MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pour vous, c'est quoi être Français?

54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
je suis française oui... parents, grand-parents... jusqu'au 18eme siècle j'étais remontée dans ma généalogie sans avoir d'ancêtres d'origine étrangère et comme je suis majoritairement auvergnate... avant la Révolution, l'immigration était  
très faible la bas... et je ne sais pas ce qu'est d'être française en fait
et les donneurs de leçons qui se lancent dans des théories sur ce sujet me font bien rire parce que chacun le vit différemment
il y a des points communs grace à l'école en particulier mais en dehors de ça je ne vois pas...
et puis pour moi la France c'est aussi un mélange, les influences des pays voisins, des guerres, des occupations de troupes étrangères même d'un lointain passé ont modifié notre histoire et notre culture, le centralisme voulu par les rois et les politiques qui ont suivi à nié ces influences mais elles existent

et je trouve quand même cette question un peu datée à l'époque de l'Europe et même du monde dans lequel nous vivons...
R
35 ans 15384
Ma mère est francaise,je suis née en France,et je me considère comme francaise. J'adore mon pays,j'y suis heureuse,je me sens appartenir a cette nation,c'est inexplicable,meme si j'ai d'autres origines ...

A mes yeux,ceux qui respectent notre pays,ses lois et ses valeurs,qui aime la France,sont francais ;)
Pas besoin d'avoir des parents francais ou d'etre nés ici.
5031
fleurant a écrit:
oui par le mariage 5 ans donc faut deja que tu l epouses apres tu feras ta demande

car dans l autre cas, c est pas evident du tout



c est bien ce que je te disais , patience


j'ai la vie devant moi, moi... pas derrière.
5031
fleurant a écrit:


parce que tu es corse ? la reputation n est pas geniale non plus , ne t en déplaise


ouai ouai en attendant c'est le lieu de vacances de pas mal de monde et notamment de pas mal de continentaux...
et les gens qui y sont vraiment allés ne tarrissent pas d'éloges sur notre si belle région, sur l'amabilité des gens et les délices de notre gastronomie.
R
35 ans 15384
J'adore les Corses moi,ils sont très sympas pour la plupart.
Mais tu sais,la plupart du temps il suffit de quelques imbéciles pour pourrir toute une réputation ... :roll:
108 ans 6176
MonBonheur a écrit:
fleurant a écrit:


parce que tu es corse ? la reputation n est pas geniale non plus , ne t en déplaise


ouai ouai en attendant c'est le lieu de vacances de pas mal de monde et notamment de pas mal de continentaux...
et les gens qui y sont vraiment allés ne tarrissent pas d'éloges sur notre si belle région, sur l'amabilité des gens et les délices de notre gastronomie.


Je peux retourner le même argument pour la France car c'est exactement ce que j'en entends aussi des etrangers que je connais et d'où qu'ils viennent ( belles regions, beaux paysages, bonne cuisine, bons produits, la douceur de vivre à la francaise... ça en fait fantasmer plus d'un à l'etranger). La France reste un des 1ers pays préférés des touristes, faut croire que ça doit pas etre aussi naze que ça ( doit etre pour ça aussi que pas mal d'etrangers achètent leur maison en France aussi).

Maintenant pour moi c'est quoi etre francais(e)? j'en sais trop rien, j'suis née ici par accident donc je me dis que j'ai plutot du bol d'etre née dans un pays où on a encore pas mal de droits ( si j'avais été concue en inde, je serai peut-etre pas là pour en parler) acquis parfois très durement par nos ancêtres donc j'essaie de ne pas cracher dans la soupe quant à ma nationalité ( même si je suis pas forcement du même bord que le président de la republique en place).

Ce serait presque plus à mon sens, une question d'attitude et de comportement de chacun des francais . Perso, j'essaie de porter au travers de mon comportement à l'etranger et auprès des étrangers un image des francais dont on puisse etre fier (poli, bien elevé, respectueux des autres et de l'endroit où on est).

J'essaie aussi de faire que la devise qu'on inculque tout petit à lecole "liberté, égalité, et fraternité" ne soit pas juste une devise ecrite sur les frontons de nos ecoles, que ce soit une réalité quotidienne et ça démarre juste parfois en laissant sa place à une femme enceinte ou à une personne agée dans les transports, ou en payant mes impots sans essayer de gruger 3 francs 6 sous parce que c'est grace a ces impots par exemple que l'education continuera d'etre gratuite et accessible à tou(te)s ou que les soins sont pour la plupart accessibles à chacun(e)(même si c'est très loin d'etre parfait).

Je ne sais pas si je suis bien claire, c'est tellement subjectif comme ressenti.
38 ans Montréal 1666
Citation:
c'est justement le coté pas aussi facile qu'en France qui fait que les pays comme la Suisse, les USA, le Canada sont attrayants.


Je ne peux pas m'empêcher de réagir à ça. Au Canada, nous avons des critères d'immigration très sélectifs, bien qu'acceuillant des gens de partout. Il suffit d'avoir une éducation et un bon compte en banque! Est-ce si admirable comme critères??? Il y a des tas de gens qui ne peuvent que rêver de pouvoir entrer sur le territoire. Et pour ceux qui peuvent se le permettre, 3 ans de vie ici (plus un temps long pour la bureaucratie), c'est loin d'être suffisant pour que les gens qui souhaitent devenir canadiens puissent s'imprégner un peu de notre culture.

De là peut-être les insupportables français qui viennent vivre chez nous en râlant sans arrêt que tout est tellement mieux en France (retournez-y alors!), pourrissant ainsi la réputation de tout les autres qui se sont réellement intégré au pays, qui l'aime et qui en sont fiers, comme ils sont fiers de leurs origines.

Tristement, pour plein de Québécois, c'est ça un français: un râleur perpétuel dont le chauvinisme frôle l'impolitesse. Quand en plus vous nous envoyez Laurie... ;o)

Pour moi, être citoyen d'un pays, c'est l'aimer et y participer activement. Ça n'a pas grand chose à voir avec la naissance. Quelqu'un qui a mis beaucoup d'effort pour intégrer un pays mérite pleinement sa citoyenneté.
108 ans 6176
Vertige a écrit:
Quand en plus vous nous envoyez Laurie... ;o)


Là, je m'insurge... Fallait pas commencer non plus en nous envoyant Garou, hein ! ;)
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
trisss a écrit:
Vertige a écrit:
Quand en plus vous nous envoyez Laurie... ;o)


Là, je m'insurge... Fallait pas commencer non plus en nous envoyant Garou, hein ! ;)


Je confirme, on vous l'a pas envoyé, il est venu la chercher. Et on parle pas de Céline Dion non plus hein lol

Non, sérieusement, je plaisante car j'aime beaucoup la culture quebecoise et je me suis promis de m'y rendre pour essayer de rencontrer la branche de ma famille maternelle qui y est encore.

Le reste de mon arbre généalogique est français (à part une allemande qui s'est perdu dans les branches il me semble) pur souche depuis au moins 1650 (mon père n'a pas encore pu remonter plus loin).

Etre français, c'est quoi?

Je pense que Triss a bien résumé les choses.

Par contre, pour ce qui est de pouvoir entrer si facilement en France, je ne comprend pas. On hurle au scandale que nos frontières sont un vrai gruyère (suisse lol) alors que c'est pas plus le cas ici qu'ailleurs mais en attendant, dès qu'on renvoit des sans-papiers chez eux, il y a aussi scandale. Pour moi, être français c'est une chance dans la mesure où on a des droits ici que beaucoup nous envient (même si, comme l'a dit Djaga par exemple, ça s'amenuise en ce moment) mais pour autant, je ne suis pas pour une fermeture des frontières.

Quand je vois comment ça se passe au Japon... Mon beau-frère vit la bas depuis 3 ans, marié à une japonnaise, pour autant, il doit sans cesse renouveler son visa et s'ils lui refusent, le fait qu'il ait un travail sur place ne changera rien. Là bas, entre 2 visa, il faut sortir du pays une journée donc les gens vont en Chine un jour et reviennent le lendemain. Il a d'abord eu un visa d'un an, puis 3, après c'est 5 puis 10. 19 ans pour avoir le droit à un visa définitif et là encore, il peut etre expulsé. Ma belle-soeur nous disait que là-bas, il n'y a pas de SDF car le gouvernement les expatrie vers la Chine, les immigrés en situation illégale sont envoyer par charter en Chine et débrouillez vous. C'est ça qu'on veut devenir? Un pays qui se débérasse des gens qu'il ne veut pas chez les voisins? Après, j'ai peut-être mal compris et si c'est le cas, j'invite quiconque aurait d'autres infos à me le dire, je me coucherait moins bête ce soir lol

Par contre, elle quand elle est arrivée en France pour son stage, elle ne parlait pas un mot de français, son école s'est planté dans son visa et elle a passé plusieurs semaine en situation irrégulière la peur au ventre dès qu'elle sortait de se faire arreter et envoyer en Allemagne ou ailleurs.

Bref, un peu brouillon tout ça mais pour dire qu'à mon sens, être français c'est simplement respecter les valeurs fondamentales de notre pays mais également ne pas chercher à abuser du système et à ce titre, bien des français ne le sont pas à mes yeux.
C
109 ans 438
C'est une question difficile, je suis née en France, ma maman est française, mon papa est belge et j'ai vécu en Belgique la plus grande partie de ma vie.

Pour mes frères et plus particulièrement pour moi, ça a été très dur de se positionner. Je ne voulais pas aimer plus le pays de maman que celui de papa. J'ai la double nationalité et j'ai eu la chance de pouvoir la garder avec l'abolition du service militaire. Jusqu'à mes 18 ans, je vouais un culte à la France, c'était mon pays mais l'ayant quitté à 3 ans, je ne le connaissais pas, dans mon coeur j'étais bien plus française que belge.
J'ai commencé la fac en France c'était mon désir, j'y suis restée un moment et au jour d'aujourd'hui, je vis à nouveau en Belgique.

Depuis, je me sens un peu apatride ni belge ni française, je ne veux pas aimer un pays plus que l'autre ils ont leurs qualités et leurs défauts tout les deux. Et je ne veux pas rentrer dans un patriotisme que j'exècre. Alors pour moi être française c'est rien, c'est une nationalité sur ma carte d'identité.

Alors au fond de moi, je suis citoyenne de cette terre et si je devait me définir par une nationalité, je choisis celle de l'Europe, celle qui me correspond.
2812
MaryMorgane a écrit:



Quand je vois comment ça se passe au Japon... Mon beau-frère vit la bas depuis 3 ans, marié à une japonnaise, pour autant, il doit sans cesse renouveler son visa et s'ils lui refusent, le fait qu'il ait un travail sur place ne changera rien. Là bas, entre 2 visa, il faut sortir du pays une journée donc les gens vont en Chine un jour et reviennent le lendemain. Il a d'abord eu un visa d'un an, puis 3, après c'est 5 puis 10. 19 ans pour avoir le droit à un visa définitif et là encore, il peut etre expulsé. Ma belle-soeur nous disait que là-bas, il n'y a pas de SDF car le gouvernement les expatrie vers la Chine, les immigrés en situation illégale sont envoyer par charter en Chine et débrouillez vous. C'est ça qu'on veut devenir? Un pays qui se débérasse des gens qu'il ne veut pas chez les voisins? Après, j'ai peut-être mal compris et si c'est le cas, j'invite quiconque aurait d'autres infos à me le dire, je me coucherait moins bête ce soir lol

.


Il y a des SDF au Japon. Il y en a même de plus en plus.

Un article à lire parmi d'autres

Les journaux de rue en 2007

Les SDF et la municipa... d'Osaka : bras de fer de 2006

Si des SDF sont expulsés du Japon, c'est parce qu'en plus d'être SDF, ils sont étrangers en situation irrégulière.

Par contre, pour l'histoire des visas, c'est effectivement très difficile. Et un étranger peut se retrouver expulsable du jour au lendemain, par exemple suite à un divorce même s'il a un travail.
36 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Merci de confirmer que j'avais mal compris (ma belle sœur n'a parle pas encore bien français et ça ne va pas s'améliorer vu que mon beau frère a de plus en plus de mal avec sa langue maternelle LOL) car ça me rassure vu qu'on voudrait y aller quand on en aura les moyens
273
ploufplouftagada a écrit:

"faire un minimum" = chanter la marseillaise ? :?



:lol: :lol: J'ai eu la même réaction...j'étais dans le même état que ton smiley avec la bouche de travers quand j'ai lu ça.

Ah ah ah ! Ce pseudo-débat sur l'identité nationale a au moins le mérite de me faire rire à gorge déployée.

Faut vraiment être un beauf de base pour s'attarder sur des considérations aussi futiles.

C'est bon t'es né en France,en Hongrie, au Pakistan,en Colombie...pas de quoi en faire tout un cirque c'est le hasard et il n'y a aucune espèce de fierté à en retirer.

"Les guignols de l'info" m'ont bien fait rire lorsque ils ont caricaturé la situation...le sketch disait en substance :

Voix off : Et nouvelle mesure, les enfants d'école primaire devront chanter l'hymne national (la on voit les enfants qui chantent "Allons enfants de la"...etc.

Alors que pour les adultes, ca sera un peu plus difficile, puisque il leur faudra chanter le générique du JT de 20 heures de TF1 (et la on voit le père de famille qui fait "Ta ta ta ta ta ta" et la mère qui fait "Tin tin tin tin tin...tin tiiiiiiin"

:lol:

C'est pour ça que bon nombre se foutent de la gueule des ringards préoccupées par cette confiture de conneries qui est "L'identité nationale".

Ca ne repose absolument sur rien, si ce n'est de vagues considérations tout aussi superficielles les unes que les autres.

Bref, j'espère que dans une semaine grand maximum, ils se tairont avec leur débat poussiéreux.
61 ans ile de france 7912
"faire un minimum" = chanter la marseillaise ?



quand je disais un minimum , je ne parlais pas que de la marseillaise je parlais de tas de choses apprendre le français, un peu d histoire , appliquer les regles de ce pays etc plus personne ne veut rien faire , par contre on veut tout et sans effort tout est du

mais bon de toute façon y a bcp plus grave comme sujet
B
33 ans 6
S'il y a bien un sujet que je n'ai jamais compris, c'est la fierté nationale et le patriotisme.

Je n'ai pas choisi d'etre francaise, mes parents sont nés ici, moi de meme. Si etre francais c'est etre fier de son pays, pour moi il n'y a que les citoyens francais naturalisés qui sont de "véritables" francais. Ils ont choisi et fait la démarche de devenir citoyens de ce pays, ils peuvent en tirer une fierté, moi pas.

Il y a un "papier" (paru sur le net du coup le terme papier est pas forcement juste) sur le site du monde qui, en dehors d'avoir une prose que j'apprecie, me parait plutot juste. http://www.lemonde.fr/...267220_3232.html#ens_id=647065

Je pense que je vais me réapproprier cette définition, elle semble la plus sensée et la plus ouverte pour moi.

Au sujet de tout ce qui est demande de visa et autres joyeusetés, ce qui me révolte le plus, c'est que nous avons une loi dans notre pays qui stipule qu'on ne peut renvoyer dans son pays une personne en situation irreguliere malade si elle ne peut y etre soignée. Depuis un an et des poussieres, cette loi n'est plus respectée et des séropositif (par exemple) sont renvoyé dans leur pays par un gentil aller simple air france où ils vont mourrir doucement (ou pas) mais surement.
B I U


Discussions liées