MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pourquoi..

40 ans Angers 1764
Pourquoi est-ce que je suis, la plupart du temps, incapable de me réjouir simplement pour les autres, pour les personnes que j'aime ? Quand il y a une avancée dans  
leur vie ou un événement "important" ? Pourquoi est-ce que j'ai toujours la sensation qu'on me laisse sur le bord de la route ? Qu'on avance sans moi ? Pourquoi je ressens comme un arrière goût d'envie ? Pourquoi j'ai l'impression -fausse- d'avoir un droit de regard sur ce qu'ils font ?

Quelques fois mes réactions sont complètement irrationnelles. Souvent même. Je le sais et malgré tout, je ne peux pas m'en empêcher. Dernière en date : Mon amoureux se prend un appartement. Histoire d'avoir son indépendance, d'avoir un chez lui rien qu'à lui, un chez lui où j'aurai une petite place. Et je ne sais pas.. Au lieu d'être tout simplement contente (parce que mine de rien, ça nous facilitera grandement la vie) je suis comme agacée. Et je ne comprends pas pourquoi.

J'ai l'impression de toujours devoir garder une certaine distance, du recul par rapport à ce genre d'événements.. Comme pour me protéger. Mais me protéger de quoi ? Peut-être parce que ce sont des choses sur lesquelles je n'ai pas de contrôle. Peut-être que ça me fait peur.

Je me doute bien que vous n'allez pas vraiment pouvoir me répondre mais ça me travaille.. Ça me rend désagréable, sarcastique, cassante.. C'est injuste pour ceux qui me côtoient. C'est injuste d'être invivable avec les personnes qu'on aime pour ce genre de choses. Injuste de ne même pas pouvoir leur expliquer pourquoi.
37 ans 143
Coucou Ecila,

Peut-être que quelque part tu n'as pas eu ( dans ton enfance qui sais ? ) assez de soutient ( voir même d'amour ) de la part de ton entourage ?

Peut-être que tu n'est pas simplement agacée, mais plutôt jalouse? il peut y avoir un nombre incalculable de raison..

Comment te sens-tu exactement par rapport à ca? je veux dire, quand on t'apprends une nouvelle concernant ton entourage ?

Le fait que tu veuilles garder une distance par rapport a ces evenements qui apparement ne sont que des enevements joyeux, fasse naitre en toi un sentiment de jalousie..
S
31 ans 3465
Ca ressemble à de la jalousie cocotte. ;)
Après je me trompe peut-être...

Mais selon, c'est peut-être parce que tu n'es pas pleinement satisfaite de ta propre existence, que tu n'arrives pas à te réjouir des trucs bénéfiques qui arrivent aux autres.
37 ans Menton 848
Coucou, ça me fait penser à de la jalousie également. Peut-être que quand tu étais petite on valorisait plus tes frères/soeurs et que du coup tu te sentais mise de côté ? Et donc à chaque fois que quelque chose de bien arrive aux autres tu ne te sens pas valorisée pour les mêmes raisons? (pourquoi eux, pourquoi pas moi?)
R
35 ans 15384
Ca ressemble beaucoup a de la jalousie. Tu te sens moins bien que les autres,tu n'a pas grande confiance en toi et ne te sens pas a 100% satisfaite de ta vie ... Regarde là,justement,ta vie. Tu est avec ton chéri,il a un appart ... Tu fais des tas de choses bien toi aussi ! ;)
40 ans Angers 1764
Peut-être qu'il y a un peu de tout ça, effectivement. C'est vrai que dans l'absolu, je ne suis pas spécialement "fière" de ma vie. En même temps, pourquoi le serait-on ? On ne fait que vivre et avancer (ou essayer du moins).

Quelques fois, j'ai l'impression d'être plus spectatrice qu'actrice. Ce n'est pas qu'une impression d'ailleurs.

Enfin, je vois mal pourquoi je serais jalouse de mon homme par exemple.. J'ai déjà mon propre chez moi et j'ai du mal à saisir comment il a pu attendre aussi longtemps pour quitter le nid (ok, financièrement, c'est plus facile blabla). Ceci dit, c'est vrai que j'ai parfois le sentiment d'être moins bien ou pas assez bien ou qu'on me supporte plus par défaut qu'autre chose. Pourtant, je n'ai pas eu droit à un tarif différent..

Bref, ce n'est pas une bonne période en ce moment.. De nouveau au chômage, j'ai beau avoir quelques projets pour m'occuper en attendant de retrouver quelque chose, je n'arrive pas à me motiver pour ne serait-ce que m'y mettre réellement. Ça ne doit pas aider mon ego à se sentir bien :/.
37 ans 143
Non, tu te trompes miss. J'ai vecue en pensant à peu près comme toi pendant longtemps.. Mais depuis certaines choses on fait que ..

Puis tu sais, il nous arrive à tous à un moment ou un autre de penser qu'on est moins bien que telle ou telle personne..C'est malheureusement la vie ya des hauts et des bas et il faut faire avec ^^

Je crois que le fait d'être au chomage te travail beaucoup, et du coup bah ca fou un coup à ton moral, et inconsciemment ca nous mène à réagir parfois de facon bizzare.

En tous cas courage, je suis certaine que tout s'arrangera :)
29 ans 181
Je pense aussi que c'est de la jalousie, la plupart de tes amis ont du avoir des changements dans leurs vies et toi non. Ce qui fait que tu les jalouses un peu je pense.
Mais ne t'inquiète pas, bientôt pour toi aussi il y aura du changement, essaye d'enlever ces idées noires de ta tête.

Candyan est ce que tu peux nous exlpiquer, si ce n'est pas indiscret, les choses qui ont changé pour toi ? Quand tu dis : "Mais depuis certaines choses on fait que .. "
40 ans Angers 1764
En fait, c'est un état assez récurrent chez moi.. Après une longue traversée du désert, les choses ont fini par plus ou moins se débloquer l'année dernière.. J'ai trouvé du travail, j'ai commencé à passer mon permis, bref, pour 2008 j'avais décidé que, je m'étais fixée des objectifs qui ont été plus ou moins atteints (en tout cas, j'ai œuvré pour), j'avais l'impression d'avancer un peu..

Je crois que c'est vraiment le contre-coup de la fin de contrat.. Bref, vivement que je puisse me remettre à chercher sérieusement (j'aimerai finir mon permis ou être en bonne voie avant même si je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée) Faudrait juste que j'arrive à surmonter ça et à ne pas me laisser sombrer..

Merci pour votre soutien en tout cas.
37 ans 143
Grosse_Floriane a écrit:


Candyan est ce que tu peux nous exlpiquer, si ce n'est pas indiscret, les choses qui ont changé pour toi ? Quand tu dis : "Mais depuis certaines choses on fait que .. "


Pendant une longue période, mes parents me repetaient que j'était une bonne à rien quand j'était gamine ( vers mes 15-16 ans) mais j'ai vecue une situation très difficile et très douloureuse avec mon grand frère, ce qui fait que pendant ma période d'ado j'était assez rebelle, je me prenait la tête avec tous le monde, j'était agressive..

On me disait sans cesse que j'était conne, qu'en plus d'être " grosse et moche " j'était sans avenir etc.

Jusqu'au jour ou j'ai voulu changé, j'ai durement essayé de tout améliorer dans ma vie, ( régime..boulot.. etc) j'était devenue de très sociable, calme et je réflechissais enormément avant de faire quelque chose.

Mais personne ne croyait en moi, malheureusement mon ésprit étant très fragile, je me suis laisser dire que j'était réellement bonne à rien.
Puis j'ai commencer à ressentir de la jalousie intense envers ma famille/ami(e)s..

Ma soeur s'achetais un truc, j'était hyper jalouse.. Ma mère avait trouver un nouveau boulot, j'était jalouse.. mais non seulement j'était jalouse mais en plus j'était moi aussi sur ma défense..

Ca m'étouffait de vivre comme ca, ca ne me convenait plus.. je devais trouver le truc qui feras que..
J'me suis lancer dans mes passions : la cuisine : le chant.

Jusqu'au jour ou j'ai passer un casting et que pour la première fois on m'as dit " Voilà une miss qui as du talent, bravo. "
C'est à partir de ce moment la en fait, que j'ai remarqué que mon entourage ne me rabaissait pas vraiment, que j'était trop à fleur de peau et que le fait que je n'arrivais pas à me satisfaire dans tout ce que j'entreprenais me poussais à croire des trucs pareils..

Enfin bref, c'est assez long j'ai du oublié pleins de détails, mais en gros voilà comment moi je m'en suis sortie :)
R
35 ans 15384
Pareil pour moi. C'est le jour ou je me suis vraiment investie dans mes passions,et ou j'ai entendu des compliments,que j'ai décidé de regarder ma vie d'un autre oeil,de me regarder d'un autre oeil ...
Pas en disant " t'es trop nulle ma pauvre tu peux rien faire de ta vie " mais " tu as un bel avenir devant toi et crois y " :)
29 ans 181
Le déclilc finalement c'est quand on nous dit qu'on n'est pas bonne à rien faire.

C'est vrai qu'on a tous des périodes où on sent plus ou moins "laissée sur le bord de la route" comme le dit Ecila, mais il y a toujours une personne (qui arrive plus ou moins tard) pour venir nous récupérer.

J'espère que tout rentrera dans l'ordre pour toi Ecila !
Et félicitation à Candyan pour la réussite de ton casting ! :D
B I U