MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

menace d'une société éditrice de logiciel!

42 ans 4830
j'ai un souci... pour faire plaisir à mon homme, je lui ai offert l'année passée le logiciel "ciel" afin qu'il puisse facilement envoyer des devis et des factures.

quand on a  
ouvert le logiciel, il fallait pour qu'il marche (si je me souviens bien) faxer un truc pour qu'ils nous envoient un code d'accès. et avec ce code d'accès, automatiquement, on avait le service assistance incluse.

bon, mon homme a rien capté au logiciel ni à son fonctionnement, du coup on l'a pas utilisé.
le problème, c'est que j'ai reçu plusieurs relances me disant que l'assistance était échue et que du coup je devais 215 euros!!

ils ont le droit de faire ça? j'ai rien signé moi, et mon homme non plus... j'vais quand même pas payer un truc que je n'utilise pas, et que je n'ai jamais demandé d'ailleurs, si?

qu'est ce que je fais?? siouplait?...
48 ans 35 10308
C'est fort ça...
Tu reçois une relance disant que tu n'as pas payé un truc que tu dois, ou qu'il faut payer si tu veux continuer à bénéficier de l'assistance?
Dans le premier cas, demande leur le contrat signé de ta main (ou celle de ton chéri) qui t'engage à leur payer ce qu'ils demandent, ils risquent d'être bien en peine de te le fournir...
48 ans strasbourg 6049
j'avais pas eu ce soucis à l'époque avec ciel... mais sur le fax y'avait rien de marqué sur des ptites lignes (genre vous vous engagez à prendre l'assistance blablabla)? au pire menace les d'aller à la répression des fraudes... c bizarre.
42 ans 4830
en fait ils me disent que je leur dois cet argent, au titre du renouvellement automatique du service assistance (que je n'ai pas souscrit).

je ne me souviens plus des termes exacts du fax envoyé à l'époque, et mon homme m'affirme n'avoir rien signé. c'était pour activer le logiciel, ça je m'en souviens bien. dans la boite il y avait un numéro de logiciel, et il fallait l'envoyer par fax pour obtenir des codes d'accès pour l'utilisation du logiciel. pour éviter le piratage qu'ils disaient...

tout ce que je constate c'est que j'aurais mieux fait de le télécharger! on veut être honnête (pour une fois) et voilà le résultat...

j'ai eu plusieurs relances déjà, et la dernière est assez menacante en fait. et je suis partagée entre le fait de faire la morte, attendre de voir s'ils m'envoient éventuellement un huissier, ou un cabinet de recouvrement qui va me harceler pour que je paye un truc que j'ai pas demandé... et quels étaient mes recours en fait pour être tranquille...est ce que ce n'est pas de la vente forcée déguisée?
38 ans Thaïlande 1084
Ca ne va pas t'aider, mais j'ai travaillé dans une école qui s'appelle le CIEL, et on recevait régulièrement des mails au sujet de ce logiciel. Et les gens n'avaient pas l'air contents !

Bon courage !
35 ans Niort, Deux-Sèvres 3657
Envoie leur un magnifique courrier RAR en leur rappelant que, selon la loi française (loi chatel) ils devaient te prévenir du renouvellement de ce service. Signale leur aussi que tu n'utilise pas le logiciel et que donc, tu n'as jamais souscris leur service d'assistance et que, par conséquent, tu ne comprend pas en quoi tu leur dois cet argent. Signale leur bien qu'à aucun moment on ne t'a indiqué que le service d'assistance était obligatoire et que le seul fax que tu as eu est pour activer le logiciel.

Garde bien une copie du courrier et s'ils ne répondent pas ou te répondent à côté, tu passe le bébé aux fraudes qui eux pourront te dire ce qu'il en est.
48 ans strasbourg 6049
je me demande si le fax n'était pas justement pour souscrire sous couvert d'obtenir un numéro valide et là oui c'est de la vente forcée!!! c'est gonflé quand mm.

je ferais la lettre comme conseille marymorgane, et essaye de retrouver le fax. ca peut être utile (je sais pas si y'a des archives en copie ou des trucs comme ca).
45 ans albertville 1799
Je rejoins un peu l'avis de marymorgane au détail près que je ne répondrais qu'à la condition d'avoir un courrier de leur part envoyé en recommandé.

Si c'est par lettre simple........ben c bien dommage et je sais pas ce qu'il se passe en ce moment, les courriers de la poste se perdent...
42 ans 4830
merci pour vos réponses.
je n'ai pas gardé le fameux fax à l'époque (j'ai assez de paperasses comme ça à gérer...et en plus j'suis bordélique).

je crois que je vais suivre le conseil de mike et attendre un peu. c'est vrai que tant que c'est pas en recommandé...parce que j'ai peur qu'en leur faisant un courrier, ça crédibilise leur thèse d'un côté, en prouvant que d'une part j'ai bien reçu leurs relances, et que d'autre part j'ai effectivement utilisé leur logiciel et donc que je dois payer. quelquefois la bonne foi en particulier et l'honneteté en général, ça ne paie pas.

je pense qu'ils n'ont pas matière pour m'envoyer un huissier (puisque je n'ai jamais signé de contrat). mais à mon avis ils vont me filer sur le dos une agence de recouvrement qui va me harceler.. ça risque de bien m'énerver!

Citation:
je me demande si le fax n'était pas justement pour souscrire sous couvert d'obtenir un numéro valide et là oui c'est de la vente forcée!!! c'est gonflé quand mm


c'est un peu ça dont j'ai peur en fait.. que le fait d'avoir envoyé ce fax pour obtenir le code d'accès face office de contrat...
39 ans Nantes 500
Quelle offre as-tu choisi à l'origine ?
Elle contenait quoi exactement ?

Car il faut savoir qu'à partir du moment où tu paies l'offre en question, tu t'engages et tu acceptes tout ce qui est lié... C'est un contrat en soi. :roll:

Donc il n'y a qu'en épluchant l'offre auquel tu as souscrit qu'on peut savoir ce que tu peux faire...enfin je pense ! :roll:

Car déjà, si on lit les conditions générales des services d'assistance des progiciels Ciel :
" ARTICLE 1
Les conditions générales, constituées du document et du bon de commande ou du devis complété, daté et signé, sont conclues pour une durée d'un an à compter de leur acceptation par l’abonné.
Dans lecadre du Pack Tranquillité Ciel, la date d'acceptation du service ne saurait dépasser trente (30) jours après la date d'achat.
Chaque service sera reconduit par la suite tacitement pour des périodes successives d'un an (excepté le Service Online DADS-U).
La partie qui déciderait de ne pas reconduire les présentes conditions générales devra notifier cette décision à l'autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception, deux mois avant la fin de la période en cours. "

Donc d'après ce que je lis, ça s'apparente au système utilisé par les assurances... Sauf si on demande l'arrêt explicitement du service, celui-ci est reconduit d'office pour un an... :roll:

Donc pour le coup, il faut vraiment que tu retrouve ce fameux fax afin de voir ce qui y est indiqué, mais aussi l'offre que tu avais choisi, pour y voir un peu plus clair...
39 ans Nantes 500
C'est encore moi !!!

J'aurais bien édité mon message précédent... mais on ne peut pas le faire ici ! grrrrr !

Donc : J'ai fait quelques recherches pour toi et voici ce que j'ai trouvé :
http://www.commentcama...um/affich-6977714-arnaque-ciel
Ce sujet date de 2008 mais il colle tout à fait à ce que tu nous a expliqué... Donc je pense que tu devrais trouver toutes les infos qu'il te faut dedans ;)
59 ans Au bord de la mer 15536
Lilidream a écrit:


Donc d'après ce que je lis, ça s'apparente au système utilisé par les assurances... Sauf si on demande l'arrêt explicitement du service, celui-ci est reconduit d'office pour un an... :roll:

Oui, mais en même temps, il y a depuis peu la loi Chatel, dont parle MaryMorgane, qui permet de résilier un contrat en vertu du fait qu'on n'a pas été prévenu du renouvellement de celui-ci, au plus tôt 3 mois et au plus tard 15 jours avant ce fameux renouvellement. Ce n'est pas valable que pour les assurances.
Ce qu'il faudrait savoir, c'est la date d'échéance de ce "contrat" ;)
59 ans Au bord de la mer 15536
Si tu as la date, et si c'est bien de ça dont il s'agit (renouvellement tacite), procède comme suit :

Citation:
Pour bien comprendre la loi Chatel, prenons un exemple :

La date d'anniversaire de mon contrat : le 1er avril
La date limite de résiliation : le 31 janvier (2 mois avant)

Cas n°1 : Vous avez reçu votre avis d'échéance avant le 16 janvier
Vous pouvez résilier votre contrat jusqu'au 31 janvier. Après cette date, il sera trop tard pour éviter le renouvellement automatique.

Cas n°2 : Vous avez reçu votre avis d'échéance entre le 16 janvier et le 1er avril
Vous avez 20 jours pour résilier votre contrat à compter de la date d'envoi de cette lettre.

Cas n°3 : Vous ne recevez pas l'avis d'échéance avant le 1er avril
Vous pourrez alors résilier votre contrat à tout moment.
42 ans 4830
la seule chose que j'ai payée, c'est le logiciel quand je l'ai acheté dans une grande surface...j'sais pas je vais farfouiller pour voir si je le trouve ce fax (st antoine et compagnie si vous passez dans le coin ;) ...)
B I U