après un régime. En fait, si tu sors d'une période de régimes, il y a de fortes chances pour que tu sois particulièrement chamboulée et tu n'es absolument plus en contact avec tes sensations alimentaires. Tu risques de grossir dans un premier temps (aie, ça fait mal d'entendre ça). Mais il ne faudra pas lacher. Au contraire, il faudra t'accrocher et laisser à ton corps le temps de comprendre que tu ne cherches plus à aller à son encontre comme tu l'as fait au cour de tes régimes.
Pendant cette période là, il est très important de veiller à manger au calme, de bien prendre le temps (pas de sandwichs avalés à la hâte devant l'ordi au bureau, pas de plateau télé...)Et ce que je peux te conseiller est avant tout de faire un travail sur le goût. Cherche à chaque bouchée à déterminer les différentes saveurs qui te parviennent, essaie différents assaisonements (plus salés, moins salés...) Tu peux utiliser cette période pour mettre en place des moments de repas bien à toi et pour goûter ce qui te fait envie, ce dont tu t'es privé pendant ton régimes, mais toujours avec lenteur et délicatesse, plaisir et tendresse.
Ce que je te conseille de veiller avant tout à être satisfaite émotionnellement à chaque repas. Ne te concentre pas particulièrement sur la satiété, elle ne doit pas être un objectif à atteindre à tout prix, chaque chose en son temps. Etre satisfaite de chacun de tes repas te permettra d'éviter des moments de desinhibition trop intenses ou tu pourrais connaitre des compulsions alimentaires.
Laisse toi le temps de faire ce bout de chemin, même si il doit durer plusieurs mois...Et tu seras sans doute surprise, au bout de quelque temps, de voir apparaître les premiers signes de la satiété.

Bon courage à toi

Zoé
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Merci pour vos réponses.

Oui, j'ai bien compris en lisant les bouquins et divers témoignages ici et là que je risquais fort de regrossir et quand je parle de mon poids "idéal" c'est juste une idée mais pas une fixation ...

C'est vrai que j'ai peur de regrossir et retouver tous les problèmes de santé liés au surpoids important ... mais en même temps, je ne veux plus de ces fringales, ces crises où je vide le frigo et les placards en avalant sucré,salé, froid, chaud, n'importe quoi :(

J'ai commencé ce midi par manger une salade au bureau, en prenant mon temps ... je me suis régalée car elle était assez variée ( tomates, jambon, macédoine de légumes, carottes rapées et fonds d'artichaut )ensuite j'ai pris une compote en dessert et 2 petits biscuits secs avec mon thé car pas de féculents avec la salade donc j'avais encore un peu faim...

Là, ça va ... Je ne ressens pas la faim ... mais c'est vrai que j'appréhende le retour à la maison, c'est là que je craque en général :roll:
L
71 ans 7508
Si tu craques en rentrant, il y a forcèment une raison à toi de chercher à comprendre ce que ça peut signifier.
Tu dis que tu as fait des régimes, est ce que ton dernier régime est récent parce que ces fringales pourraient être dû à eux. Je sais qu'il m'a fallu une période où je répondais à toutes mes pulsions quand j'ai arrêté les régimes pour justement rassurer mon corps qu'il ne sera plus priver. Comme j'ai fait plus de 15 ans de régime, il lui a fallu pas mal de temps quand même.

Puis il ne faut pas oublier de se laisser du temps. Une chose à la fois. Tu arrives déjà à écouter tes sensations de faim, c'est un vrai pas. A force de s'écouter pendant qu'on mange, vient le reste. C'est une vraie rééducation alimentaire à savoir où on réapprend le réflexe qu'est de se nourrir.
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Me revoilà les filles :oops:

Fin d'année 2009 speed avec le déménagement ... Me voici enfin dans mon logement tant attendu, appart neuf et spacieux dans un quartier calme et agréable 8)

Mais début 2010 très difficile ... Marine, ma fille cadette (bientôt 14 ans) avait déjà des problèmes pour aller au collège dans son ancien collège avant le déménagement .... Absentéisme important depuis novembre et décembre ... :?

En discutant avec elle, elle m'a dit qu'une fille du collège lui cherchait dispute sans arrêt et que ça irait mieux en changeant de collège ... mais elle n'a fait que 2 jours dans le nouveau et re-absences :(

J'ai tout de suite vu l'assistante sociale, le médecin scolaire a demandé à la rencontrer aussi et résultat elle est suivie au CSPA, une structure pour ado ... et d'après le 1er RDV qu'on a eu avec le psychologue le traumatisme est ma séparation d'avec son père qui remonte à il y a 5 ans :cry:

Donc voilà où j'en suis les filles ...

Sinon, j'ai de la chance, niveau poids je me maintiens toujours entre 76 et 80 kgs ...

Mais le moral :cry: :cry: :cry: :cry:
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
J'en suis toujours au même point ... avec en plus ma fille de 14 ans qui est en dépression depuis le début de l'année et qui a aussi pris des kilos ... :(

Du coup, encore plus motivée, pour moi et pour elle ... :oops:

Je DOIS m'y mettre ... Je commence par prendre RDV en consultation nutrition au centre hospitalier dès cet après-midi ... surtout pour le suivi psychologique en fait ... et me sentir soutenue ... :oops:
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
J'ai RDV le 8 décembre :(
48 ans Lorraine 4326
Bonjour Sandy !
le 8 decembre ?! faut pas etre presser :shock:
Ils pratiquent la RA comme on l'entend ici dans ce centre ?
As-tu lu des livres de Zermati pour bien comprendre ce qu'est la RA ?
38 ans au bord du lac 605
bon ben il va falloir faire sans la consultation nutrition alors... mais tu pourrais quand même opter pour un suivi psy? ne serait-ce que pour être soutenue quand les temps sont durs à la maison avec ta fille qui fait une dépression?

après, si le fait de commencer un carnet alimentaire est trop dur, ne le fais pas ce carnet, ça n'est pas essentiel au bon déroulement d'une RA, et il y a des gens que ça bloque plus qu'autre chose. C'est déjà tellement difficile d'abandonner les mauvaises habitudes (manger devant la TV ou l'ordinateur, debout dans la cuisine en préparant le souper, en téléphonant à une copine,...) :?
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Merci les filles :)

Ladybuguette :

Je ne sais pas comment ils pratiquent au centre hospitalier car la dernière fois que j'y suis allée c'était il y a 10 ans ... à l'époque c'était encore l'époque régime donc j'espère que ça a changé car ça je ne veux plus ... Je veux bien faire attention à ce que je mange dans le sens où je veux manger à ma faim et non plus me jeter sur la nourriture pour compenser. :(
Et oui, j'ai lu les livres de Zermati ... mais seule je n'y arrive pas ... besoin d'être encadrée :oops:

Euphrasie :

J'ai bien l'intention de ne pas attendre le 8 décembre, tu t'en doutes ;)
Pour le suivi psy, le souci c'est le manque de finances donc je ne peux pas consulter en privé ... Suis déjà allée en CMP en début d'année pour un suivi parallèle au suivi de ma fille car ce qu'elle disait en entretien ( séparation d'avec mon ex, etc) je me le prenais en pleine face à chaque fois et donc je culpabilisais à mort (genre j'aurais du rester avec son père et prendre mon mal en patience pour lui éviter de souffrir,etc.) mais en CMP j'ai eu juste droit à des entretiens avec un infirmier, rien de plus .... et ça m'a pas apporté grand chose et sur le plan malbouffe c'était pas le problème d'après lui :roll:

Donc là, je ne sais pas trop quoi faire ... et le carnet alimentaire non j'y arrive pas ... suis incapable de noter c'est trop lourd à gérer :cry:
48 ans Lorraine 4326
Sandy62223 a écrit:

Pour le suivi psy, le souci c'est le manque de finances donc je ne peux pas consulter en privé ...



tu peux aller voir un psychiatre , c'est remboursé par la sécu :)
44 ans 1896
Sandy62223 a écrit:
Donc là, je ne sais pas trop quoi faire ... et le carnet alimentaire non j'y arrive pas ... suis incapable de noter c'est trop lourd à gérer :cry:

Euphrasie a raison, si tout noter te pèse trop, ne note pas. Observe ce que tu manges, quand, si ça te fait plaisir ou non, si tu sens ta faim ou non...
Personnellement, je ne tiens pas de carnet alimentaire. J'ai essayé, au bout de deux jours ça me gonflait, ça me rappelait presque la pesée des aliments que je devais faire quand j'avais eu l'idée d'aller voir une diététicienne.
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Merci pour vos conseils :)

Me suis pesée ce weekend ... juste pour savoir où j'en étais mais bon c'était pas une pesée règlementaire car en plein milieu de journée et pas à jeun :80 kgs

Je précise que je ne suis pas une "accro" de la balance ... elle est bien en vue dans la salle de bains mais j'y pense pas ... c'est pas une obsession :roll: Heureusement :lol:

Sinon, ce weekend c'était la fête, manèges et stands de l'asso à tenir donc à midi c'était "la baraque à frites" et moi qui n'avait plus mangé de frites depuis une éternité ... me suis prise une tranche de jambon grillé et des frites et me suis régalée mais pas fini les frites car j'étais rassasiée très vite ... donc je me dis que c'est un petit pas d'avoir réintroduit les frites qui étaient pour moi bannies à jamais :oops:

Mon appareil AB CIRCLE est arrivé aujourd'hui ... je verrai bien ce que ça donne ... histoire de remuscler un peu mon corps pas si laid que ça ;)

Bonne soirée les filles :D
49 ans Saint Laurent Blangy, près d'Arras ( 62 ) 288
Coucou les filles :D

Ce weekend c'était le Main Square Festival à Arras, j'ai fait les 3 jours, trop bien 8)

C'était mes premiers concerts :oops: j'ai adoré ... j'en veux encore :P

Niveau bouffe : Pas trop mangé car énervée, trempée par l'orage vendredi, gelée samedi et cramée dimanche ... j'ai surtout bu ... de l'eau :lol:

Hier, journée difficile ... Hier soir rentrée et dodo de bonne heure ... là ça va mieux ... ;)
B I U


Discussions liées