MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Plus de vie privé a cause d'une agent CPAM...

Y
110 ans 11
Bonjour a tous,

Je suis contente de redécouvrir ce forum, depuis de nombreuses années je le connaissais et j'ai meme souvent survolé vos posts, vous m'avez été d'une grande aide quand  
je cherchais des infos sur les chirurgies de l'obésité

Mais ma pudeur m'empechait de venir me confier a vous... mon obésité, mes problemes de santé ect.. je ne savais pas par ou commencer, alors je gardais le silence...

Aujourdhui je vais mieux ! et fini la gentille fille qui se laisse faire, se laisse dénigrer et qui démoralise en silence !!

Ainsi je viens vers vous pour vous exposer mon souci, j'espere de nombreux conseils de beaucoup d'aide dans cette démarche !

J'ai la soeur de mon epoux qui est agent cpam dans un autre département que le notre, et qui ne se prive pas pour fouiner dans nos dossiers sécu, plus de secret professionnel... plus de vie intime et privé...

Ajoutez a cela le fait que nous avons pas choisi mon chéri et moi d'apres de nombreux soucis de santé dont je tairais les plus grands mots pour ne citer que les moindre : obésité morbide d'ou recours a la chirurgie, stérilité malheureusement, autre type de chirurgie et j'en passe...

Ajoutez a cela que comme beaucoup malheureusement cela se passe tres tres mal avec belle-maman et belle-soeur, mes pires ennemis a ce jour ! Elle se régale a fouiner dans la vie intime des gens, tous y passe voisin, tante, "ami" ect... et nous sommes l'une de leur victimes, mais vu nos soucie de santé cela nous affecte d'autant plus, j'en suis meme au bord de la deprime et arrive au point de refuser de continuer tout soins ou entreprendre d'autre traitement n'ayant trouvé d'autre moyens de preserver ma vie intime... je sais c'est débile... mais je suis dans une impasse... et je ne sais comment m'en sortir

Sachez que bien sur, madame n'a officiellement pas acces a nos dossiers puisquelle aurait signer a la signature de son cdi fourni son livret de famille et donc l'acces aux membres de sa famille aurait été informatiquement bloquer... mais bien sur !!! mais comment prouver le contraire? un loup ne mange pas un loup, ses soeur et mere ne temoigneron jamais contre elle, elles nient déja le fait d'etre a courant et s'amuse a nous dénigrer ou nous diffamer a l'entourage

et moi je me taisais en silence, l'air de rien, ne sachant quoi faire, ma vie etalé au grand jour...
Y
110 ans 11
Pendant plusieurs mois, je refléchissais a quoi faire comment faire de ma vie MA VIE PRIVE !!

Je n'ai pas choisi d'etre malade et d'avoir recours sans cesse a la cpam, je n'ai pas choisi d'etre obese et d'avoir a me soigner... nous n'avons pas choisi d'etre stérile et de demander de l'aide pour avoir une descendance...

c'est très dur deja en soi a surmonter comme epreuve, alors quand vous etes tres pudique et qu'a coté de ca tout est dévoiler au grand jour, je me demande me connaissant comment je tiens le coup !

Malheureusement, ma réponse est très négative : j'ai arreté tout les soins ! completement débile je sais ! vous devez me trouver vraiment pathétique mais c'est la seule solution a ce jour que j'ai trouvé , ne plus avoir recours a la cpam, pour préserver ma vie privée...

j'ai meme pensé a avoir recours a des soins a 'etranger mais a croire que la malchance me poursuit... elle traite également les demandes de remboursement des soins effectué a letranger...

Bref a ce moment la, je cherchais meme a comment ne plus etre IMMATRICULER a la sécurité sociale c'est pour vous dire a quel point je cherchais a m'éffacer et peut etre inconsciemment a mourir....
45 ans Face au vent 5339
Bon, déjà, il n'y a aucune possibilité que l'accès aux données d'une personne en particulier soit verrouillé. JE ne sais pas qui t'a dit ça, mais c'est un grossier mensonge.

Ensuite, il faudrait si tu veux qu'on t'aide un peu que tu sois un peu plus précise sur la façon dont ce manifeste ce harcèlement. Des paroles ? Des restrictions de remboursement ? Une fréquence anormale de contrôles médicaux de cette CPAM ?

Enfin, quel est la définition exacte du poste de cette personne ? Simple agent ? Chef de service ? Employée depuis combien de temps ? Dans quel service exactement (prestations ? contrôle médical ? administratif/affiliation ?) ?
Y
110 ans 11
merci pour votre réponse, justement j'etais entrain decrire la suite et ma conection internet a coupé je vous note "les episodes suivants"

(concernant le "blocage" de mon dossier sécu justement cela était mon souhait! mais a la permanence de notre cpam , on adit a mon mari que cela n'etait pas possible puisque c'etait un fichier national s'il a bien compris)

( concernant sa fonction elle est agent cmu depuis de nombreuses années maintenant, concernant ce harcelement il est avant tout d'ordre psycologique pour moi car ma vie privée ne l'est plus justement, cela peut paraitre anodin mais croyez moi j'ai eu honte qu'on apprenne egalement quel type de chirurgie j'ai du faire face a mon obésité, ou encore que je devrais avoir acces a une FIV pour porter un enfant, ce sont devenu des siuations banales pour certaines mais moi ca été pire que tout...)

Merci pour votre aide je reprends la ou ma connection m'a laché...
Y
110 ans 11
je vous raconte mon récit sur plusieurs post, car cela s’est fait en plusieurs épisodes aussi dans ma vie...

J'ai, l'an dernier pris mon courage a deux mains et enfin décider de ne plus me laisser faire et de commencer mes démarches pour faire valoir mes droits et surtout notre droit au respect de notre vie privé !!


Plusieurs problèmes se posent alors à moi, à l'époque :
- porter plainte? Comment le faire alors que les seuls preuves en ma possession, ne sont pas matériel elles sont que « moche-maman et moche-sœurs » sont au courant et s'amusent, dénigrent dévoilent tout ca dans des sous-entendu … sans cesse… chaque jour,un coup de couteau de plus… et moi je garde le silence…Maintenant envie de prendre ma revanche !. Comment concrétiser cela et prouver ce qu'elle fait, sachant que mon seul témoignage ne suffit pas et ne serait pas crédible (moche-maman m'ayant déjà avoué quelle a eu recours a elle pour satisfaire sa curiosité des voisines, des cousines et j’en passe !! mais pour moi? non jamais voyons ! qu'il l'avouera? Personne…)

- jusqu'ou on été ses manigances? car les membres de ma famille ont également de très gros problèmes de santé d'ordre physique et psychologique qu'ils n'ont pas choisi également...et qu’ils avaient réussi a garder secret.. du moins jusqu'à mon mariage et ma nouvelle belle-sœur… et comme conflit belle-famille/famille, elle s'est surement régaler a fouiner dans les dossiers de ma famille (qui vient également dans un autre département donc aucune raison que cette cpam accède leur dossier), comment le prouver ... étant une famille très pudique et malheureusement trop honteuse de nos soucis de santé (même si on ne l’a pas choisi on a toujours eu du mal dans ma famille a assumer le regard et les dires des gens, qui sont très dénigrants et souvent fatale..)

- est ce que mon chéri est prêt a aller au bout d’une démarche qui s’annonce longue et rude ? sachant que c’est malgré tout sa famille ? Est ce que dans le fond cela le dérangeait autant que moi? Quoi faire pour avoir une vie de couple qui ne regarde que nous !!

Voila ce qui bouillonnait en moi, il y a maintenant un an avant de commencer mes démarches, tout cela ajouter au fait que je suis sensé penser a moi, mon mari, ma santé et justement nous soigner..

Malheureusement face à ma détresse psychologique une seule réponse devance toute réflexion sérieuse : UN REFUS DE SOIN, seule solution pour moi face à l'urgence de ma situation ...
Y
110 ans 11
Certains en me lisant, trouveront complètement disproportionner ma réaction… je vous répondrais que simplement vous ne me connaissez pas, car justement lorsqu’on me connaît , connaît mon caractère comment j’ai vécu et grandit on comprend que la pire arme avec laquelle on puisse me blesser est bien celle-là… c'est-à-dire « connaître et dévoiler ma vie intime et privée »… même mes meilleures amies je dis bien meilleures ne sont pas au courant d’un millième de ma vie alors que je garde en moi toutes leur confidences puisqu’elles m’ont reconnues cette qualité depuis longtemps, celle de savoir préserver une confidence et garder et surtout respecter un secret …

Est-ce que vous comprenez maintenant un peu mieux pourquoi cette histoire m’a mis et continue de me mettre dans tous ces états ? Dévoiler ma vie intime est vraiment quelque chose de très grave pour moi et me rend malade à me détruire …à détruire ma santé…ma vie de couple… j’essaie même de me soigner moi-même, de l’automédication… encore une réponse démesurée mais malheureusement une des rares solutions qui se présentait a moi pour préserver ma vie intime, de couple... me permettant de me convaincre de continuer à me soigner mais en empruntant un parcours inhabituel certes mais qui à un point positif , le seul qui me préoccupe aujourd’hui… ne pas laisser de traces de mes soins médicaux dans les fichiers informatique de la cpam…

Pour vous dire suite a ma chirurgie de l’obésité, j’ai fait une grosse bêtise et tout ceux qui sont passé par la comprendrons de quel inconscience j’ai fait preuve !… je n’ai ni consulter ni médecin , ni chirurgien, ni nutritionniste… alors que c’était une chirurgie lourde qui nécessitait des gros soins post-chirurgie… et ceci pendant plus de 8 mois, et ce n’est quand perdant la quasi-totalité de mes cheveux et étant devenu un légume vivant que mon mari a cassé cette descende infernale et a repris les choses en main en me forçant a consulter de nouveau l’équipe qui nous suivait et le bilan à l’image de mon laisser-aller : carences énormes et perte de poids stopper car le corps perturber et lessiver, n’ayant pas assurer le suivi qui est obligatoire pour ce type d’opération… devant eux bien sur aucun moyen de se justifier… est ce que j’aurais pu leur dire : « je ne voulais plus qu’on fouine dans ma vie et mon parcours médical a la cpam ! » il m’aurait surement envoyer chez son confrère psy …
45 ans Face au vent 5339
Tous les agents sécu ont de la famille là où ils habitent, et donc ont possibilité de voir quels sont les soins qui ont été effectués sur ces personnes, si tant est qu'ils travaillent au contrôle médical où à la gestion du risque (qui suit les prestations servies aux assurés). Que les actes médicaux, dont ceux de ta chirurgie par exemple, soient donc visibles par une CPAM est normal.

Ce qui peut éventuellement faire qu'un agent commet une faute professionnelle, est que celui-ci aille délibérément regarder quels soins ont été effectués sur un membre de son entourage, et l'utilise ensuite au travers d'écrits, d'actes ou de paroles.

D'après ce que tu dis, les informations sur tes soins médicaux ont filtré dans ta belle-famille. Je pense que celà peut être suffisant pour faire quand même quelque chose. L'Assurance-Maladie est un droit pour tous, tu ne sembles pas être richissime au point de te passer de couverture sociale, et c'est de l'inconscience pure que de renoncer à tout soin médical. Par ailleurs, la confidentialité médicale est un droit au même titre que la couverture sociale.

Tout d'abord, dévoiler des informations de cet ordre pour un agent CPAM, que ce soit dans la famille ou ailleurs, est une faute professionnelle grave. Ensuite, tu es victime de harcèlement.
Les recours sont les suivants, dans l'ordre :
1- écrire (lettre recommandée avec AR) au directeur de la CPAM dont tu dépends pour signaler ces faits, et demander que les dispositions nécessaire à leur non-reproduction soit prises sur le champ
2- si rien ne se passe, l'étape suivante est d'écrire au Médiateur de la Sécurité Sociale, qui est un représentant du Médiateur de la République, lui expliquant que tes démarches auprès du directeur de la CPAM n'ont pas abouti (mettre copie des courriers), et réclamant les mêmes choses.
3- enfin, si toujours rien, écrire à la CNAMTS (caisse nationale, en fait) à la direction de l'Animation du Réseau, afin de retracer les démarches effectuées et réitérer ta demande.

Les dispositions prises pour que celà ne se reproduise plus sont de deux niveaux :
1- par le directeur de la CPAM : au mieux, un blâme pour l'agent, mais normalement celà devrait être un licenciement sec sans indemnité et sans chômage, pour faute professionnelle grave. L'agent ne pourra plus jamais retravailler dans le secteur de la Protection Sociale.
2- par le Médiateur : mêmes choses que le directeur de la CPAM, avec en plus éventuellement l'ouverture d'une réflexion pour imaginer quelles pourraient être les actions préventives de ce genre de délit (ce n'est pas la première fois que j'en entends parler, hélas :cry: )

Dans toutes ces démarches, celà va plus loin que ta belle-soeur puisque celle-ci en tant qu'agent CMU ne peut pas voir la nature de tes prestations médicales ; elle a donc forcément la complicité d'un autre agent côté Médical ou PRestations / Gestion du Risque. C'est donc l'emploi de tous les agents impliqués qui est en cause ici, mais aussi le statut du directeur de la CPAM qui, s'il n'agit pas lors de ton premier recours auprès de lui, paiera probablement les pots cassés.


Tout celà est très lourd de conséquences pour l'agent, et risque de provoquer une sacrée rupture entre ton mari et ta belle-famille. A toi de voir si vous voulez aller jusque là (mais tout de même, leur acte est inqualifiable). Ce qu'il est possible de faire avant d'entamer les démarches que j'ai décrites ci-dessus :
- tu réunis toute ta famille en conseil de famille
- tu leur expliques que ce harcèlement doit cesser
- que s'il ne cesse pas, tu vas entamer des démarches pour que celà cesse, et que ces démarches peuvent avoir des conséquences lourdes sur l'emploi des agents impliqués
- si les moqueries, les médisances ne cessent pas séance tenante, que personne ne te fait d'excuse, alors tu n'hésiteras pas à aller jusqu'au bout.

Voilà ce que je ferais. Il faut courage et détermination, mais honnêtement, ces gens sont toxiques, ne font que vous enfoncer ton mari et toi.
S
42 ans 1
bonjour,
votre post est un peu vieux mais il me surprend énormément....comment votre belle sœur peut-elle avoir accès à votre dossier médical (et à votre dossier tout court d'ailleurs) alors qu'elle travaille dans une CPAM autre que votre département???? c'est impossible, à moins d'une mutualisation; mais en tant qu'agent CMU elle ne peut pas avoir accès aux dossiers médicaux des assurés; elle peut voir si un assuré a un 100% stérilité si elle est aussi agent d'accueil mais n'a pas accès à des données nationales!!!!!
55 ans 91 25732
J'ai eu en 1989 un accident de voiture avec un agent de la CPAM qui s'est enfui, mais il y avait des témoins et son numéro de plaque a été relevé. C'était ma mère qui conduisait la voiture.

Ca s'est terminé au Tribunal, elle a été relaxée "au bénéfice du doute" parce que son chef a affirmé qu'elle était au travail à l'heure des faits. :roll:

Suite à cela, il y a eu une pagaille sans nom dans mon dossier et celui de ma mère (dossiers perdus, courriers qui n'arrivaient jamais, prises en charge disparues...). Un jour, mon mari a reçu un courrier demandant mon certificat de décès, car j'étais déclarée décédée. :evil: :? :shock: Ca a duré jusqu'en 1995 à peu près.

Quand je m'en suis plainte (plusieurs fois) auprès de la CPAM, on m'a dit que ce n'était pas possible que ce soit l'agent en question, car elle était agent contrôleur et ne pouvait avoir accès à certaines données. Je n'ai pas l'impression qu'on ait cherché plus loin, mais étant donné que son chef l'avait couverte pour le jour de l'accident, ça ne m'a pas surprise.

Il a fallu que j'aille jusqu'à faire un recommandé à la CNAM et au ministère de la santé, une enquête administrative a été diligentée et il s'est avéré que cette personne avait déjà un passif dans le domaine, elle a été déplacée et je n'ai plus eu d'ennuis.

Alors je ne sais pas à quoi ont accès les agents, ni comment ils font pour avoir accès à des données auxquelles il ne peuvent en théorie pas accéder, mais des pourris à la CPAM, il y en a (comme surement partout ailleurs!).
Ca fait peur, vraiment!
Si des gens peuvent accéder à des infos auxquelles ils n'ont théoriquement pas accès et même effectuer des manipulations sur des dossiers pour nuire à qqn, c'est la folie...
On parle quand même de dossiers d'être humains...
La sécu, la santé, la vie privée, c'est vraiment des droits essentiels!
Comment de telles choses sont-elles possibles? Si mon voisin travaille à la sécu ou s'il connait qqn qui (connait qqn qui) travaille à la sécu, il peut tout savoir sur moi? Et si j'appelle la police parce qu'il fait trop de bruit, il va pouvoir (faire) mettre le bazar dans mon dossier en représailles?
On va où comme ça?
46 ans Sur un gros arbre perché 7658
As-tu vraiment envie de le savoir Aurélie ?...
36 ans PARIS 7
éh oui c'est devenu comme ça la secu en france
B I U


Discussions liées