MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin d'avis sur relation couple

57 ans calvados 16079
Coucou à toutes (et tous)

Je me décide enfin à poster car le sujet me pèse de plus en plus !

J'ai rencontré mon ami en juillet 2007 , puis  
ma fille est décédée en décembre 2007 , puis ma mère également en mars 2008 ... ma vie s'est écroulée et je ne suis plus du tout la même .

C'est là que ça se corse . Car si au début de notre relation tout allait bien , tout s'est précipité vu le décès de ma fille (il est venu vivre chez moi rapidement ) , sa présence et son soutien ont été gratifiants durant quelques mois .

Mais là rien ne va plus (déjà depuis pas mal de mois )
Je suis diagnostiquée bipolaire , si la maladie est difficile à accepter pour moi, lui on dirait qu'il la nie . je l'ai orienté vers des forums et tente de le tenir informé de mes sautes d'humeurs dûes à la maladie mais il me les reproche toujours .

De plus , il me reproche de plus en plus le fait de ne pas avoir des revenus suffisants et "de trop participer aux frais du ménage " : "je lui devrais 2000€ " là ça m'a fait bondir ! Je pensais que quand on vivait en couple si l'un gagne plus il participe plus ...

Evidemment tout ça génère de plus en plus de disputes !

Il est ingérable en ce moment, désagréable , distant et infect avec mon fils de 19ans ... sympa l'ambiance de la maison .

Ce qui m'a fait mal l'autre jour c'est que mon fils a réussi à me parler et à me dire qu'il songeait à partir car il voulait le fuir : il ne le supporte plus !
Entre les piques, le manque de dialogue , le manque de bonjour , nous entendre nous disputer ... de plus il ne comprend pas ce que je trouve dans cette relation .

Petite précision : le fils de mon ami de 16 ans vit aussi à la maison , lui il est le roi avec mon ami ... c'est toujours le mien qui a mangé trop de ceci, trop de cela ...
Je trouve ça petit et ça me gonfle de plus en plus !

Reste le côte couple , vu ma pathologie , je n'éprouve plus aucun besoin physique , là ça ne colle pas du tout avec mon ami qui ne respecte pas ce que je lui ai demandé : tenter des approches tendres , lui il est direct et à chaque fois ça foire , donc je me refuse tout simplement !

De plus , il ne fais plus attention à ce que je dis , il ne répond même pas .
Si lui a envie de parler d'un truc , il le dit mais ne fais même pas attention à si j'étais en train de parler .
Il est de plus en plus macho, reste devant sa tv ou le pc et moi je lave , range , m'occupe du linge de l'internat de son fils ... et ai l'impression d'être leur boniche ! Ils sont très désordre tous les deux en plus !

Je songe de plus en plus à rompre , ça va être dur car il va très mal le prendre et me reprocher "que j'ai mangé tout son fric" donc qu'il ne peut pas partir


Il y a aussi le contexte matériel à prendre en compte , ça fera l'objet d'un autre sujet car ça va faire long là !

Bref , j'ai besoin d'aide , de conseils .
Je suis malade , j'ai besoin de me poser, de me reposer , d'être épaulée pas de supporter les autres ni de tout gérer.

Merci pour vos réactions à venir . biz
S
32 ans 3465
Alors je ne saurais quoi te répondre. je pense qu'une discussion s'impose, et ma fois, si la situation ne s'arrange pas, effectivement vaudrait mieux s'en aller.

Pour ta bipolarité, je ne peux lui en vouloir. C'est très difficile pour une personne qui n'a pas de pathologie de ce genre, de comprendre une telle maladie. Peut-être devrais-tu l'emmener avec toi chez ton psy, pour qu'il lui explique tout?
R
36 ans 15384
Bipolaire,je connais très bien,c'est la maladie de ma mère ..
Ce serait bien qu'un psy lui explique clairement ce que c'est.
Je suis moi meme borderline,et je compte l'emmener avec moi chez le psy pour qu'il comprenne vraiment,ce serait bien ;)
Surtout qu'une maladie mentale demande des soins,de la compassion,de la douceur,de la patience,les cris sont a PROSCRIRE totalement !

Mais si la situation est vraiment bloquée,il n'y a que la rupture ...
57 ans calvados 16079
Mon psy lui a très bien expliqué , il s'est documenté ...

A mon sens , il nie ma maladie , j'ai besoin de soutien et n'obtiens que de l'indifférence et des charges supplémentaires .
Je sais bien que c'est beaucoup pour un couple de supporter ça + tous les malheurs précédents qui me sont arrivés , mais si je ne peux pas avoir un peu d'attention à quoi ça sert d'être ensemble ?

Et c'est vrai ce que tu dis à propos des cris, les moindres perturbations ou reproches non fondés me font entrer dans des crises car il me répond agressivement (récemment je suis allée jusqu'à me mutiler suite à des disputes et à son indifférence ! )

Sa solution : "je vais te faire enfermer"

Je trouve que ça sent mauvais notre histoire :cry:

biz
R
36 ans 15384
Je vis la meme chose a propos des cris,meme si je souffre d'un trouble différent ... Je ne supporte vraiment pas.
Je suis aussi déjà aller jusqu'a me mutiler a cause de certains "amis" proches qui ne comprennaient pas,me traitaient de folle :roll:

C'est sur que ca sent mauvais :cry:
S'il n'essaie meme pas de comprendre ...
Nier la maladie,ca ne sert a rien,a part te faire sentir encore plus mal,il n'y a qu'avec du soutien que tu pourra réellement la gérer et aller mieux. C'est vrai que c'est dur a gérer pour un couple,il ne faut pas mentir,mais c'est encore plus dur quand on a une maladie mentale d'etre seul face a elle ! Et ca,il faudrait qu'il le comprenne ...
35 ans 1248
Moi je pense que ta réponse est déjà dans ton premier post..

tu n'as rien évoqué de positif, rien évoqué qui te retiendrait à lui. A mon sens tu n'es plus amoureuse de lui. Il te reste encore pas mal de belles années à consacrer à une tendre histoire d'amour mais malgré tout le temps passe très vite.

Est ce que tu as envie de perdre ces belles années avec lui, et de te réveiller un matin en te disant que tu as gaché une partie de ta vie à vivre avec qqun avec quitu n'étais pas heureuse?

Je te souhaite bien du courage car malgré tout ce n'est pas facile.. mais si toi tu te sens abusée dans la relation car tu es "la boniche" et que lui a l'impression que tu lui pompes tout son fric à mon sens il n'y a plus de relation amoureuse dans l'histoire car vous vous sentez tous les deux bernés par l'autre.

Enfin cela reste mon avis, tiens nous au courant!
57 ans calvados 16079
OxyJane a écrit:
Moi je pense que ta réponse est déjà dans ton premier post..

tu n'as rien évoqué de positif, rien évoqué qui te retiendrait à lui. A mon sens tu n'es plus amoureuse de lui. Il te reste encore pas mal de belles années à consacrer à une tendre histoire d'amour mais malgré tout le temps passe très vite.

Est ce que tu as envie de perdre ces belles années avec lui, et de te réveiller un matin en te disant que tu as gaché une partie de ta vie à vivre avec qqun avec quitu n'étais pas heureuse?

Je te souhaite bien du courage car malgré tout ce n'est pas facile.. mais si toi tu te sens abusée dans la relation car tu es "la boniche" et que lui a l'impression que tu lui pompes tout son fric à mon sens il n'y a plus de relation amoureuse dans l'histoire car vous vous sentez tous les deux bernés par l'autre.

Enfin cela reste mon avis, tiens nous au courant!


Coucou à toutes les deux

OxyJane : oui, j'ai pensé comme toi en écrivant en fait , la réponse est dans ma question .

Reste que les éléments matériels vont être difficiles à gérer , il va me réclamer ce qu'il a investi dans le ménage , cela promet d'être compliqué (mes revenus sont moindres et la caf prend en compte son salaire pour l'apl)

De plus il est très colérique à ce sujet , la dernière fois que j'ai parlé de séparation, j'ai eu droit à des phrases plus que blessantes .
Où trouver l'énergie pour gérer tout ça moi qui suis si lassée de combattre tout le temps
:roll:


CuteVengeance : oui, être seul face à la maladie est dur à supporter , mais être seul en couple est encore un fardeau de plus . J'en ai encore eu la preuve ce matin :cry:

biz
S
32 ans 3465
Ma mère a aussi une pathologie psychologique ( bien différente du trouble bipolaire), mais très présente aussi.

Et j'admets, que même avec toute la patience du monde, parfois ça m'énèrve, parce que je me sens impuissante face à sa maladie.

Quand elle a une crise, je n'arrive pas à l'aider, alors je me mets en colère. Je ne devrais pas, mais c'est difficile à gérer par moment.

Maintenant avec le temps, j'arrive un peu plus, mais la seule solution que j'ai trouvé, c'est de m'éloigner d'elle dans ces moments là.

C'est très dur ce genre de truc, s'il n'arrive vraiment pas,faut que tu le quittes. Je suppose que c'est déjà trop dur à gérer, sans qu'en plus à côté de toi tu aies une personne qui ne prend pas en compte ta maladie.
33 ans ... ailleurs, c'est plus beau... ? 1402
J'ai lu ton post avec beaucoup d'attention et je rejoinds les propos de OxyJane.
Pourquoi souffrir davantage ? Quels sont les points positifs de ta relation ? (mis à part qu'il te donne une certaine présence physique)
Je sais, ce n'est pas évident de prendre ce genre de décision mais penses tu être (ou devenir) plus heureuse sans lui ?
J'ai comme la sensation qu'il t'étouffe. Il te prive de ta liberté sans vraiment trop te comprendre...
Selon moi, la réponse, tu la connais, tu voulais simplement être sûre de ta décision...
Courage ma belle ;)
57 ans calvados 16079
Ben j'ai eu une super journée : ce matin dispute et ce soir idem ! Pas moyen de discuter sans qu'il s'emporte (il a des problèmes qu'il dit )

Ce soir il est rentré d'hyper mauvaise humeur en me prenant de haut et en gueulant (c'est le mot exact)
Il s'est mis à me sortir plein de vacheries , comme d'hab que je lui ai mangé tout son argent , que je ne suis pas malade , que je fais semblant , que je prend sa famille pour de la merde (je suis phobique sociale)

Puis j'ai eu droit à quelques insultes du style : menteuse, arnaqueuse , ferme ta g..... !

Il se retrouve sans rien à cause de moi il parait (il n'avait rien quand on s'est connus non plus ! )

C'est plutôt moi qui me retrouve dans la m.... je vais devoir payer le loyer entier (lui il travaille moi je suis en arret maladie) j'ai les charges pour 4 seule et le mieux il devait réparer ma voiture qu'il m'a empruntée et dont la boite de vitesse est cassée ! Faut pas compter dessus , il me crèverait plus les pneus que de la réparer !
Je sens en plus que je vais avoir des disparitions dans mes outils et autres ... c'est tout à fait son style en cas de colère .

Là il vient de partir se coucher et me demande par sms :
tu viens me masser le dos , j'ai mal ! Il rêve !!!


Il me demande pourquoi je lui fais ça , qu'il m'aime et tout et tout ... je lui ai dis qu'aimer ça n'était pas être côte à côte ni de se parler comme ça !

Ca va être chaud de se supporter !

Mais que j'en ai marre de cette saleté de vie qui me fatigue , je veux la paix moi !

Désolée les miss, mais il fallait que je vide mon sac et personne à qui parler !

Biz
37 ans 5932
J'ai tout lu et je rejoins OxyJane aussi.

Tu dis qu'il va réclamer les sous qu'il a mis dans le ménage ? Bien. Mais ce qu'il a mis dans le ménage il en a profité aussi, ainsi que son fils, puisque la moitié du ménage c'est eux. Donc, tu ne lui dois rien.
D'autant que tu n'as pas signé de reconnaissance de dette, je présume. Alors qu'il aille gentiment se faire voir. ;)

Franchement, instinctivement, à choisir entre ton propre enfant qui souhaite partir à cause de lui, dis-tu, et ton conjoint, tu choisis qui ?
Je crois que la réponse est là : il fait fuir ton fils.

Ton logement, il est à vos deux noms ou juste au tien ?

Parce que vu que, si j'ai bien compris, tu ne peux pas lui parler efficacement, et encore moins lui parler de rupture, je pense que tu dois savoir à quoi je pense... ;)
Face à une personne qui te traite sans ménagement (et là je suis polie), je pense que tu dois toi aussi agir sans ménagement.
Tu lui plombes son budget, tu es une arnaqueuse, etc, alors pourquoi il reste là ? Allez, zou, qu'il se sauve d'entre les pattes de son arnaqueuse (enfin, qu'il débarrasse le plancher, quoi) ! Il faut qu'il soit un peu cohérent dans son discours, ce monsieur. ;)
57 ans calvados 16079
Lalwende : tu en as eu du courage pour tout lire à cette heure tardive !

Pour répondre à ta question : le logement est à mon nom , lui n'a même pas les factures au sien , c'est moi qui me coltinerai tout ce qui va arriver ... son fils et lui sont loin d'être économes quand au chauffage, l'eau et l'électricité .

Le choix est fait entre mon fils et lui, il n'y a pas photo ,et vu la tournure que ça prend je n'aurai aucun regret car il devient odieux .
J'ai perdu ma fille , il semble l'oublier et zapper ma souffrance intérieure (ma fille est décédée en période de noel je vis donc de mauvais jours en ce moment .)
Et ajouter de l'huile sur le feu en critiquant mon fils à tout va me mine de plus en plus car je ne survis que pour mes fils .

Il a aussi eu le culot ce soir de me demander de lui rembourser la moitié du loyer car il l'a payé intégralement ce mois çi (moi j'ai payé les charges et la nourriture) ... ça devient petit, mesquin et ça me dégôute de plus en plus !

Comme quoi, la vraie nature des gens on ne la connait jamais!
R
36 ans 15384
Ben dis donc :?
A ta place,je ne pourrais pas supporter une ambiance pareille,et il sortirait très vite de ma vie ...
37 ans 5932
Tu sais quoi ? La vie est trop courte pour se compliquer la vie avec ce genre de personnes. Et tu as tes propres problèmes et tes propres souffrances, sans avoir à te préoccuper des soucis supplémentaires qu'il essaie de te créer en te traitant de la sorte et en te demandant des remboursements qui n'ont pas lieu d'être.

Si j'étais toi je ferais les cartons de monsieur et de son rejeton pendant qu'il est au boulot, et je changerais les serrures (après tout, ce n'est pas comme si tu ne lui avais pas parlé de rupture jusque là) et préviendrais la CAF de mon changement de situation. Après tout, s'il gagne plus que toi, sans lui tu devrais avoir plus de droits, non ? Enfin, ça serait logique.
Et puisque rien n'est à son nom, ni logement ni factures, tu peux très bien récupérer ta vie et le sortir de là comme on sort les poubelles.




Oh et puis sincères condoléances (très en retard, certes).
35 ans Neuchâtel, Suisse 76
Moi j'ai juste envie de te dire: Fuis! débarasse toi de cette plaie (je sais c'est un peu fort, dsl...) personne n'a le droit de te traiter comme ca! je me permets d'etre aussi véhémente car tu dis toi mm que tu n'as plus aucune envie d'etre avec lui... (et je ne peux que tu comprendre au vu de ce qui racontes...)

c'est sur que vu ta situation tu vas vers qqes jours un peu difficiles (niveau finance, administration et ce genre de chose...) mais je te garantis que tu trouveras des solutions et que tu oublieras vite, une fois que tu auras retrouvé un peu de paix dans ta propre demeure...

courage en tout cas... :-)
B I U


Discussions liées