MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Vos avis sur la création d'un boutique de robes de mariées

M
42 ans 2
Bonjour à toutes,

Etant récemment au chômage je suis en train de réflechir à la création de ma propre boutique de robes de mariées.

J'ai pensé à un concept et je voudrais  
avoir votre opinion : je pense créer une boutique où l'on trouverait chaque modèle de robe en 2 tailles (une standard : 40-42 et une grande taille : 52-54). J'ai bien galeré pour trouver ma robe (je fait un 54) et je me dit que j'aurais adoré avoir une telle boutique, pouvoir essayer TOUTES les robes du magasin dans une taille proche de la mienne si ca m'amuse(et ne pas avoir à me saucissoner dans du 42!!!).

Etes-vous prêtes à aller dans une boutique comme ca ? feriez un petit bout de route pour cela ? (la boutique serait dans le val d'oise) ou pensez vous que cela ne sert à rien, vous allez trouver votre bonheur près de chez vous ?

Voilà, à vos claviers ...

Si vous avez d'ailleurs d'autres idées, elles sont les bienvenues.
A
34 ans Caen 6651
coucou

je doute que je fasse de la route pour ça car je doute que j'en entendrai parler de cette boutique (je me mets à la place d'une non vlrienne bien sûr)

après je trouve ça super d'avoir du 40 et du 52 mais y a un problème tout de même... c'est que si tu changes tes robes tous les ans (collections) bah tu auras forcément des robes qui te resteront sur les bras car invendues dans ces deux tailles

moi ce que je trouverai vraiment génial c'est d'avoir une boutique qui a un "modèle" de robe et de sous vêtements en 40 et en 52 donc je veux dire une fausse robe en coton mais dans laquelle tout le monde pourrait rentrer (donc avec un système d'élastique pour le jupon et la jupe et de lacets pour le haut et d'ourlet rapide pour les grandes et les petites) et sur laquelle on pourrait épingler toutes les robes (mais puisque la cliente serait dans une robe vraiment à sa taille, elle pourrait comme décalquer la robe en taille standard sur la robe "modèle"

je ne sais pas si je suis compréhensible et je pense que ce que je raconte n'est pas possible (enfin si pour les bustiers à la rigueur et encore)

voilà voilà

j'espère que ça t'aide quand même hihi
pourquoi pas si y a aussi un site internet .car maintenant les gens aime beaucoup regarder de chez eux avant .
50 ans quelque part sur la terre 2527
j avais eu ce projet , le probleme c'est que si tu fais un magasin multimarques (c'st à dire plusieurs marques) il te faut négocier les montants des robes , certains ne font que des contrats à hauteur de 30robes achetées par collection ,le truc c'est que c'est de la robe d'expo et qu' après il te faudra arriver à les revendre en tant que modéle d'expo donc avec -20% du prix de vente en sachant que toi tu l'acheteras 3 fois moins cher

ensuite , si je peux te donner un conseil , fait d'abord un sondage dans ta ville et une étude de marché pour voir si ça marchera

tape ensuite dans les marques aux prix pas excessifs , comme Annie Couture , Francisco reli,miss kelly , les robes à partir de 299 à 600e car ensuite tu as le pourcentage à ajouter pour les tailles au dela de 46
A
34 ans Caen 6651
je sais que l'ANPE peut te financer une partie de ton étude de marché (enfin j'ai un copain qui a pu en obtenir une partie comme ça)

voilà voilà

une réflexion qui sera ptet utile je sais pas :lol:

et pour la localisation de la boutique... et bien voilà ce que j'ai constaté il y a pas longtemps en aidant une vlrienne (Panda pour pas la nommer lol) à aller dans les boutiques

les boutiques comme Point Mariage, etc. ne sont pas dans le centre-ville de Dijon (qui a des magasins de robes de mariée aussi mais certainement plus chères enfin j'en sais rien)

les boutiques bon marchés on va dire sont dans la zone commerciale d'une "petite" ville à côté de Dijon et aussi à côté de l'autoroute... donc tous les gens de la région Bourgogne et d'autour de la Côte d'Or (Jura notamment) peuvent se rentre très facilement dans ces boutiques qui malgré le côté "zone industrielle" arrivent à recréer une ambiance intime pour les futures mariées

et je suppose que le loyer de la boutique est beaucoup moins cher vers une autoroute que dans le centre historique/ médiéval de Dijon
50 ans quelque part sur la terre 2527
faut savoir que pour ouvrir une boutique comme point mariage , complicité ou pronuptia , c'est en gros 60 000e de sa poche(le montant dépend de l'enseigne) qui ne sort pas d'un crédit pour leur donner pour avoir accés à l implantation de ta boutique , hors ils ne s'implantent pas partout , il y a un calcul d'après la population , le prérimètre du magasin le plus proche ex...... tu es en contrat avec eux entre 3 et 5 ans selon les enseignes et si la boutique ne marche pas , ils te reprennent tout (informatique , boutique , robes etc.. mais aussi l'argent que tu auras donné les 60 000e par exemple)
donc au final ya plutôt intérêt que ça marche .
bon ensutie tu n'auras pas le choix des tailles de robes ,tu choisieras certains modéles dans certains coloris mais ne t'attends pas à demander plus de taille50 que de taille 44 , car eux leur truc c'est de justement faire passer commande d'une grande taille .à toi de te débrouiller pour mettre des épingles et mettre en valeur la fture mariée.

en ce qui concerne ta propre enseigne , il est préférable de ne pas acheter un fond de commerce enfin les murs mais de louer car en cas ou ça ne marche pas , tu ne te retrouves à devoir revendre ton bien .
faut compter en gros une surface comprise entre 60 et 150 m2 le prix de location varie bien évidemment de la ville , tu as aussi à payer un droit d'entrée qui la aussi dépend du bailleur , de l'emplacement

pour les aides , si tu es chomeuse , tu as le droit à voir un manager commercial affilié à l'anpe qui t'aidera à monter ton dossier et à faire de bilan prévisonnel sur trois ans , attention cependant pour ce qui est recherche de local , recherche de fournisseurs c'est à toi de te débrouiller.ton projet doit être déjà avancer pour qu"'il est des sommes approximative pour faire le bilan
tu as aussi les aides ACCRE , ADie , les aides départementales ou régionales , alors attention tu ne peux pas cumuler tout par contre , l'adie est un prêt à taux zéro mais faut un dossier en béton , les aides départementales ou régionales c'est soit des subventions soit sous forme de prêt à rembourser
voilà
M
42 ans 2
Merci les filles pour vos réponses.

Je n'envisage pas de prendre une franchise type pronuptia, point mariage... trop de dépendance vis à vis d'un groupe qui n'a pas forcément bonne réputation. Je songe plutôt à un magasin indépendant qui aura différentes collections pour différents budgets, perso je suis une fan de Pronovias (mais pas du prix !!!) mais dans leur groupe y'a San Patrick, La Sposa et White One qui sont plus abordables et les robes sont toutes aussi belles.

Dans mon secteur y'a que Pronuptia et Pont Mariage (et encore ils ne sont pas tout prêt) et assez peu de boutiques indépendantes (dont une où je ne suis même pas entrée tellement c'était moche et vieillot depuis la vitrine...) donc je pense qu'il y a un marché.

Je vais me renseigner auprès du Pôle Emploi pour en savoir plus sur les aides et vois si le projet est viable.

Sinon Leffetmere tu as eu le même projet mais visiblement il n'a pas abouti, c'est possible de savoir pourquoi si ce n'est pas indiscret bien sur ?
50 ans quelque part sur la terre 2527
j'avais le même projet d'une boutique multimarques avec un rayon grande taille , le projet n'a pas abouti dés suite du refus des banques pour l obtention du crédit (achat des murs ,stocks , fournitures ) me fallait un prêt de 123 000e
et j'avais un loyer en plus , puisque je n aurais été propriétaire des murs mais pas du local , donc ça faisait la mensualité du crédit + le loyer environ 2000e à sortir tous les mois dés l ouverture

pour les grandes enseignes , faut mieux pas
50 ans quelque part sur la terre 2527
j oubliais en sachant que quand tu fais un bilan prévisionnel , il te calcule que tu dois débuter par vendre une robe par jour et avec accessoires c'est encore mieux , au bout de 3 ans , tu dois tripler ton chiffre d'affaires de la première année , ce qui fait qu'en gros , tu dois vendre pas mal pour arriver à faire tourner la boutique et te rénumérer , si tu peux faire de la robe de petite fille et du costume de petit garçon ,ainsi que de la robe de cocktail ça sera un plus pour toi
894
missionmariage a écrit:
Bonjour à toutes,

Etant récemment au chômage je suis en train de réflechir à la création de ma propre boutique de robes de mariées.

J'ai pensé à un concept et je voudrais avoir votre opinion : je pense créer une boutique où l'on trouverait chaque modèle de robe en 2 tailles (une standard : 40-42 et une grande taille : 52-54). J'ai bien galeré pour trouver ma robe (je fait un 54) et je me dit que j'aurais adoré avoir une telle boutique, pouvoir essayer TOUTES les robes du magasin dans une taille proche de la mienne si ca m'amuse(et ne pas avoir à me saucissoner dans du 42!!!).

Etes-vous prêtes à aller dans une boutique comme ca ? feriez un petit bout de route pour cela ? (la boutique serait dans le val d'oise) ou pensez vous que cela ne sert à rien, vous allez trouver votre bonheur près de chez vous ?

Voilà, à vos claviers ...

Si vous avez d'ailleurs d'autres idées, elles sont les bienvenues.


Désolée, mais je ne pense pas que je serais prête à me déplacer dans le val d'oise pour voir une seule boutique. J'aurais peur que le choix soit trop restreint.
Même si j'habitais le Val d'Oise, je pense que j'irais directement à Paris.
Et puis, cmt saurait-on que tu as deux tailles pour les essayages ? Ca ferait pas très glamour de faire ta pub là dessus !
Le mieux (à mon avis) ce serait de faire directement une boutique réservée aux grandes tailles, avec toutes les tailles au même prix, en jouant sur le fait que les autres boutiques imposent un surcoût (jusqu'à 50% du prix, un vrai scandale !! :evil: )à partir du 46.
Je suis prête à me déplacer, et même à payer plus cher pour ne pas avoir affaire à une "vendeuse taille 36" qui jauge votre carrure avec des yeux exhorbités et qui vous parle avec condescendance (et ce, qu'elle ait ou non quelque chose à vous proposer) et qu'on me demande pas 150€ en plus pour quelques cm de tissu (ce que je trouve inacceptable).

Sinon, je suis d'accord avec Minette78, site internet obligatoire. C'est la première chose que j'ai faite pour savoir où est-ce que je pourrais bien me trouver une robe en 56. Et puis mettre des photos (de préférence une fille ronde) des robes sur le site, faut que ce soit glamour et qu'on voit qu'il y a du choix. Sinon, on se dit : "c'est nul, ya rien" et on se déplace même pas.

J'espère que mon avis t'auras été utile, même s'il n'engage que moi.

Enfin, quelle que soit ta décision, bonne chance pour la suite ! ^^
894
Oh et puis j'y pense !
Le top se serait d'installer ta boutique près d'une grande enseigne spécialisée, comme ça les futures mariées qui s'y rendent voient ta boutique en même temps et ça te fait autant de clientes potentielles !! Enfin dans la mesure du possible. Et puis je dirais plutôt en face qu'à côté, sinon on te verra pas trop, j'imagine..
50 ans quelque part sur la terre 2527
le souci , faut déjà arriver à trouver un local bien situé, prés d'une grande enseigne c'est pas super , parce que justement ça peut faire l'effet invers
894
leffetmere a écrit:
le souci , faut déjà arriver à trouver un local bien situé, prés d'une grande enseigne c'est pas super , parce que justement ça peut faire l'effet invers


Vi, t'as peut-être raison. C'est ma positive attitude qui a des effets pervers, lol. Alors près d'un magasin de chaussures ? Les mariées sont aussi à la recherche de "la" paire de chaussures. Mais en général elles s'en occupent une fois qu'elles ont trouvé la robe :roll: ...

Quel casse-tête...
50 ans quelque part sur la terre 2527
le mieux serait de toutes façons d'en avoir en boutique , quelques paires car des fois , les futures mariées ne veulent pas faire 36 boutiques pour trouver leur bonheur
34 ans 10
Bonjour !

je pense qu'un concept comme le tien peut réellement fonctionner, car la majorité des françaises ne répondent pas au dictat de la mode.
je pense que bcp de jeunes femmes aimeraient voir le rendu de la robe ds leur taille
B I U