MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Envie de sucré tous les soirs

41 ans 26
Je fais appel à vous pour avoir des conseils : presque tous les soirs vers 21h-21h30 (6/7) j'ai envie de sucré : bonbons, chocolat, gateaux, ça dépend des soirs. Je  
n'en mange pas beaucoup, en tout cas bcp moins que qd je faisais de la compulsion alimentaire : 2-3 bonbons, ou 1-2 gateaux, ou une barre maxi de chocolat. Mais ça me pose question. Je ne pense pas en manger par faim, chaque soir je me pose la question, je n'ai pas faim, juste envie. Et comme c'est le soir avant d'aller me coucher, je me dis que ça ne peut pas correspondre à un besoin, puisque je ne vais pas me dépenser après...
Je ne sais pas quoi en penser. Avant d'arreter de fumer en 2003, je fumais bcp le soir : je fumais environ 10 cigarettes durant la journée et 10 autres entre 19h et 23h. Des fois je me dis, que je dois compenser le manque de la cigarette meme si ça commence à faire un bout de temps que j'ai arreté. Pourtant ça ne m'aide pas de savoir ça, qu'en pensez-vous ?
S
49 ans suisse 993
J'ai vécu ca pendant longtemps de manger le soir. Je crois que je comblais les frustrations accumulées de la journée et la fatigue en plus.

Maintenant le soir je mange de manière à garder une place pour du sucré, comme mon dessert quoi. Donc je mange mon repas en famille assise etc...et plus tard quand j'ai un moment pour moi tranquille alors je me pose avec un petit truc sucré, une compote maison, 2 carrés de cho etc. et j'en fait une vraie dégustation. Parfois je ne mange pas mais je me fais un super thé comme j'aime, genre thé tchai avec plein de lait dedans.

Plus que la quantité de nourriture c'est le sens de ce moment qui compte je crois.
41 ans 26
Oui je crois que tu as raison. Ma diet me dit de garder une place pour le dessert et de le prendre dans ce moment un peu à l'écart du repas.

Ton message me fait réaliser que ce n'est pas si terrible que ça , que ça peut faire partie de mon quotidien.

Je pense que j'ai envie de douceur, de réconfort, d'un petit moment où je me fais du bien, et c'est le plus simple que j'ai trouvé!!!

J'en fais aussi une séance de dégustation !!
41 ans 26
sirelle a écrit:
J'ai vécu ca pendant longtemps de manger le soir. Je crois que je comblais les frustrations accumulées de la journée et la fatigue en plus.quote]

Ca a duré combien de temps avt que tu arrives à l'inclure ds tes repas ? :?:
P
41 ans 610
L'envie de lait et de sucre peut être liée à la sérotonine dont la production était favorisée par l'absorption de sucre, ça pourrait aussi être ça. Il est tout à fait possible que ton corps te réclame du tryptophane (mais comme il ne parle pas comme ça il va dire: lait ou chocolat) et du sucre pour fabriquer plus facilement de la sérotonine pour bien dormir.

Ou comme tu le dis, le besoin de réconfort le soir.

Dans tous les cas, ce n'est pas un problème.
S
49 ans suisse 993
Je dirai que ca a duré des années et que je peux retomber faciélement dendans je ne suis pas à l'abri d'une rechute. C'est un tout, le temps, l'aspect psy, l'activité physique etc. Et en tous cas la consultation de professionnels a vraiment fait une grande différence, par exemple dans la gestion des émotions.

Longtemps je rentrais chez moi exténuée de ma journée de travail, des frustrations accumulées. Il y avait en plus le stress des transports. En rentrant je m'affalais et je grignotais croyant avoir faim ou du moins que ca effacerait la fatigue.
Il m'a fallu longtemps pour vraiment comprendre que la réponse au stress n'était pas appropriée. Le stress maintenant soit je le libère par de la relaxation en rentrant chez moi, soit je m'en sers pour de l'activité sportive ou physique.Bien entendu c'est passé par une remise en cause de mon style de vie: plus de sommeil, plus de psicine, moins voir plus de télé et du temps pour me relaxer impérativement.
32 ans 52
Personnellement, mon nutritionniste m'avait dit que c'était physiologique. Ton corps en a besoin et ton esprit aussi. Tu as le droit de manger cette part de sucré le soir, rien ne le l'interdit. C'est une réaction corporelle normale et naturelle, ton corps se met au repos et a envie de plaisir (le chocolat s'apparente à un anti-dépresseur, ce n'est pas pour rien qu'on dit que le chocolat remonte le moral, il contient une substance qui permet la sécrétion de "sérotonine" dans le cerveau qui actionne le mécanisme du bien-être).

Bref, plus tu vas te restreindre et te l'interdire plus tu vas en avoir envie et en plus grande quantité.

Bises.
5031
moi j'ai ce genre de "besoin-envie" mais a 15h.... et pas tout le temps! :?
et c'est tres tres souvent a ma pause au boulot, jamais a la maison.
je pense commencer a voir une nutritionniste/dietéticienne car j'aimerai bien résoudre mon souci avec moi meme en 2010. le fait que ca soit qu'au boulot je pense que c'est lié a ca... peut etre que mon corps sait que je ne suis pas "heureuse" et cherche du réconfort la dedans... :?
41 ans 26
Lylio :

je te remercie de ton message, c'est le message le plus réconfortant que j'ai eu. Je pense que tu as raison... il faut que je me débarrasse de cette culpabilité qui l'accompagne parfois encore, et laisser mon corps me dicter ce dt il a besoin, et l'accepter surtout!!!

Monbonheur :

j'ai çà aussi au boulot, du coup avec ma diet, on a essayé d'identifier des situations stressantes que je vis au boulot, ou bien des personnes dont la compagnie me stresse, çà m'a permis d'avancer !!! J'ai tjs qqch ds mon tiroir pr ne pas avoir de peur de manquer (encore très présente chez moi)

merci à vs 2 pr vos réponses, elles m'aident beaucoup!!!
B I U


Discussions liées