MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

RA pour les minces?

Bon j'expose la situation:

mon chéri, 65/67kg pour 1m82, grignote des Pringles crème et oignon, je viens un peu taper dedans parce que j'ai faim, puis nous allons jouer à la  
Wii, là je lui ai dit c'est marrant depuis qu'on a la Wii, j'ai perdu du poids (on l'a depuis mardi et on s'amuse comme des petits fous lol), et là il me montre qu'il peut enlever son jean en taille 38 sans le déboutonner et se remet à grignoter, du chocolat blanc je crois.
Je précise qu'on avait déjà mangé et qu'en général les portions c'est 1/4 pour moi, 3/4 pour lui, je lui demande alors, s'il a faim et si je le sers assez quand on est à table, là, il me répond que oui, je le nourris correctement.
S'en suit une petite discussion sur le comment ça se fait qu'il ait toujours besoin de grignoter, il me répond que c'est sûrement une façon de décompresser après le boulot mais qu'il devrait peut être se calmer un peu parce que même s'il brûle instantanément tout ce qu'il mange, ce n'est peut être pas bon pour sa santé, il me dit alors qu'il devrait peut être faire une RA lui aussi :)

La question que je me pose c'est que si pour moi la RA est bénéfique, est ce qu'elle peut l'être également pour lui? Et qu'est ce qu'elle peut lui apporter?

Merci d'avance pour vos réponses!
109 ans Bretagne 1920
Il a pas de problème de poids, pourquoi se prendre la tête et se compliquer la vie à vouloir faire une RA :lol: ? Si son plaisir à lui c'est de grignoter, pourquoi s'en priver (il a bien de la chance !) ?
Bah ça c'est mon chéri, il est mignon à se poser plein de questions, alors comme il voit que ça me fait du bien (depuis trois ans qu'on est ensemble, ça fait seulement quelques semaines que j'ai arrêté de parler régime, et que je ne me rabaisse plus toute seule par rapport à mon poids :D )il se dit que ça pourrait lui faire du bien aussi :lol:
109 ans Bretagne 1920
Si c'est en partie pour te soutenir, je trouve ça hyper mignon de sa part ;)
Il m'a toujours soutenue, pour tout et il est tout le temps mignon, mais là j'ai l'impression que c'est vraiment pour lui, qu'il se dit que ça serait bon pour sa santé d'écouter un peu plus ce que lui dit son corps (et pour le porte monnaie, c'est fou ce qu'on peut acheter comme gâteaux, chocolat, saucissons, chips, etc. il avale tout en un éclair lol)

Je pense que c'est plutôt bien dans le sens où si il s'écoute vraiment sur ce plan là, peut être qu'il le fera sur d'autres plans aussi, par exemple il va toujours au bout de ses limites, quitte à s'en rendre malade, et quand il est malade, il refuse d'aller chez le docteur et de ne pas aller au boulot, m'enfin là je vais peut être un peu loin...

Bah si ça se trouve, il a dit ça hier et il a déjà oublié :lol:
41 ans en région parisienne 211
Je crois que ça pourrait être intéressant pour lui de suivre une RA...
Grignoter n'est pas bon pour la santé que l'on soit gros ou mince.
Pour le moment son corps brûle tout ce qu'il mange mais sa "malbouffe" (chips gateau et chocolat) peut l'entraîner à long terme à du diabète ou même à de l'obésité ou de l'hypercholestérolémie.

Surtout qu'il ressent le besoin de décompresser par la nourriture, donc il ne mange pas par faim...

Je dis pourquoi pas une RA
45 ans Paris 9866
je vois un sens à la ra pour régler soit des pbs de poids soit des tca... en dehors de ça, quel intérêt?
il devrait se préoccuper de contraintes alimentaires seulement s'il a par exemple de mauvaises analyses de sang...

par ailleurs, je ne connais pas de concept de "malbouffe" dans la ra...

tu peux lui demander si:
- il mange sans faim
- ça lui pose un pb (un pb réel, actuel, pas l'hypothèse d'un pb futur)

des personnes qui se sont mises au régime sans en avoir besoin, nous en connaissons toutes (voire nous en sommes!)... pourquoi imposer ça à un mec??
Attention, je ne lui impose rien du tout, je pose la question simplement parce que je suis curieuse et qu'il a évoqué le sujet!

Concernant la malbouffe, je sais bien que la RA ne diabolise aucun aliment, d'ailleurs c'est grâce à cela que je m'autorise enfin à manger certaines choses que je m'interdisait même hors période de régime :D

De plus il ne souhaite pas faire un régime, il se trouve même trop mince, le seul "souci" c'est qu'il grignote sans faim et qu'il se pose la question de savoir pourquoi. Et moi ce qui m'intéresse, c'est son bien être ;)

Maintenant, comme je l'ai dit plus tôt, il a dit ça hier, il a peut être déjà oublié...
T
48
Etrange de voir la RA comme une contrainte qu'il ne faut s'imposer que si vraiment on n'a pas le choix. J'y vois plus un moyen d'apprendre des choses sur soi et pour moi ca ne fait de mal à personne.
45 ans Paris 9866
titluciole a écrit:
Etrange de voir la RA comme une contrainte qu'il ne faut s'imposer que si vraiment on n'a pas le choix. J'y vois plus un moyen d'apprendre des choses sur soi et pour moi ca ne fait de mal à personne.


la contrainte est dans le fait de devoir s'interroger sur ce qu'on mange et pourquoi... les gens naturellement régulés ne devraient peut-être pas se créer une prise de tête là où il n'y a aucun dysfonctionnement (pour moi la chips n'est pas un dysfonctionnement, contrairement à qqn plus haut qui parlait de "malbouffe").

Oui, lire Z et A c'est une contrainte, une nouvelle hygiène à apprendre (même si très différente de celle du régime), un (gros) effort à faire.

Lorsque j'ai amené un bouquin de Z au bureau, une collègue (ne se sachant pas vraiment l'être) anorexique a tenu à le lire... bonjour la cata dans sa tête. J'ai trouvé que j'avais eu tort de laisser traîner le truc, à chacun son cheminement.

Je dis ça mais M. Poupoule a été fort curieux de ma découverte de la ra... il faut dire que je le bassinais souvent! :lol:
41 ans en région parisienne 211
Manger sans faim chips gateau et chocolat est une attitude tout à fait normal à partir du moment où l'on est mince ???
J'ai pas tout suivi madame poupoule ?
45 ans Paris 9866
chambouletout a écrit:
Manger sans faim chips gateau et chocolat est une attitude tout à fait normal à partir du moment où l'on est mince ???
J'ai pas tout suivi madame poupoule ?


j'ai dit le contraire:

"tu peux lui demander si:
- il mange sans faim
- ça lui pose un pb (un pb réel, actuel, pas l'hypothèse d'un pb futur)"

;)
35 ans 1248
Ben même si il dit qu'il mange sans faim, s'il arrête ses grignottages alors qu'il est déjà trop mince il risque pas d'encore maigrir?
J'en sais rien, peut être que s'il arrête de grignoter sans faim, il mangera en plus grande quantité aux repas, ou peut être qu'il grignotera toujours mais un peu plus tard.

En même temps quand on n'est pas à la maison, il ne mange pas en permanence comme ça et il ne s'en porte pas plus mal, et quand il a vraiment faim et bein, si on est dehors on s'arrête pour lui acheter un truc, et si on est chez quelqu'un on demande à la personne chez qui on est si elle a quelque chose à manger.

Quant à savoir si ça lui pose un problème j'en rediscuterai avec lui si il aborde à nouveau le sujet, parce que là il n'a plus l'air très préoccupé par tout ça alors je ne vais pas l'embêter :lol:
B I U