MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les nanas rondes qui s'assument : Vrai ou carapace ?

1276
MyPearl5 a écrit:
Assumer pour moi est une carapace (désolée, je ne veux vexer personne). Personnellement, j'ai l'impression que cela me renvoi à une bétise que j'aurais faite du  
style: Ben t'as fais une connerie et maintenant tu assumes ... les conséquences. Donc, oui on assume mais si on pouvait d'une baguette magique effacer la connerie, ben on hésiterait pas. :oops:


rhhhoooo la la :oops: [/b]
41 ans 2883
Faudrait être déjà toutes d'accord sur la notion de s'assumer...
Mon copain a une maladie cardiaque. Il ne se demande pas ce que serait sa vie sans ses medicaments, etc. C'est comme ça, c'est tout. Evidemment, il aurait aimé si il avait pu ne pas choisir ne pas être malade, subir des interventions lourdes, être plein de cicatrices. Mais bon, sans tout ça, sans les choix qu'il a été amené à faire à cause de cette maladie etc, et bien on ne serait pas heureux aujourd'hui, donc pas de regrets. Et il assume totalement, il se met en maillot comme tout le monde, explique pourquoi certaines activités lui sont interdites, etc...

Dans mon cas aussi, j'ai toujours été ronde. Aujourd'hui, je pense m'assumer dans le sens où c'est ma force et ma faiblesse, ce qui me rend différente et en même temps qui m'aide à être comme les autres. J'ai appris à jouer de mes rondeurs, et je pense que je soufre moins (voir je rigole un peu en pensant que même à la piscine "il y a des vagues :)" ) quand on me regarde ma cellulite quand je suis en maillot de bain que ma copine qui est trés mignonne et plate comme une planche à pain quand quelqu'un lui regarde ses seins en rigolant.

Peut être que c'est plus facile "d'assumer" avec le temps, cad quand on a passé sa vie avec, et quand on ne vit/travaille pas avec des gens qui vous le font remarquer mechamment et/ou constamment...
32 ans si seulement cétait londres... 8
je pense que a ladolescence cest encore plus difficile de faire la différence entre faire semblant de sassumer et s'assumer... je dis ça parce que moi même je ais tjrs tt pr faire rire les gens on em dit que jesuis délire , marrante etc... bref je rejoins cequi a été dis avant mais le plus dur cest qd lamour vient se méler a ça ( eh ui je relance un dilenme lol) le garcon que jaime ,jai une bonne complicité avec lui il me considére comem sa meilleure amie il metakine tjrs sur mon poids ( je ne lincite pa a aréter au ontriare jentre ds son jeu) jen rigole mais dé kil est plu la et kil menvoi un mai par exemple pr me tkiné a la fi ndu mail gerne ( tegoinfre patrop pendan ke técri) la je fond en larmes... jen em lexplique pas je dois dire cest dur de tt le temps garder le sourire... :cry:
moi je pense perso que j ai une carrapace..J aimerai tellement asuumer fond mes rondeurs...etre en paix avec le mirroir et donc moi meme..
Peut etre avec le temps .......qui sais?!!!!
bisssssssoussssssssssss
M
48 ans ASNIERES 1
Bonjour!

Je suis nouvelle et perso je n'assume pas du tout.
Peut être parce que je n'ai pas toujours été ronde alors du coup j'ai la nostalgie du passé.
Mais en même temps je n'ai pas le courage ni la motivation pour changer bizarre non?? sans doute une analyse m'aiderait ;-)
biz
Alex
F
34 ans 230
On assume jamais vraiment. Je pense que même si certaines aiment crier haut et fort qu'elles se sentent bien comme ça, c'est une carapace, comme tu dis. D'ailleurs ça m'énnerve de voir des nanas dans des émissions TV style "ca se discute" ou "c quoi l'amour" qui disent qu'elles se préfèrent grosses que minces et qui persuadent par la même occasion nos persécuteurs de continuer à se moquer de nous parceque de toute manière ça fait rien : on s'assume! c'est cool. Celles qui s'assument c'est uniquement parcequ'il faut bien faire avec c'est tout, et qu'il faut arrêter de se plaindre et continuer à vivre parceque c'est "futile" de s'en faire pour un problème de poids... C pas pour ça qu'elles voient la vie en rose. Il y a une félure en chacun de nous, du type de celles qui ne se referment jamais et puis il y a les gens faibles et forts mentalement. C'est tout.
25680
Je suis ronde, et je m'assume.
Une moquerie ne fera pas retombé les complexes, mais s'assumer c'est quand même rester humain, je ne suis pas robocop et ce n'est pas parce que je m'assume que rien ne me fera souffrir.

Dans la vie c'est jamais tout l'un ou tout l'autre.
Par contre je ne changerait en rien mon histoire et ce qui m'a fait devenir obèse.
Je n'ai aucun problème de santé lié à mon poids, et ce que j'ai appris grâce (certains diraient à cause) de mes rondeurs je n'aurais sûrement jamais pu le vivre autrement :)

Aujourd'hui si je fait les comptes, en acceptant d'avancer dans la vie avec mes rondeurs j'ai pas mal de bonnes choses.
Entre le filtre à con naturel au niveau du ventre, et quelques personnalités superbes que j'ai croisé ici (sans oublié mes rencontres IRL), les prises de consciences que j'ai pu avoir .... etc

Je ne changerais ce parcours contre rien (oui moi je garde mon bon vieux baril de lessive :!lol:)

J'ai pas eu besoin de trouver un subterfuge pour me protéger de ma graisse puisque c'est elle qui me protégeait du reste en fin de compte !
39 ans 3006
Oulala je dirais que je m'assume et que je m'aime ronde... Sinon je ne passerais pas le plus clair de mon temps à être détendue sur ma façon de me montrer...

J'ai mis un petit bout de temps pour arriver à ce stade final, mais je peux le dire, mes kilos et moi on arrive à quelque chose de vraiment sympa, visuellement. Si je ne m'assumais pas, je ne me ferais pas prendre en photo en lingerie pour une amie, je me serais empéchée cette soirée tous en blanc et fin dans la piscine car il faut se dénuder, devant des personnes hypra superficielles, et qui n'ont rien trouvé à redire sur mon physique hors norme.

Je me sens épanouie, en paix avec moi-même et mon corps, ce corps que j'aime, que j'ai envie de dorloter, pour le rendre encore plus beau, plus tendre.. Quand je passe devant des vitrines, ce n'est pas rare que je ne regarde pas l'intérieur, mais mon reflet de pied en cap, pour le plaisir de me voir belle et rayonnante.. Et je connais beaucoup de femmes de mon âge, fines, qui n'en sont pas arrivée à s'aimer... Ce que j'essaye de te dire, c'est que maigre ou ronde j'ai décidé de ne plus me regarder comme perfectible, mais comme délicieusement imparfaite. Ce que beaucoup de femmes dans les canons de la mode n'arrivent même pas à faire, elles sont soit trop maigres, soit trop grosses, soit ceci, soit cela, toujours un truc qui cloche, quoi.

S'assumer, pour moi c'est apprendre à s'aimer avec ses défauts et ses qualités. Et le travail n'est pas simple, qu'on soit grosse ou pas. J'assume mes rondeurs, j'assume mes défauts, et le résultat c'est que je me sens belle, je me trouve belle, je n'ai plus besoin de comparer avec d'autres femmes.

Dans la soirée "tous en blanc" dans laquelle j'ai été invitée, il y avait certaines filles jolies, mais n'assumant pas leur corps et n'étant pas capables de se montrer en maillot de bain. Pourtant aussi fines que possible. S'assumer, s'aimer, ce n'est pas une question de poids, c'est surtout une question d'estime de soi, de confiance en soi.
S
45 ans Bruxelles 10
L'essentiel c'est etre femme!!!
j'avoue que ce n'est pas toujours facille de ce voir dans un miroir de pied en cap, mais comme certaines l'on deja dit il faut s'aimer et etre aimé, ce qui apporte l'assurance d'un bien etre au quotidien.
Personnes n'est a l'abrit des moqueries, mais qu'en je vois le parcour de vie de certaines amies dites "normales" je sais que je suis apprecié pour ce que je suis!!!
T
64 ans 16
Hello,

Je me pose les mêmes questions que toi.

C'est bien beau de dire j'assume.

Eh bien, je ne suis pas difforme (1m68 pour 90 kg), mais je n'assume pas du tout.
J'ai pris 20 kg en 4 ans et j'en souffre, mais je suis incapable de ne pas manger.......

Sur ordre médical, je dois perdre bcp de poids.
Chaque jour, je commence demain.

Les gens nous disent : mais non, tu es ronde.
Je trouve que c'est de l'hypocrisie.
Seuls les gens qui nous aiment vraiment osent nous dire "gentiment" ce qu'ils pensent.
Et je leur dis MERCI !

Alors bravo à toutes celles qui peuvent dire : j'assume, sur la longueur.

Allez, demain, je recommence mon régime......

Bisou de Suisse.
28
Entre s'assumer et se résigner la frontière est souvent très mince (sans faire de mauvais jeux de mots :P )
34 ans Montréal, Québec 288
Moi ça me fait rire celles qui disent que quand on dit s'assumer, c'est une carapace... Bien sûr, vous êtes dans la tête de toutes les autres femmes du monde, vous, franchement :roll:

Bien sûr, ça fait jamais plaisir quand quelqu'un se moque de nous, ça ne veut pas dire que je m'effondre quand ça arrive... Et en fait, ça n'arrive jamais ou alors je suis aveugle :lol: Jamais(oui, jamais, vraiment) dans les 2 dernières années, je me suis dit que j'étais moche à cause de mon poids(parce que mes cheveux refusaient de faire ce que je voulais ou que j'avais l'air crevée, oui, mais c'est pas de ça qu'on parle :lol: ). Non, je ne me trouve pas parfaite, mais je ne changerais absolument rien à mon corps, puisque chaque marque(vergetures, cicatrices et autres) a une histoire. ;)
1289
On ne peut pas être dans la tête des autres, savoir si ils assument ou si ils se cachent.

Par contre, y'a un truc que je supporte pas, c'est les nanas vraiment très obèses qui vont à la télé et qui crient haut et fort qu'elles AIMENT leur poids et tout ce qui va avec. A ça je dis, arrête de prendre les gens pour des cons. T'aimes suer comme un boeuf au moindre effort, avoir des irritations parce que tes cuisses se touchent, devoir soulever tes "bouées" pour te nettoyer la peau?! Je sais les conséquences physiques d'une obésité dite massive, je les vis, et y'a rien à aimer là dedans. Accepter que ça fasse partie de ta vie, c'est une chose. Clamer que waow, c'est super, et pour rien au monde tu voudrais ne pas vivre ça, c'est du foutage de gueule, excuse my French.
I
40 ans 4
:lol:
Bonsoir les filles,

Je viens de m'inscrire sur le site. En ce qui me concerne je n'assume pas vraiment mais si je trouvais plus de vêtements qui me mettent en valeur ça m'aiderais vachement à me sentir mieux. Je pense qu'il faut apprendre à se regarder à se trouver belle et c pas évident tout le temps. Il faut vraiment prendre soin de nous. Etre pulpeuse et ronde n'est pas une maladie mais une particularité qui doit être mise en valeur.
Je vous embrasse toutes

Imane
L
72 ans 7508
Pour ma part je m'assume depuis un bout de temps mais c'est parce que j'ai choisi un jour de ne pas donner raisons à tous ceux qui ont voulu me faire croire qu'être gros c'est forcément mauvais, c'est forcément être taxé de moche, de feignasse et autre joyeusetés du genre façon grossophobe.

Je refuse aussi de me détester parce que je n'entre pas dans un moule prédéfini par des personnes qui ne valent sûrement pas la peine que je me déteste pour elles surtout qu'elles n'en ont rien à faire.

J'ai compris aussi que de toute façon que je m'assume ou pas le gras est là :lol:
Alors que ne pas s'assumer m'a surtout fait grossir et enfoncer un peu plus dans la dépression, m'assumer m'a permis de me comprendre, de m'écouter, et de m'occuper de moi parce que ne pas m'assumer ne me donnait qu'une envie: me punir d'être un monstre.
B I U