MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rééducation Alimentaire en aide contre les TCA

J
32 ans 1
Bonjour à toutes,

Avant toutes choses je vous souhaite une excellente année 2010 en espérant qu'elle soit synonyme d'épanouissement pour chacune d'entre-vous.

Je suis novice en matière de forum quel qu'il soit,  
mais je suppose qu'avant de poser ma question je dois me présenter brièvement.
J'ai 22 ans et j'ai déjà un passé assez chargé en ce qui concerne les TCA. Anorexique à 13 ans, je suis passée de 56 kg à 35 kg pour 1m68 en l'espace de 8 mois. S'en suivirent des épisodes alternant entre boulimie, hyperphagie et régimes restrictifs (la perte la plus impressionante fut 9kg en 2 semaines). C'est dire si mon corps garde des séquelles de cette maltraitance.

Les années passent et se ressemblent. 2007 marqua mon entrée dans le monde estudiantin. Une vie plus active me permis de perdre quelques kilos supperflus jusqu'au réveil de mes réflexes passés et, avec eux, le déclenchement d'un nouvel épisode anorexique.
Le cerveau, en parfait automate, me fit réagir à l'excès par l'activation du bouton "gavage". Tout cela sans compté sur le soutien d'une bonne dépression chronique que différents suivis psychologiques n'ont pas permis de résorber.

Bref, (avais-je parlé de brêve présentation?), ma question est donc la suivante:

Sachant qu'avant cette détérioration progressive de mon organisme j'étais une personne assez mince et sportive, qu'aujourd'hui mes goûts me portent plus vers des aliments sains (avec une tendance au végétarisme) mais que ma plus grande faiblesse reste le chocolat, puis-je espérer retrouver mon "poids de forme" avec une rééducation alimentaire et une activité sportive régulière?

(Ou, en d'autres termes, faire oublier à mon corps les automatismes de défense qu'il a enregistré dans le passé)

Merci à toutes-celles qui me répondront.
32 ans Au Québec! 119
Bonjour JustBridou,

Bienvenue sur le forum!

Losqu'on parle de RA,il n'y a pas de bon ou de mauvais aliments. Alors que tu aimes le chocolat ne change absolument rien au fait que tu puisse perdre du poids.

L'important est d'écouter ces signaux de faim et satiété et aussi de faire un gros travail sur soi pour découvrir ce qui nous pousse à manger sans raison, pour réussir à éliminer tout nos interdits, pour travailler notre image de soi et pour travailler sur tout ce qui bloque une personne à écouter ses signaux corporelles de la faim et la satiété.

Tu pourrais manger du chocolat pendant toute une semaine et perdre du poids, si tu écouterais ton corps!

Je ne sais pas trop ce que tu entends par ton «poids de forme», mais avec la RA, tu vas pouvoir atteindre ton «set-point», qui est le poids programmé pour ton corps, mais qui n'est pas nécessairement celui voulu.

Avant tes troubles alimentaires, si tu mangeais tout simplement en écoutant tes signaux de faim et de satiété, tu étais probablement à ton set-point. Par contre, après avoir privée et gavée son corps, il se peut que ton set-point ait changée. Il risque d'avoir augmentée un peu.

L'important dans tout ça, c'est que tu ne te fixe pas un objectif de poids à perdre avec la RA. Tu dois plutôt faire la RA pour te sentir mieux dans ta relation avec ton corps et avec la nourriture. Le «set-point» que tu pourras atteindre avec la RA ne sera peut-être pas nécessairement le même poids que tu avais avant ou le poid désiré, mais tu devras t'accepter avec ce poids.

HA oui, j'oubliais, Bonne année 2010 à toi aussi! Je te souhaite du succès dans ta RA !!! ;)

Si ça t'intéresse, je te conseille le livre de Zermati, «Maigrir, sans régime» si tu veux plus d'informations sur la RA. Moi ça m'a aidé à comprendre tout ce qui a de logique dans la RA.
32 ans 10
Bonjour,

Je suis dans ton cas aussi, aujourdh'ui boulimique non vomitive et pendant 5 ans anorexique.. je ne peux que te comprendre et à travers ton message je ressent que tu es à bout de forçes et que tu cherches par tous les moyens de t'en sortir et de revenir comme "avant"

je ne sais pas si la RA va nous aider étant donner la forçe de ces tca!!

mais à voir ton parcour, tu as fait beaucoup de progrès et tu as avancer!!

en faisant le RA, tu vas te donner d'autres bases et essayer quelque chose qui va te changer, tester des nouvelles façon d'aborder la nourriture, et pourquoi pas, te guérir...

il faut y croire, moi je veux le faire aussi!!!


courage en tout cas, je ne peux que te comprendre...
35 ans Paris 1810
Hum, je vais reformuler ta question pour être sûre de l'avoir comprise :

Tu te demandes si, vu qu'avant de commencer à dérégler ton alimentation, tu étais du genre mince et sportive, tu pourras te fixer à un set point plutôt bas (donc redevenir mince) avec une RA?

Si c'est bien là ta question, voilà ce que j'en pense :

- les années passées à traumatiser ton corps (ce n'est absolument pas un reproche, hein, je suis passée par là ;) ) ont laissé des séquelles visibles (sur ta peau, autre) mais aussi invisible.
Je ne pense pas que tu puisse aspirer au même set point que celui auquel tu aurais pu te fixer en ayant toujours eu une façon de t'alimenter raisonnée, car le set point n'est uniquement dépendant de données génétiques, il évolue au fil du temps, il évolue avec nous.

- je ne pense pas que tu puisses dire que tu étais une "personne mince" alors quetes problèmes ont commencé à 13 ans. Tu étais une ado sans problème particulier de poids, voilà tout. Cela ne veut pas dire que, même sans les tca, tu aurais évolué en personne naturellement mince.

Je ne cherche pas à te dire que, avec une RA, tu ne pourras pas perdre du poids et avoir une silhouette longiligne : Je n'en sais strictement rien! Mais je veux simplement te dire que tes années de TCA sont enregistrées dans ton corps, et il va falloir composer avec. Le fait d'être tournée sur le végétarisme ou, au contraire, d'adorer le chocolat, ne changeront pas grand chose je pense.

Avant toute chose, essaie de considérer la RA comme une façon de faire la paix avec ce corps trop longtemps malmené. Ne commence pas à te fixer des objectifs, à penser à ce que tu vas pouvoir "obtenir". On n'"obtient" rien de son corps, on apprend à lui faire du bien et vivre avec. ;)
35 ans Paris 1810
Zoetincelle a écrit:
car le set point n'est PAS uniquement dépendant de données génétiques, il évolue au fil du temps, il évolue avec nous.


Oups :oops:
37 ans Montréal 1666
Je suis suivie par une association spécialisée dans les TCA et on adopte une approche de type RA pour se rétablir.

Seul ton corps sait où il peut revenir. Le rétablissement du corps ne va pas plus vite que celui de l'esprit.

Si tu manges bien et que tu bouges, d'une façon qui ne t'obsède pas la tête, tu mettra ton corps dans les meilleures conditions pour être à son mieux. Le poids de forme n'est pas toujours celui qu'on souhaite, et il faut accepter que le corps se rebelle parfois après ce qu'on lui a fait subir, mais je crois que le temps l'aide à guérir en profondeur.

Juste un petit bémol: c'est facile de pratiquer la RA comme un régime mais tu n'en retirera alors pas tous les bénifices. On gagne vraiment à se faire aider, si c'est possible pour toi...
B I U


Discussions liées