MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

calmosine, vous avez testé ?

57 ans Région parisienne 2154
je vous écris un bb de 5 kilogs et 6 semaines posé sur l'avant-bras
nous voilà confrontés à ces satanées coliques du nourrisson
sylvain ne dort quasi pas, sinon dans la  
poussette ou dans nos bras
une amie indienne m'a donné du "gripe water" qu'elle utilise pour ses enfants et en désespoir de cause j'ai testé hier nous avons dormi deux fois 4 h cette nuit, le luxe ! mais je préférerais utiliser un truc que je comprends, écrit en français !
après recherche sur le net j'ai lu des avis divers sur la calmosine, vous connaissez ?
sachant que l'homéopathie n'a rien donné ni l'ostéopathe (nous a conseillé de le coucher jambes repliées sur le ventre, câlées par un coussin, mais il le vire ! )et que je fais hyper gaffe à ce que je mange (bb allaité)
j'ai lu que ça se calmait vers 3 mois, mais 6 semaines comme ça, argh
47 ans breizh 372
pour arthur, ca a duré jusqu'à ses 4mois !!! (suivi de près par les dents.. qui n'arrêtent pas de pousser... il a 15mois..bref)
donc, nous avons testé la calmosine .. effet proche du néant, l'osthéopathie ... (ca l'a fait pêter c'est tout), le magnétiseur, les médocs donnés par les docs... les massages, les ballades sur le bras .. mes changements de nourriture (fenouil à gogo) rien , rien, rien rien n'y a fait .. juste une bonne grosse dose de patience
et je pense que maintenant je ne me souviens plus à quel point ca a été un passage difficile..
mais je me souviens qu'un soir .. c'etait vraiment trop dur... alors, je l'ai bien couvert .. l'ai mis dans son cosy que j'ai accroché à la poussette, j'ai tout fermé, et je suis sortie me ballader, à peine la porte passée, arrivée dans les cailloux, mr arthur s'est calmé, et au bout de 3min dormait ... quel soulagement !!!!
du coup, avec ces ballades en poussettes, j'ai retrouvé une ligne que je n'avais pas eu depuis un moment !! hihihi
bizz et courage
39 ans IDF - 78 1276
L'alimentation de la maman allaitante n'influe pas tant que ça sur les coliques du nourisson, même en faisant des repas neutres, mon bébé de 3 semaines a fait des coliques.

Par contre, il faut bien faire attention à ce que le bébé prenne une tétée suffisamment longue pour qu'il absorbe le lait le plus gras. Une animatrice de La Leche League m'a expliqué qu'en début de tétée il y a beaucoup de lactose et qu'en fin de tétée quand le lait devient gras, il y a une autre enzyme qui apparait et qui aide bébé à digérer correctement le lactose.

Mon petit Romain ne fait pas de coliques lorsque je suis ce schéma :
1. une tétée de 10-15 minutes,
2. un changement de couche,
3. une tétée de minimum 10 minutes sur le même sein,
4. et hop au dodo (chez lui c'est environ 2h un dodo).

Lorsqu'il ne respecte pas ça en s'endormant en cours de route, c'est sûr qu'il me fait une colique.

Lorsqu'il m'en fait une (parce que je ne le force pas à manger, je l'allaite à la demande), je lui donne juste 4 ml de calmosine, je le couche sur le côté sur un coussin, et je lui donne mon doigt à sucer pendant que je pose mon autre main sur son ventre. Ca finit par le calmer et l'endormir.
En dehors des coliques, quand je ne sens se tortiller un peu trop, je lui donne 3 ml préventivement avant la tétée, et on est tranquilles.
38 ans 4907
Attention, les coliques ne sont pas du à l'alimentation. Les vraies coliques arrivent toujours au même moment de la journée et durent environ la même chose à chaque jour (ex.: 18h à 21h à chaque jour). Si bébé a des crampes toute la journée, ou régulièrement après chaque boire, c'est habituellement sois un RGO interne (sans régurgit) ou une intolérance alimentaire. Ça peut aussi être une intolérance alimentaire qui cause un RGO.

Le premier item à essayer de bannir de son alimentation est: les produits laitiers de vache (PLV) et si ce n'est pas suffisant, les protéines bovines (boeuf/veau).
42 ans Bas Rhin 2894
Max n' a fait qu'une crise de colique qui a durée 2h. J'aurai marché sur les mains nue au milieu de la rue si cela avait pu le soulager.
Le lendemain j'étais à la pharmacie et achetais mon premier flacon de calmosine. Chaque soir entre 17H30 et 18h quand les 1ers pleurs arrivaient, hop une petite pipette de calmosine (j'utilisais celle des vitamines) et plus une seule crise.
57 ans Région parisienne 2154
Izadora a écrit:
Attention, les coliques ne sont pas du à l'alimentation. Les vraies coliques arrivent toujours au même moment de la journée et durent environ la même chose à chaque jour (ex.: 18h à 21h à chaque jour). Si bébé a des crampes toute la journée, ou régulièrement après chaque boire, c'est habituellement sois un RGO interne (sans régurgit) ou une intolérance alimentaire. Ça peut aussi être une intolérance alimentaire qui cause un RGO.

Le premier item à essayer de bannir de son alimentation est: les produits laitiers de vache (PLV) et si ce n'est pas suffisant, les protéines bovines (boeuf/veau).


Déjà, merci pour vos réponses à toutes.
L'aîné étant allergique aux PLV on a vécu deux/trois mois d'enfer avant que je comprenne et change de pédiatre. Donc, préventivement j'ai supprimé de mon alimentation tout ce qui en contenait (et ça réduit le champ !)
Doudinette, fiston1 ne dormait aussi que dans le maxi-cosy en ballade. Je crois que ça lui évitait des reflux extrèmement douloureux. Et moi j'ai développé l'art de dormir debout...

Par contre la réponse d'Izadora me trouble parce qu'il n'y a effectivement pas d'heure fixe. Certaines fois c'est le matin, d'autres la nuit... Donc lié à ce que je mange ? Aussi il arrive qu'il s'énerve en tétant, râle, et plie et déplie une de ses jambes, comme pour ponctuer son effort. J'avoue que je ne sais plus qu'en penser.
Supprimer le lait de vache (et je n'avais pas pensé au 2ème item ! ) est-ce que ça vaut aussi pour le lait de chèvre ? Pour l'instant j'ai banni tout laitage quel qu'il soit.

Il est aussi extrèmement ballonné et fait d'énormes rots alors qu'à la maternité on m'avait dit que ça n'était pas le cas des enfants allaités... Et il a très souvent le hocquet.

Je n'avais pas pensé à d'éventuels RGO internes pasque ça n'est pas systématique après chaque tétée et qu'il n'a pas d'eczéma comme son frère.

Pourtant, il pleure dès qu'on le couche sur le dos, ou dans les 10 mn qui suivent. Le mieux qu'il dorme c'est soit en poussette (même quasi à plat) ou dans mes bras après les tétes de nuit...

Konata, ton post m'a permis de réaliser que desfois il reste au sein sans vraiment téter. Du coup, je suis plus attentive, et je change aussi la couche dans l'entre-deux. Ainsi il y revient et j'ai l'impression que ça va un peu mieux.
57 ans Région parisienne 2154
Calisto a écrit:
J'aurai marché sur les mains nue au milieu de la rue si cela avait pu le soulager.


:lol: C'est exactement ça !
38 ans 4907
Pomdereinette a écrit:
Izadora a écrit:
Attention, les coliques ne sont pas du à l'alimentation. Les vraies coliques arrivent toujours au même moment de la journée et durent environ la même chose à chaque jour (ex.: 18h à 21h à chaque jour). Si bébé a des crampes toute la journée, ou régulièrement après chaque boire, c'est habituellement sois un RGO interne (sans régurgit) ou une intolérance alimentaire. Ça peut aussi être une intolérance alimentaire qui cause un RGO.

Le premier item à essayer de bannir de son alimentation est: les produits laitiers de vache (PLV) et si ce n'est pas suffisant, les protéines bovines (boeuf/veau).


Déjà, merci pour vos réponses à toutes.
L'aîné étant allergique aux PLV on a vécu deux/trois mois d'enfer avant que je comprenne et change de pédiatre. Donc, préventivement j'ai supprimé de mon alimentation tout ce qui en contenait (et ça réduit le champ !)
Doudinette, fiston1 ne dormait aussi que dans le maxi-cosy en ballade. Je crois que ça lui évitait des reflux extrèmement douloureux. Et moi j'ai développé l'art de dormir debout...

Par contre la réponse d'Izadora me trouble parce qu'il n'y a effectivement pas d'heure fixe. Certaines fois c'est le matin, d'autres la nuit... Donc lié à ce que je mange ? Aussi il arrive qu'il s'énerve en tétant, râle, et plie et déplie une de ses jambes, comme pour ponctuer son effort. J'avoue que je ne sais plus qu'en penser.
Supprimer le lait de vache (et je n'avais pas pensé au 2ème item ! ) est-ce que ça vaut aussi pour le lait de chèvre ? Pour l'instant j'ai banni tout laitage quel qu'il soit.

Il est aussi extrèmement ballonné et fait d'énormes rots alors qu'à la maternité on m'avait dit que ça n'était pas le cas des enfants allaités... Et il a très souvent le hocquet.

Je n'avais pas pensé à d'éventuels RGO internes pasque ça n'est pas systématique après chaque tétée et qu'il n'a pas d'eczéma comme son frère.

Pourtant, il pleure dès qu'on le couche sur le dos, ou dans les 10 mn qui suivent. Le mieux qu'il dorme c'est soit en poussette (même quasi à plat) ou dans mes bras après les tétes de nuit...

Konata, ton post m'a permis de réaliser que desfois il reste au sein sans vraiment téter. Du coup, je suis plus attentive, et je change aussi la couche dans l'entre-deux. Ainsi il y revient et j'ai l'impression que ça va un peu mieux.


Normalement il n'y a pas de problème avec le lait de chèvre, mais certains bébé peuvent y être intolérant aussi tout comme au "lait" de soya.

Si ton fils semble avoir mal en tétant il se peut qu'il ait un RGO interne et le lait lui fait du bien quand il boit, mais ensuite ça lui fait mal car sa remonte. Si ce n'est pas toujours au même moment ou à chaque tétée, tu devrais noter ce que tu manges et voir sa réaction à la tétée suivante. S'il réagit bizarrement (tortillement, etc.) c'est probablement un item que tu as mangé au repas d'avant. Il faut faire des tests.

Mon 2e avait beaucoup de problème avec le maïs pour les 3-4 premier mois. Une connaissance ne pouvais plus manger de PLV, protéines bovines, poulet, pommes de terre, plusieurs fruits/légumes. Elle mangeait régulièrement du porc avec du riz car c'était environ tout ce que son bébé tolérait, et lors de l'introduction des solides son bébé avait pleins d'allergies alimentaires qui était tout ce qu'elle avait remarquer qu'elle devait éviter de manger, mais ça c'est un cas extrême.

Également l'eczéma n'est pas la seule réaction possible au PLV, le RGO en est une, mon mari c'est des aphtes géants, mon plus vieux a la peau qui lui démange et il se gratte à en saigner. Il peut y avoir des troubles respiratoires aussi. Ça peut dépendre aussi de à quelle partie du lait de vache il est intolérant ou allergique et de si c'est une intolérance ou une allergie. Le lactose donne plus de problèmes de digestion (RGO, crampes, maux de ventre) et la caséine sera plus les troubles de la peau ou autre réactions allergiques. Et ça peut être les 2 en même temps aussi.
42 ans Bas Rhin 2894
Pomedereinette plus je te lis plus j'ai l'impression que ton fils est allergique....
Je t'explique, le fille de ma meilleure amie, allaitée, avait les mêmes symptômes. Au final elle fait énormément d'allergie alimentaire. Elle a maintenant 15 mois et est intolérante au lait (vache, chèvre, brebis)à certains fruits (elle ne supporte que pêche, abricot et orange), à la farine de blé, à certains légumes (elle a même fait une maxi réaction au potiron).

Ces repas et ceux de sa maman, qui continue de l'allaiter, sont un véritable casse tête. Par exemple, elle utilise du beurre St Hubert pur végétal qui ne contient ni lait, ni arachide. Si je l'invitais à manger je ferais un rôti de bœuf avec des pommes de terre au four car même les carottes, la petite ne les supporte pas....

Peut être pourrais tu consulter un allergologue?
47 ans breizh 372
oulha!! doucement avec les histoires d'allergies !!!
moi , des copines m'avaient dit pareil alors, j'ai tout supprimé de mon alimentation, ca n'a rien changé aux pleurs, aux tortillis, mais par contre, moi j'ai été bien frustrée!!!
le doc et la sage femme m'ont dit , eux, que lorsque c'est toujours à la meme heure (et surtout le soir) ce sont des pleurs de décharges de la journée !!!
les coliques, c'est la règle des 3 !! à partir de 3semaines pendant 3h par jour jusqu'à 3mois (ou plus.. mais là, c'est pas de chance .. ;) )

Calisto a écrit:
J'aurai marché sur les mains nue au milieu de la rue si cela avait pu le soulager.

au oui même les soirs de pleine lune et bien d'autres choses encore!!!

en tous les cas, bon courage à toi
bizzz
38 ans 4907
doudinette a écrit:
oulha!! doucement avec les histoires d'allergies !!!
moi , des copines m'avaient dit pareil alors, j'ai tout supprimé de mon alimentation, ca n'a rien changé aux pleurs, aux tortillis, mais par contre, moi j'ai été bien frustrée!!!
le doc et la sage femme m'ont dit , eux, que lorsque c'est toujours à la meme heure (et surtout le soir) ce sont des pleurs de décharges de la journée !!!
les coliques, c'est la règle des 3 !! à partir de 3semaines pendant 3h par jour jusqu'à 3mois (ou plus.. mais là, c'est pas de chance .. ;) )

Calisto a écrit:
J'aurai marché sur les mains nue au milieu de la rue si cela avait pu le soulager.

au oui même les soirs de pleine lune et bien d'autres choses encore!!!

en tous les cas, bon courage à toi
bizzz


Pomdereinette dit justement que ce n'est pas toujours au même moment de la journée, voilà pourquoi on parle d'allergies ou intolérances. Et cela arrive plus souvent que l'on pense, surtout l'allergie au lait de vache.
57 ans Région parisienne 2154
Voui, c'est bien ça : les pleurs varient et se calment uniquement au sein. Alors plus j'y pense plus ça ressemble à l'aîné. Y compris le coup du premier rhume à 3 semaines, qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille.

Ceci dit, Doudinette, je plussoie pour la frustration :cry: Déjà je trouve très frustrant de supprimer tout laitage, sans parler du lactose présent dans 10 000 trucs...

Est-ce que l'une d'entre vous sait le délai entre la prise d'un aliment et son passage dans le lait ?

J'avoue que là je déprime un peu et suis à deux doigt de renoncer à l'allaitement.
39 ans IDF - 78 1276
Pomdereinette a écrit:
Est-ce que l'une d'entre vous sait le délai entre la prise d'un aliment et son passage dans le lait ?

J'avoue que là je déprime un peu et suis à deux doigt de renoncer à l'allaitement.


de memoire, l'alcool passe dans le lait sous 2 à 3 heures.

ne renonce pas à une chose aussi belle, fais-toi aider par des assos type la leche league pour trouver ton probleme et sa solution
38 ans 4907
Pomdereinette a écrit:
Voui, c'est bien ça : les pleurs varient et se calment uniquement au sein. Alors plus j'y pense plus ça ressemble à l'aîné. Y compris le coup du premier rhume à 3 semaines, qui aurait dû me mettre la puce à l'oreille.

Ceci dit, Doudinette, je plussoie pour la frustration :cry: Déjà je trouve très frustrant de supprimer tout laitage, sans parler du lactose présent dans 10 000 trucs...

Est-ce que l'une d'entre vous sait le délai entre la prise d'un aliment et son passage dans le lait ?

J'avoue que là je déprime un peu et suis à deux doigt de renoncer à l'allaitement.


Si je mangeais du maïs et que mon fils buvait 45 minutes/1h après c'était immanquablement la crise pendant 1h, 15 minutes après avoir fini de boire.

Les produits laitiers passent rapidement dans le lait car justement c'est du lait. Je sais que c'est frustrant de couper, mais si tu passes à la formule ton bébé aura encore plus de troubles car c'est à base de lait de vache.
B
42 ans Là ou nous sommes pauvres mais fiers lol 2300
Le seul truc "magique " a été pour moi le "debridat"
J'en ai pleuré de ses coliques et cela finalement le calmait de suite! Alleluia

Oui je vais me faire crier dessus, c'est un medicament!!! :lol: Mais comme vous disiez, pour faire passer une crise de colique on ferait n'importe quoi... 8)
B I U