MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Qui connait Epitomax et ses Effets Secondaires ?

123
Bonjour à toutes et à tous !

Je ne savais pas trop où poster ma question, donc j'espère que la rubrique "autres" ne me fera pas passer à coté de témoignages  
et réponses interessantes...;)

Alors pour résumer, je sors d'environ 5 semaines très éprouvantes avec des maux tels que céphalées, mais surtout des sortes de vertiges et de pressions dans la tete absolument insupportables, je ne vivais plus, c'était soit très douloureux, soit difficile à vivre, ayant l'impression de ne plus pouvoir tenir debout ET assise.

J'ai courru les médecins pendant 3 semaines, mais que ce soit "en ville" ou aux urgences, personne ne m'a prise au sérieux.

Pourtant dès la toute première consultation 3-4 jours après le début des symptomes, j'ai évoqué l'hypertension intracranienne mais malheureusement je tiens une grosse rancoeur envers les médecins qui n'écoutaient clairement pas ce que je disais, alors quand ça concerne un ou 2 médecins, ça va, mais quand on en voit quasiment une dizaine + quelques appels desesperés au 15 en croyant faire un malaise, tout le monde m'a envoyée bouler.

Depuis, j'ai décidé de me faire confiance, de prendre les choses en main en allant voir de moi meme, grace à ma CMU (sinon je ne sais meme pas comment j'aurais fait) donc d'aller voir de moi meme des spécialistes.

Un ophtalmo a révélé un oedeme papillaire, grosse indication d'une hypertension intracranienne.

J'ai trouvé une neurologue adorable très à l'écoute, qui m'a fait faire un IRM dans un centre réputé avec un médecin spécialisé dans cette "maladie", et donc ça a été confirmé.

J'ai été mise sous Diamox 500 mg matin et soir. Les vertiges et la pression ont disparu en moins de 2 jours, et j'ai vraiment repris gout à la vie, je revivais, il n'y a pas d'autre mot.

Malheureusement, les céphalées sont très résistantes, et très douloureuses, je suis immobilisée quasiment une demi journée tous les jours.

Ma neurologue m'a rajoutée une prise de Diamox à midi, je passe donc à 3 prises par jour, et surtout elle a mis à execution une promesse dont elle m'avait parlé il y a 10 jours mais que je n'avais pas prise au sérieux : elle m'a prescrit un médicament qui serait censé m'aider à perdre du poids, médicament appelé EPITOMAX.

Alors, je suis consciente que j'ai déjà ralé sur les médecins, j'ai toujours eu énormément de respect pour eux, mais j'ai vraiment très mal vécu les dernières semaines (à part ma neurologue).

Je leur en veux pour beaucoup de choses, et une d'entre elles, c'est les effets secondaires de médicaments que l'on m'a donné pour des maux que je n'avais pas.

J'ai eu droit à des palpitations intenses au point que je croyais faire une crise cardiaque, de la gene respiratoire, de la fébrilité, l'impossibilité à dormir pendant une semaine et j'en passe d'autres...

Ma neurologue semble etre très bienveillante à mon égard, et elle a décidé de me prescrire ce médicament non seulement pour mes céphalées, mais surtout parce que l'effet secondaire de ce médicament c'est de perdre du poids.

Si l'on m'avait donné accès à ce médicament lorsque 'jai commencé à etre "très" obèse, j'aurais payé cher pour l'avoir, mais aujourd'hui je crois que j'ai murit... :lol:

Je ne suis pas quelqu'un qui a QUE quelques kilos en trop, j'ai une obésité dite morbide qui me pourrit littéralement la vie, tout est bloqué, je ne peux plus me déplacer facilement, plus du tout m'habiller (si si, ça fait 3 ans que je suis en jogging noir et t-shirt noir), je ne peux pas travailler, je ne peux pas m'occuper correctement de mon appartement, et enfin, pour des raisons personelles je m'empêche d'aller voir de la famille dans une autre région alors que ça me bouffe littéralement.

Malgré tout cela, je ne veux pas ou plus d'un médicament miracle, et surtout, j'ai lu dans des forums des effets secondaires tous très négatifs.

Je n'arrive déjà pas à comprendre si l'effet du médicament est un coupe faim (il semble que ce soit ça) ou si c'est un effet chimique dans le corps.

Tous les témoignages que j'ai lu (enfin seulement une douzaine) étaient à charge, parlaient de tendances de dépression, de mal être très profond, et de perte d'appétit totale même après l'arrêt du traitement.

Je connais assez bien mon corps, je sais qu'il ne faut pas que je le prive complètement, car le 2ème ou le 3ème jour je ne peux plus marcher, ne serait-ce parce que mon corps est très lourd et que mes muscles ont besoin d'energie.

J'ai très mal vécu un décès il y a environ 2 ans, je ne pouvais plus rien manger pendant 2 semaines, j'ai perdu 7 kilos, mais là j'étais alitée, je ne pouvais plus du tout bouger, même si on pourrait dire ironiquement que j'ai de très larges réserves.

Désolée pour ce très long pavé, mais je voulais bien situer les choses, je suis sortie très affaiblie psychologiquement de cette période d'hypertension intracranienne pas complètement guérie d'ailleurs.

Je suis toujours assomée par mes Céphalées, et l'ironie du sort c'est que ma neurologue ne m'a donné que ça pour me soulager.

Evidemment pour le moment je refuse de prendre ce médicament, et je le déconseille à tout le monde, il y a déjàe u des cas de médicaments qui faisaient maigrir, qui tuaient et qui étaient retirés du marché ensuite.

De plus, je tiens à dire que jusqu'au début de ma vingtaine, j'avais à peine une dizaine kilos de trop, ce qui n'était rien car je suis assez grande, mais de régimes stupides en régimes stupides, les kilos sont toujours revenus en doublant la mise, et là je vis vraiment un enfer au quotidien....

Voilà, pardon d'avoir été longue, j'attends vos témoignages... :D
56 ans 91 25732
Pour moi on donne ce médicament pour soigner l'épilepsie et il a effectivement des effets secondaires, dont un qui serait l'anorexie.

On prescrit des anti-épileptiques, alors que ça n'est pas anodin, pour maigrir ?

Je suis surprise et choquée là... Que tu aies du poids à perdre, je peux le concevoir. Mais avec ce médicament là ? Je n'ai jamais vu ça.

Lien vers un site concernant ce médicament pour celles qui veulent voir les effets secondaires : http://sante-az.aufemi...3051/medicaments/epitomax.html.

Ca fait envie... Surtout s'il n'est prescrit QUE pour perdre du poids... :shock:
123
Merci pour ta réponse.

Non non ! J'ai bien dit à plusieurs reprises qu'elle m'avait prescrit ça pour mes céphalées, et du coup elle voulait faire d'une pierre 2 coups en quelque sorte.

C'est pour ça que je disais que j'étais bien embêtée, car du coup elle m'a donné que ce médicament pour les céphalées qui n'arrêtent pas, même si il y a une heure sur 2 où elles disparaissent, pour réapparaitre....l'enfer....

J'étais au courant pour l'anorexie, il semblerait qu'on perde tout appétit, bon pour moi non seulement je suis très très loin de devenir anorexique, mais psychologiquement je refuse de retomber dans la bétise liée aux régimes qui m'a conduite où je suis aujourd'hui.

Si je pouvais perdre du poids tout en gardant de jolies rondeurs, et retrouver ma forme, mon dynamisme etc...je serais la plus heureuse du monde, enfin presque !
123
J'ai oublié de dire, je te remercie beaucoup pour ce lien, mais j'ai déjà vu et lu les effets secondaires officiels, je voulais éventuellement des TEMOIGNAGES INDIVIDUELS DE VRAIS GENS, alors n'hésitez pas, en attendant je n'y toucherais pas !
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
j'ai une amie reconnue migraineuse, elle a pris ce medicament et elle me dit que c'est lui qui lui a provoqué une perte de la mémoire et qui l'a presque rendue aphasique, elle a mis plusieurs mois pour récuperer
elle a écumé les forums pour découvrir qu'apparement elle n'était pas la seule pour laquelle il ne faisait rien sur les migraines mais les effets secondaires sont violents

la elle prend du triptan couplé à un anti inflammatoire en cas de crises importantes et c'est le seul médicament qui la soulage mais elle est fatiguée apres, mais elle n'a pas d'effets secondaires handicapants avec
123
Merci pour ton témoignage Cocagne.

Aujourd'hui, les vertiges ont presque totalement disparu (je dirais qu'il y a une infime petite resistance qui me pourrit la vie), mais l'essentiel, c'est les céphalées qui eux restent bien résistants.

Je suis allée voir mon médecin traitant hier pour lui en parler, et il m'a dit qu'il pouvait me prescrire autre chose, mais qui risquerait de m'endormir encore plus tout le temps, et qu'il valait vraiment mieux prendre Epitomax, et l'arrêter au pire si je le supporte mal.

Je ne l'ai toujours pas commencé, je suis encore faible, encore barbouillée, et je ne veux pas me rajouter une perte totale de faim, alors que j'ai déjà l'appétit presque completement coupé.

S'il y a d'autres témoignages n'hésitez pas, mais moi je fatigue vraiment.

Je croyais que ma neurologue était bienveillante, mais elle me semble légèrement bipolaire. Avant d'aller voir mon médecin généraliste, j'ai preferé la prévenir des céphalées toujours présentes, j'ai laissé un message à sa secrétaire pour qu'elle me rappelle quand elle avait le temps (ce n'est pas déplacé, ma neurologue elle même m'a invité à laisser des messages si j'en avais besoin).

Je ne l'avais pas du tout embêté, je la voyais juste une fois par semaine, et là je ne l'ai plus vue depuis 10 jours.

Elle me rappelle donc, je lui explique que les céphalées sont résistantes, et elle montre tout de suite de l'agacement, me disant qu'elle est occupée en consultation, alors que c'est elle qui me rappelle.

A la fois elle me pose 2-3 questions, et elle alterne avec de l'agacement parce qu'elle est occupée, et au bout des 3 questions, elle me dit comme une punition : bon ben faudra p'têt penser à une hospitalisation...moi : pourquoi ?

Ben pour faire une ponction lombaire.

J'ai pris cette attitude comme une sorte de punition verbale, car lors de notre première consultation, j'ai clairement insisté sur ma tétanie à l'idée de pratiquer ce genre d'acte, et que j'étais prête à tout sauf à ça.

Cette discussion téléphonique n'a duré que 3 minutes, 4 au pire, donc vraiment on ne peut pas me taxer de harcellement, très loin de là.

En revanche moi, je suis de plus en plus amer envers la majorité des médecins que j'ai toujours énormément soutenu, et qui, lors de 2 problèmes de santé cette année, ont montré systématiquement de l'agacement, ils montraient qu'ils étaient pressés, ce qui a conduit à 3 erreurs de diagnostic au mois de mai, et une bonne huitaine avec cette hypertension intracranienne.

11 médecins qui se trompent donc me concernant cette année, avec une majorité qui montrent de l'agacement, qui montrent qu'ils sont extrêmement pressés, ou qui n'écoutent tout simplement pas.

Mon bilan de cette année, même si elle n'est pas terminée, c'est la sensation lorsqu'on est malade, d'être devenu une sorte de morceau de poulet dans une usine de plats préparés à la chaine.

Bon je n'avais pas l'intention de m'étaler autant sur ce fameux sujet des médecins, mais je tombe vraiment de haut, l'homme que j'aimais plus que tout au monde était urgentiste, il me parlait énormément de son quotidien, j'étais très très respectueuse de tout le milieu médical et paramédical, et savoir que j'aurais pu avoir une cécité, ou d'autres dégats franchements graves juste à cause de la non écoute de médecins...

Certains vont penser que je rale facilement, mais je rappelle que je ne suis pas guérie, que mes symptomes se sont aggravés les 4 premières semaines, alors que lors de ma toute première consultation aux urgences le 3ème jour, j'ai évoqué l'hypertension intracranienne, sujet qui a été balayé d'un non en une seconde.

Bon désolée pour tout ça, j'ai surement besoin de me confier, je suis très isolée actuellement.

Maintenant, j'attends toujours des témoignages sur l'épitomax pour avoir peut être une plus grande vue d'ensemble sur les effets secondaires...

Je ne le prends pas pour le moment, je souffre en silence...snirf !

;)
66 ans 205
aie aie je n aime pas le nom de ce medicament.
ma mere est suivie par un psy a la base pour une depression et ma mere est en surpoids. la semaine derniere elle est allée le voir et il lui a mis ce medicament avec un autre en lui garantissant qu elle perdrait "vite fait bien fait" 15 kg ce qui ma inquieter je suis donc allé voir dans quels cas ces medicaments etaient efficace: un pour la migraine et l autre pour l epilespsie. je ne vois pas le rapprochement???
54 ans le pays de Cocagne bien sur 4169
vu que les effets secondaires de ce medicament je dirais meme que c'est dangereux de le donner à quelqu'un en dépression moi, à la base c'est quand meme un anti-epileptique ce médicament il n'est pas fait pour maigrir du tout et les indications pour la migraine peuvent être liées à priori... mais pour la dépression je ne vois pas le lien non plus
66 ans 205
le probleme c est que c est quand meme un bon psy " d apes ma mere" donc elle se braque quand je lui dit que c est pas normal qu il lui ai donné ca ...
C
83 ans 1
Cela fait plusieurs années que je prend Epitomax, 200mg / jour non pas pour maigrir mais pour le tremblement essentiel, il m'a été ordonné par mon neurologue chef de service d'un grand hôpital.

Je n'ai pas d'effets secondaires apparents, et s'il n'a pas supprimé mes tremblements, il les a diminués.

Je prend deux autre médicaments pour le tremblement. :)
50 ans region parisienne 35
pour une madie rare sur laquelle je ne m etendrai pas car justement elle est rare et qui me pourrit la vie depuis presque 10ans j ai vu je ne sais combien de medecins et des erreurs de diagnostic et des"c est dans votre téte c est psychologique"bien sur c est toujours comme ca quand ils trouvent pas!bref en 2006 je fais transferer mon dossier d un service anti douleur de montpellier a celui de la salpetriére a paris a priori plus grand hopital de france il me semble je ne devais pas trop angoisser!eh bien la chére neurologue chef de service qui m a prise en charge a eu la "trés bonne idée" de me donner ce foutu epitomax sans me prévenir du tout des effets secondaires et en augmentant progressivement la dose avec aussi le"et en plus ca vous aidera a maigrir"eh bien non seulement je n ai pas maigris mais je me suis sentie partir totalement en depression avec des pulsions et des idées suicidaires constantes j etais en couple que depuis 8mois je croyais a cette histoire j etais grave amoureuse et mon amie aussi c etait le bonheur malgré ma maladie et petit a petit je n ai plus voulu sortir je suis devenue de plus en plus mal jusqu a parler de mort sans arrét ma copine ne comprenait plus rien a ce qui se passait et moi je me rendais compte de rien non plus jusqu a ce que..je finisse aprés avoir prévenue ma copine que j allais passer a l acte je ne sais pas si elle me croyait ou pas en tout cas elle paniquait c est sur mais elle a préféré le soir ou je lui ai dis ca de facon trés serieuse de partir avec son frére aller voir sa mére qui soit disant allait mal!pendant ce temps la j ai tout simplement avalé je ne sais combien de trucs puisque je n avais plus conscience de rien il parait méme que j ai appellé sa mére pour qu elle me passe sa fille et que c est a ce moment la que je suis tombée dans le coma et que c est eux qui ont appellé les pompiers!resultat 3jours de coma et ma copine qui ne vient méme pas me voir qui reste se refugier chez sa mére on se revoit en cachette (euh elle avait 31ans quand méme)sa mére lui monte la téte en lui disant que je suis une depressive suicidaire et qu il faut qu elle me quitte et elle le fait!!!donc merci l epitomax!!j ai perdu ma santé (qui n etait deja pas geniale!)et surtout l amour de ma vie!un mois aprés environ je prend rdv avec une psy que je n avais pas vu depuis longtemps parce que je n en pouvais plus et je lui parle de ce qui m est arrivée et la elle me dit "c est l epitomax qui est la cause de tout ca vous n etes pas la premiére a avoir fais des ts sous ce medicament et il est particuliérement deconseillé pour les personnes a tendance depressive ou avec un caractére fragile"j avais enfin la preuve que j attendais j ai recontacté peniblement mon ex pour lui dire que je n y etais pour rien et que ce n etait pas moi qui avait voulu mourir et la quitter(c etait ce dont elle etait persuadée)qu au moins elle m ecoute ce qu elle a fait mais elle ne m a pas cru elle m a dit je vais reflechir..pendant un mois j ai tout fait pour qu elle revienne elle est revenue mais notre couple n a pas tenu car ca revenait toujours sur le tapis comme si j avais vraiment voulu la quitter que je l avais fais exprés elle a finit par me quitter definitivement et je maudis ce medicament mais encore plus celle qui me l a prescrit sans se soucier des effets secondaires il m a juste bouzillé ma vie c est comme ca que je l ai vécu et j aurai pu mourir sans le vouloir je suis passée a 2millimétres de la mort alors desolée pour ce roman mais si tu voulais des temoignages et il n y a pas que moi puisque des patientes de ma psy ont aussi eu les mémes effets SURTOUT NE PREND JAMAIS CE TRUC SURTOUT SI TU AS UN CARACTERE SENSIBLE ET PLUTOT FRAGILE!et on l a en général quand on souffre d une maladie qu on arrive pas a calmer comme la mienne donc je peux te comprendre.voila fuis ce truc c est de la merde et méme pire que ca!ca rajoute une haine de plus envers les medecins que j avais deja et sur leur incompetence aussi.
B I U