MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

effrayant!!!!!

44 ans bordeaux 407
:roll: ben voilà je viens d'apprendre quelque chose qui me laisse sans voix!
ce matin un homme a tué sa femme au rayon boucherie de carrefour avec : un fusil à  
pompe !!!!! il a poursuivi sa femme dans le magasin avant de lui tirer dessus et de se tirer lui même une balle dans la tête!
comment se fait il qu'à aucun moment cet homme n'ait été remarqué par la sécurité du magasin????? :roll: (un fusil à pompe çà ne passe pas inaperçu quand même!!!!)
vous imaginez les personnes qui étaient présentes ,les enfants ,ils doivent tous être en état de choc et puis comment ne pas penser qu'il y aurait pu avoir plus de morts!
et vous vous en pensez quoi ?
682
s'il a emballé son fusil dans de l'alu ou que c'était un fusil en plastique spécial... c'est possible.

Aujourd'hui je m'attends à tout. plus rien ne me surprend. l'espèce humaine, c'est de la pourriture sur pattes....
A
43 ans à 5 minutes de la fin du monde 1664
manue a écrit:
et vous vous en pensez quoi ?


Ca prouve que nous, les hommes, ne supportons pas d'aller faire les courses.
46 ans bruxelles 758
argh a écrit:
manue a écrit:
et vous vous en pensez quoi ?


Ca prouve que nous, les hommes, ne supportons pas d'aller faire les courses.


mdr

non mais serieux c une blague ??
39 ans très au sud 7887
euh il l'a dégommée dans le magasin? devant tout le monde, il est passé devant les vigiles et tout? (quoique les vigiles n'étant pas armés...) oui, cé effrayant! en fait il aurait pu tout aussi bien l'abattre en pleine rue, je ne pense qu'il cherchait un endroit particulier, il a du la tuer où il l'a trouvée. mais ça devait quand mm être un sacré malade! pauvre femme mourrir avec tous ces gens autour qui ne peuvent rien faire pour vous...
38 ans Oise 286
J'ai pas entendu parler de ce truc!! :shock:
ça s'est passé quand et où?!
5210
Incroyable c'est de la non assistance à personne en danger les vigiles il auraient du voir le gars avec un fusil à pompe quand même :shock:
49 ans devant mon pc 634
Ca m'a choqué tout comme le petit de 11 ans tué à la Courneuve!!!!
43 ans 78 marly-le-roi 901
A 19h07 :

Un homme a tué à coups de carabine sa compagne, employée au magasin Carrefour de Mérignac, dans la banlieue de Bordeaux, alors qu'elle était en train de travailler au rayon fruits et légumes, au coeur du magasin, provoquant panique et stupeur chez les clients et les salariés.

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a ensuite retourné l'arme contre lui. Il a été hospitalisé dans un état critique au CHU de Bordeaux.

L'homme a fait irruption dans cette grande surface, armé d'une carabine 22 long rifle, vers 12H15. Il a poursuivi dans les rayons sa compagne, Mireille, qui travaillait depuis un an dans ce magasin. Des problèmes au sein de leur couple seraient à l'origine du drame, selon une source proche de l'enquête.

La femme, âgée de 41 ans, "a été touchée à plusieurs reprises et le coup fatal porté à la tête dans la tempe", a annoncé sur les lieux la vice-procureure de Bordeaux Joëlle Pizzanelli.

Des employés du magasin sont aussitôt intervenus pour lui retirer son arme à canon et crosse sciés alors qu'il gisait au sol, près du corps inanimé de sa compagne, selon une source proche de l'enquête.

"Une employée l'a sauvé en lui faisant un massage cardiaque", raconte Christophe Sauzeau, délégué CFDT. "Cela l'a bouleversée, elle ne pouvait s'empêcher de dire +j'ai sauvé un meurtrier+", ajoute-t-il.

Selon la direction du magasin, "la victime avait déjà été menacée par son compagnon".

Mireille était mère de trois enfants, âgés de 21, 18 et 14 ans, et vivait avec son compagnon à Saint Médard-en-Jalles, en périphérie de Bordeaux. Dans le magasin, le drame a d'abord semé la panique avant de plonger dans une profonde stupeur employés et clients.

"On a entendu les coups de feu et les gens ont eu peur, cela a été la panique", raconte encore choquée une hôtesse de caisse, sous couvert d'anonymat.

Les gens fuyaient dans tous les sens en criant "partez vite", certains se cachaient sous les caisses, d'autres sortaient en courant pour se réfugier dans les magasins de la galerie marchande, selon les différents témoignages recueillis sur place.

"On se serait cru dans un film", raconte encore ému Denis, qui, avec ses collègues d'une boulangerie de la galerie marchande, "est parti se mettre à l'abri dans l'arrière-boutique".

Quelques heures après le drame, des employées du magasin bouleversées, les yeux rougis par les pleurs, quittaient le magasin, soutenues par leurs proches.

Une cellule de soutien psychologique a aussitôt été mise en place, "dans un endroit isolé du magasin afin d'écouter les personnes traumatisées. Les clients peuvent également être accompagnés par les psychologues", a précisé le directeur du magasin, Vidal Torress.

Un périmètre de sécurité, constitué de bâches, palettes et cartons a aussitôt été établi autour du rayon fruits et légumes où s'est produit le drame.

Le magasin n'a pas fermé ses portes. Des employés comme des clients étaient nombreux à s'élever lundi après-midi contre cette absence de respect "pour la victime".

"Même la fermeture du magasin, malheureusement, ne ramènerait pas cette personne", a expliqué M. Torress, "l'impact est suffisamment fort pour que l'on puisse montrer que l'on est dans la nécessité de reprendre une vie normale aussi dans des événements qui sont aussi tragiques que ceux ci".
L
43 ans Bruxelles 2125
manue a écrit:
: et vous vous en pensez quoi ?


Que veux-tu qu'on en pense? à part que c'est affreux et que ça fait peur....
1488
Ca s'est passé près de chez moi, "un drame passionel" selon l'expression, quand à la sécurité habituellement équipée de radios et d'un badge portant leur nom, il semble qu'elle ait hésité avant d'interpeller un desequilibré armé d'un fusil. Effectivement.
Il a voulu la zigouiller au rayon viande? Ne jamais emmener un végétarien au rayon viande voyons :twisted:
39 ans très au sud 7887
hum ouvrir le magasin après ça... encore une belle illustration de la société de conso ça. encore un grand patron qui prend des bonnes décisions tient! zut, il risque de devoir envoyer des fleurs à l'enterrement.
reinette qui devient cynique face à ce genre de comportements.
5210
Merci Kanxes pour l'article
41 ans Les pieds dans l'eau 1060
"la vie doit reprendre normalement"... c'est vrai quoi! c'est pas parce qu'une petite employée de rien du tout s'est fait descendre au rayon tomates que le monde va s'arrêter de tourner! Consommer les amis, c'est pas grave, c'est la vie! et puis ça évitera de lui renouveler son CDD...

Où va le monde, franchement... :roll:
B I U