MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

raz le bol d'être attirante !

80 ans Bretagne 724
Le Parfum, c'est un livre avant d'être un film. Un putain de bon livre. Et un putain de bon film.
Pas réellement effrayant, pas selon mes critères du moins.  
Mais fascinant.
(S'il faut rester dans le sujet : Au XVIIIeme, en France, le personnage, à l'odorat surdéveloppé, tente de (re?)créer un "parfum ultime" en capturant l'odeur particulièrement enivrante de certaines jeunes femmes (Oui, bon, ok. Il les tues. Mais ça releve du dommage collateral.) Evidemment, ce résumé est un brin bidon, Grenouille est trop infiniment complexe psychologiquement pour être décrit autrement que longuement et subjectivement. C't'un livre cool, très interessant. Le film aussi, mais pour s'interesser au domaine des odeurs, le livre reste LE bouquin à lire. Un thriller historique, pas dénué d'humour, et un classique pas chiant, ça reste un bon moment de plaisir, et l'occasion de se la peter fièrement en société. Patrick Süskind, il pulse. )


J'entends parler des odeurs corporelles fréquemment, lorsqu'il est question d'attirance, mais ça reste toujours très superficiel. Je serais bien interessée à voir si le sujet a été développé...

Pour le peu que j'ai trouvé :
http://www.ledevoir.co...ogie/111357/l-odeur-de-l-amour

http://liensutiles.for...tif.com/t18521-l-odeur-du-sexe

http://manipulationsolfactives.over-blog.com/


Et je citerais Napoléon, dans sa fougueuse lettre à Joséphine:
"Ne te lave pas, j'arrive"


Ps: Pour autant, je comprends bien le problème. Je suis de celles qui prennent vraiment plaisir aux amitiés mixtes, et savoir que l'autre éprouve à mon égard une attirance me perturbe. Toute ma compassion, inconsciente séductrice. Take a gay.
35 ans ile de la réunion 1647
Merci pour ton message. Qui m'a fait bien rire ^^
Et puis il y a toujours les gay pour s'en faire des amis, forcément je ne les attirerait pas :D
Ou bien j'ai remarquée également qu'en zone fermée pleine de fumeur généralement on ne viens pas. A part peut être une personne hier soir j'étais de sortie elle est venue me voir sur la piste de danse et m'a humé dans le cou. Ca m'a fait tout bizarre ^^ Ca dépends vraiment des gens :o
En en parlant entres femmes je me suis rendue compte que j'étais pas la seule. D'ailleurs la dame qui disait ressentir la même chose m'a avoué que c'était de pire en pire en vieillissant xD Elle a 40 ans !
Les mecs tournant vers elle comme des abeilles vers le miel :) Du coup j'étais relativement tranquille hier soir et j'ai pu passer ma soirée à bavarder avec beaucoup de gens sans me soucier de ça ^^
B I U


Discussions liées