MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Merci vivelesrondes! =D

31 ans 940
Attention, long poste, je préviens ;)


Ces deux-trois derniers mois, je n’ai pas été très active par ici (je lis mais ne réponds pas), et risque d’ailleurs de ne pas l’être  
davantage avant un certain temps. Mais aujourd’hui, je vais prendre la parole, parce qu’il vient de m’arriver un truc génial, et c’est grâce à ce forum !

D’abord, il faut que je vous dise que ces derniers mois ont été horribles, avec pour résultat ma confiance en moi en chute libre, une crise existentielle et des débuts de symptômes de dépression nerveuse (ô joie). Bref, je n’ai qu’une envie, être enfin en vacances (allez, plus que trois semaines !).
Mais ce n’est pas de ça que je veux vous parler. C’est bien plutôt de ce petit rien qui me fait crier « VICTOIIIIRE ! » et me redonne le moral.

Parce qu’aujourd’hui, j’ai essayé des tas de vêtements et je me suis trouvée belle. Parce qu’aujourd’hui, j’ai pleinement pris conscience que j’étais en train de vraiment me réconcilier avec mon corps et avec la nourriture, que cette RA que j’ai appliquée sans vraiment y penser a marché du tonnerre. Parce qu’aujourd’hui, je rentre dans un pantalon que j’adorais mais que je ne pouvais plus enfiler depuis près de quatre ans (bon bien sûr, c’est encore un peu serré, mais nom d’un chien, je peux me baisser et les boutons-pressions tiennent ! Wouhouuu ! :rainbowafro:).

Alors voilà, juste un petit mot pour vous remercier toutes et tous d’être là, sur ce forum, de lui donner vie, de le faire exister, de nous aider à nous accepter ^^.
[Et merci aussi à la thérapie de groupe que j’avais suivie, car je réalise maintenant qu’elle avait quand même bien déblayé le terrain. D’ailleurs, si certain-e-s ont envie que je leurs donne les « trucs et astuces » que j’y ai appris pour comprendre, gérer puis progressivement enrayer les crises d’hyperphagie, n’hésitez pas !]

(Et enfin, je précise ici entre parenthèses que ce contentement que je ressens n’est pas (totalement) dû au fait que j’ai minci, car le pantalon n’est que la manifestation visible de mes démarches. ;))

Voilà voilà, bon week-end à vous, et soyez fiers de ce que vous êtes : vous êtes tous beaux et géniaux (si si)! :Fade-color
49 ans Vendée 1478
Bravo, c'est une très bonne nouvelle.

Contente de savoir que tu vas mieux.

:kiss:
55 ans Lyon 920
:D bravo pour ton post très positif ;)
31 ans 940
Merci, mais c'est aussi grâce à vous \:D/
R
35 ans 15384
Ca fait sincèrement plaisir de lire un tel message,il en ressort un tel sentiment de bonheur ! :D
Je ne peux que te souhaiter que ca dure Tribulations :kiss:
Bravo et merci à toi de nous faire partager ce petit moment de bonheur. Ca fait du bien !!! :D
45 ans plougastel-daoulas 132
coucou !
moi je veux bien des trucs et astuces pour lutter contre l'hyperphagie!!
et aussi un peu de ta bonne humeur!!
bise
42 ans 4830
ça fait du bien de lire ce genre de post raffraichissant et optimiste! merci à toi!
52 ans Région nîmoise 1567
Chouette alors ! Ton post m'émeut :oops: , si, si
31 ans 940
Merci à toutes pour vos messages, et contente si ces quelques lignes ont pu vous faire sourire :rainbowafro:



CuteVengeance, malheureusement le sentiment n'a pas duré bien longtemps, mais au moins il a existé l'espace de quelques heures, et c'est toujours bien mieux que pas du tout ^^ (une lumière dans le noir, c'est toujours appréciable).


Cocottesemarie (et tous ceux que ça pourrait intéresser), voici les trucs que j'ai appris pour lutter contre les crises d'hyperphagie [je précise juste que ces conseils ont été prodigué par la psy qui animait notre "groupe de parole", composé d'une quinzaine de jeunes filles ayant toutes en commun d'avoir des troubles alimentaires, avec une majorité d'hyperphages. Le but de ce groupe était d'apprendre à gérer les crises et surtout à comprendre le pourquoi de celles-ci.] :D :

1) lorsqu'on a envie de quelque chose en particulier, se l'accorder tout de suite, comme ça l'envie est satisfaite et on ne fait pas un détour par x et y autres aliments pour finalement revenir à ce quelque chose dont on avait envie et en manger trois fois plus (exemple: manger ces quelques carrés de chocolat tout de suite au lieu de se dire "oh mais non, c'est pas bon pour ma ligne, alors à la place je vais manger une pomme", parce qu'au final on se retrouve souvent à manger une pomme, puis deux, puis une tartine, puis quelques biscuits, puis enfin le chocolat, mais alors on mange la plaque entière et pas seulement ces quelques carrés dont on avait envie)

2) conserver le rythme de trois repas par jour pour se donner un cadre et ne pas être tentée de "jeûner" le lendemain d'une crise importante (car alors, pour ma part, je finissais par craquer et ça dégénérait en nouvelle crise, et c'était donc un cercle vicieux). Se forcer à manger un petit quelque chose donc, même si on a pas faim.

3) ça, c'est un truc perso mais qui m'a pas mal aidé: au bout d'un moment, j'ai finis par tenir un "carnet de crises", où j'écrivais tout ce que j'avais mangé et dans quelle intervalle de temps pour ensuite chercher la cause de cette crise. Pour ce faire, j'écrivais tout ce qui me préoccupait dans ma vie, toutes les choses anormales ou toutes les situations difficiles que je vivais, et même si je ne trouvais pas toujours la cause exacte de la crise, j'avais quand même exprimé quelque part ce qui "clochait". Pour moi, c'était particulièrement efficace lors des "longues crises" (celles qui s'étalent sur plusieurs jours et où tout se dérègle).



Voilà voilà, ce n'est pas grand chose, mais personnellement ça m'a progressivement aidé à mieux comprendre mon trouble alimentaire et à le gérer, à l'anticiper, et de fait je me réconcilie doucement mais sûrement avec la nourriture :Fade-color.
:kiss: à toutes!
B I U