MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Toujours trouver à y redire: trop exigeante ou...?

A
36 ans 3124
Bonjour,

Je plante le décor: ça fait environ un mois et demie que je suis en couple, début très fort, tres fusionnel, toujours "fourrer" ensemble, très bisous-calins, tres "je t'aime je  
le cris partout"...bref, la pure osmose.

Ensuite, les choses se sont un peu "dégradées", parce qu'il me parlait beaucoup(pour ne pas dire tout le temps) de son ex avec qui il est séparé depuis un an et avec qui il est resté 8 ans..a partir de ce moment, gros doutes, grosses interrogations, mais on en à discuter, affaire classée.

Depuis ce jour, je trouve toujours à y redire, j'ai toujours un truc à lui reprocher : que ce soit sa façon de me parler, sa façon de me "ralentir" quand je vais pour l'embrasser, il y a toujours un "truc"...et des qu'il y a un "truc" je lui en parle...je vois qu'il est parfois "gavé", mais bon...

Je commence a me demander si je ne suis pas devenue trop exigeante ou trop possessive ou une connerie comme ça...
A
36 ans Nice 21965
peut etre que tu lui en demande "trop" genre calin, bisouilles et tout, essaie de lui laisser un peu "d'espace"
37 ans Menton 848
Peut-être aussi que cette discussion sur son ex t'a refroidie et que du coup tu ne le vois plus aussi "parfait" qu'avant ... Et donc tu ne remarques que les choses qui te dérangent. Je pense que c'est une étape transitoire normale, tu commences à rentrer dans la réalité du couple, loin du cadre idyllique des premiers jours !

A mon avis ça va passer, sois plus tolérante :)

Peut-être que lui aussi de son côté "teste" un peu la situation et qu'il te fait un peu la tête en somme ... Mais bon selon moi, rien de grave :)

Courage!
60 ans Au bord de la mer 15536
Je peux me tromper, mais...
J'ai comme l'impression que inconsciemment tu le pousses à bout, ou que tu cherches la petite bête pour que ça pète.
Pas habituée à une relation simple et saine, tu chercherais peut-être à reproduire, sans t'en rendre compte, les rapports que tu avais avec les autres (famille, amis, amoureux, etc).

Il faudrait que tu sois moins sur la défensive, que tu ne prennes pas les choses trop à coeur. Plus cool, plus zen, quoi ;)

(Justement en lisant un de tes post précédent aujourd'hui, je me demandais où tu en étais :lol: )
A
36 ans 3124
Voilà...je pense que je l'étouffe carrément..., surtout que du coup c'est souvent à base de "faudrait qu'on discute...", il va en avoir marre le pauvre à force...surtout que je l'ai fais pleuré deux fois cette semaine parce que je lui ai parlé de deux "trucs", il a pleuré en pensant qu'il ne me rendait pas heureuse

C'est peut être la transition "passion"/"réalité" que j'ai du mal à vivre, mais comme me le disais une personne, je passe d'un extrême à l'autre : de la grosse affection au stade "vieux couple" genre plus de trop de bisous et chacun fais sa vie quand on est sous le même toit( en fait, quand je vais chez"lui" il passe le plus clair de son temps soit à faire autre chose, soit avec sa mere, soit sur face de bouc...)

ça m'ennerve d'avoir toujours un truc à lui reprocher...
A
36 ans 3124
Et là j'ai encore un "truc" en stock à lui reprocher, et si ça sort pas, ça va me bouffer :shock: , je sais pas quoi faire...
A
36 ans 3124
Je me pose trop de questions, je me prend trop la tête, c'est horrible...j'ai une peur horrible du rejet...
60 ans Au bord de la mer 15536
Je ne sais pas, c'est un peu bizarre, je n'ai jamais connu ça :-k
C'est sûr que si tu prends le risque qu'il en ait assez (d'ailleurs il doit être bien patient, gentil, et tout et tout :lol: )
Si tu écrivais tout ce que tu as à lui dire, mais sans lui dire ?
Tu écris, tu essaies par toi-même d'y apporter des réponses, tu laisses passer du temps.
Et si ça ne va toujours pas, tu lui en parles. Mais pas à chaud.
40 ans Angers 1764
Gros +1 pour Provence.

Je fonctionne un peu comme toi. 1/ J'ai peur d'être rejetée/plus aimée/abandonnée, 2/ Je pousse, je pousse, je cherche la petite bête, le truc qui va faire que j'avais raison de m'inquiéter (On est d'accord, c'est complètement con comme manière de fonctionner)

Bref, le seul truc qui permet de canaliser un peu tout ça c'est effectivement de le faire sortir.. Pas à l'intéressé mais par écrit ou à une autre personne.. Bref, d'en parler, d'analyser, d'évaluer.. Ça aide à lâcher un peu prise, à prendre un peu de recul, à se rendre compte que nos réactions ne sont pas forcément adaptées ou justes.

Lui dire exprimer aussi cette peur que tu as d'être rejetée..
50 ans 5519
Iseult a écrit:
Et là j'ai encore un "truc" en stock à lui reprocher, et si ça sort pas, ça va me bouffer :shock: , je sais pas quoi faire...

Mais ce "truc", c'est si grave au point de "te bouffer" comme tu dis ?

Attention, à te lire, enfin je me trompe surement, tu as effectivement l'air très exigeante. Fais gaffe de ne pas le lasser. On dirait presque que tu "provoques" pour te conforter dans cette idée que "ouaih, tous pareils, ils me laissent tous tomber". Tu vois ce que je veux dire ?

Enfin j'espère que c'est de la psychologie de comptoir :(
A
36 ans 3124
Bonne idée le fait d'écrire pour évacuer...

Je ne comprend pas, j'ai jamais été comme ça auparavant...Il y a toujours un "truc".

Hier c'était : "quand on est chez lui(enfin chez sa mere), il passe le plus clair de son temps : soit avec sa mère, soit dans la salle de bain, soit sur son ordi, on passe pas trop de temps ensemble" et "il me recale des que je lui fais un bisou, à croire qu'il n'aime pas ça"

Aujourd'hui c'est qu'hier nous sommes allés faire des courses et là il y a une nana qui vend des trucs à un stand et qui s'approche vers nous, il lui fais un grand sourire et là il y a un de ses potes qui le reconnait et qui le frappe derrière la tête( il me présente pas) et pares il me sort : "putain le con, il m'a foutu la honte devant la gonzesse"...ralala je deviens archi chiante...et psychotique...j'etais pas comme ça avant...

Je sais pas si je recherche la petite bête, si au fond je lui en veux de quelque chose, si je le trouve trop maladroit ou autre, mais parfois j'ai l'impression qu'il me prend pour son pote ou de ne pas exister...

Sinon pour te répondre carole...avant je prenais beaucoup sur moi avec mon ex, j'arrivais à tempérer, là je n'y arrive plus et le moindre truc me vexe et me bouffe de l'intérieur...je m'inquiète...
60 ans Au bord de la mer 15536
Je ne vois pas de problème dans ce que tu as raconté, Iseult....
Je crois qu'il faut vraiment que tu lâches un peu de lest, que tu lui fasses confiance.
Il t'a choisie, il est avec toi, vous êtes bien ensemble, il ne faut pas tout gâcher....
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Bon, c'est pas un secret, tu sais qu'on est pareilles.

Sans m'en rendre compte, j'ai aussi pourri ma relation. Sauf que moi, je ne m'en suis pas rendu vraiment compte, enfin si, mais après la rupture ...

J'ai parfois l'impression que c'est parce que je ne m'autorise pas à être heureuse, ou parce que je suis tellement habitué à ce que ça aille mal ou moyen que ça me perturberait presque que ça aille bien.

Iseult, déjà, sache qu'aucun homme n'est parfait et que ce serait une illusion de croire que notre âme soeur clean et sans défaut existe.
Ensuite, je sais que c'est pas facile, mais essaie de positiver et de prendre les choses comme elles viennent.
En étant exigeante comme tu l'es tout de suite, tu risques fort de provoquer ce qu'au fond tu redoutes, qu'il te laisse. Alors, essaie de prendre conscience de ça et de te dire que tu es avec quelqu'un qui t'aime et que tu aimes, qu'aujourd'hui, tu es bien avec et que c'est super.

Crois moi que quand la relation s'est finit et que je me suis rendue compte après coup que finalement, j'ai pas mal pourri le truc, bonjour la souffrance puissance 1000 ! Alors, je t'en prie, ne fais pas comme moi. Vis ta relation simplement
A
36 ans 3124
Je vais essayer de lâcher un peu de lest oui...pas facile...je me fais peur, j'ai pas envie de gâcher notre relation à cause des 1000001 questions qui me torturent l'esprit au quotidien...

Merci les filles... et Mumu, je te fais un gros bisou...j'espère que tu vas un peu mieux...
38 ans On my black cloud in a white heaven 7469
Iseult a écrit:
Je vais essayer de lâcher un peu de lest oui...pas facile...je me fais peur, j'ai pas envie de gâcher notre relation à cause des 1000001 questions qui me torturent l'esprit au quotidien...

Merci les filles... et Mumu, je te fais un gros bisou...j'espère que tu vas un peu mieux...


Mumu, sort de ce corps !

Ma psy m'a dit un truc bon mais bon ça vaut ce que ça vaut : pour aller mieux, il faut le décider !
Alors, pose toi 2 mn et dis toi "maintenant, ça suffit, je ne pense pas à demain, aujourd'hui, là maintenant, ça se passe bien, donc je profite"

(Hs : non ça va pas mieux mais bon, ce n'est pas le sujet du post ;) )
B I U


Discussions liées